Niche, jeu de survie et de génétique

YouTube Preview Image

Français

Niche a attisé mon intérêt avec ses animaux et sa génétique, mais je préfère quand même Spore. Je rappelle au passage mon article sur les théories de l’évolution appliquées à Spore et donc à Niche qui ne fait pas mieux.

YouTube Preview Image

English

Vous pouvez me suivre sur Facebook et Twitter, ou vous abonner à ma chaîne.

2 commentaires pour “Niche, jeu de survie et de génétique”

  1. Caroline dit :

    Niche est un jeu suisse. Du coup, j’ai pu rencontrer ses créateurs lors de soirées meetup et voir leur jeu évoluer. Dès le début j’ai eu une mauvaise impression : c’est un jeu qui a été fait par des non joueurs, par des gens qui créent leur jeu sur papier, puis le développent en oubliant au passage de se demander s’il est amusant mais seulement s’il est cohérent.

    Il est aussi possible que je ne sois pas le public visé et que le jeu plaise à certains joueurs, mais mon constat se rapproche pas mal du tiens : c’est un outil, un bac à sable mais on se demande un peu ce qu’on fait ici et quelle est la finalité (sans compter qu’on ne s’amuse pas vraiment).
    Dommage.

  2. rgk dit :

    J’ai lu qu’une des créatrices du jeu avait hésité entre une carrière en science et une carrière en jeux vidéo et qu’elle a choisit les jeux vidéo. Elle aurait mieux fait de faire de la science directement !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.