Pixel Food !

Un nouveau blog sur Wefrag le blog de Tirius.

Et pour quelques jours de plus.

Samedi 13 juillet 2013 à 10:05

Salut les amis des villes !

Voilà deux petits mois que j’ai enfin publié mon projet, et durant lesquels j’ai essayer de le promouvoir sur differentes plateforme.

Ce billet me permet de revenir au point de départ, et clôturer (plus ou moins) la phase 50PH.
Globalement, je suis super content, j’ai réussi à tenir un an sur ce projet, et avoir modelé ma simulation retro de super héros.
Et malgré l’amateurisme flagrant, je pense que j’ai réussi à pondre un truc assez sérieux pour se placer dans les jeux de bonne qualité.

Merci à tous, pour votre aide, idées et critiques sur le projet !

A propos de l’hébergement et du vitrinage; je me suis tourné vers Gamejolt.
http://gamejolt.com/games/adventure/50-pixels-hero/14884/

L’interface est simple, et la page du jeu peu facilement être étayé avec du contenu (musical notamment).
C’est surtout plus clean qu’un post copier/coller sur des forums.

J’ai déjà d’autres idées pour la suite, à moi Eliane 2 et Huguette 7, sur un fond de soleil couchant.

lt-bolly

Promos sur les arc en ciel !

Jeudi 25 avril 2013 à 17:30

Salut les amis de la nature !

L’hiver approche à grand pas et tout va bien sous le soleil.

Aujourd’hui à 16h38, un compte bon fut trouvé sous la tutelle de Mr Bertrand Renard et tête de fer va honteusement  cartonné au box office.

Mais passons outre ses divertissements prolétaires pour nous concentrer sur une nourriture de l’esprit et des sens.

Par l’intermédiaire de l’excellent site Les Forges, j’ai eu connaissance d’un concours de développement de JV assez ouvert.

Amateur ou pro, tout le monde peu proposer un projet, et je tiens à le partager avec le vivier de créateurs talentueux du vivier NoFrag.

http://www.jeux-festival.com/la-vie-du-flip/actualites/481-concours-createurs-jeux-video-trophee-flip-2013.html

Je vais tenter avec mon projet actuel par curiosité, mais je pense surtout que cela peut éventuellement servir de tremplin aux bons jeux qui se peaufine ici (Ecotone ou Tetrobot and Co.).

Pour revenir à 50PH, je termine et prepare le jeu pour son lancement. j’ai abandonner certaines mécaniques pour rendre l’aventure pour rapide et l’experience pas trop lourde. J’imagine que le joueur est plus sévere envers un jeu amateur et aura tendance à le supprimer si ce qu’on lui offre est trop rébarbatif ou de mauvaise qualité. Mais il faut aussi un peu de profondeur pour séduire et donner un peu de challenge.

J’espère me trouver entre les deux, en proposant un enchaînement de missions courtes, et une forte durée de vie (random des mission, déblocage des pouvoir, balade dans la ville).

Voici donc une vidéo/trailer, pour ceux qui sont en manque d’images depuis le début du billet !

YouTube Preview Image

Je risque de réactiver mon réseau de testeurs dormant, pour un tour de circuit sur la dernière version.

Je regrette juste de ne pas avoir fait plus d’article ici, mais je n’ai pas l’impression d’avoir beaucoup à dire !

Enter in the Beta !

Dimanche 30 décembre 2012 à 12:23

Salut les amis !

Suite au dernier article descriptif, j’ai bien avancé sur la trame et l’action principal du jeu et je pense être en mesure de lancer un beta test.

J’ai essayer de scruter tout les recoins mais mon oeil inquisitorial a surement laissé passer des erreurs et autres bugs, mais par rapport à la démo, le changement est assez important !

J’ai surtout besoin du retour de joueurs sur la difficultés des missions et comme toujours, d’avis et critiques sur le jeux dans son ensemble.

enterinthebeta

J’ai choisi d’organiser une Beta fermée pour pouvoir avoir une qualité de retours optimales, et pour pouvoir me rapprocher un peu plus des testeurs et rester à l’écoute.

Sans compter le fait que je ne veux pas diffuser une version quasi finie publiquement, de peur de gâcher la surprise de la nouveauté.

Pour participer à la Beta, un petit miel à 50pi...@gmail.com , avec éventuellement, un profil de joueur, des éloges, insultes ou une rédaction de 300 mots sur “pourquoi je veux participer à la beta”, et pour ceux qui ne savent pas écrire, un joli coloriage suffit. La mailing list obtenue ne sera pas utiliser à des fins commerciales, au mieux je vous spam avec des photos de vacances !

J’enverrai par la suite un package avec toute les clefs pour un bon test et je compte sur vous pour avoir quelques retours !

Evidemment, une citation honorifique dans les crédits pour tout les testeurs “actifs”, et si j’arrive à concrétiser une version premium en dur avec des goodies, cela sera un plaisir de l’offrir aux meilleurs !

Je vous re-merci pour votre aide, et j’espère ne rien avoir oublié !

Une aventure technicolor de …

Mercredi 31 octobre 2012 à 18:56

Salut les amis !

L’automne Indie sur wefrag me donne l’occasion de poster une vidéo de présentation en siberia-quality de ma bouillie de pixel, et de faire le point sur l’avancement !

YouTube Preview Image

Il fut surtout difficile de retrouver le doubleur du sergent Johnson (de call of honor) et de braver les différents formats vidéos et pièges sociaux qu’impose google+ !

Désolé pour la résolution, la démo est beaucoup plus flateuse.

Seule récompense à votre douloureux visionnage, une magnifique image libre de droit du bestiaire, que vous pouvez à loisir imprimer en super poster ou revendre à EA/Ubisoft/Nintendo !

bestiaire

Il me reste encore quelques réglages pour chaque mission avant de livrer une version propre pour demander de l’aide afin d’optimiser l’aventure !

La boom du samedi soir !

Samedi 22 septembre 2012 à 21:44

plancha-de-com1

La soirée bat sont plein, Bucky et Cap sont trop occupé pour lâcher plus d’info. Comme je ne vais pas à la boom de Sophie, je peux parler un peu plus des missions !

Pour activer une mission, il suffira de lire un journal (un évènement est uniquement déclenché par sa connaissance c’est évident).

Et suivant le nombre de missions précédemment réussie, on déclenche une invasion d’ennemi aléatoirement dans une des huit rues !

vilage

j’ai tenté de suivre une logique dans l’évolution de la difficulté. Par exemple pour l’ HydraH, on affronte de simple gardes, puis des exosquelettes, et enfin les mechas (3 niveaux différents).

J’espère réaliser une trentaine/cinquantaine de missions, sachant qu’à la mort du perso, il faudra tout recommencer !

Mais heureusement, on peut changer de pouvoir contre un peux de gloire, pour s’adapter.

Merveilleuse transition pour faire état des 9 pouvoirs. Deux catégories, faible et fort, qui consomeront plus ou moins de mana.

Faible: téléportation,  Jet-Pack, Soin, pouvoir alétoire.

Fort: assistance par une tourelle, transformation en rHulk, coup de foudre, barrière de plantes.

Il n’y a que le Jet Pack et le random de nouveau (merci Blade_Runner et Joey_Jeremia), on peut facilement monter sur les corniches et confier sa vie au destin/hasard !

Une version toute fraîche pour les modifications du héros et de son environnement. Mais juste un ennemi, je préfère avoir quelque chose de plus concret avant de le montrer.

http://www.mediafire.com/?x3gc1nphb176fs1

Donc ZQSD pour les mouvements, le niveau de mana est encore fixé arbitrairement à 100 pour tester les pouvoirs. Changement de ceux ci au distributeur à bonbons, et il vous faut un peut de gloire pour acheter dans un magasin.

N’hésitez pas à me faire par de vos remarques !

(Pour les petits malins, évidement c’est bucky barnes, rickie est un anachronisme grossier).

Ils sont sur nous !

Jeudi 23 août 2012 à 19:44

Dans le dernier épisode, Francesco a avoué à Sharon qu’il lui avait menti à propos de Karina,  mais le beau frère de celle ci, le fourbe Jean-David a surpris cette conversation et ne tarda pas à divulguer à Tom Fischer ce lourd secret, qui aura forcement des consèquences dèsastreuses …


Comme le résume le prélude, je me suis attelé à la création de la faune criminel de Pixel City.

Les brigands déjà présents, et leurs réactions stéréotypées; laissent place à des criminels endurcis, tel les membres de l’HidraH, des Candy-mancien, des démons ou monstres des sables !

Je sais que mon jeu n’est ni un plateform-game, ni un rpg, il n’a donc pas l’étoffe de ces 2 genres, je le vois plutôt comme un rogue-like en scrolling horizontal.

Pour les ennemis (ou l’”A.I.”), il me faut quelque-chose de simple, tout en offrant un challenge.

Dans un jeu de plateforme classique, les ennemis ne sont, au final, que des pièges en mouvement, juste des mangeurs de barre de vie, placés pour gêner la progression dans le niveau. Classique, Super Mario et ces Gombas qui se jettent dans le vide !

Un peu réducteur surement, mais même les terroristes du dernier Call Of  ne sont que des barrières avant la cinématique suivante.

Mais on peut aussi trouver des jeux du même genre qui offre plus d’interaction avec la racaille gobeline. Castlevania par exemple, dès Symphony Of The Night offrent un point de vu métroidien et pose l’ennemis comme valeur à abattre ! Le monstre devient agressif et combat le joueur.

Castlevania reste à part à mon avis, dans la catégorie des jeux de plateforme. Les derniers vrais opus (en 2D) ont une grosses composantes RPG et laisse une belle part à l’exploration.

Comment faire en sorte qu’un sprite offrent une pseudo intelligence et puisse attaquer et réagir ?

Voilà donc tout le prémice de mon A.I.. Ce n’est pas vraiment compliquer, mais la difficulter est d’offrir un challenge à chaque fois différent et ne pas se contenter de changer la texture.

Par exemple, la Légion Romaine, composé de 4 légionnaires et d’un centurion. Dans les faits, la centuri subit aveuglement les ordres du casque à plume.

De même, ma pixel légion se mettra en formation pour permettre au centurion de faire feu. Il sera alors protéger en partie des attaques du héros. Pour défaire cette tortue il suffit de couper la tête: le Centurion donne l’ordre au Légionnaire, en foudroyant le chef, les soldats redeviendront de simples passants, incapables de se coordonner.

Legio Expeditus

Legio Expedia

C’est donc très simple, rapide à résoudre mais distrayant.

Mon but est donc d’offrir un bestiaire plus ou moins stupide qui apportra une nouvelle situation. Et pour corser un peu, je saupoudre d’AI de base qui tire comme un G.I. sous drogue de combat. Il me faut donc plus de pixel, et je suis preneur si vous avez des idées d’ennemis (les mechas lolcats sont déjà en route) !

J’espere pouvoir faire au moins 50 missions de tout genre (incendie/attaque de banque ?), de difficultés croissante.

Oh, on peut aussi acheter des saucisses dans un magasin, et de l’alcool de pirate ! On regagne un peu de vie, mais on perd de la gloire (la monnaie de Metro 2033, c’est bien des munitions donc …).

J’avance tout doucement, je sais où je vais, mais je me demande comment ça va finir car le milieu de la création amateur est assez restreint niveau diffusion. Mais au final, c’est pour un livre: On écrit ce que l’on aimerait lire.

Across the street !

Lundi 23 juillet 2012 à 18:39

Salut les amis !

Comme annoncé, voici une version jouable de mon simulateur de super-héros !

Flèches directionnelles pour le mouvement, barre d’espace pour une boule d’énergie, et “W” et “X” pour les pouvoirs mineurs et majeurs !

Pour choisir les pouvoir, il suffit de trouver la boite de journaux (dans la 1ere rue) et de sélectionner un ou deux pouvoirs.

Ce système est éphemere, pour que vous puissez tester les pouvoirs facilement (de même pour la quantité de mana (100) prévue pour essayer tranquillement).

Et pour les courageux, une rue vide remplie d’ennemis de base, avec l’AI la plus basique du jeu.

http://www.mediafire.com/?d1rwtmtdjp6ies2

(C’est un .exe,  pour les paranoïaque, je ne sais pas comment vous convaincre que ce n’est pas un piège à filles !)

J’ai franchi ici un cap avec la map entièrement jouable et sans bug, des pouvoirs pas trop mauvais et un HUD qui casse des briques !

Sans tenir compte du coup de polish immense qu’il me reste à faire (égaliser et renforcer les graphismes, les bugs d’affichages,…)  je vais m’orienter vers L’Ai et les missions.

Entrecoupé de pause pour avancer les graphismes intérieurs (QG, magasins, …) et ajouter plus de populace !

Un peu comme des nouilles qui sont cuites, mais qu’il faut encore égouter et assaisonner !

Au niveau des pouvoirs, et du choix de ceux ci,  j’ai voulu choisir des archétypes en m’aidant du jeu de figurine/plateau Heroclix. Je pense qu’il est intéressant de distinguer pouvoirs mineurs et pouvoirs majeurs pour rendre un affrontement plus stratégique. Mais d’après les retours, il semble que les pouvoirs mineurs sont bien plus utilisés, faut il uniformiser les pouvoirs ou renforcer les differences ?

6 pouvoirs, c’est peu ! Je suis preneur de 3 pouvoirs cools comme fonzie supplémentaires, je suis sur que vous avez de bonnes idées  !

[CPC] Horrible Bundle, la crème des bundles !

Samedi 21 juillet 2012 à 14:26

Salut les amis !

L’été a commencé, ce n’est pas Jean Pierre Pernault qui l’a dit, mais le début des soldes Steam (12/07/12) !

Mais la vapeur se rabaisse à utiliser les pires ficelles pour nous faire acheter trop de jeux: promo “choc” à répétition, système de badge pour nous transformer en zombie du marketing viral !

Mais l’été voit aussi fleurir un bundle de jeux indépendant loin des contraintes vidéoludiques actuelles et pousse encore plus loin la notion d’art dans les jeux-vidéos .

Ce Bundle gratuit est le Horrible Bundle, enfant du coucours lancé sur Canard.pc il y a un mois.

La ligne directrice du concours était: Faire quelqueschose d’horrible !

Je suis sur que de nombreux nofragés lisent canard.pc, pour les autres, un lien pour mieux comprendre !

Et aujourd’hui, resultat du concours et le bundle deviens disponible ( ftp://ftp.canardpc.com/horrible_bundle.zip ). On y retrouve 30 jeux plus pire mieux les uns que les autres et je ne serais pas étonné d’en voir quelques un devenir GOTY !

Je ne peux que vous inciter à lire les 2 pages de test dans le magasine papier, soit en l’achetant, en le feuilletant discretement sous le regard atendri d’un buraliste, ou en séduisant un propriétaire du-dit magasine (j’atend vos MP !).

Avec ce pack, je peux surtout partager avec de vrais amateurs de FPS mon simulateur de guerre moderne.

Call Of Honor nous rappele à tous que la guerre, c’est pas forcement bien, mais qu’il faut la faire quand même si on veut rentrer manger pour midi.

Un screen resume la situation, et mon jeu se retrouve dans le bundle !

En tout cas, je suis vachement content d’avoir une image couleur 4*5cm dans CPC et 300 téléchargements !

Et pour 50PH, je travail pour vous offrir une démo pour mieux comprendre les pouvoirs et le monde ouvert, ce week end surement !

First Blood

Dimanche 8 juillet 2012 à 21:24

Salut les amis !

Je me décide enfin à ouvrir un game-blog afin d’offrir un suivi de mes projets, un support de communication, un leitmotiv ou juste, une vitrine jusqu’à mon embauche chez Activision en tant que vice-game designer !

Je souhaite surtout partager avec de vrais joueurs mon projet de jeu actuel, avoir des retours, des points de vus, des idées ! Je m’efforcerai donc de transmettre ici même chaque aspect du jeu, ou chaque avancé notable.

Avant de parler de mon projet, quelques mots sur mon “parcours” de créateur.Je n’ai pas découvert la prog avec le C++, mais simplement avec l’interface proche du Basic d’une casio 35+ (calculette scientifique).Je me suis réellement pris au jeu et j’ai put façonner quelques bons jeux de plateforme, des text-game et des marketing game (gestion d’une usine de bonbons).

Je suis rapidement passé au Basic, en réalisant quelques jeux de plateforme, un clone d’afterburn, mais le manque de “puissance” graphique et de fluiditée m’a fait abandonner tout espoir.

Par la suite, j’ai cherché mon orientation: Java, C#, python …

Mais seul, avec des études à l’opposées de cet univers (médical) je n’ai pas réussi à me consacrer réellement à un apprentissage.

Finalement, je découvre et test Game Maker, un logiciel pour la création de jeu. Septique au départ à cause de la qualité des jeux “RPG-Maker”, je découvre un langage propre et assez abouti, qui permet la création d’ensembles plus ou moins complexes. Je retrouve donc un domaine facile à prendre en main, propre et avec une reserve de modification.

Après prise en main sur quelques jeux simples, je débute mon jeu formidabuleux:

50 Pixels Hero !

Concept global, game design:

Pour faire simple, on pourrait comparer 50PH à un Rogue-like-shooter-2D-OpenWorld.

Le joueur dirige un tas de super-pixel, celui ci est le Super-héros de notre brave ville.

Il peut se déplacer dans un décor en 2D comme dans tout jeu de plateforme.

Pour combattre, il dispose d’une attaque de base (un tir d’énergie) et de 2 pouvoirs spéciaux. Parmi ces pouvoir, on retrouve la teleportation, déployer une tourelle, faire barrage avec des plantes grimpantes, mutation en “hulk”, déchainer la foudre, …

Tout ces pouvoirs seront plus ou moins gourmand en énergie !

Le joueur aura donc accès à une interface pour déclencher des “missions” quand il le désir, et affronter des gredins dans un secteur de la ville.

Chaque victoire se verra récompenser par des “glory points”, qui pourront peut être servir de monnaie pour acheter de nouveaux pouvoirs ou équipements.

Le “monde ouvert”, ne sera qu’en fait qu’une apposition de differents secteurs de la ville, je tacherai de détailler ce point avec une vidéo quand la minimap sera opérationelle !

Jusque ici, le chalenge peut être sympa:

Combattre, gagner des points; un porte-monstre-tresor des familles mais globalement, il y a peut d’évolution et l’ensemble est trop répetitif.

Voilà pourquoi j’aimerai rendre la mort du héros permanante, seul sa gloire lui survivera !

Lors de la mort du personnage, le joueur prendra le controle d’une nouvelle super-recrue, et reprendre le chemin de son predecesseur.

La nouvelle icone pourra avoir une nouvelle combinaison de super-pouvoirs, et tester les dernieres améliorations.

Pour vraiment personnaliser chaque personnage, je vais tenter d’implanter un petit système d’équipement. Le joueur pourra alors garder en reserve les meilleurs artefacts ou les voir perdus à jamais lors de la mort glorieuse de son appolon dans le feu de l’action !

Une image In-game pour visualiser tout ça !

screen1

Le polish viendra donner un peu de vie, mais l’essence est là !

Un mot sur les graphismes:

Avec mes petits doigts, je ne suis déja pas vraiment douer pour le pixel art, et lors des premieres versions, les couleurs criardes nuisaient à la lecture du HUD. J’ai donc colorisé l’esentiel en symbolisant le héros par le jaune, les ennemis par le rouge. Le décors (background et population) sont donc en gris.

Je crois que je me suis fait voler mon idée par Franck Millar !

Voici donc le Game-Design global, témoignant d’un manque flagrant de scénario !

Je veux surtout offrir une éxperience simple et stimulante, à chaque fois différente:

Les ennemis sont generés alétoirement, la population également, et les missions plus ou moins aléatoires, briseront la monotonie.

Je conclu donc sur un extrait de la faune du jeu, mais une fois la base bien solide, je me met au travail pour façonner des mechas-nazis, un kraken, des dieux de l’olympe, des pirates et autres crapules de l’espace !

people