Defcon

Image hosted by uppix.net

Defcon est une sorte de jeu de plateau multijoueur en temps réel (bien qu’il soit possible de ralentir le temps quasiment au point d’un “mode pause”) où vous contrôlez une super-puissance mondiale (Amérique du Nord, Asie, etc) dont le but est d’éliminer les puissances adverses tout en protégeant ses civils.

Il n’y a ni ressources à gérer, ni unités à produire. Au début chaque joueur positionne ses radars, silos (qui peuvent soit tirer des missiles nucléaires, soit servir de batteries anti-air), bases aérienne et navires, et ensuite tout le monde peut se concentrer sur l’action et non sur une macro-gestion économique qui va avec les jeux de stratégie classiques. Il faut tout de même gérer finement l’aviation et les navires, ce qui fini par être assimilé en quelques parties.

Je ne sais pas si vous avez déjà joué au jeu de société Risk, mais psychologiquement il y a pas mal de similarités. “Ah bon il déplace ses troupes par là ? Ben je vais moi aussi envoyer mes troupes”. Jusqu’à ce que l’un ouvre le feu au fur et à mesure que le Defcon passe de 5 à 1. Ou pire, vous vous alliez avec votre voisin pour que chacun défende son côté, puis quand vous avez décimé votre cible, vous voyez avec horreur votre précieux allié changer de couleur et vous découvrez des sous-marins émergés tirant une pluie de missiles nucléaires qui s’abattent sur vos capitales.

Image hosted by uppix.net

Il y a plusieurs modes de jeu. Des 1 contre 1 ou 2 contre 2 à équipe fixe, des 1 contre 1 contre 1 où il s’agira de s’allier temporairement le temps d’éliminer un malchanceux, ou le mieux, le mode diplomatique à 6 joueurs au départ tous alliés (!). Et là, deux variantes:
1) Le survivor (vicieux) - il FAUT faire des alliances pour éviter de se faire exploser trop rapidement, mais il faut garder en tête qu’il n’y a qu’un seul vainqueur de possible, celui qui subit le moins de pertes à la fin. Il arrive bien souvent que l’alliance la plus efficace se solde par un coup en traître dans les dernières minutes…
2) Les points (bourrin) - il faut tuer plus qu’on ne se fait tuer, et les cibles ne sont plus forcément les joueurs en haut du classement mais les proies faciles qui ont leur garde rabaissée et leurs civils non défendus.

Image hosted by uppix.net

La musique à la fois planante et apocalyptique est parfaite, les graphismes (parfaitement lisibles malgré mes screenshots chargés de missiles situés en Defcon 1) font très “interface de commandement des films de guerre” (directement inspirés de “Wargames”) et l’affichage est customisable (territoires, nuages de radiation, etc), les possibilités de gestion des équipes sont complètes (cesser le feu ou non, kicker un joueur d’une alliance avec un vote, possibilité de parler en privé à n’importe quel joueur, etc), une fois qu’un joueur quitte (et il peut revenir reprendre sa place) l’IA le remplace de manière plus que satisfaisante, etc. Une très bonne finition.

Donc si vous avez envie de jouer à de la stratégie autrement, ou que vous aimez la tension et les interactions politico-militaires avec d’autres joueurs, foncez, vous allez passer de bonnes heures en immersion totale dans une guerre nucléaire sans merci.

Image hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.netImage hosted by uppix.net

Tags: , ,

16 commentaires pour “Defcon”

  1. ecaheti dit :

    Ça serait pas juste un peu chronophage à mort ? Sinon ça me tenterai bien !

  2. rgk dit :

    Il n’y a pas de points d’expérience, d’unités à débloquer ou quoi que ce soit qui pousse à enchaîner les parties comme un forcené, il suffit d’une ou deux parties de temps en temps pour être satisfait. L’ambiance donne tout de même bien envie de s’y replonger spontanément !

    Une partie dure d’environ 30min (1v1 - 2v2) à 1h30-2h30 grand max (diplomatie 6 joueurs en survivor).

  3. Crampi dit :

    “Paris Hit, 2 millions dead”

  4. FulRoro dit :

    Sans oublier l’ambiance très satirique du jeu.

  5. MatTo dit :

    J’y avais pas mal joué à sa sortie, y’avait un mode “bureau” où le temps réel… était du temps réel quoi. Tu lances ton missile sur new york, il met 6h à arriver. Ca y est toujours ?

  6. skaven dit :

    J’ai fait une tetrachiée de parties à sa sortie il ya 5/6ans. Avec le recul, je suis toujours impressionné: un gameplay au poil, bon équilibrage, bon AI, superbe ambiance. Pour un jeu qui ne paie pas de mine.

  7. KaB dit :

    MatTo a dit :
    J’y avais pas mal joué à sa sortie, y’avait un mode “bureau” où le temps réel… était du temps réel quoi. Tu lances ton missile sur new york, il met 6h à arriver. Ca y est toujours ?

    Et ils t’envoient des notifications par mail pour te tenir au courant de la situation ? (frozen synapse le fait je crois bien).
    En tous cas il me donne bien envie celui-là.

  8. StiX dit :

    Ce jeu est super tentant… Mais je sais que j’aurai jamais le temps d’y jouer suffisamment que pour m’en sortir honorablement.
    Pourtant c’est si attractif,… Vie injuste.

  9. Boozdeuvash dit :

    Tu ne cites la bande son qui est d’une grande qualité et participe pour beaucoup à l’ambiance du jeu. Tout le design sonore est largement au-dessus de la concurrence.

  10. Saniss dit :

    StiX a dit :
    Ce jeu est super tentant… Mais je sais que j’aurai jamais le temps d’y jouer suffisamment que pour m’en sortir honorablement.
    Pourtant c’est si attractif,… Vie injuste.

    On s’adapte très vite. Comme le disait rgk ce jeu n’est pas aussi chronophage qu’il n’en a l’air. Une partie peut durer assez longtemps, mais tu n’as pas besoin de jouer souvent pour te démerder.

  11. rgk dit :

    Boozdeuvash a dit :
    Tu ne cites la bande son qui est d’une grande qualité et participe pour beaucoup à l’ambiance du jeu. Tout le design sonore est largement au-dessus de la concurrence.

    Je suis tout à fait d’accord et j’ai oublié d’en parler, je vais rajouter quelques mots.

    Pour le mode de jeu par mail: aucune idée, je me suis contenté de rejoindre des parties multi par le Server Browser du jeu.

  12. ndeewolfwood dit :

    Defcon est surement le jeu auquel j’ai le plus joué. Surement 400h. Et je continue.
    En règle général je ne suis pas un grand fan de jeux de stratégie donc il est difficile pour moi de comparer mais je peux vous assurer que Defcon est d’une richesse incroyable, rarement égalé.

    Voici quelques règles de bases pour ne pas faire se violer quand on débute :

    *grouper les silos. En groupe les silos sont plus efficaces pour l’attaque et la défense. A moins d’un effet surprise ou d’un gros coup de chatte vous n’avez aucune chance de gagner avec des silos dispersés quelque soit le mode de jeux.

    * étendre la couverture des silos avec des radars proches pour augmenter leur rayon d’action en défense.

    *l’emplacement idéal d’un silo un un compromis entre :
    être au delà de la couverture radar ennemi terrestre.
    être au delà du rayon d’action des fighters ennemis venant des bases.
    être suffisamment proche d’une grosse zone d’habitation de votre territoire pour la défendre.

    *envoyer les bombers par 2 ou 3 est futile.Rien de tel qu’une grosse série de bombers bien synchronisé si vous voulez vraiment faire mal. Ps : penser à envoyer quelques fighter pour sécurisé le “convoi”

    *envoyer les bombers parallèlement à leur objectif pour tirer perpendiculairement.

    *Quelques soit le mode de jeux votre objectif prioritaire est de localiser les silos ennemis et de les détruire. Ne gaspiller pas votre nuke en début de partie sur les villes.

    *En diplomacy un ami est toujours un ennemi. Règle d’or ne faite confiance à personne. La plus part des match en diplo sont en survivor. Il est toujours nécessaire de la jouer un peu plus défensive en diplo. Lorsque que la paix vole en éclat vos cibles prioritaires doivent être les menaces les plus proches.

    Petit correction à l’article. Il y a une gestion de ressource dans Defcon !
    Elle peut sembler mineure mais peut grandement faire basculer la balance dans une partie.
    En effet, seul les fighters sont fournis au cours d’une partie en plus de ceux donné au début.
    Tout aéroport avec seulement 4 fighters ou moins, va régénérer 1 avion toute les 5 minutes (à vérifier pour le timing).
    La meilleure des choses à faire est de constamment faire un pont aérien entre votre flotte et vos aéroport quitte à laisser un ou deux carrier en relais. A chaque saut de puces le fighter refera le plein.
    Sur 1 match je suis persuadé qu’une personne utilisant ce facteur utilisera 2x plus de fighter qu’un opposant ignorant cette particularité.

    Pour finir la règle d’or de Defcon :
    en règle général c’est toujours le plus patient qui gagne. Le rush et c’est la mort assuré.

    règle platine :
    le rage quit est très mal vu dans ce jeu. Si vous abandonnez ou devez partir, dites le dans le chat pour finir la partie en accéléré ou pour que votre opposant anticipe votre remplacement par le bot. C’est toujours bien de passer pour un gentleman et vous réduirez le taux de mauvais karma mondial.

  13. ndeewolfwood dit :

    nb :

    le jeu est dispo mac/pc
    Il y a un peu plus d’1 an le jeu était édité en interne par Introversion pour pc. Et ambrosia s’occupait du portage mac et de sa vente.
    Depuis 1 an et steam les deux versions sont dispos via steam pareil pour l’indie bundle.
    Rien à signaler de ce coté mac et pc peuvent jouer ensemble aux mêmes parties en réseau.
    La démo présente sur le site d’introversion vous permet de faire des partie 1vs1 et peut être 2vs2. Si vous être chiche, elle est suffisante pour cse faire une idée du concept.

    Petit soucis. La version mac est étrangement gourmande au vu des ressources demandé ce qui implique un emballement très désagréable de votre ventilo sur un mac book (façon avion de chasse). Chiant pour les partie au lit. Si quelqu’un à une astuce pour downgradé un macbook temporairement je suis preneur.

    Le code source est disponible.

  14. karna dit :

    “Quel jeu étrange, où pour gagner, il ne faut pas jouer”.

    J’avais testé la démo à l’époque et j’avais trouvé ça particulièrement difficile. Le jeu complet est noob-friendly ou c’est plus dur qu’un Combat Mission (oui je sais, c’est ma seule référence) ?

  15. ndeewolfwood dit :

    Simple dans les mécanismes et compliqué dans leurs applications.
    Le jeu complet ne t’offrira rien d’autre niveau apprentissage. (pas de réel mode solo)
    Par contre le jeu est traduit maintenant.
    Il y a une aide info bulle dans le jeu qui est bien pratique.

    Sinon y’a une partie stratégie sur les forums d’Introversion avec plein de thread épinglé.

    En lire quelques uns pendant 30 minutes peut vous éviter 1 semaine de frustration.

    http://forums.introversion.co.uk/defcon/viewforum.php?f=6&sid=39bbd0382afef4d5d57af19b3499c83e
    Voici quelques tableaux de données balistiques.(temps de trajets des nukes de continents à continents).
    http://forums.introversion.co.uk/defcon/viewtopic.php?p=96449#96449

  16. tranxen51 dit :

    Merci de l’article Rgk et merci pour les conseils ndeewolfwood.

    J’essaie de m’y mettre, si vous faite une partie un de ses jours, pouvez vous créer un Weplay ou l’indiquer sur la tribune ?

    Je serais également intéressé par le code source. Où peut on le dl ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.