Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Que deviennent les demo makers?

Un peu d’histoire.

Fin des années 80, des jeunes ados programment des effets visuels sur les micro-ordinateurs de l’époque. Au début un effet par programme, puis plusieurs effets qu’on choisit dans un menu. Ces programmes s’échangent par disquette lors des copy party ou par les BBS. Un semblant de compétition entre les personnes s’organise. On voit apparaitre des groupes, des transitions entre les effets et de plus en plus de design.

Les plateformes évoluent aussi passant des dérivés de z81 vers le C64 puis Amiga/Atari et PC début 90. Une des démos les plus connue est Second Reality sortie sur PC en 1993(Elle me file toujours autant de frissons).

YouTube Preview Image

A l’époque, le demomaker a sa voie toute tracée. Il sera développeur de Jeux vidéo ou sombrera dans l’anonymat.

15 ou 20ans après avoir coder, fait les graphs et la musique pour ces demos, que sont devenus ces geeks?

le groupe Future Crew

Une partie du groupe a créé The Bit Boys fin 90/début 2000. Ils voulaient créer une carte graphique révolutionnaire à base d’EEDRAM (comme dans la XBox360). Après des millions d’euros investis et 2 prototypes de carte, ils ont disparu de la circulation.

le groupe Triton

Ils ont sorti 2 grosses démos : Crystal Dream 1 et 2. Puis en 1995, une démo de jeu nommée Into The Shadow. Malgré une qualité technique bien au dessus de ce qui se faisait à l’époque, ils n’ont pas eu de financement pour ce jeu.

YouTube Preview Image

Après s’être accroché et vécu comme des sans-papiers, ils ont finalement eu de l’argent et ont monté Starbreeze (Enclave, Riddick, The Darkness, ….)

Il y a eu un reportage passé sur Arte qui retrace une partie de la vie du studio. Si vous avez ca, je suis preneur.

le groupe Ultraforce

YouTube Preview Image

C’est moche mais ca a 20ans. Le petit gars d’environ 18 qui a fait ca est maintenant Lead Engine Developper chez SCEA Santa Monica. Il a une gameographie longue comme mon bras et a notament sur son CV tous les épisodes de God Of War.

LCA

Développeur français. Il bosse chez EA depuis bientôt 15ans. Il était assez connu pour quelques petites demos et des codes sources assez techniques.

Zappy et Patapom du groupe Impact Studio

Impossible de mettre la main sur une vidéo de leurs demos. Ils sont développeurs de jeux vidéo. Clawz, le musicien, vend des assurances.

Skaven/Future Crew

Ce n’est pas moi. Il était musicien dans le groupe Future Crew. Il travaille maintenant chez Remedy (Max Payne, Alan Wake,…) en tant que graphiste.

Tran du groupe Renaissance

En voila un CV intérressant. Sa demo la plus connue:
YouTube Preview Image
Et sa fiche Wikipedia.
On notera qu’il a bossé sur Prey et qu’il a fait le moteur derrière Paypal.

Stone du groupe Dust

Demo un peu chiante:
YouTube Preview Image
Il est maintenant lead engine developper chez Remedy.

farbrausch

Une démo très très très impressionnante en 64Ko. Tout le contenu (modèles 3D, textures,…) est procédural.
YouTube Preview Image
Ils travaillent chez 49Games. Ils font de bien meilleurs demos que de jeux.

Bon, tout ca ne me rajeunit pas. Ces mecs avait le respect de toute une communauté aussi réduite soit elle à l’époque. Internet n’était accessible qu’a quelques universitaires. Ils étaient vraiment très doués et le sont toujours.

Un excellent article sur le mod-tracking et le lien avec la musique des jeux vidéo est dispo ici : Merci Pignouf

13 commentaires pour “Que deviennent les demo makers?”

  1. Orox dit :

    Que de Nostalgie ! J’en ai bouffé de la démo lorsque j’étais tout juste ado, j’étais littéralement fasciné. Enfin, c’était il y a 15 ans…

  2. Xfennec dit :

    Nice post, bro !

    Concernant Future Crew, ne serait-ce pas certains de ses membres qui ont également monté FutureMark ? 3DMark, XL-R8, … et Shattered Horizon, des trucs pas dégueus, quand même.

  3. MajorAsshole dit :

    Rooooo, des dotunels, des landscapes en voxel, des modèles où on se pâmait quand on avait droit à du fong ou du gouraud…ce qui est dommage, c’est que les productions et les groupes des mecs cités étaient loin d’être ceux qui avaient la meilleure “direction artistique”.
    Des groupes comme Melon, Spaceballs, ou Sanity envoyaient plus de bois quand même, sans trop tomber dans la guégerre d’effets techniques redondants. Ceci explique peut être la faible porosité avec le monde des JV.

  4. Waldeck dit :

    Jesper Kyd, compositeur des Hitman (film compris), assassin’screed et d’autres jeux, viens de là. Il a commencé avec le groupe Sanity.

  5. Bloodoctrine dit :

    Raaa merci pour les souvenirs! Je me tiens encore un peu au courant de tout ce petit monde, j’ai pas les liens sous la main, mais y’en a des vraiment impressionnantes qui sortent encore aujourd’hui!
    Ca a bie névolué en tout cas, que ce soit graphiquement ou musicalement, moi perso je trouve que ça ferait des super visus sur écran géant dans les teufs, concert. Enfin pas celles d’il y a 15ans…

    Je poste ça en rentrant du taf :)

  6. divide dit :

    super idée d’articles, gros coup de nostalgie !
    Pareil, j’ai des frissons en revoyant Second Reality…
    Et j’ai une affection particulière pour Triton/Starbreeze qui est à l’origine de FastTracker :)

    Sinon ca existe encore le milieu des démos ? Après farbrausch début 2000 j’en ai plus vraiment vu tourner. Ce que je retiens surtout de cette époque (90-2000) c’est que les démos mettaient surtout en avant des tricks assembleur pour afficher le plus rapidement un effet la plupart du temps chelou :)

    Sinon pour info farbraush avait aussi sortie une petite appli de 64ko qui reprenait toutes leurs chouettes musiques de demos, si je retrouve le lien j’editerai. Ces fous ont même sortie un FPS en 96ko…

  7. Jaspion dit :

    Bof les années 90-2000 c’est bien la fin des demo makers… Tout se passait sur Atari ST & Amiga avant 1993. Ces bidouilles sur PC ne m’ont jamais intéressé. Elles sont d’ailleurs bien en dessous des exploits réalisés sur les 16/32 (moteurs 3D bien avant l’heure, etc.):
    http://www.lysator.liu.se/~celeborn/sync/page3.html

    Les TCB, les Lost Boys, les CareBears et surtout TEX c’étaient des groupes hyper connus, même sans internet à l’époque.

    Les gugusses de l’article, je n’en ai jamais entendu parler. :p

  8. skaven dit :

    @Jaspion
    Mais pinaise, ta au moins 45ans!!!!!

  9. LeGreg dit :
  10. lightningbuzz dit :

    Farbraush leur démo était tellement monstrueuse techniquement … J’ai gaché ma carrière a cause de ce genre de truc en voulant travailler sur la 3D/Jeux video :D

    Surtout 64ko .. je pense que ca reste toujours un énorme défi technique.

  11. ap0 dit :

    Il reste pouet.net pour les nostalgiques.
    La scène demo n’est pas tout a fait morte.

  12. Spam_One dit :

    Excellent article, je n’avais pas du tout connaissance de tout ça et voir que certains types à l’origine de ces démos terminent dans le monde pro m’étonne et ca fait plaisir !

  13. Pignouf dit :

    J’avais ré-écrit un article sur le soundtrack si ça intéresse du monde.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <img src="" alt="">