Le pire d’entre nous. (le blog de TheFrenchFrog)
Retour au blog <<

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 5)

Vendredi 17 septembre 2010 à 18:26

Le résultat est légèrement positif cette semaine avec 2 stop loss.

Des résultats liés à un évènement rare et exceptionnel survenu dans la nuit du 14 au 15.09.09 : l’intervention de la banque centrale Japonaise sur le marché des changes.

Il est désormais possible de consulter mes résultats sur ma page publique à cette adresse : Zulutrade TheFrenchFrog

A noter qu’à ce jour j’ai 1 trade toujours ouvert par PIP EMPORIUM.

Un premier bilan de l’expérience Zulutrade.

Trader soi-même dans le forex peut s’avérer compliqué et demander beaucoup de temps d’apprentissage que tout le monde n’a pas. ZuluTrade  offre alors la solution : une plateforme de trading automatisée où vous n’aurez qu’à choisir les fournisseurs de signaux que vous préférez et qui travailleront à faire fructifier votre capital… ou pas. Si ce n’est quelques connaissances de bases pour effectuer certains réglages, vous n’avez pas besoin d’être un expert dans le forex puisque d’autres s’en occupent pour vous.

On ne va pas tourner autour du pot : OUI on peut gagner de l’argent sur Zulutrade … mais comme une majorité des placements, cela implique d’accepter de prendre des risques.

Jouer sur le Forex ou sur tout autre marché financier, ce n’est pas jouer au casino. Il faut savoir gérer ses pertes car oui vous aurez forcement des trades perdants. Avoir des trades perdants, ce n’est pas que votre provider est un mauvais trader, tout le monde en fait, même le meilleur trader du monde. L’important est de maitriser son risque (avec le money management) pour ne pas voir son compte tomber à 0 sur un seul trade !

Placer son argent dans le marché des changes peut être risqué et doit être entrepris avec un capital risque, c’est à dire sur des fonds qui ne sont pas nécessaires à sa survie.

Tout d’abord, la base pour réussir sur le site Zulutrade est une sélection rigoureuse du provider. Voici mes critères de sélection :

* J’ai commencé par regarder l’allure des graphes (régularité, drawdown)
* J’ai éliminé les providers dont les trades gagnants < 90%
* J’ai éliminé les providers dont le mombre moyen de pips/trade < 10
* J’ai éliminé les providers avec un slippage > 3 pips (j’ai favorisé les providers ayant le même broker que moi)
* J’ai éliminé les providers qui tradent avec un compte démo (inversement, sélectionner le fournisseur qui fait du trade avec son propre argent)
* J’ai éliminé les providers qui laissent ouverts des trades perdants !
* J’ai également sélectionné les providers dont le système fonctionne depuis un temps certain

Ensuite, vous devez configurer votre compte Zulutrade :

- avoir au moins 2 providers,
- placer des stop loss (au minimum 200 pips)
- garder de la marge (marging call maxi 80% à 90%)
- débuter par 1 lot et 1 max de trade ouvert par provider

Vous pouvez commencer par ouvrir un micro-compte. Avec seulement 250 euros, vous pourrez déjà vous amusez. Vous gagnerez peu et perdrez peu. Mais soyons clair, commencer avec un capital de 500€ sera toujours mieux qu’avec 250€, et 1000€ sera mieux que 500€, etc. Plus votre capital de départ est grand, plus votre marge de sécurité sera élevée et vos résultats meilleurs. Sur ZuluTrade, la plupart des providers ont des drawdown assez hauts, il est donc préférable d’avoir de la marge pour en profiter pleinement.

L’un des pire ennemis du trader c’est ses propres émotions. Lorsqu’on investit sont argent en réel, on ne réfléchit plus aussi lucidement qu’en mode démonstration… on est gagné par le stress, la peur, la vanité, l’espoir, ce qui peut parfois “polluer” votre capacité à prendre des décisions. Et c’est là que la que Zulutrade est intéressant (ou pas) car il n’y a plus directement d’émotions. En effet, c’est le provider qui décide et agit à votre place : quand ouvrir une position, sur quelles devises, quand couper …

Pour ma part, je continue l’expérience. Je vous donne rendez-vous dans 1 mois.

Si vous souhaitez ouvrir un compte en réel, passer par ma page d’affiliation Zulutrade TheFrenchFrog
Je deviendrai votre parrain et nous partagerons ainsi nos réglages et nos expériences.

17 septembre 2010 à 19:45

Tu pourrais expliciter le drawdown ?

Tu en parles à chaque post, mais sans dire à quoi ça se réfère. Et je ne crois pas l’avoir vu dans le lien explicatif sur le forex que tu nous a donné !

17 septembre 2010 à 21:49

Du coup, t’as gagné/perdu combien? (en €€€€)

17 septembre 2010 à 22:25

“Je deviendrai votre parrain”
Nous y voilà.

17 septembre 2010 à 22:36

@bloodyhenry
Définition du “drawdown” :
“Correspond à l’importance de la baisse en valeur du compte client, en pourcentage ou en dollars, calculée en prenant le point le plus élevé et le point le plus bas. Par exemple un compte client augmente en valeur de $10,000 à $20,000, puis chute jusqu’à $15,000 et en suite remonte à $25,000, on considère que ce client a eu un drawdown maximum de $5,000 (qui a eu lieu lorsque le compte est passé de $20,000 à $15,000), même si le compte n’a jamais été en situation de déficit.”

@Zapp_LeGrand
Comme indiqué dans le tableau : +219,72 euros.

17 septembre 2010 à 23:31

Merci !

par Dools
18 septembre 2010 à 2:30

En admettant qu’on ait une assez forte somme d’argent à ” risquer ” (mettons entre 50 000 & 100 000 €)

Ça reste intéressant ? J’imagine que oui, dans une certaine mesure. Par rapport à des actions ça vaut le coup ? :)

18 septembre 2010 à 8:39

Tu peux ouvrir un compte démo sur Zulutrade, c’est gratuit. Tu commencera avec un solde de 50 000 $ virtuel, à faire fructifier sur 30 jours maxi.

Maintenant, est-ce que Zulutrade est viable sur le long terme ? il est trop tôt pour le dire.

C’est difficile de comparer le Forex et le marché des actions, tout dépend du profil de l’investisseur et de ce qu’il recherche exactement (sécurité, rendement, durée…)
Je vois 3 avantages du Forex sur le marché des actions :
- un marché financier ouvert 24 heures sur 24, totalement décentralisé.
- l’absence de frais de courtage, de droit de garde et autre. On paye le spread bid/ask et c’est tout.
- un effet de levier énorme de 400:1 (contre 6:1 pour les actions au SRD)

Commenter

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.