Articles taggés avec ‘startup’

MBA: Objective completed!

Jeudi 20 juillet 2017

Cela faisait un long moment que je n’avais pas écrit sur ce blog. J’avoue que pleins de choses se sont passées et je voulais en parler depuis un bon moment, mais j’attendais d’avoir un peu de recul avant de le faire. En Octobre 1015, j’ai entamé le cycle Executive MBA d’Epitech, qui s’est achevé en Juin 2017.

mba

Si vous ignorez ce qu’est un MBA, il s’agit de cursus pour les diplômés d’études supérieures (BAC +5) qui ont déjà quelques années d’expériences professionnelles (5 ans en général), et qui proposent de pousser les enseignements dans tous les domaines de l’entreprise, que ce soit en finance, en ressources humaines, en comptabilité, en marketing, en entrepreneuriat, en communication…   La formation peut se faire à temps plein sur une année (cela suppose donc de se mettre en congés de formation, ou bien de démissionner de son job), ou bien suivre un “Executive MBA”, programme est prévu pour les personnes qui sont en poste, avec des plages horaires aménagées de manière à pouvoir concilier travail et étude et qui s’étale sur une durée plus longue (deux ans environ).


Pourquoi j’ai choisi de me lancer dans cette aventure?

Mon objectif était d’élargir mon potentiel professionnel, sans doute également personnel, et développer mes compétences de leadership. J’étais un geek ayant déjà une formation solide et donc un bon niveau sans Executive MBA mais après une grosse dizaine d’années d’expérience professionnelle dans le monde du digital, j’ai commencé à me heurter à un plafond de verre et à éprouver le sentiment d’avoir fait le tour de mon poste chez Criteo. Je recherchais donc un nouveau challenge qui me permettrait de me remettre en question et en même temps d’accélérer ma carrière. C’est quelque chose que je ne pouvais pas faire seul et l’executive MBA m’a permis d’accomplir tout cela. Enfin, l’orientation ‘start up’ chez Epitech était en parfaite adéquation avec mon profil (je n’aurais pas retrouvé cette spécialisation dans une autre école).


Quel enseignement j’en retire…

Le MBA m’a permis de faire évoluer ma carrière vers d’autres sujets plus stratégiques.
En fait, la formation m’a aidé à développer une vision à 360° de l’entreprise, à comprendre les enjeux, les contraintes, le vocabulaire et le mode de fonctionnement  des différents managers que je côtoie dans différents services. Cela m’a fait comprendre les attentes des dirigeants et modifier mon discours. Aujourd’hui, je suis suffisamment à l’aise pour challenger un directeur ou bien défendre un projet face à un comité de direction.
Le coaching individuel dont j’ai pu bénéficier tout au long de la formation m’a aussi beaucoup aider. Il m’a permis de me conforter dans ce que je savais déjà, et à souligner ce que je devais développer. Je connais bien mieux mes traits de personnalités, je peux identifier ceux de mes interlocuteurs, et je sais donc comment adapter mon message à chacun d’entre eux.


Le cursus m’a aussi donné la chance de réaliser ma méconnaissance d’une partie du monde qui m’entoure. Quand vous terminez ses études (supérieures), vous pouvez avoir tendance à vous prendre pour le meilleur et à tout savoir (ce qui est parfois vrai, dans une certaine mesure), mais vous avez alors probablement entre 25 et 30 ans: Même en étant brillant lycéen, très bon dans une classe prépa, accédant à une Grande École et en sortant Majeur de promo, il y a de fortes chances que vous soyez encore un idiot. Ce n’est pas très grave; vous êtes certainement excellent parmi vos camarades. C’est juste que vous êtes encore très ‘vert’, et qu’il vous reste encore un milliard de chose à apprendre sur le monde professionnel qui vous entoure. De ce point de vue, Le MBA m’a vraiment permis de remettre à plat tout mes acquis, et de changer, en mieux!

Enfin, j’ai rencontré plein d’autres professionnels, évoluant dans des univers différents du mien, ce qui nous a permis de nous enrichir les uns les autres, et de développer un vrai réseau.


Au final
Je voulais vous faire ce retour d’expériences, afin peut être d’inspirer quelques uns d’entre vous (ou pas). Vous pouvez d’ailleurs me poser toutes les questions que vous voulez sur le sujet en commentaires ou MP.

De mon côté, grâce à cette expérience, je suis convaincu que je vais continuer à grandir et à progresser. Et par ailleurs, je me relance dans un nouveau challenge (cela fait quelques temps que je n’ai plus couru de Marathons…)


Pro-tips

  • Un Executive MBA a un impact énorme sur la charge de travail. Il faudra faire preuve de beaucoup d’investissements et de sacrifices pour tenir le rythme sur 2 ans. Il faut donc en être conscient, avoir le soutien de sa famille (c’est une épreuve pour elle aussi) et pratiquer dès le départ une priorisation des tâches efficaces.

  • Sympathisez immédiatement avec vos camarades de promo de MBA. Vous travaillerez toujours en équipe et jamais en individuel. Il est primordiale de développer des liens solides entre vous pour survivre… Le défi est de faire face aux exigences d’un emploi à temps plein, de consacrer les soirs et les week-ends aux études, de garder du temps pour ses proches et de sauver  quelques heures pour soi dans la semaine pour conserver une certaine santé mentale. Au-delà de la collaboration pour la préparation des cas, des présentations et des rapports, l’équipe offre la bonne dynamique pour apprendre, s’inspirer et se défier et se soutenir.

  • Utilisez les moyens modernes de travail collaboratif (Slack/Whatsapp/OneDrive/GDrive/DropBox…) pour travailler efficacement. Concentrez-vous sur ce qui est essentiel et rappelez-vous toujours entre vous les détails sur lequel il ne faut pas se concentrer.

  • Développez un leadership liquide: Savoir quand Diriger et quand Suivre est un talent  critique. Nous avons tous des affinités avec certains sujets, et donc tendance à vouloir être leader sur ses aspects, en utilisant notre expertise professionnelle, nos capacités, nos forces et passions. Cela contribue à gérer la charge de travail et à donner une bonne dynamique de groupe. Néanmoins, il faut aussi savoir laisser sa place aux autres, afin de donner à chaque membre de l’équipe la possibilité d’exercer son potentiel de leadership.

  • Soyez sensible aux autres: chacun a sa propre culture, ses propres comportements (introvertie, extravertie), son propre système de valeur… Nous apportons chacun une manière différente de faire les choses. Plutôt que de se concentrer sur vos différences, essayer d’adopter la meilleure solution. Les opinions opposées sont inévitables pour un travail d’équipe sain, car cela fait émerger des compromis efficaces. Prenez toujours le temps nécessaire pour avoir ses débats, et ne les rendez jamais personnel.

  • L’Executive MBA va vous enseignez très rapidement que vous ne pouvez jamais tout faire et certainement pas par vous-même. Développez votre confiance envers les autres, afin de développer là vôtre: C’est de cette façon que votre état d’esprit passera de “comment puis-je survivre?” à «Ce sera un long marathon, mais je sais que je peux le faire!”.