You Have To Win The Game

Je vais exceptionnellement dépoussiérer mon blog pour parler d’un petit jeu de plate-formes gratuit pas très connu et pourtant très bon. D’ailleurs il aurait gagné à avoir un titre qui ne le condamne pas aux abysses de Google !
Très léger, il se télécharge ici ou sur Steam.

Le principe ressemble pas mal à celui de VVVVVV: un assemblage de tableaux interconnectés et remplis de checkpoints qui constituent un monde ouvert.
Grâce à tous les checkpoints, la difficulté n’est jamais vraiment frustrante, et même si certains passages demandent pas mal d’essais ça reste quand même plus humain que certains passages de VVVVVV. Cependant certains petits détails peuvent bloquer vers la fin,  je vais les dévoiler en bout d’article sous les balises de spoiler. Aussi, certains peuvent ne pas adhérer au fait qu’il faille revisiter certains lieux en bénéficiant des nouvelles compétences débloquées, en sachant qu’il n’est pas toujours facile de se souvenir des chemins sans carte.

Les points intéressants du jeu: un style retro excellentissime, entre les graphismes, les bruitages et surtout l’effet “vieil écran cathodique” qui donne un certain cachet. Quand au gameplay, le personnage répond au doigt et à l’oeil. Seule la dernière compétence débloquée, le wall-jump, peut s’avérer un peu brouillon suivant le talent du joueur. J’ai trouvé le level design excellent de bout en bout, on ne se lasse pas du jeu (de toute façon il est plutôt court, de 30 minutes à 3 heures) car les tableaux ne sont pas répétitifs, le joueur découvre et réfléchit sans cesse.

Je vous conseille de tester rien que pour l’immersion retro, puis de vous laisser prendre au jeu si vous aimez le gameplay.

Maintenant, comment terminer le jeu:
Les sacs les mieux cachés:

-dans la salle où le joueur démarre, à gauche sur les branches

-à gauche du Crab Cake Is A Lie, sur la berge droite du plan d’eau un peu en hauteur

-dans la salle The Floor Is Lava, avec la plate-forme qui se déplace au-dessus de la lave et sur laquelle il faut s’accrocher et faire des wall-jump: il y a un passage en haut au milieu, comme indiqué par les murs qui descendent et permettent de rebondir

-ne pas taper le code magique avant la dernière salle, afin de terminer sur l’orbe “Lost”. Vous aurez perdu mais il y a le dernier sac à droite de l’orbe. Il faut donc le récupérer puis recommencer la quête des orbes, c’est peut-être aussi l’occasion de récupérer le sac derrière le mur bleu si vous aviez été trop rapide à affronter le Hollow King.

-d’ailleurs juste au-dessus du Crab Cake Is A Lie, il y a un sac, accessible par la salle juste à gauche en effectuant des wall-jump, le nom de la salle indiquant un passage secret. En continuant vers la droite du sac on tombe sur le mot magique.

L’énigme: Le mot magic est “ARC”, le symbole/la touche magique est ~ mais c’est ² sur un clavier français. Dans la dernière salle avant la fin, il faut donc appuyer sur la touche en-dessous de Echap, puis taper ARC (attention au qwerty). Cette action permet peut-être aussi de débloquer le dernier % dans cette même salle (”Speak Now”).

Edit: carte du jeu

carte du mode de difficulté Extra Spicy

Tags: ,

12 commentaires pour “You Have To Win The Game”

  1. drytaffin dit :

    Je teste de suite, ça a l’air excellent, merci.

  2. ricardo dit :

    Je dois être sacrément mauvais : je n’ai que la 2ème compétence, 39% des sacs, et je tourne en rond. :’(

  3. rgk dit :

    Vas peut-être voir du côté de la “tour” où tu chutes sans fin, il y a un étage avec les blocs bleus et un étage avec les blocs rouges pour bien se réceptionner. Sinon en partant de “Which Path Should I Take ?” et en allant vers la droite et un peu en bas, le tableau “Castle Rock” mène vers pas mal d’endroits.
    Fin je dis ça de tête, je ne suis pas forcément exact.

  4. drytaffin dit :

    Je suis à mon 3ème recommencement à 99%, je trouve que les paquets cachés c’est un peu méchant, surtout que ça reste Game Over même avec tous les paquets visibles et je déplore aussi l’absence de carte.
    J’ai trouvé ça très bon, tu fais bien de comparer avec VVVVVV parce qu’il a beaucoup de points communs.

    Merci pour les spoilers, je me sentais pas le courage de recommencer sans avoir l’emplacement des paquets.

    Edit: En fait j’ai tous les paquets que tu cites, je vais regarder sur le net.

    Edit²: Je suis à 99% et je ne trouve pas mon dernier paquet.

    Edit³: En fait le dernier % s’obtient dans “Speak now” (j’évite de trop spoiler quand même). Dommage que la fin soit si expéditive.

  5. rgk dit :

    (quelques spoilers ci-dessous)

    Celui de “Speak Now” je n’y avais pas fait attention, il n’est pas juste sur le chemin en sortant du téléporteur ? (impression que j’ai en regardant une vidéo, ça va trop vite pour que j’aie le temps de voir si il y avait un paquet mais j’ai vu le % augmenter)

    Pour la fin expéditive, ça ne m’a pas dérangé plus que ça, le jeu n’ayant pas d’histoire. Et à cette époque, les écrans de fin étaient parfois encore plus courts :(
    Qu’est-ce que tu appelles Game Over ? Pour éviter de perdre les pouvoirs on peut résoudre l’énigme, ça reste un “Win” et on est téléporté dans la première salle même si pas 100%.

    Je ne sais pas si je suis le seul, mais je me suis plus amusé sur ce jeu que sur VVVVVV. Il est plus court mais plus varié. Mais c’est vrai qu’une carte ça serait vraiment bien, même si les “sorties miroir” risqueraient de ne pas être affichées.

  6. drytaffin dit :

    (Spoilers aussi, ci dessous)

    Non, quand je parle de “speak now” je parle de taper le code/mot magique. J’étais à 99% et pas moyen de trouver le dernier paquet, visiblement, taper le code donne 1% car je suis passé à 100. J’avais recommencé le jeu sans taper le code en pensant que ça achèverait l’aventure (ils parlent de Point de non retour…) donc je me suis forcé à refaire le jeu plusieurs fois (en devant rechopper les pouvoirs donc).

    Par contre le truc du mot magique et du symbole j’étais pas du tout dans cet esprit et ça ne m’a pas du tout sauté aux yeux en faisant le jeu, j’y ai joué au pad Xbox donc loin de mon clavier et donc loin de l’idée qu’il faille l’utiliser pour finir le jeu.
    D’ailleurs pour moi le truc du mot magique était justement un délire dans le jeu qui supposait que les gens étant bloqués dedans avaient perdu les plombs en voyant que ça recommençait sans fin et donc avaient supposé qu’il fallait un mot magique ou un symbole magique pour gagner et n’avaient pas compris qu’il fallait “juste” les sacs d’or. L’inscription du mot magique sur le mur (que j’avais trouvé dès ma première fois dans le jeu) j’avais pas compris que c’était ça le mot magique, d’ailleurs je ne sais même pas s’il a un sens.

    Pour la fin je suis juste déçu d’avoir passé tant de temps sur le jeu pour juste “You win” ./ Je sais qu’avant c’était comme ça mais aujourd’hui, on est maintenant et je m’attendais quand même à un petit quelque chose, juste une musique rétro ou autre ça m’aurait suffit.

    (/fin spoilers)

    Perso j’ai préféré VVVVVV et de plutôt loin. VVVVVV propose un scénario classique mais l’objectif est clair et non-linéaire, c’est assez rigolo de les voir avec leur 2 expressions de visage et les petits bruitages. Les musiques de VVVVVV sont franchement bonnes (inexistantes dans You H.T.W.T.G.) et le principe de ne pas pouvoir sauter est assez déroutant (surtout quand on se rend compte qu’un seul petit carré au sol nous bloque sur Veni Vedi Vici).
    Le seul problème de VVVVVV, à mes yeux, par rapport à d’autre jeu est que la maniabilité est très imprécise…

    PS: Désolé pour le pâté.

    Edit: Je parlais surtout d’une musique de fin qui manque franchement.

  7. rgk dit :

    Tu as raison pour la musique, ça aurait pu embellir un petit peu. Rien que les petites mélodies quand on ramassait une orbe me donnaient le sourire !

    (Spoilers)
    Ouais le coup du mot magique moi aussi je pensais que c’était juste un délire dans le jeu, à la Portal. J’ai tilté seulement parce que dans les configurations des touches il me semblait avoir vu une touche pour activer la console, et puis… “Speak Now”.
    Je vais rajouter ton aventure sur le dernier % dans ma petite soluce pour sauver la vie du suivant !

  8. Chaka dit :

    Trop gros potentiel de ragequit. Avec les boules qui bougent de gauche à droite et de haut en bas, la fenêtre d’action est ridicule.

    Le trip retro est sympa, mais au delà de ça, je ne trouve pas ça très bien fichu. Le level design est pas folichon.

  9. rgk dit :

    Les projectiles ? Si oui c’est vrai que ce sont des passages plutôt difficiles, mais il n’y en a pas beaucoup. A part pour celui avec les 4 crevettes, il y a toujours moyen de repérer où se placer pour être en sécurité et se bouger au bon moment; ou alors en sortant/rentrant dans la salle on réinitialise et en rushant c’est jouable.

    Je ne sais pas, j’ai peut-être tellement l’habitude des jeux de plate-formes que j’ai du mal à juger, mais ça m’a semblé assez tranquille par rapport à Super Meat Boy ou certains passages de VVVVVV (Veni Vidi Vici). Surtout que le personnage répond parfaitement bien aux commandes, il n’y a pas de latence, d’inertie, de sprint ou de glissement quelconque qui demandent une adaptation supplémentaire. Juste le wall-jump sur plate-formes mouvantes que j’ai trouvé pénible.

  10. drytaffin dit :

    La même que toi, perso je l’ai pas trouvé très dur à part le wall jump sur la plate-forme. Et encore, c’est parce qu’on s’attend à ce que ce soit hyper simple mais qu’au final la plateforme est trop petite pour avoir de la marge.
    Je trouve que le plus dur, c’est de se repérer au début/premier parcours de la map.

    Par contre je comprend qu’on puisse lâcher assez vite vu que finalement, sans scénario et sans musique, le jeu a très peu d’intérêt il faut l’avouer, il faut accrocher à fond au gameplay (bon en même temps contrairement à VVVVVV et SMBoy, c’est gratuit et ça pèse rien).

  11. Chaka dit :

    Non, je parle pas des projectiles, mais bien des orbes qui bougent hyper vite de gauche à droite. J’ai pas réussi à passer ce passage là vers le dessus, seulement en dessous.

  12. rgk dit :

    Positionnes toi comme moi sur l’image. Quand la boule repart vers la droite, c’est le moment pour la “suivre” et très vite faire les sauts en rouge.
    Je ne pense pas que tu sois content du résultat !

    *****SPOILER******

    *****SPOILER******

    *****SPOILER******

    *****SPOILER******

    La droit et la gauche de la salle sont en “miroir”, sortir d’un côté fait rentrer par l’autre. Le seul chemin est donc par le bas, le seul intérêt de passer par en haut était pour le paquet qui n’apparaît plus sur mon écran, déjà ramassé.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.