[Tips] Devenez un ninja avec Excel! Part II: les tableaux croisés dynamiques

Je reprends cette série de posts que j’avais initiée ici.

Dans les usages professionnels, une immense majorité des utilisateurs d’excel s’en serve uniquement pour faire des calculs de bases (addition, division, pourcentage) et mettre le tout en forme dans un tableau avec 5 couleurs.
L’outil est bien évidemment beaucoup plus puissant que cela et permet de produire des documents plus complexe.

je vais vous montrer aujourd’hui comment utiliser une de ses fonctionnalités, vraiment très très utile, et que la plupart des gens n’utilisent pas du tout: il s’agit des tableaux croisés dynamiques.

Pour faire simple, c’est une fonctionnalité d’excel qui permet de faire une synthèse rapide d’un tableau de données complexes ou d’une base de données. On part donc d’une table de données brutes, et excel va créer des mises en forme de tableaux en choisissant les différents champs voulus, en abscisses ou en ordonnées. le tableau obtenu est dynamique, parce que l’on peut apporter des changements à la table des données brutes: il suffit de demander de “rafraîchir” pour que le tableau croisé soit actualisé.

Comme cette explication est très abstraite, je vais essayer de vous donner un exemple plus concret.
Voici un tableau totalement fantaisiste que je rédige pour l’occasion.

je vais commencé par identifier les noms de domaine de chaque membre afin de pouvoir faire une classification plus poussée - j’utilise pour cela la fonction convertir, comme je l’avais explique ici - j’obtiens alors ceci:

A présent, je lance l’assistant de création de tableaux croisés dynamiques:

Je vérifie que la plage de données sources correspond bien à mon tableau et je valide:


Je clique alors sur disposition afin de choisir les éléments qui je souhaite mettre en forme - par exemple:

je choisi alors de mettre en forme un tableau qui va me permettre de mettre en évidence les performances des joueurs en fonction de leur nom de domaine:

lorsque l’on valide, on obtient alors dans un nouvel onglet le tableau mis en forme correspondant:

Ce tableau est dynamique et donc entièrement configurable dans sa mise en forme via quelques clics droits. Par défaut, l’assistant de tableaux croisés dynamiques fait des totaux des lignes et des colonnes. Comme cela ne m’intéresse pas, je décide de les désactiver:


De plus, l’analyse que je cherche à faire n’est pas tout à fait réussie avec cette analyse: le tableau est actuellement configuré pour faire des sommes du nombre de frag. Afin d’être plus pertinant, il vaudrait mieux utiliser des moyennes…

Facile: il me suffit de retourner dans les options de disposition du tableau et d’editer (double clic) chaque champs pour demander des moyennes:

On obtient alors automatiquement le tableau remis en forme et utilisant des moyennes plutot que des sommes:

A noter: si je reviens dans le tableau d’origine et que je procéde à une modification : changement d’une valeur, correction d’une faute d’orthographe dans un nom, etc… , il suffit alors de faire un clic droit / actualiser les données sur le tableau croisé dynamiques pour que tous les champs soient alors remis à jour:

De plus, il est possible de mettre en place automatiquement des graphiques dynamiques qui utilisent les données de ces tableaux:

On peut alors obtenir un graphique de ce type, qui est souvent plus lisible:

La conclusion est alors sans appel !
les joueurs qui sont sur orange.fr sont très mauvais à TF2. En revanche, la team nofrag domine le lot, et de loin. Hypothèses:
1- les joueurs d’orange n’ont pas de skillz.
2- les joueurs d’orange ont plus de lags que les autres.
3- les joueurs d’orange n’ont plus assez d’argent après avoir payer leur abonnement pour se payer une config qui ne rame pas
4- toutes les hypothèses ci-dessus à la fois…
Voilà, j’ai à peu prés fait le tour sur ce que je voulais présenter ici sur les tableaux croisés dynamiques. C’est une fonction très riche qui permet de faire bien plus de choses que ce que je vous explique ici, mais je préfère rester synthétique: jouer un peu avec et très rapidement, vous arriverez à faire des analyses performantes.

D’un point de vue professionnel, c’est une application redoutable d’excel, qui permet de ‘faire parler’ les chiffres et de produire en quelques clics des tableaux que vous pourrez présenter sans honte à votre direction. Ajoutez à cela quelques lignes de votre brillante analyse et vous saurez alors un vrai ninja avec Excel.

Tags: , , ,

2 commentaires pour “[Tips] Devenez un ninja avec Excel! Part II: les tableaux croisés dynamiques”

  1. Space dit :

    Sympa, c’est un truc qu je n’utilisait jamais qui peut être bien puissant.

    Je m’en servirai au taf! Merci!

  2. BernardoGuy dit :

    Je devrais en avoir l’usage, merci !

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>