Archive pour août 2012

Awesomenauts

Samedi 11 août 2012

Image hosted by uppix.net

J’étais là à l’époque de WarCraft III quand le mod DotA a débuté, mais je n’ai jamais accroché. Pourtant j’aime bien le principe: deux bases qui s’affrontent en s’envoyant des monstres contrôlés par l’ordi, plusieurs chemins protégés par des tourelles. Les joueurs sont des héros de chaque côté qui augmentent leurs habilités au fur et à mesure qu’ils montent en niveau.

Mais voilà, clic clic clic clic ce n’est pas mon genre, je préfère les jeux où j’ai un contrôle total de mon personnage, comme la faculté de sauter ou esquiver les tirs. J’aime donc les FPS et les jeux de plate-formes. Et voilà que des développeurs indépendants ont eu l’idée d’adapter le principe des MOBA (le mal-nommé genre des jeux inspirés par DotA) en plate-forme 2D. Ça semble tellement couler de source que c’est étonnant que personne ne l’ait réalisé plus tôt. Peut-être verrons nous aussi un FPS MOBA ? Peut-être une nouvelle expérimentation de l’équipe Team Fortress 2 !

Image hosted by uppix.net
En attendant, même si n’importe qui aurait pu avoir l’idée, encore faut-il en faire un bon jeu.

Et Awesomenauts est très bon (même si pas excellent, nous verrons les défauts plus tard). Les graphismes sont fins et colorés. C’est à la fois un plaisir de voir un jeu dans un univers original et pas de l’éternel Heroic-Fantasy, et aussi un jeu qui ne se prend pas au sérieux et se permet donc pas mal de variété. Il n’y a que trois cartes mais elles sont toutes différentes (champ de faible gravité, des boss dangereux, un ver des sables déclenchable sur des joueurs qui passent).

Les personnages jouables sont tous très différents et permettent de nombreux styles de jeu: du classique tank au soigneur, en passant par l’assassin capable de se rendre invisible et d’attraper ses cibles au personnage qui se transforme en tourelle de défense. Chaque personnage dispose de sa musique d’ambiance et certaines sont vraiment rigolotes.

Après avoir débloqué la nécessaire upgrade de vitesse, on ne peut pas dire que les combats soient ultra rapides (même si parfois très nerveux), ce qui n’est pas plus mal car cela permet de jouer en réfléchissant. En parlant d’upgrades, ce sont elles qui déterminent les pouvoirs et améliorations des personnages, car gagner des niveaux n’augmente pas les statistiques de dégâts, vie ou autres ; ce qui permet de ne pas avoir des personnages qui prennent de l’avance sur les autres et deviennent invincibles. Globalement le jeu est très accessible avec une courbe de progression linéaire.

Fait rare pour un jeu sur PC: il est possible de jouer à plusieurs sur un même PC en écran splitté, et il est possible de jouer de cette manière en ligne !

Maintenant les défauts… étant donné les grosses différences entre les personnages, en duels certains sont sûrs de prendre l’ascendant sur d’autres. En conséquence, de nombreux joueurs se plaignent que d’autres personnages soient trop puissants, à tort ou à raison. Même si il y en a toujours un pour en battre un autre, il n’y a que 3 joueurs dans chaque équipe et comme il n’est pas possible de changer de personnage en court de route, une équipe pas adaptée à ses adversaires ou avec un mauvais joueur dans un rôle clef peut ne jamais réussir à sortir la tête de l’eau. Assez frustrant aussi de rentrer dans une partie où en réalité on remplace un joueur d’une équipe en train de perdre qui a quitté le navire…

Et dernier petit défaut, plus facilement pardonnable vu le petit prix du jeu, la variété des personnages et le côté indépendant: le nombre de cartes et de personnages est léger, même si d’autres arriveront dans des patchs gratuits.

Pour 10 € sur Steam (ou 20 € en pack de 3)
, vous aurez un jeu très sympathique qui pourra vous occuper de nombreuses heures de plaisir et frustration.

Pour ceux qui hésitent, voilà une assez longue vidéo de Total Biscuit:

YouTube Preview Image

Edit: depuis la sortie du jeu, de nouveaux personnages ont été rajoutés et de l’équilibrage a été fait. Le jeu n’en est que meilleur, bravo aux développeurs pour l’excellent suivi.