Le pire d’entre nous. (le blog de TheFrenchFrog)
Retour au blog <<

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 3)

Vendredi 3 septembre 2010 à 22:16

Après le bilan de la première semaine, j’ai reçu plusieurs messages de personnes souhaitant se lancer dans le FOREX et tenter l’expérience Zulutrade.

Je vais me répéter mais « 90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX ».

Placer son argent dans le marché des changes peut être risqué et doit être entrepris avec un capital risque, c’est à dire sur des fonds qui ne sont pas nécessaires à sa survie. Avec des effets de levier élevés, les pertes peuvent être rapides et importantes. Il est possible de perdre la totalité de ses investissements.

Bilan - Semaine 2

Le début de semaine fut riche en action avec 5 trades effectués lundi par GBP FUND.

Voyant mon capital augmenter, j’ai réévalué le nombre de lot par trade à 5 (au lieu de 3).

Malgré un nombre identique de trades, le gain en pips est bien plus important que la semaine précédente.

Comme un sentiment de regret.

Perdre de l’argent à cause d’un mauvais provider c’est dommage (voir épisode 2 avec GENEXUS) mais voir des pips vous passez sous le nez à cause d’un manque de liquidité c’est rageant.

Je dispose d’un micro-compte avec seulement 2 providers (GBP FUND et FLY ON THE WALL) avec les configurations suivantes :

Le nombre maxi de lots en simultanés pour les 2 providers est de 10 (j’ai essayé avec 20 mais je dépasse les 130% de marging call !) :

Le problème évident est qu’avec 10 lots maxi en simultanés, les 2 providers ne peuvent pas trader leurs lots en même temps (5 lots x2 trades simultanés x2 providers = 20 lots) et forcément ce qui devait arriver …

Mardi 01.09.10, GPB FUND ouvre un premier trade (1 lot de 5) à 12:34. Il enchaine ensuite à 13:22 avec un second trade (1 lot de 5).

Plus aucun trade ne peut être ouvert sur mon compte puisque les 10 lots maximum en simultanés sont ouverts. Ces 2 trades s’éternisent quand… FLY ON THE WALL décide de passer à l’action à 14:02 avec 7 trades gagnants d’affilés jusqu’à 15:12… pendant que les 2 trades de GBP FUND restent désespérément ouverts.

Au final 115,9 pips de manquer alors qu’il n’y avait rien à faire, juste à encaisser les pips, c’est très rageant …

Sur le forex, on parle en pip pour représenter les gains ou les pertes.

Qu’est ce qu’un pip ? comment calculer la valeur d’un pip ?

Un pip est la plus petite unité de variation d’un taux de change. Les paires de devises sont cotées en 4 décimales pour la plupart.

Un pip est la dernière décimale. Si l’EUR/USD passe de 1.4018 à 1.4019, cela signifie que l’euro s’est apprécié d’1 pip par rapport au dollar. Un pip est alors égal à 0.0001.

Cas particulier : le Yen. Même s’il est côté avec 4 décimales, on ne retiendra que les 2 décimales après la virgule. Un pip est donc égal à 0.01.

Abréviations :

  • Nbrlot = Nombre de lots
  • Tlot = Taille du lot
  • Pips = pips
  • DCP = devise de contre partie de la paire travaillée
  • DF = devise du compte forex

Valeur du pip = Nbrlot x Tlot x Pips x DCP/DF

Cas pratique sur un trade la semaine dernière de GBP FUND sur la paire GBP/JPY :

Mon compte Zulutrade est configuré en micro-compte (1 lot = 1000 unités). La monnaie du compte est l’euro, configuré avec 3 lots par trade.

Valeur du pip : 3 (Nombre de lots) x 1000 (Taille du lot) x 0.01 (pip du yen) x 0.0094 (cours du yen en euro) = 0.282 euros

Dans mon exemple, le gain est de 17,2 pips x 0.282 = 4.85 euros (léger écart de résultat avec la copie écran liée à la différence de cours JPY/EUR au moment réel du trade).

On remarque 2 éléments importants sur lesquels on peut agir pour obtenir un meilleur résultat : la taille du lot et le nombre de lot.

Le choix du broker

Le broker (ou courtier en français) est l’intermédiaire qui exécute les transactions sur le FOREX pour le compte de ses clients.

Il existe une multitude de brokers FOREX :

J’ai choisi AAAFx (jeune broker installé en Grèce, comme Zulutrade d’ailleurs). Il s’agit du broker attitré et intégré à Zulutrade et surtout le seul à ne pas prendre de commission.

Le versement minimum pour ouvrir un compte dépend du courtier (250 euros chez AAAFx). La copie d’une pièce d’identité et un justificatif de domicile seront nécessaires pour valider votre compte.

Au passage, il existe des applications Zulutrade et AAAFx sur Iphone pour connaitre son solde, suivre les trades en cours, consulter  l’historique, accès à la liste des providers etc …


La semaine prochaine, je vous parlerai des effets de levier et de la fiscalité. Je procèderai aussi à une modification majeure de mon compte mais je ne vous en dis pas plus.

Rendez-vous la semaine prochaine.

=============================================================

Mise en garde : “90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX” 10

=============================================================

par Blondin
3 septembre 2010 à 23:18

Tu aurais du mettre le contenu de cet article dans ton premier billet : celui-ci est presque compréhensible.

Etant un parfait noob dans le domaine, je suis intrigué sur le fonctionnement de ce système :
Si je comprend bien, tu utilises un courtier gratuit pour convertir de manière ultra réactive des devises quand un déséquilibre des taux de change est repéré par un provider. En gros, si je ne me trompe pas, tu convertis 1 euro en 1.2676 dollars dans une place boursière pour revendre ces 1.2676 dollars sur une autre place boursière quelques temps plus tard contre 1.001€ par exemple; tout cela grâce à un taux de change différent sur deux places boursières. L’effet de levier aidant (mettons 100), avec un euro de misé, tu récupères dix centimes d’euros pour cet exemple avec un euro investi.

Quelques questions :
* J’ai à peu près compris le principe ou pas?
* Quel est l’ordre d’idée du temps qui s’écoule entre l’achat et la revente ? Intuitivement, j’aurais dit que ce type de transactions se faisait en quelques dixièmes de secondes alors que dans tes logs, la fermeture et la clôture de la position sont espacées de quelques minutes à deux heures.
* Les opérations qui sont réalisées pour ton compte suivent-elles systématiquement le cycle complet de conversion du type euro -> monnaie étrangère -> euro? En d’autre termes : si au moment où tu achètes des yens et que le cours du change est brusquement modifié à ton désavantage, que se passe-t-il : zulutrade te fait conserver tes yens ou il les vends à perte pour une reconversion en euros?
* Le courtier que tu as choisi ne prend pas de commission. Chez les autres courtiers, comment la commission est calculée de manière générale (fixe, basée sur le montant de la transaction, calculée en fonction de la plus-value réalisée)?

4 septembre 2010 à 1:06

Barings Bank, en avant les histoires!

4 septembre 2010 à 8:56

@Blondin

Je reconnais que mes articles partent dans tous les sens, c’est tellement vaste le FOREX.

Pour faire simple, il y a 3 choses à savoir :

1- le FOREX : marché des changes pour acheter ou vendre des devises. Il est mondial, électronique, ouvert en permanence et non centralisé.

Il y a des centaines de paires de devises. Les devises sont toujours en binome. Au Forex, on n’achète pas une monnaie mais bien une paire.

Les transactions peuvent être faites dans les deux sens en Forex. C’est-à-dire qu’il est possible de faire des “Longs” (achat dans l’espérance d’une augmentation) et inversement des “shorts” (vente dans l’espérance d’une baise : si vous pensez que la devise va descendre, vous pouvez vendre la devise - voir les 13 trades de cette semaine).

2- Pour effectuer des transactions sur le marché, il faut un broker.

A la différence du marché actions, les investisseurs sur le forex ne payent pas de commissions (sauf dans certains cas très particuliers), pas de droit de garde, pas de frais d’achat, pas de frais de vente, pas de frais de tenue de compte…

Les seuls frais de transaction sur le Forex correspondent au spread bid-ask (différence entre le prix de vente et le prix d’achat).

En terme de stratégie : les plus courantes sont le day trading ou scalping (ouvrir une position de quelques secondes ou minutes).

3- Zulutrade : site internet indépendant.
Le principe : des providers passent des ordres sur le FOREX et Zulutrade répercute immédiatement leurs ordres sur ton compte réel.
C’est le provider qui décide sur quelle monnaie intervenir, Long ou short, sur quelle durée …

par Smb
4 septembre 2010 à 14:20

Ouai, et sinon, sans prendre en compte le risque de perte qui est probablement élevé, on peut se faire des couilles en or avec un minimum de connaissance ou pas?

4 septembre 2010 à 21:59

@ Jaspion : tout simplement énorme cette vidéo, merci

5 septembre 2010 à 9:27

@Smb
c’est justement l’objet de cet test et il est trop tôt pour le dire.

@Jaspion
Excellent !

Commenter

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.