StillAlive DS (Portal)

Après la version flash (shift/maj + alt pour passer en qwerty), c’est au tour d’un homebrew DS de reprendre le principe de Portal avec ses salles et son arme à lancer des téléporteurs.

Le jeu se télécharge ici (version 1.15s actuellement). Il est possible d’y jouer en anglais ou en français (et en quelques autres langues).
Comme d’habitude, il faut patcher le jeu si vous avez un vieux linker (point 3 de cet article), sinon vous pouvez directement extraire le fichier qui se finit en .nds et le mettre sur votre linker sans rien toucher.

Un éditeur de niveaux est disponible avec le jeu, pas la peine de me poser des questions dessus je ne l’ai pas essayé, mais un tutorial est disponible sur le site officiel.

J’en profite pour y reprendre les contrôles :

Je trouve que ça se laisse bien mieux manier que la version flash.

Ah oui, les deux versions sont différentes, déjà au niveau de la charte graphique (plus fouillis et moins fidèle au jeu sur DS, tout en reprenant une sombre histoire de cakes et une certaine personnalité avec des commentaires plus intéressants que la version flash) et ensuite les niveaux sont différents (malgré des bases de gameplay similaires), vous pouvez très bien jouer aux deux. Ce n’est donc pas le remake du remake du remake, plus une question d’inspiration.

Mmm pour ceux qui ne percutent pas tout de suite comment se débrouiller dans le menu, il faut contrôler le petit personnage en bas et amener le cube sur un bouton pour le sélectionner.

Site officiel

Tags: , ,

3 commentaires pour “StillAlive DS (Portal)”

  1. Caroline dit :

    c’est vraiment bien, assez chaud par moments (la maniabilité des sauts est à chier) par contre je ne savais pas qu’un éditeur de niveau était disponible (j’y ai joué il y a 6 mois sur ds, peut etre que je n’avais pas la bonne version ?).

  2. rgk dit :

    Avant l’éditeur de niveau était à utiliser séparément sur PC, maintenant il est inclus dans le jeu

    A y repenser, c’est vrai que pour les sauts c’est assez chaud, puisqu’il y a un certain air control, soit on saute trop court soit on saute trop loin (surtout quand on stresse avec une plate-forme au-dessus du vide)

  3. Caroline dit :

    disons surtout que l’accélération en air control est trop rapide/difficile à maitriser.

    m’enfin, c’est absolument à tester !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.