Vie privée/Vie publique sur le ouaib 2pointzéro

La vie privée sur Internet, c’est vraiment le sujet à la mode en ce moment, aussi bien parce qu’on vote des lois en France (hadopi/loppsi 2) que parce que Google a bien planté le lancement de son dernier service - BUZZ.

Du coup, beaucoup de personnes s’interrogent, à juste titre:

  • Faut-il faire très attention à sa e-reputation, qui nous suit toute notre vie et qui peut-être très handicapante dans une contexte professionnel (de recherche de travail par exemple) ?
  • Ou bien au contraire, le désir de contrôle serait un réflexe de ‘vieux cons’, plus du tout en phase avec les comportements modernes (voir ce génial billet sur les jeunes cons) ?
  • De toute façon, Eric Schmidt a parlé: ‘Secrets are for filthy people…

YouTube Preview Image

Ce qui m’intéresse dans ce billet, c’est de mettre en évidence quelques infos qui sont très facilement accessibles via internet (et je ne parle pas d’une syndication à la 123people).
En effet, la plupart des internautes savent qu’un site Web peut obtenir divers renseignements à partir de la machine utilisée pour établir la connexion au site.
En vrac, on peut connaitre la résolution de l’écran, le système d’exploitation, l’adresse IP, le navigateur web, entre autres choses…
Mais ce ne sont pas les seuls renseignements qui peuvent être recueillis.
Voici un petit listing de renseignements supplémentaires que l’on peut obtenir simplement: vos amis sur Twitter ou Facebook, les sites Web que vous avez visitées dans le passé, y compris une administration financière ou un/plusieurs sites pour adultes, votre adresse email, ou encore ce que vous avez cherché dans le passé sur les moteurs de recherche.

Si vous voulez un petit aperçu de tout ça, je vous recommande faire un tour sur le site ‘Knows What The Internet Knows About You
Ce site affichera alors toutes ces informations, plus quelques autres, à partir du moment où vous accédez à l’url ci-dessus.


La méthode que le site utilise pour récupérer et afficher ces informations ne sont ni un hack ou un exploit: il se content d’utiliser les fonctionnalités de bases de tous les navigateurs web modernes.
Pour faire très simple, il se sert de
la fonctionnalité qui affiche les liens visités dans une couleur différente que les liens non visités. Il compare ce listing à votre historique de navigation pour établir un récapitulatif fiable.

Vous y trouverez aussi quelques infos intéressantes:
- comment les informations sont récupérées
- comment un internaute peut, si il le souhaite, mieux protéger sa vie privée afin que ces renseignements ne puissent pas être récupérés.

Bien évidemment, une bonne partie de ses informations sont utilisables/utilisés par les services marketing des gros sites e-commerce par exemple. Mais elles peuvent être également utilisées par des phishers, etc…

Tags: , , , , ,

12 commentaires pour “Vie privée/Vie publique sur le ouaib 2pointzéro”

  1. Aliocha dit :

    « Secrets are for filthy people… », génial ! Il peut donc publier au quotidien la R&D de Google, laisser n’importe qui rentrer dans leur siège social, balancer ses comptes en Suisse, l’adresse de l’école de ses gosses : don’t be evil !

    Ça ne marche pas Know what the Internet Knows about You :/

  2. Poirette dit :

    Le listing de navigation ? Bah, c’est pas lié à ta personne alors, si ?

  3. bloodyhenry dit :

    Tain j’adore ta css.

  4. BalrogAlastor dit :

    Il l’a volée.

  5. Easyone dit :

    Les sites peuvent avoir accès à quoi en plus de l’historique ? Les bookmarks ?

    Pour la CSS, c’est chaud d’adapter Chaos Notepad juste avec un fichier CSS ? Il y en a d’autres sympa ici mais ça doit être tendu à mettre en place sur Wefrag.

  6. monsieur groscon dit :

    sachant que j’ai pas d’historique, ça marche pas, kthxbye.

  7. ap0 dit :

    Err : http://www.whattheinternetknowsaboutyou.com

    1. veuillez activer le javascript
    2.veuillez desactiver NoScript pour http://www.whattheinternetknowsaboutyou.com
    3.veuillez desactiver NoScript tout court
    4…

    ouais, bon, je crois que ma vie privée est sauve.

  8. LeGreg dit :

    Congratulations, we did not find anything in this category in your browser history.
    Feel free to try our other browser history tests

  9. SnippyHolloW dit :

    http://www.schneier.com/blog/archives/2009/12/my_reaction_to.html

    “For if we are observed in all matters, we are constantly under threat of correction, judgment, criticism, even plagiarism of our own uniqueness. We become children, fettered under watchful eyes, constantly fearful that — either now or in the uncertain future — patterns we leave behind will be brought back to implicate us, by whatever authority has now become focused upon our once-private and innocent acts. We lose our individuality, because everything we do is observable and recordable.”

  10. Aliocha dit :

    Ah, c’est bon, c’est revenu. Bon, ça ne marche pas terrible terrible. Ça me trouve des trucs bateaux (genre les pages de login de Twitter et Facebook), ça ne trouve pas ma banque, ça affiche des sites sur lesquels je ne vais jamais (Slashdot), le seul truc un peu sensible qu’il m’a levé, c’est Freeones, wahou…

  11. zejulio dit :

    Pour la css:
    il s’agit d’une css gratuite fournie par smashing magazine ici:
    http://www.smashingmagazine.com/2008/08/20/notepad-chaos-a-free-wordpress-theme/

    Comme indiqué dans la css que j’ai mise en place ici, je me suis très fortement inspiré de ce qui avait été fait à l’époque par jye pour le blog wefrag de pof (rendons à césar…)

    Au demeurant, pour adapter un template wordpress sur wefrag, c’est faisable (vu que j’y suis arrivé) mais quand meme un peu chaud si on n’y connait rien comme moi: j’ai eu besoin d’un coup de pouce de temps à autre pour faire un truc propre
    a noter également que la css marche tres bien sous firefox, mais par contre, j’ai constaté pas mal de merde sous Ie et safari/chrome…

  12. HolyOne dit :

    Un de mes profs de fac se travestit.

    Un pote a trouvé ça juste en tapant son nom sur facebook. Il a pensé à tout mettre en privé, sauf ses amis. Y avait pas mal de travestis dans sa cinquantaine d’amis, et il était ami avec l’association aquahomo modern jazz. On l’a retrouvé sur une photo du club.

    Les gens se rendent pas compte à quel point le net est tout sauf anonyme.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>