Pixel Food !

Un nouveau blog sur Wefrag le blog de Tirius.

Archive pour la catégorie ‘Non classé’

Et pour quelques jours de plus.

Samedi 13 juillet 2013

Salut les amis des villes !

Voilà deux petits mois que j’ai enfin publié mon projet, et durant lesquels j’ai essayer de le promouvoir sur differentes plateforme.

Ce billet me permet de revenir au point de départ, et clôturer (plus ou moins) la phase 50PH.
Globalement, je suis super content, j’ai réussi à tenir un an sur ce projet, et avoir modelé ma simulation retro de super héros.
Et malgré l’amateurisme flagrant, je pense que j’ai réussi à pondre un truc assez sérieux pour se placer dans les jeux de bonne qualité.

Merci à tous, pour votre aide, idées et critiques sur le projet !

A propos de l’hébergement et du vitrinage; je me suis tourné vers Gamejolt.
http://gamejolt.com/games/adventure/50-pixels-hero/14884/

L’interface est simple, et la page du jeu peu facilement être étayé avec du contenu (musical notamment).
C’est surtout plus clean qu’un post copier/coller sur des forums.

J’ai déjà d’autres idées pour la suite, à moi Eliane 2 et Huguette 7, sur un fond de soleil couchant.

lt-bolly

Ils sont sur nous !

Jeudi 23 août 2012

Dans le dernier épisode, Francesco a avoué à Sharon qu’il lui avait menti à propos de Karina,  mais le beau frère de celle ci, le fourbe Jean-David a surpris cette conversation et ne tarda pas à divulguer à Tom Fischer ce lourd secret, qui aura forcement des consèquences dèsastreuses …


Comme le résume le prélude, je me suis attelé à la création de la faune criminel de Pixel City.

Les brigands déjà présents, et leurs réactions stéréotypées; laissent place à des criminels endurcis, tel les membres de l’HidraH, des Candy-mancien, des démons ou monstres des sables !

Je sais que mon jeu n’est ni un plateform-game, ni un rpg, il n’a donc pas l’étoffe de ces 2 genres, je le vois plutôt comme un rogue-like en scrolling horizontal.

Pour les ennemis (ou l’”A.I.”), il me faut quelque-chose de simple, tout en offrant un challenge.

Dans un jeu de plateforme classique, les ennemis ne sont, au final, que des pièges en mouvement, juste des mangeurs de barre de vie, placés pour gêner la progression dans le niveau. Classique, Super Mario et ces Gombas qui se jettent dans le vide !

Un peu réducteur surement, mais même les terroristes du dernier Call Of  ne sont que des barrières avant la cinématique suivante.

Mais on peut aussi trouver des jeux du même genre qui offre plus d’interaction avec la racaille gobeline. Castlevania par exemple, dès Symphony Of The Night offrent un point de vu métroidien et pose l’ennemis comme valeur à abattre ! Le monstre devient agressif et combat le joueur.

Castlevania reste à part à mon avis, dans la catégorie des jeux de plateforme. Les derniers vrais opus (en 2D) ont une grosses composantes RPG et laisse une belle part à l’exploration.

Comment faire en sorte qu’un sprite offrent une pseudo intelligence et puisse attaquer et réagir ?

Voilà donc tout le prémice de mon A.I.. Ce n’est pas vraiment compliquer, mais la difficulter est d’offrir un challenge à chaque fois différent et ne pas se contenter de changer la texture.

Par exemple, la Légion Romaine, composé de 4 légionnaires et d’un centurion. Dans les faits, la centuri subit aveuglement les ordres du casque à plume.

De même, ma pixel légion se mettra en formation pour permettre au centurion de faire feu. Il sera alors protéger en partie des attaques du héros. Pour défaire cette tortue il suffit de couper la tête: le Centurion donne l’ordre au Légionnaire, en foudroyant le chef, les soldats redeviendront de simples passants, incapables de se coordonner.

Legio Expeditus

Legio Expedia

C’est donc très simple, rapide à résoudre mais distrayant.

Mon but est donc d’offrir un bestiaire plus ou moins stupide qui apportra une nouvelle situation. Et pour corser un peu, je saupoudre d’AI de base qui tire comme un G.I. sous drogue de combat. Il me faut donc plus de pixel, et je suis preneur si vous avez des idées d’ennemis (les mechas lolcats sont déjà en route) !

J’espere pouvoir faire au moins 50 missions de tout genre (incendie/attaque de banque ?), de difficultés croissante.

Oh, on peut aussi acheter des saucisses dans un magasin, et de l’alcool de pirate ! On regagne un peu de vie, mais on perd de la gloire (la monnaie de Metro 2033, c’est bien des munitions donc …).

J’avance tout doucement, je sais où je vais, mais je me demande comment ça va finir car le milieu de la création amateur est assez restreint niveau diffusion. Mais au final, c’est pour un livre: On écrit ce que l’on aimerait lire.

Salut les amis !

L’été a commencé, ce n’est pas Jean Pierre Pernault qui l’a dit, mais le début des soldes Steam (12/07/12) !

Mais la vapeur se rabaisse à utiliser les pires ficelles pour nous faire acheter trop de jeux: promo “choc” à répétition, système de badge pour nous transformer en zombie du marketing viral !

Mais l’été voit aussi fleurir un bundle de jeux indépendant loin des contraintes vidéoludiques actuelles et pousse encore plus loin la notion d’art dans les jeux-vidéos .

Ce Bundle gratuit est le Horrible Bundle, enfant du coucours lancé sur Canard.pc il y a un mois.

La ligne directrice du concours était: Faire quelqueschose d’horrible !

Je suis sur que de nombreux nofragés lisent canard.pc, pour les autres, un lien pour mieux comprendre !

Et aujourd’hui, resultat du concours et le bundle deviens disponible ( ftp://ftp.canardpc.com/horrible_bundle.zip ). On y retrouve 30 jeux plus pire mieux les uns que les autres et je ne serais pas étonné d’en voir quelques un devenir GOTY !

Je ne peux que vous inciter à lire les 2 pages de test dans le magasine papier, soit en l’achetant, en le feuilletant discretement sous le regard atendri d’un buraliste, ou en séduisant un propriétaire du-dit magasine (j’atend vos MP !).

Avec ce pack, je peux surtout partager avec de vrais amateurs de FPS mon simulateur de guerre moderne.

Call Of Honor nous rappele à tous que la guerre, c’est pas forcement bien, mais qu’il faut la faire quand même si on veut rentrer manger pour midi.

Un screen resume la situation, et mon jeu se retrouve dans le bundle !

En tout cas, je suis vachement content d’avoir une image couleur 4*5cm dans CPC et 300 téléchargements !

Et pour 50PH, je travail pour vous offrir une démo pour mieux comprendre les pouvoirs et le monde ouvert, ce week end surement !