Archive pour avril 2009

Je reprends cette série de posts que j’avais initiée ici.

Dans les usages professionnels, une immense majorité des utilisateurs d’excel s’en serve uniquement pour faire des calculs de bases (addition, division, pourcentage) et mettre le tout en forme dans un tableau avec 5 couleurs.
L’outil est bien évidemment beaucoup plus puissant que cela et permet de produire des documents plus complexe.

je vais vous montrer aujourd’hui comment utiliser une de ses fonctionnalités, vraiment très très utile, et que la plupart des gens n’utilisent pas du tout: il s’agit des tableaux croisés dynamiques.

Lire le reste de cet article »

Je n’ai pas vraiment l’habitude de faire de la promo pour un film ici, mais j’ai passé un grand moment hier soir et je me dis que ca en convaincra surement certains…

Donc, si vous n’avez pas aimé le 1er oss 117, inutile d’aller voir ce film.
Si vous avez appréciez, vous pouvez y aller les yeux fermés.
Si vous ne l’avez pas vu, aucun probleme pour aller voir ce film également car les intrigues ne sont pas du tout liées.

J’appréhendais un peu ce deuxième film sur le personnage d’OSS 117, vu que les suites de comédies de qualité sont excessivement rares (je pense à la vérité si je ments 2 par exemple, mais rien d’autre ne me vient en tête).
Pour ce film, Dujardin / Hazanavicius réussissent un vrai tour de force. Ils ont conservé exactement les mêmes mécaniques que dans le précédent film (tournage et bande rétro/ decors,costume,voitures sixties/dialogues débiles…). Cette alchimie fonctionne parfaitement, surtout que Dujardin incarne parfaitement le personnage.
Du coup, on marche à fond dans le film du début à la fin car le rythme comique est parfaitement maitrisé.

Mais c’est surtout les dialogues qui sont absolument incroyables. C’est du complètement non-stop : dès qu’Oss 117 ouvre la bouche, on ne sait pas à quoi s’attendre tant les réparties sont osées (très franchement plus que borderline) et fines à la fois.
Ca m’a beaucoup fait pensé à du Desproges.

Voilà, je ne vais pas en rajouter plus pour ne pas dévoiler l’intrigue.
Dujardin a eu l’intelligence de ne pas foncer trop vite après le 1er OSS et a pris le temps de soigner les dialogues et les situations: ca se sent et la série méritera sans doute de devenir culte comme les bronzés ont pu le devenir.
Je vous recommande donc ce film, qui je l’espère cartonnera plus que Cyprien ou Coco…

Petit billet rapide.

Hier, j’ai pas mal de trucs initiés depuis longtemps qui sont tous arrivés en même temps, ce qui fait assez plaisir :

  • D’un point de vue pro, le projet sur lequel je bosse, dont la réflexion a été lancé il y a tout juste un an, a été livré en Beta par l’équipe de dév. avec laquelle je travaille (nous allons donc vivre encore quelques journées stressantes dans le semaine à venir…)
  • Après avoir acheté mon billet il y 4 mois, j’étais au concert de Metallica au POPB hier soir - une belle claque - plein de photos sympas sur le blog de zegut

  • Enfin, après pas mal de recherche, je me suis enfin acheté une nouvelle basse - un modèle qui me fait rêvé depuis pas mal de temps, à savoir une Gibson Thunderbird, modèle US authentique (et pas une Epiphone…) - j’en parlais déjà ici en fait

Bien évidemment, j’en suis super heureux, mais pas encore eu le temps de beaucoup jouer dessus. Je vais essayer de voir faire une review complète ce week end…

Ce que je peux déjà en dire, c’est qu’en plus d’un look ravageur, le SON Gibson est bien là, que le manche est hyper agréable et que l’attaque est très très bonne.
Je suis vraiement ravi, surtout vu le prix que j’ai réussi à obtenir.
A suivre donc ce week end…