Le pire d’entre nous. (le blog de TheFrenchFrog)
Un nouveau blog sur Wefrag

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Méta

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 8)

Vendredi 10 décembre 2010 à 21:01

Après avoir testé Zulutrade en tant qu’utilisateur, je vais maintenant tenter de devenir “provider” (fournisseur de signaux).

C’est quoi un provider ?

“Un fournisseur de signaux effectue des transactions sur son propre compte, et tous les clients qui ont sélectionné ce fournisseur sur le compte recevront ces trades également sur leur compte”

Quel intérêt de devenir provider ?

“Un fournisseur de signaux reçoit 0,5 pips pour chaque lot trade sur son propre signal UNIQUEMENT. Donc, un fournisseur de signaux, s’enregistre, envoie des signaux, et attends passivement que des clients utilisent ses signaux, tout en essayant d’obtenir de bonnes performances afin d’autres clients.”

Pour devenir un provider sur Zulutrade il faut tout d’abord s’enregistrer sur le site.

Ensuite, pour attirer des utilisateurs, il n’y pas de secret : le provider idéal que tout le monde recherche est celui qui affiche un taux de trades gagnants élevé, un nombre moyen de pips/trade important, un faible slippage, qui trade avec son propre argent, qui ne laisse pas de positions perdantes ouvertes …

Pour y arriver, j’ai 2 possibilités : faire moi-même du trading (trading manuel) mais cela implique du temps et des connaissances (ce que je n’ai pas) ou bien comme beaucoup de providers, utiliser un Expert Advisor.

Dans mon précédent article, je vous parlais de la définition d’un Expert Advisor et de la création de mon propre EA : “The Frog”.

J’ai donc ouvert un compte en tant que provider afin de tester le drawdown moyen et déterminer les paires les plus profitables :

J’ai associé mon Expert Advisor avec d’autres EA :

- Forex Mégadroid


- Forex Over Drive


- Blessing Expert Advisor.


Les 4 experts advisors tournent depuis quelques semaines sur un compte de démonstration AAAFx.

A ce jour, Mégadroid et Overdrive n’ont pas donnés de résultats satisfaisants à cause de stop loss dysfonctionnants voir trop larges (+300 pips). Blessing Expert Advisor n’a jamais produit un seul trade.

Et on revient toujours au même problème : un provider qui affiche 99% des trades gagnants ne vaut rien si le 1% perdant coute plus cher que les 99% gagnants.

Un Expert Advisor n’est performant que s’il est correctement paramétré mais surtout s’il fonctionne avec un broker à faible spread.

Le problème est que mon broker est AAAFx. Il est très bien en tant qu’utilisateur Zulutrade mais beaucoup moins en tant que provider.

Je vais devoir tout de même m’en contenter car il reste le broker le plus présent chez les utilisateurs et donc me donnera l’avantage d’avoir un faible slippage avec eux.

Je vais dans quelques jours ouvrir un second compte provider et cette-fois le rattacher avec mon compte AAAFx réel sur lequel il me reste quelques euros.

Rendez-vous dans un mois pour une nouvelle mise au point. Je vous parlerai plus en détail de mon Expert Advisor et des différents types de brokers (ECN, Market Maker…)

Et surtout n’oubliez pas qu’il vaut mieux avoir un petit gain qu’une grosse perte.

============================================================

Mise en garde : “90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX”

============================================================

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 7)

Vendredi 12 novembre 2010 à 21:34

Après avoir doublé mon capital en 2 mois, j’ai perdu tout mon bénéfice (et plus) en seulement 2 semaines (8 Stop loss à 200 pips et un appel de marge…).

L’historique des opérations est toujours disponible sur ma page publique Zulutrade TheFrenchFrog


Avant d’analyser une telle déroute en si peu de temps, je commencerai par une citation :

“Plus tu gagnes, plus tu es sûr de toi et plus tu prends des risques. Plus tu perds, plus tu as envie de te refaire et plus tu prends des risques.”

drloser sur le forum - 22/08/2010


Analyse d’un échec.

Lorsque j’ai commencé à gagner des pips grâce à la team “GBP FUND”, j’ai augmenté de façon progressive le nombre de trade maxi par provider.

Dans mon dernier article, je vous parlais du risque important d’avoir uniquement 3 providers qui tradent la même paire (GBP/JPY), en même temps et dans la même direction.

Ces 3 fournisseurs se sont positionnés à l’achat du Yen par rapport à la Livre Sterling dans l’espoir d’un rebond… ce qui fut malheureusement tout le contraire jusqu’à atteindre les stop loss que j’avais fixé.

Leurs positions restées ouvertes jusqu’à -400 pips finiront après plusieurs jours (voir semaines) par clôturer dans le positif, permettant ainsi à ces providers de continuer à afficher des taux de réussite de 98, 99 ou 100%.

Leçon n°1 : la diversification. Il est impératif de diversifier les providers dans son portefeuille mais surtout les paires de devises. Il faut répartir les risques.

Après cet échec monumental, j’ai longtemps réfléchi à la problématique au niveau de mes stop loss : 200 pips

Dois-je descendre à 250, 300 voir 400 pips ?? trop long, il provoque à terme un appel de marge.

Inversement, un SL trop court ne laisse que peu de chances aux trades temporairement négatifs de se refaire.

La question à se poser est “Mon provider place-t-il lui-même des stop loss ?” dans le cas de la team « GBP FUND », non.

Pourquoi ? c’est leur stratégie avec la conviction que l’opération clôtura tôt ou tard dans le vert.

Qui perd gagne.

Avoir des trades perdants, ce n’est pas que votre provider est un mauvais trader, tout le monde en fait, même le meilleur trader du monde. L’équilibre doit se faire entre le win/loss et la ration de trades gagnants/perdants.

Un provider qui affiche 90% des trades réussis ne vaut rien si les 10% perdants coutent plus cher que les 90% gagnants.

Voici l’exemple d’un fournisseur avec “seulement” 85% de réussite :


Il a des trades perdants mais le nombre de trades gagnants entre chaque trades perdants et bien supérieurs pour permettre une évolution positive de son portefeuille.

Lorsque l’on perd de l’argent si brusquement après avoir atteint des sommets, on a forcément l’idée de se renflouer, ce qui à mon avis serait une erreur. L’expérience en tant qu’utilisateur Zulutrade aurait pu s’arrêter là…

Expert Advisor

Un Expert Advisor ou « EA » est un fichier programmé pour faire du trading automatique sur la plateforme Metatrader (logiciel habituellement fournit gratuitement par votre broker).

En gros, un EA est une sorte de programme pré-configuré qui va ouvrir et fermer des positions tout seul à votre place.

Vous n’avez rien à faire hormis l’installer et le configurer.

Super mais quel rapport avec Zulutrade ? et bien, certains providers utilisent justement des EA et certains ne s’en cachent pas.

Il existe un nombre important d’EA plus ou moins efficaces (parmi les plus connus, on peut citer Megadroid ou Fap Turbo).

Je me suis donc lancé dans la création de mon propre EA (enfin pas moi, je l’ai commandé sur Trading-Automatique.fr)

Mon Expert Advisor est un concentré d’indicateurs techniques : RSI, MACD, Bandes de Bollinger et autre ZigZag.

Après différents backtests et optimisations, il tourne depuis quelques semaines sur un compte démo AAAFx (installé sur un VPS chez 1and1).

C’est un EA avec un profil bien particulier : il se veut actif (au moins 4 trades par jour), une prise de bénéfices courts (limité à 4 pips) et 4 positions ouvertes au maximum. Pour l’instant, il n’a pas de stop loss afin de déterminer le drawdown moyen.

Parallèlement, je me suis inscrit à la XTB CUP avec mon EA TheFrog. Acutellement, j’occupe une honorable 24ème place avec une progression de 285%.


Rendez-vous dans un mois pour une nouvelle mise au point.

==========================================================

Mise en garde : “90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX”

==========================================================

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 6)

Vendredi 15 octobre 2010 à 20:31

Après 2 mois d’utilisation, voici une nouvelle mise au point de mon aventure Zulutrade.

Comme d’habitude, on commence par les résultats :



Vous trouverez le détail des opérations sur ma page publique Zulutrade TheFrenchFrog.

Le total est satisfaisant, mon investissement personnel de 750 euros ayant plus que doublé.

Cette dernière semaine fut tout de même négative avec 1 stop loss de -200 pips et 5 positions toujours ouvertes à ce jour (négatives entre -50 et -75 pips). Par ailleurs, je me suis exercé à faire tant bien que mal du trading « manuel ».

Stratégie et auto-critique

Lorsque l’on gagne ou perd de l’argent sur Zulutrade, la marge nécessaire pour couvrir une position diminue ou augmente… et le risque d’avoir un appel de marge aussi (marging call).

Dans ce cas, plusieurs possibilités s’offrent à vous pour accroitre vos gains ou réduire vos pertes :

1- Ajouter ou retirer des providers

2- Augmenter ou réduire le nombre de lots par provider

3- Augmenter ou réduire le nombre maximum de trades par provider

4- Augmenter ou réduire votre stop loss

5- Augmenter ou réduire le nombre total de lots maximum ouverts

6- Changer le type compte (micro, mini ou standard)

Il y a tout de même un risque dans le choix de mes providers (GBP FUND, PIP EMPORIUM et FLY ON THE WALL), il s’agit d’un seul et même trader ou d’une seule et même team :


3 fournisseurs qui tradent la même paire (GBP/JPY) et quasiment en même temps, c’est très risqué.

Je vais donc partir à la recherche d’un ou deux providers qui tradent des paires différentes et qui respectent mes critères de sélection.

Le mot du mois : “Rollover”

Le “rollover” ou “Tom-Next” (Tomorrow Next Day) désigne le moment de la journée où votre compte est débité ou crédité des intérêts liés à vos positions ouvertes (calcul du portage).

Dans le cas de Zulutrade, cette somme apparaitra dans la colonne “Roll” au moment de la clôture du trade.


La fiscalité

Les revenus du marché des changes relèvent de l’impôt sur le revenu. Il est important de savoir que ce n’est pas parce que vous possédez un compte de trading hors de France que vous n’êtes pas imposable.

En France, lorsque vous réalisez des opérations de bourse avec des plus ou moins-values, votre courtier vous transmettra un document indiquant la somme à déclarer aux impôts. Mais quand est-il pour les brokers FOREX ?

J’ai contacté mon broker AAAFx (situé en Grèce) et la réponse est : non pas de document, c’est à moi d’imprimer l’historique des opérations et de voir ensuite ensuite avec l’administration fiscale française.

Par curiosité, j’ai contacté un autre broker qui dispose d’un bureau à Paris. L’interlocuteur au téléphone m’a fait comprendre que c’est à chaque client de calculer et déclarer le montant aux impôts. Le siège de la compagnie se trouvant à Londres, ils n’ont aucun lien avec l’administration française … comprendre, “c’est vous qui décidez !”

Ok donc j’imagine que si je rapatrie une somme relativement modeste vers mon compte en banque FR, cela ne devrait pas alerter les services fiscaux.

Les objectifs

A cout terme, trouver des nouveaux providers. Je les testerai dans un premier temps sur un compte démo avant de les intégrer dans mon compte réel.

Sur le long terme, basculer mon compte en “standard” (micro => mini => stantard) ce qui aura pour conséquence une valeur du pip bien plus élevée : 1 pip = 10 usd !! Mais pour cela, je dois continuer à avoir des gains réguliers afin d’accroitre le solde mon compte sachant que Zulutrade recommande un solde supérieur 10 000 USD pour un compte standard…

Rendez-vous dans 1 mois pour une prochaine mise au point. Je vous parlerai des EA (Expert Advisor) et du trading manuel.

Et si vous souhaitez ouvrir un compte de démonstration ou réel, passer par ma page d’affiliation Zulutrade TheFrenchFrog et cliquer ensuite sur « ouvrir un compte ».

==========================================================

Mise en garde : “90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX”

==========================================================

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 5)

Vendredi 17 septembre 2010 à 18:26

Le résultat est légèrement positif cette semaine avec 2 stop loss.

Des résultats liés à un évènement rare et exceptionnel survenu dans la nuit du 14 au 15.09.09 : l’intervention de la banque centrale Japonaise sur le marché des changes.

Il est désormais possible de consulter mes résultats sur ma page publique à cette adresse : Zulutrade TheFrenchFrog

A noter qu’à ce jour j’ai 1 trade toujours ouvert par PIP EMPORIUM.

Un premier bilan de l’expérience Zulutrade.

Trader soi-même dans le forex peut s’avérer compliqué et demander beaucoup de temps d’apprentissage que tout le monde n’a pas. ZuluTrade  offre alors la solution : une plateforme de trading automatisée où vous n’aurez qu’à choisir les fournisseurs de signaux que vous préférez et qui travailleront à faire fructifier votre capital… ou pas. Si ce n’est quelques connaissances de bases pour effectuer certains réglages, vous n’avez pas besoin d’être un expert dans le forex puisque d’autres s’en occupent pour vous.

On ne va pas tourner autour du pot : OUI on peut gagner de l’argent sur Zulutrade … mais comme une majorité des placements, cela implique d’accepter de prendre des risques.

Jouer sur le Forex ou sur tout autre marché financier, ce n’est pas jouer au casino. Il faut savoir gérer ses pertes car oui vous aurez forcement des trades perdants. Avoir des trades perdants, ce n’est pas que votre provider est un mauvais trader, tout le monde en fait, même le meilleur trader du monde. L’important est de maitriser son risque (avec le money management) pour ne pas voir son compte tomber à 0 sur un seul trade !

Placer son argent dans le marché des changes peut être risqué et doit être entrepris avec un capital risque, c’est à dire sur des fonds qui ne sont pas nécessaires à sa survie.

Tout d’abord, la base pour réussir sur le site Zulutrade est une sélection rigoureuse du provider. Voici mes critères de sélection :

* J’ai commencé par regarder l’allure des graphes (régularité, drawdown)
* J’ai éliminé les providers dont les trades gagnants < 90%
* J’ai éliminé les providers dont le mombre moyen de pips/trade < 10
* J’ai éliminé les providers avec un slippage > 3 pips (j’ai favorisé les providers ayant le même broker que moi)
* J’ai éliminé les providers qui tradent avec un compte démo (inversement, sélectionner le fournisseur qui fait du trade avec son propre argent)
* J’ai éliminé les providers qui laissent ouverts des trades perdants !
* J’ai également sélectionné les providers dont le système fonctionne depuis un temps certain

Ensuite, vous devez configurer votre compte Zulutrade :

- avoir au moins 2 providers,
- placer des stop loss (au minimum 200 pips)
- garder de la marge (marging call maxi 80% à 90%)
- débuter par 1 lot et 1 max de trade ouvert par provider

Vous pouvez commencer par ouvrir un micro-compte. Avec seulement 250 euros, vous pourrez déjà vous amusez. Vous gagnerez peu et perdrez peu. Mais soyons clair, commencer avec un capital de 500€ sera toujours mieux qu’avec 250€, et 1000€ sera mieux que 500€, etc. Plus votre capital de départ est grand, plus votre marge de sécurité sera élevée et vos résultats meilleurs. Sur ZuluTrade, la plupart des providers ont des drawdown assez hauts, il est donc préférable d’avoir de la marge pour en profiter pleinement.

L’un des pire ennemis du trader c’est ses propres émotions. Lorsqu’on investit sont argent en réel, on ne réfléchit plus aussi lucidement qu’en mode démonstration… on est gagné par le stress, la peur, la vanité, l’espoir, ce qui peut parfois “polluer” votre capacité à prendre des décisions. Et c’est là que la que Zulutrade est intéressant (ou pas) car il n’y a plus directement d’émotions. En effet, c’est le provider qui décide et agit à votre place : quand ouvrir une position, sur quelles devises, quand couper …

Pour ma part, je continue l’expérience. Je vous donne rendez-vous dans 1 mois.

Si vous souhaitez ouvrir un compte en réel, passer par ma page d’affiliation Zulutrade TheFrenchFrog
Je deviendrai votre parrain et nous partagerons ainsi nos réglages et nos expériences.

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 4)

Vendredi 10 septembre 2010 à 20:21

Tout d’abord, j’ai décidé de ne plus parler technique mais uniquement du site Zulutrade (fonctionnement et configurations).

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’effet de levier, la fiscalité … je vous invite à aller voir le site Tribuforex.

Comme indiqué la semaine dernière, j’ai procédé à des changements majeurs dans mon compte avec un versement de 500 euros sur mon compte AAAFx pour :

- Ajouter un 3ème provider : PIP EMPORIUM

- basculer mon compte de “micro-compte” à “mini-compte” (1 lot = 10 000 unités au lieu de 1000).

Voici donc les résultats :

et le récapitulatif des performances :

Moins de trades cette semaine mais une valeur du pip plus importante suite au passage en mini-compte.

Toujours le même regret quand je vois mes providers qui ouvrent des positions en même temps (plus de 160 pips de manquer rien que pour la journée du 07.09.10, hum …)

La semaine prochaine, soit un mois après le début de cette expérience, je ferai un premier bilan du site Zulutrade.

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 3)

Vendredi 3 septembre 2010 à 22:16

Après le bilan de la première semaine, j’ai reçu plusieurs messages de personnes souhaitant se lancer dans le FOREX et tenter l’expérience Zulutrade.

Je vais me répéter mais « 90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX ».

Placer son argent dans le marché des changes peut être risqué et doit être entrepris avec un capital risque, c’est à dire sur des fonds qui ne sont pas nécessaires à sa survie. Avec des effets de levier élevés, les pertes peuvent être rapides et importantes. Il est possible de perdre la totalité de ses investissements.

Bilan - Semaine 2

Le début de semaine fut riche en action avec 5 trades effectués lundi par GBP FUND.

Voyant mon capital augmenter, j’ai réévalué le nombre de lot par trade à 5 (au lieu de 3).

Malgré un nombre identique de trades, le gain en pips est bien plus important que la semaine précédente.

Comme un sentiment de regret.

Perdre de l’argent à cause d’un mauvais provider c’est dommage (voir épisode 2 avec GENEXUS) mais voir des pips vous passez sous le nez à cause d’un manque de liquidité c’est rageant.

Je dispose d’un micro-compte avec seulement 2 providers (GBP FUND et FLY ON THE WALL) avec les configurations suivantes :

Le nombre maxi de lots en simultanés pour les 2 providers est de 10 (j’ai essayé avec 20 mais je dépasse les 130% de marging call !) :

Le problème évident est qu’avec 10 lots maxi en simultanés, les 2 providers ne peuvent pas trader leurs lots en même temps (5 lots x2 trades simultanés x2 providers = 20 lots) et forcément ce qui devait arriver …

Mardi 01.09.10, GPB FUND ouvre un premier trade (1 lot de 5) à 12:34. Il enchaine ensuite à 13:22 avec un second trade (1 lot de 5).

Plus aucun trade ne peut être ouvert sur mon compte puisque les 10 lots maximum en simultanés sont ouverts. Ces 2 trades s’éternisent quand… FLY ON THE WALL décide de passer à l’action à 14:02 avec 7 trades gagnants d’affilés jusqu’à 15:12… pendant que les 2 trades de GBP FUND restent désespérément ouverts.

Au final 115,9 pips de manquer alors qu’il n’y avait rien à faire, juste à encaisser les pips, c’est très rageant …

Sur le forex, on parle en pip pour représenter les gains ou les pertes.

Qu’est ce qu’un pip ? comment calculer la valeur d’un pip ?

Un pip est la plus petite unité de variation d’un taux de change. Les paires de devises sont cotées en 4 décimales pour la plupart.

Un pip est la dernière décimale. Si l’EUR/USD passe de 1.4018 à 1.4019, cela signifie que l’euro s’est apprécié d’1 pip par rapport au dollar. Un pip est alors égal à 0.0001.

Cas particulier : le Yen. Même s’il est côté avec 4 décimales, on ne retiendra que les 2 décimales après la virgule. Un pip est donc égal à 0.01.

Abréviations :

  • Nbrlot = Nombre de lots
  • Tlot = Taille du lot
  • Pips = pips
  • DCP = devise de contre partie de la paire travaillée
  • DF = devise du compte forex

Valeur du pip = Nbrlot x Tlot x Pips x DCP/DF

Cas pratique sur un trade la semaine dernière de GBP FUND sur la paire GBP/JPY :

Mon compte Zulutrade est configuré en micro-compte (1 lot = 1000 unités). La monnaie du compte est l’euro, configuré avec 3 lots par trade.

Valeur du pip : 3 (Nombre de lots) x 1000 (Taille du lot) x 0.01 (pip du yen) x 0.0094 (cours du yen en euro) = 0.282 euros

Dans mon exemple, le gain est de 17,2 pips x 0.282 = 4.85 euros (léger écart de résultat avec la copie écran liée à la différence de cours JPY/EUR au moment réel du trade).

On remarque 2 éléments importants sur lesquels on peut agir pour obtenir un meilleur résultat : la taille du lot et le nombre de lot.

Le choix du broker

Le broker (ou courtier en français) est l’intermédiaire qui exécute les transactions sur le FOREX pour le compte de ses clients.

Il existe une multitude de brokers FOREX :

J’ai choisi AAAFx (jeune broker installé en Grèce, comme Zulutrade d’ailleurs). Il s’agit du broker attitré et intégré à Zulutrade et surtout le seul à ne pas prendre de commission.

Le versement minimum pour ouvrir un compte dépend du courtier (250 euros chez AAAFx). La copie d’une pièce d’identité et un justificatif de domicile seront nécessaires pour valider votre compte.

Au passage, il existe des applications Zulutrade et AAAFx sur Iphone pour connaitre son solde, suivre les trades en cours, consulter  l’historique, accès à la liste des providers etc …


La semaine prochaine, je vous parlerai des effets de levier et de la fiscalité. Je procèderai aussi à une modification majeure de mon compte mais je ne vous en dis pas plus.

Rendez-vous la semaine prochaine.

=============================================================

Mise en garde : “90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX” 10

=============================================================

Je teste pour vous : Zulutrade.com (épisode 2)

Vendredi 27 août 2010 à 18:40

Le FOREX c’est parfois compliqué, on parle de pip, de lot, de levier, de marge  …

Je comptais donner mes propres explications quand je suis finalement tombé sur un excellent site très pédagogique : Apprendre le forex par TRIBUFOREX.

Bilan - Semaine 1

Après avoir commencé la semaine dans le rouge, le bilan de cette première semaine est positif :

Nombre de trade : 13

Trade gagnant (% gagnant) : 10 (77%)
Pips : +49

Gains / pertes : +16.80 €
Performance de la semaine : +6.11%

J’ai tout de même 2 regrets :

1ère erreur : un provider mal adapté.

Dès le premier jour de cette expérience, j’au dû remplacer GENEXUS qui est un provider qui trade beaucoup mais ne gagne finalement que peu de pips (son nombre moyen de pips par trade est de 4) avec un slippage énorme (mon broker est AAAFx) :

2ème erreur : un stop loss trop serré.

J’ai essuyé une grosse perte sur un trade de GBP FUND :

J’avais paramétré un stop loss à 100 pips, ce qui est trop court et ne laisse que peu de chances aux trades temporairement négatifs de se refaire… ou pas.

J’ai décidé de réévaluer mes stop loss à 200 pips.

Pour information, un stop loss permet de limiter la perte en cas de baisse du cours (équivalent à l’ordre de vente à seuil de déclenchement).

Sous Zulutrade paramétrer un stop loss à 100 signifie que lorsque la baisse atteint une perte 100 pips, l’ordre sera automatiquement clôturé (inversement un ordre limite permet de plafonner le gain. Si vous paramétrer une limite de 50, l’ordre sera clôturé dès 50 pips de gain).

Pour terminer dans les explications des paramètres avancés Zulutrade :

Le mode « sûr » : il s’agit d’un stop loss “safe” le moins risqué entre votre stop loss et celui du signal provider. Exemple : si vous fixez un stop de 150 et que votre provider met 100 c’est 100 qui sera utilisé, par contre, s’il met 500 et que vous avez toujours 150, ce sera 150 qui sera utilisé.

Inverse : ça fait l’inverse du signal du provider (gné !?) Cela peut sembler étrange mais certains providers sont tellement mauvais, que de faire l’inverse de ce qu’ils font peut être profitable ! Donc quand il vends, ça fait un achat dans votre compte et quand il achète, vous vendez…

Voici ma méthodologie pour choisir des providers :

  • J’ai commencé par regarder l’allure des graphes (régularité, drawdown)
  • J’ai éliminé les providers dont les trades gagnants < 90%
  • J’ai éliminé les providers dont le mombre moyen de pips/trade < 10
  • J’ai éliminé les providers avec un slippage > 3 pips (j’ai favorisé les providers ayant le même broker que moi)
  • J’ai éliminé les providers qui tradent avec un compte démo (inversement, sélectionner le fournisseur qui fait du trade avec son propre argent)
  • J’ai éliminé les providers qui laissent ouverts des trades perdants !
  • J’ai également sélectionné les providers dont le système fonctionne depuis un temps certain

Au final, je retiens 4 providers :

GBP FUND

Mr. WONG’S FX

FLY ON THE WALL

Grey Wolf

Il s’agit de ma sélection au jour d’aujourd’hui. Dans 6 mois, cela aura probablement changé et c’est l’une des difficultés sur Zulutrade, savoir remettre en question ses providers en cas de défaillances et rechercher les futurs  « stars » de demain.

==============================================================

Mise en garde : “90% des gens perdent de l’argent sur le FOREX”

=====================================================================

Je teste pour vous : Zulutrade.com (bon plan ou arnaque ?) - 1

Mardi 24 août 2010 à 17:54

Tout d’abord, qu’est ce que ZuluTrade ?

« ZuluTrade est une plateforme de trading automatisée sur le marché des devises (Forex) Il convertit les conseils de meilleurs et plus talentueux traders en ordres exécutés rapidement et automatiquement sur votre compte. Il fut un temps où le trading était un casse-tête. Ce temps est révolu ! Vous n’avez pas besoin d’étudier ou de suivre l’évolution du marché pour faire une bonne sélection, parce que des centaines d’experts le font pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de choisir les experts que vous voulez suivre, et ZuluTrade transmettra automatiquement et instantanément leurs prises de position sur votre compte en traitant directement avec le courtier. »

J’ai ouvert un compte réel le 19.08.2010 avec un dépôt de 250 euros chez le broker AAAFx (+10% de bonus offert) soit 275 euros.

Mon objectif aujourd’hui est de vous faire vivre semaine après semaine mon expérience “Zulutrade”. De prouver si « zulutrade fonctionne et fait gagner de l’argent » ou « zulutrade ne fait rien d’autre que ruiner les gogos…. » Pour cela, j’accepte de tester jusqu’à ce que mort s’en suive.

Je vais tout d’abord poster une copie écran pour mon compte réel :

Comme vous pouvez le constater j’ai choisi 2 providers : GENEXUS et GBP FUND

L’idéal est d’avoir au moins 5 ou 6 providers avec une mise de départ de 1000 euros pour limiter et répartir les risques.

Si l’expérience est bénéfique, j’alimenterai mon compte afin d’augmenter le nombre de traders et passer en mini-compte.

Dans d’autres articles, je vous expliquerai comment et pourquoi je fais le choix de tel ou tel provider, une explication sur mes paramêtres (stop loss …), la différence entre micro-compte et mini-compte, c’est quoi un lot …

=========================================

MAJ - Lundi 23.08.10 - Après ce premier jour de trade, je dois faire un premier ajustement et supprimer GENEXUS comme provider, motif :

les ordres donnés par le provider ne sont pas IMMÉDIATEMENT pris en compte sur mon compte réel, il y a un décalage des quelques secondes

Compte de GENEXUS

Mon compte réel

et GENEXUS est un provider qui trade beaucoup mais ne gagne finalement que peu de “pips” (Nombre moyen de pips/trade 4.0) ce qui est trop peu faible pour mon petit compte.

Je le remplace par FLY ON THE WALL qui a l’avantage d’avoir un nombre moyen de pips/trade de 20.0 mais un drawdown plus important, je vais donc paramétrer un stop loss de 150 pips.