Domina, du sang de gladiateurs par hectolitres

YouTube Preview Image

Français

Domina envoie du lourd, entre son pixel art maîtrisé et sa violence assumée. Vous rêviez d’un bon jeu basé sur la série Spartacus ? Vous allez être servis. Attention cependent, la superficialité est très divisive et beaucoup ne trouvent aucun intérêt à ce jeu. A voir de voir en fonction de vos sensibilités personnelles !
On peut envoyer aussi envoyer des gifs des replays sur Twitter. j’y ai mis quelques actions choisies si vous voulez jeter un oeil.

YouTube Preview Image

English

Ça faisait longtemps que je n’avais pas posté de vidéo, trop de travail et entre temps plusieurs jeux qui ne se prêtaient pas à l’enregistrement. Alors cette semaine j’avais rapidement testé le truc multi-joueurs débile ci-dessous nommé Zooicide.

YouTube Preview Image

Français

YouTube Preview Image

English

Vous pouvez me suivre sur Facebook et Twitter, ou vous abonner à ma chaîne.

2 commentaires pour “Domina, du sang de gladiateurs par hectolitres”

  1. parpaing dit :

    J’ai regardé en vitesse. Autant, visuellement, Domina a l’air chouette, mais alors les combats… Ils ont l’air hyper brouillons et finis en 5 secondes. Faudra que je prenne le temps de mieux regarder la vidéo.

  2. rgk dit :

    C’est plus ou moins ça !

    Il y a quelques possibilités, genre lancer un filet/un glaive, parer, faire des roulades. Mais au final juste attaquer semble suffisant dans 75% des cas quand on a des gladiateurs surpuissants.

    15% du reste c’est utiliser les possibilités ci-dessus pour éclater l’IA (filet > fourches > décapitation, ou alors attack roll avec épée double jusqu’à tuer l’adversaire).

    10% restant c’est du beau jeu avec les gladiateurs équilibrés qui parent et esquivent jusqu’à vider leur stamina, puis gérer la remontée de stamina sans se prendre de coup fatal est dangereux.

    Dans les options il y a un mode “brutal” où les armes font moins mal afin de faire durer les combats (lore: émousser les lames pour faire souffrir plus longtemps).

    Et quand il y a un combat de groupe là alors c’est complètement ingérable, les gladiateurs se sautent immédiatement à la gorge et tombent comme des mouches (un coup touche tous ceux à portée).

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.