nowai.jpeg

Un nouveau blog sur Wefrag le blog de Zorglomme.

[Test] Titanfall / Du potentiel mais encore des lacunes

Sorti il y a 15 jours, Titanfall est-il finalement le FPS de l’année par défaut comme je le supposais lors de la beta ? Eh bien peut être pas tant que ça. Non pas que le jeu soit mauvais, bien au contraire, il est même suffisamment pour tenir la dragée haute face à d’éventuels concurrents. Il sera donc peut-être le GOTY pas par défaut mais grâce à ses qualités.

Si vous avez loupé le train, Titanfall offre des combats en 6 v 6 sur des grandes maps (15) peuplées de bots idiots. Le jeu se distingue de la concurrence grâce à plusieurs particularité qui le rende très, très cool : wallrun, double-saut et combats en putains de mechs de l’espace en plus des combats à pieds. Pour la suite, je m’auto-quote de mon précédent billet sur le jeu :

Titan Fall est une jeu rapide et nerveux. Les déplacements sont rapides, la prise en main immédiate, et on se retrouve rapidement à bondir en tout sens pour se rendre le plus rapidement sur les points à capturer (le TDM n’a aucun intérêt pour une raison que nous verrons plus loin). La construction des maps tend à favoriser les déplacements perpétuels. Par exemple, le point B de la map Angel City se situe à deuxième étage d’un immeuble, avec pas moins d’une quinzaine de points d’accès directs à la zone de capture (fenêtres, escaliers, toit) ! Il est donc nécessaire de courir dans tous les sens et de savoir par où s’enfuir en cas de soucis. Notez que si le teamplay est nécessaire pour l’emporter, il est tout à fait possible de s’amuser même en étant dans une équipe de merde. En effet, l’auto-regen (hélas) associé à la létalité toute relative des armes permet d’avoir le temps de réagir face à une embuscade, il est donc tout à fait possible d’être une one man army. Les combats sont assez bourrins, les armes de l’infanterie ont un bon punch. Afin de proposer quelques “subtilités”, Respawn Entertainment a ajouté quelques features à son jeu : par exemple la capacité de se rendre invisible durant quelques secondes, pratique pour locker un mécha sans risque de se manger une roquette. Le fait de marquer des points vous rapportera aussi des “burn cards” : des atouts utilisable une seule fois (ils se détruisent après utilisation). Par exemple, une burn card vous offre une fusil d’assaut légèrement plus puissant jusqu’à votre prochaine mort, ou accélère la vitesse de fabrication de votre mécha.

La maîtrise des titans est immédiate puisqu’un titan se manie exactement comme votre avatar à pieds. La courbe de progression est donc très limitée. Sachez toutefois que la bonne gestion d’un titan peut suffire à faire gagner votre équipe : parvenez à tenir un point de capture avec votre machine et votre team pourra se concentrer sur les autres.

Le jeu est un fast-FPS. On court et on saute dans tous les sens, l’utilisation de l’iron-sight est tout à fait facultatif pour la plupart des armes. Pour accélérer encore les déplacements, la plupart des maps sont parsemées de tyroliennes. Il se dégage d’une partie de Titanfall un sentiment de surpuissance et de classe que l’on a rarement vu ces dernières années, notamment grâce aux déplacements de fou furieux et  à l’absence de trucs débiles genre “Dernière chance” ou mines claymore de CoD (malgré la présence de mines mais non fatales).

En jeu, cela donne des gunfights généralement rapides et nerveux, mais où l’avantage est à celui qui vise bien et qui a de bons réflexes, pas à celui qui tire le premier (en gros, les campeurs ne gagnent jamais car les armes ne sont pas assez létale pour que leur victime n’est pas le temps de réagir). Les parties de Domination sont ultra-dynamiques, les points sont capturés, perdus, recapturés en permanence, je n’ai rien d’autre à dire que : c’est génial.

Les vrais font gagner leur équipe. Le gameplay du jeu permet, comme le permettait Black Ops, aux meilleurs joueurs de faire gagner leur équipe à eux tout seul. Ce que j’adore. Inutile d’avoir une bonne équipe pour gagner, si vous êtes très bon, vous pouvez faire le travail tout seul. Pour l’instant, cela est je pense aussi dû en partie au niveau lamentable des joueurs en général (moi et les CPC avec qui je joue avons globalement un ratio de victoire supérieur à 80%, alors que nous jouons la plupart du temps seuls !). Pour moi ce facteur de “no teamplay” est une qualité car il m’est insupportable de devoir espérer tomber sur une bonne équipe pour m’amuser.

Les maps sont réussies. Les 15 maps du jeu sont une réussite. Aucune n’est mauvaise. Certaines sont moins bonnes que d’autres. On peut applaudir le travail de Respawn pour avoir réussi le challenge de construire de grandes maps jouables et intéressantes à la fois à pieds et en titan. Les décors, s’ils sont presque exclusivement industriels, sont toutefois variés : base militaire de nuit, côte maritime, base en pleine jungle… Chaque carte dispose d’une ambiance unique.

Les bots ne sont finalement pas un problème. C’était ma grande inquiétude après la beta. En effet, le risque de confondre joueur et bot aurait pu pourrir l’expérience de jeu. Il n’en n’est rien, car on différencie parfaitement les skins de joueur des bots après la première heure de jeu. A noter que les bots ont leur utilité : lorsqu’un point est capturé durant trop longtemps par la même équipe, les bots adverses finissent par pouvoir (très lentement) capturer le point eux-même, afin de redynamiser la partie.

A noter, petit détail idiot mais que personnellement j’aime bien : chaque partie commence par notre largage sur la map au son d’une musique épique (ça dure 5 secondes) et chaque fin de partie se solde par un overtime façon TF² durant lequel les perdants doivent rejoindre un vaisseau d’évacuation là encore au son d’une musique épique. Après 80h de jeu je ne m’en lasse toujours pas, c’est clâsse.

Titanfall est donc extrêmement jouissif. Le gameplay est très proche, pour moi, du premier Black Ops, avec des déplacement plus rapides, du wallrun, du double-saut et des gros robots sur des grandes cartes. Si c’est votre truc, foncez, sinon, oubliez. Parce que maintenant, on passe aux défaut.

Optimisation de merde. Titanfall souffre d’une optimisation absolument abominable. Si votre config est inférieure à 2000€, vous devrez jouer en Low (le jeu devient alors assez moche et cela ne vous protégera pas de quelques chutes de framerate). Quant aux mode Insane, il sera réservé aux configs ayant une CG de 3Go et plus. Fantastique.

Sur mon PC, le jeu tourne donc en Low et est obligatoirement capé à 60 FPS. Malgré tout, certaines zones de certaines maps occasionnent de brutales chutes de framerate totalement injustifiées, même si Respawn semble travailler là-dessus.

Ergonomie de merde. Les menus sont… passables, et le temps d’attente dans les lobbies est toujours de 90 PUTAINS DE SECONDES INUTILES.

Modes de jeu de merde. Le jeu propose 5 malheureux modes de jeu : 2 sortes de TDM, CTF, Domination et Last Titan Standing. Seul le mode domination est à sauver ainsi que le CTF. Les développeurs viennent toutefois d’annoncer que de nouveaux modes de jeu sont en préparation et qu’ils seront tous gratuits.

Courbe de progression de merde. En dehors ses features de déplacement, qui impliquent aussi de découvrir quelques “routes” sur les cartes, le gameplay de Titanfall est extrêmement basique, presque trop. La courbe de progression pour les vieux routards des FPS que nous sommes est donc bien mince. C’est ce qui fait que certains se lasseront rapidement, d’autant que la risible quantité de modes de jeu n’encourage pas à rester.

Donc voilà, Titanfall n’est sans doute pas le FPS du siècle, mais c’est un excellent divertissement qui vous réserve quelques moments épiques et des morceaux de bravoure à foison. A 30€, il vaut largement son prix.

Tags:

9 commentaires pour “[Test] Titanfall / Du potentiel mais encore des lacunes”

  1. Da-Aspirator dit :

    “Les vrais font gagner leur équipe”. Je suis bien d’accord avec toi.
    Ex : Dans BF, il y a une composante teamplay (soin,défibrillateur, munitions, détruire les véhicules). Si tu joues par ex assaut, tu auras les soins mais tu finiras par être à court de munitions. Mlaheureusement tu ne pourras avoir des munitions qu’en suppliant(?!) un support de t’en donner. Si tu tombes nez à nez avec un tank et que tu n’as pas de rpg, soit tu pries pour qu’il ne t’ait pas vu, soit il y a un ingénieur dans les parages, soit tu meurs. Tu es donc dépendant du support et de l’ingénieur pour gagner et cela, çà me fait chier.
    Dans Titanfall, tu n’es dépendant de personne pour gagner : la vie revient assez vite, tu as beaucoup de chargeurs et tu as toujours une arme anti-titan quel que soit ta classe. Je n’aime pas être dépendant de l’autre donc je préfère Titanfall de ce côté-là. Est-ce qu’il est possible de créer un jeu axé teamplay autrement que par être dépendant de l’autre au niveau de la vie, des munitions et des armes lourdes ? On peut très bien faire un jeu plus tactique et donc plus teamplay.
    Les gros points forts comme tu l’as dit ce sont le wallrun, le double saut et les maps. Les titans c’est marrant mais cela reste des soldats en plus grands, plus puissants et plus résistants. Ils ont donc un gameplay classique comparé aux pilotes.
    “Les bots ne sont finalement pas un problème”. C’est vrai mais j’aurais quand même préféré par ex un 9vs9. Pour que ça ne soit pas le foutoir, il y aurait genre 4 titans par équipe max, avec pour chaque joueur un temps maximal sur la partie pour pouvoir jouer un Titan pour que chaque joueur ait le même temps éventuel pour jouer le Titan.
    “Musique épique” : Elles sont composées par Stephen Barton, qui a notamment composé la BO de Modern Warfare. Deux jeux et deux fois le même bon compositeur donc.
    “Ergonomie de merde” : je veux une liste de serveurs, choisir la map sur laquelle je veux jouer !
    “Modes de jeu de merde” : il n’ y en a clairement pas assez et ils sont trop classiques. Je veux un mode pilot only (et sans bots) car le skill et l’originalité de Titanfall vient clairement du wallrun et du double saut et non pas des Titans, corrigez moi si je me trompe.
    “l’utilisation de l’iron-sight est tout à fait facultatif” : Je ne suis pas d’accord, je trouve que la dispersion des balles est bien plus élevée au jugé pour les armes légères. Pour les armes lourdes si tu n’épaules pas, tu risques d’avoir des difficultés à garder ton viseur sur l’ennemi.

  2. Mastah dit :

    Et encore, t’as pas parler du matchmaking de merde, sans serveur browser.
    Sérieusement en 2014 un jeu multi-joueur uniquement sans serveur browser, sans binaires pour serveur dédié. Je suis désolé mais c’est sans moi.
    La mode COD, battlefield, etc… c’est fini toutes ces conneries, on veut des putains de binaire pour héberger et un serveur browser bordel.

    Même à l’époque de COD modern warfare I, il y avait ces putains de binaire et serveur broswer, holy fucking shit bitch !

  3. Erkin dit :

    “mais où l’avantage est à celui qui vise bien et qui a de bons réflexes, pas à celui qui tire le premier (en gros, les campeurs ne gagnent jamais car les armes ne sont pas assez létale pour que leur victime n’est pas le temps de réagir).”
    Je ne suis pas vraiment d’accord sur ce point. Il est clair que par rapport à un BF tout lent, le bonus d’initiative est moins important sur TF. Mais on meurt très vite dans ce jeu, du coup il y a quand même un certain bonus d’initiative quand tu arrives dans le dos de quelqu’un (d’autant plus avec un coup de pied qui tue en un coup, de même pour le shotgun ou le smartgun).
    En clair, on est bien loin d’un ETQW/Tribes/shootmania sur ce point là.

    Question courbe de progression, je suis mitigé. Ce n’est clairement pas du Tribes, mais pour un FPS AAA de EA, ce n’est pas dégueulasse et c’est un bon pas en avant.

    Bon finalement je m’amuse assez sur ce jeu chaque soir depuis sa sortie, c’est déjà une réussite sur ce point pour moi, d’autant plus que je n’avais pas trop d’espoirs pour ce titre avant de l’acheter.

    Da-Aspirator: Yep, il y a beaucoup de dispersion sur la plupart des armes. Reste la CAR+ contrepoids qui offre quelques chose de convenable à ce niveau, et bien sûr le shotgun/smartgun.

    Pour les modes de jeux, le problème n’est pas qu’il n’y en a pas assez, mais qu’il en faudrait un seul bien travaillé. Sur du ET ou Tribes, tu joues à un seul mode de jeu, mais un monde de jeu extrêmement riche et bien équilibré.

  4. channie dit :

    Mastah a dit :
    Et encore, t’as pas parler du matchmaking de merde, sans serveur browser.
    Sérieusement en 2014 un jeu multi-joueur uniquement sans serveur browser, sans binaires pour serveur dédié. Je suis désolé mais c’est sans moi.

    Au moins ça leur sert à éviter le piratage :o)

  5. Koin_Koin dit :

    Le jeu final est si mal optimisé que ça ?
    Sur mon PC de “pauvre” (FX6300 - HD7870XT - 8 gigot de RAM) à 700€ la beta tournait à 60 FPS toutàfond…

  6. Abb0ttabad dit :

    Pareil pour moi mon pc est vieux de 3 ans et j’ai l’ai payé moins de 1500€ et tout tourne en full à 60fps…

  7. Paulli dit :

    Idem ici, sur Nvidia.

  8. BomBaKlaK dit :

    Mouais j’ai pas trop accroché a la beta pour toutes ces raisons.
    Sinon en passant c’est toi qui squatte depuis peu sur Extraction ?

  9. Zorglomme dit :

    Mmmh non j’ai joué que 2 fois à extraction, tu dois confondre.

    Moi j’ai une 5870 d’ATI, ça fait tourner Crysis 2 TAF, Crysis 3 correctement, mais Titanfall en low. lal.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.