Left 4 Dead

Après avoir pris le temps d’y jouer un peu plus… Non rectification, après avoir été absorbé non-stop, voici mes impressions :

Contrairement à TF2, il se lance très vite sur mon petit PC, et le alt-tab est rapide et ne cause pas de problèmes. Je peux donc lancer des parties rapidement, et avec un bon confort au niveau de ma liberté d’entrer et sortir du jeu.

Voilà c’est tout circulez…

…ou continuez si un mini-test du jeu vous intéresse.
(enfin plus impressions que test, comme d’hab)


Bleuah?

En Coop versus IA, c’est du Serious Sam version zombies et ambiance sombre. Le sang gicle, les morceaux volent, les corps vascillent, bref, de grands moments poétiques à base d’hémoglobine. Avancer dans le niveau, c’est trop facile, sauf si on joue en Expert, là le jeu prend toute son ampleur. L’IA director fait du bon boulot, et maintient bien la pression sur les membres qui s’isolent du groupe (comme dans les films d’horreur en fait). Par contre quelques passages sont bien hardcores, surtout les fins de campagne… En Expert, un tank ça ne pardonne pas, surtout si les survivants sont déjà boitillants et que le niveau est étroit. En parlant d’espace, contrairement à la démo, la version complète présente pas mal de plus grands espaces. Le fusil de snipe se montre bien plus utile que dans le métro.
Mais ma préférence va tout de même vers le shotgun, absolument jouissif, et avec les démembrements c’est génial. Côté réactivité, les déplacements sont rapides et les armes ont une cadence élevée. Ça donne lieu a des affrontements bien dynamiques (ou statiques quand la situation l’exige, comme être acculés dans une pièce).

Le jeu ne fait pas peur, mais il est parfois bien stressant. Déjà la lampe torche, qui se déplace avec notre bras (quand on recharge ou qu’on donne des coups de crosses, on ne voit plus devant soi…), et ensuite les sons. Les sons aident vraiment à renforcer l’ambiance. Entre les hurlements d’une horde de zombie en approche, les pleurs de la Witch et les bruits d’inféctés spéciaux pas encore localisés en visuel, on est bien oppressé.


Je connais un bon dentiste, sisi je vous assure !

La coopération entre joueurs varie, mais en général tout le monde apprend les bons réflexes, et ça se transmet en voyant d’autres joueurs. On est vraiment proche de ses partenaires. La base reste la distribution des soins, se couvrir les uns les autres, et relever un mourrant. Le micro n’est pas obligatoire pour bien s’amuser, mais quand les gens parlent, l’ambiance est bien boostée. Le Friendly Fire fait très mal en expert, et fait parfois plus de morts que la fureur des zombies. La progression dans les niveaux n’est ni trop rapide (ceux qui rushent se retrouvent vite acculés ou piégés), ni trop lente en prenant le temps de faire le touriste dans chaque pièce, car il vaut mieux ne pas trop s’isoler, ce qui attire les infectés spéciaux, ni s’attarder, ce qui déclenche une horde de zombies par derrière. Aussi, le mode expert, difficile mais gratifiant, permet une grosse durée de vie du jeu.


A gauche : murs de flammes. A droite : une végétarienne dans ses œuvres.

C’est bourrin, je l’ai déjà dit, mais avec un minimum de tactique entre les membres du groupe. On ne redemande qu’à continuer, niveau après niveau, sans se lasser grâce à l’IA director qui réserve pas mal de variations sur les points chauds et le rythme des niveaux, eux-mêmes bien pensés et pas monotones. Les campagnes comportent aussi quelques moments épiques, du rush à travers un territoire hostile jusqu’à des positions à tenir en croulant sous un déluge continu d’ennemis. Et comme dit dans les commentaires, on a souvent l’impression d’être dans un film.

Le mode Versus… Ça peut paraître abusé de n’avoir adapté que deux campagnes pour ce mode, mais on peut être quasiment certains que les autres vont suivre grâce à VALVe. Et ça permet de découvrir au fur et à mesure plutôt que de s’éparpiller trop vite. En espérant que la suite ne mette pas trop de temps à arriver quand même…
Le principe de mode Versus, c’est d’avoir d’un côté les survivants qui tentent d’aller le plus loin possible dans le niveau (ou le terminer), et de l’autre des joueurs qui contrôlent les infectés spéciaux (qui respawn 20 secondes après la mort) : le smoker (miam attraper une victime de loin et l’attirer peu à peu vers soi, tout en restant tranquillement à distance…), le hunter (se déplace bien en sautant partout, et peu neutraliser sa victime et en faire de la charpie si les autres survivants ne viennent pas vite), le boomer (super efficace d’attirer des hordes de zombies assoifés de sang sur sa cible), et enfin, le tank (rare, mais dévastateur).
Le niveau est joué une fois, puis les deux équipes changent de rôle, le jeu fait le compte des points et ça passe au niveau suivant. Donc chaque niveau est joué en survivant puis en infecté, puis ça passe au niveau suivant même si la fin du niveau n’a pas été atteinte.
Le jeu avance alors relativement vite, sans qu’on ne reste jamais coincé. Mais c’est super jouissif de tenter de piéger les survivants. Les survivants font énormément de dégâts aux infectés, qui sont facilement décimés lorsque les survivants se couvrent et restent ensemble. Mais il suffit que la witch traîne sur le chemin, qu’un boomer vienne mettre un peu de chaos ou qu’un survivant se retrouve isolé du groupe, et ça part en bon gros carnage.

Edit après plusieurs mois de jeu : VALVe a tenté de rendre le mode Versus plus équilibré, ainsi la difficulté est bloquée en normal, mais avec quelques ajustements divers. Ainsi, les parties sont plus longues et difficiles, et il faudra beaucoup plus de coordination pour que les Infectés puissent affaiblir les Survivants, et une erreur de la part des Survivants s’avère facilement fatale…
Néanmoins tout n’est pas encore parfait du côté de l’équilibre et de la répartition des Tanks et des Witchs, qui se retrouvent à la même position pour les deux équipes.

C’est jouissif de jouer infecté et de tout tenter pour piéger ou isoler les survivants. Ça manque juste un peu de pouvoir se replier et revenir plus facilement (car une fois lancé dans une attaque qui bloque un survivant avec le smoker ou le hunter, on ne peut plus arrêter l’action en cours), mais bon on comprend qu’il est nécessaire au déséquilibre des équipes de ne pas avoir des infectés trop puissants, pour cette expérience il faut plutôt voir du côté de The Hidden.
La vision infectée permet d’avoir à l’œil les survivants et leur vie, ce qui est très utile pour les piéger.


Sluuuuuuuurp

Il reste quelques petits défauts (changer de perso ingame?), pas de bots quand l’équipe d’infectés n’est pas au complet en Versus, un menu qui n’est pas très souple si on veut afficher la console et le serverbrowser (indispensable pour passer outre le système de matchmaking foireux, et il faut aller dans l’onglet “Custom” pour avoir plus de choix bizarrement), aussi comme le nombre de joueurs sur un serveur est restreint (4 pour le Coop VS IA, 8 pour le Versus), il est assez difficile de rejoindre ses amis si ils sont déjà en jeu, et chagrin principal les campagnes pas encore débloquées en Versus.

En conclusion, le Coop VS IA c’est du bourrinage tactique dans une ambiance oppressante (à jouer en expert), et le Versus c’est le plaisir de piéger les survivants plus forts mais plus vulnérables quand la cohésion du groupe est rompue.
Le jeu est addictif et procure énormément de plaisir, réussi et pensé dans les moindres détails (par exemple faire des trous dans les portes).
Rejouable, sans compter les futurs mods qui risquent d’amener leur lot de moments épiques des films de genre, comme par exemple le centre commercial. Et peut-être de nouvelles campagnes complètes par VALVe !
Jouable en petites sessions (Versus) ou en longues campagnes (vs IA), il offre une nouvelle expérience multijoueur indispensable, comme Team Fortress 2.
Bourrin, sanglant, surpuissant, jouissif, oppressant, addictif, ce jeu est une petite tuerie.

Tags: , ,

33 commentaires pour “Left 4 Dead”

  1. rgk dit :

    5h20 du matin, bravo…

    Ah et sinon, en préparation un article sur quelques jeux DS du moment. Ou une petite réflexion sur le modèle évolutionniste de Spore, selon mon inspiration du moment (et mon temps/boulot, j’ai un gros rapport à écrire).

  2. Mhraya dit :

    Je viens de finir une session commencé à… minuit. Eprouvant, jouissif, mais avec des gars qui savent "un peu" jouer en équipe, ça doit être encore plus fun. En tout cas je préfère me faire les maps avec un lag et des gens inconnus, que jouer avec les bots.

  3. caroline dit :

    ^^

    c’est marrant, ce jeu, je l’attendais depuis très longtemps. et je l’aime beaucoup mais je n’ai pas cette fièvre qui me force à rester dessus super tard, à quitter le boulot sous un prétexte fallacieux pour jouer, etc etc.

    Je le savoure tranquille, je débloque gentiment les achievements … peut être que, le jeu se finissant super vite, j’ai peur d’en "faire le tour" trop rapidement …

  4. KouKaracHa dit :

    En général côté infécté, un smoker qui attrape le dernier et un hunter qui saute sur l’avant dernier venu libérer son ami et c’est au moins un mort si il y avait du zombi en même temps.

  5. SPTX dit :

    je joue que en expert, j’ai pas encore fini une seule campagne… en solo quand on se retrouve à terre la partie est fini même si les bots sont encore debouts et ils ont parfoit un comportement bizzard (allers-retours entre deux nodes), et online faut avoir de la chance pour tomber avec des bons joueurs, et moi j’ai pas de chance mais chui quand même tombé sur du vraiment pas mauvais.

    je confirme ce que dit KouKaracHa, mais y’a beaucoup d’autres configurations gagnantes.

  6. Manuel_Calavera dit :

    j’suis d’accord avec tout ton test, sauf pour le micro.
    Je peux pas blairer les parties ou des gens ont un micro. Ça casse l’ambiance j’ trouve.
    Ou alors, faudrait que l’interlocuteur ait la voix d’un acteur américain… là, à la rigueur…

    ‘fin, je suppose que quand on connait les personnes avec qui ont joue, le micro doit moins plomber l’ambiance…
    mais vu que je joue qu’avec des inconnus

  7. Kiby dit :

    J’ai pas l’impression que le micro plombe l’ambiance, j’ai joué en expert No Mercy avec 3 français, et ca à été indispensable pour pouvoir jouer.
    D’ailleurs, c’était des bons joueurs et on en trouve peu comme ça, c’est les joies du matchmaking foireux…

  8. Thermostat dit :

    Ce jeu est une pure tuerie. J’ai principalement joué avec des pick ups, et la plupart du temps ca restait du jeu en équipe pour une raison toute simple: on est obligés de le faire. Ne jouant qu’en Expert, j’ai réussi avec peine à terminer No Mercy mais j’ai été bloqué pendant trois bonnes heures sur la seconde campagne, vers le milieu hier soir. Et réussir à jouer pendant trois heures un même niveau sans s’ennuyer… Certes c’est la sortie du jeu, et certes les discussions au micro font passer de bons moments, mais j’ai pas ca sur tous les jeux.

    Non, ce qui fait de ce jeu un putain de must have, c’est qu’on a réellement l’impression d’etre dans un film. Je sais pas comment ils ont réussis à faire ca, mais il se passe tout le temps des petits trucs comme des grosses batailles sanglantes gagnées au dernier moment qui donnent une impression de vrai.
    Par exemple hier, je jouais avec un collègue du True Asile, on attendait l’ascenseur dans l’hopital. Des tas de zombis arrivent, on tient le teps qu’il faut, deux pick up meurent, je suis mis à terre à l’arrivée de l’ascenseur. Je vois que mon pote a plus beaucoup de vie:
    "Monte dans cet ascenseur! Laisse moi!"
    Il a réussi à défourailler les zombis restant et à me relever entre deux vagues. On s’est précipités dans la cabine, voyant une nouvelle vague arriver, et les portes se sont fermées juste sous leur nez.
    Un vrai film.

  9. PopHip dit :

    .

    BTW, le jeu déchire vraiment , j’ai pas trop testé le mod versus encore, mais putain, en coop, il avoine grave.

  10. Saniss dit :

    J’vais aussi faire un test sur mon blog, je pense.
    Mais, oui, c’est une mégatuerie.

  11. no_life dit :

    Totalement d’accord avec ton test. A part le mode Versus que j’aime pas trop, je trouve que ça se résume à du TDM asymétrique totalement déséquilibré, et y’a plus la pression et l’immersion du mode coop. Pour moi L4D a clairement été conçu comme un jeu purement coop, le mode Versus je le vois juste comme un bonus pour délirer 5 min en jouant un infecté. Ca ne me dérange donc absolument pas qu’il n’y ait que 2 campagnes jouables en versus.

    A ceux qui jouent avec des inconnus : vous n’avez pas d’amis ? vous n’êtes pas au courant que y’a 5 serveurs NoFrag ? Ce jeu prend toute son ampleur à 4 sur TS, avec des inconnus c’est beaucoup moins bien.

  12. rgk dit :

    par Mhraya
    Samedi 22 novembre 2008 à 07 h 54
    En tout cas je préfère me faire les maps avec un lag et des gens inconnus, que jouer avec les bots.

    Pareil, le solo n’est pas du tout pareil. En fait c’est parce que les bots te suivent, alors qu’en multi il y a une dynamique de groupe, on est un parmis quatres. En solo c’est donc plus pour prendre le temps de visiter les maps je pense.
    Par contre, quand il manque un joueur à une partie et qu’il est remplacé par un bot, ça n’est plus aussi problématique. Le bot offre de très bonnes couvertures, son "awareness", ses rapidités de décision et sa tendance à éviter le Friendly Fire sont supérieures à celles d’un humain lambda occupé à regarder ailleurs. Mais on voit quand même parfois des situations où le bot réagit mal, en n’aidant pas quelqu’un qui s’est fait prendre par un hunter derrière lui (rare) ou en ne venant pas se retrancher au même endroit que le reste du groupe.
    Après quand c’est deux humains et deux bots la progression devient plus "routinière" j’ai l’impression. Et quand finalement je me retrouve tout seul sur un serveur avec trois bots, je change de serveur !

    par caroline
    Samedi 22 novembre 2008 à 09 h 5
    mais je n’ai pas cette fièvre qui me force à rester dessus super tard, à quitter le boulot sous un prétexte fallacieux pour jouer, etc etc.

    Moi c’est entre les deux, une fois pris j’ai du mal à décrocher, mais ça n’est qu’un jeu et ça n’est pas ça qui va me faire manquer mon programme irl !

    par PopHip
    Samedi 22 novembre 2008 à 12 h 17
    image

    Bah c’est que Bill me fait penser à une asperge, et je n’aime pas la voix de Louis (trop aigue) et il a aussi la forme d’une asperge. Je m’identifie pas à ces deux personnages.
    Je préfère Zoey ou Francis !

  13. rgk dit :

    @no_life >> Le Versus est idéal pour se détendre je trouve, et ça offre un second souffle au jeu. Peut-être que tu vas plus l’apprécier une fois que tu auras passé trop de temps sur le mode normal ! Ça n’est pas comme un shoot conventionnel justement à cause du déséquilibre, ça devient plus "alors comment je vais pouvoir chopper un survivant ? A ce tournant ? Je me mets dans cette salle ? Je passe par les hauteurs ?" et ensuite des moments de tensions pour réaliser son plan, car on est extrêmement vulnérable. Et tout cela pendant que les survivants tentent de progresser dans le niveau.

  14. Pichrocole dit :

    Je confirme tout à fait le truc du film. Hier, je jouais en expert avec quelques amis, et nous arrivons à la fin de la deuxième campagne, le bateau arrive.

    On est tous au bout du rouleau mais on arrive quand même à s’ouvrir un chemin jusqu’au navire. Sauf qu’une vague nous fonçait dessus, et allait forcément nous mettre au tapis et tout le monde serait mourut…

    Et là, scène magnifique, Bill se sacrifie pour retenir les zombies pendant que nous fuyons. The End.

    Ce jeu est une pure tuerie c’est clair ! On s’y croit, on aime, on joue et rejoue chaque campagne sans se lasser (enfin dans mes connaissances c’est ça…).

  15. rgk dit :

    @Manuel_Cavalera >> Tu peux sans doute désactiver les voix de joueurs dans les options, ou réduire le son reçu au minimum. Mais tu risques de manquer pas mal de petites organisation tactiques, ou de renseignements ("still two pipe bombs here !" "I hear a boomer…"). En plus des commentaires d’ambiance ("aaaah he got me he got me !)

  16. Anonyme dit :

    J’ai fait 40 minutes de solo hier, sur le pc d’un pote.
    Et le premier truc que je remarque, je joue le perso qui me plait le moins. Pourquoi ? Parceque ca veut dire que je vais voir les autres perso a l’écran. Je n’aime pas le biker, je le joue. Comme ca au moins je ne le vois pas (et a la premiere personne, il n’y a pas trop de différence de toute facon.)

  17. BartO28 dit :

    Excellent ton motivator !
    "Press to play as Louis" sur le Screen et "Il reste quelques petits défauts (changer de perso ingame?)" ujuste en dessous dans le test. Ça méritait effectivement d’être relevé.

    Sinon bah L4D est une bombe imparfaite.

  18. Clems dit :

    Une bombe sale, en quelque sorte.

  19. ezora dit :

    Oh que oui que c’est de la bombe bébé. J’ai du y jouer 3 heures et j’y rejouerais bien encore une heure ou deux.

  20. Ba7oU dit :

    Le jeu n’est pas parfait, mais il décrochera sans problème le titre du meilleur FPS de l’année.

  21. Saniss dit :

    Un jeu parfait, ça existe pas §

    Pour le changement de personnage in-game, je suis d’accord, ça manque. Je les apprécie tous, mais j’ai ma préférence (Francis  \o/).

  22. Lapinbleu dit :

    Ca serait intéressant d’avoir des différences entre les survivants. De tous petites choses hein, mais histoire qu’ils se différencient autrement que par leur tour de poitrine, leur âge ou leur couleur de peau.

  23. GrOCam dit :

    Oui ce jeu est bien, j’ai fait une partie avec nooky et consors y avait quelques moments epiques et des moments de fail epiques. (surtout)

    Mais ca va durer un temps;.. le contenu niveau jeu est ultra faible, peu de monstres, mecanismes assimilés assez vite malgré un gameplay precis et ultra immédiat je doute que son succès perdure.

  24. Thermostat dit :

    Ce qui me chagrine c’est le tank BEAUCOUP trop puissant en expert.

  25. SPTX dit :

    perso j’adore le jeu mais j’ai l’impression de jouer à une beta/jeuconsole, il souffre de beaucoup de features de manque, il est pas peaufiné du tout.
    pourtant je viens encore de passer ma journée dessus.
    j’en peux plus, je veux un versus qui dure longtemps et sans changement de team, il faut aussi pouvoir en changer en jeu, et avoir un équilibrage auto aussi, parcequ’il faut noter que en versus quand il n’y a que des bots dans une équipe la map suivante refuse de se charger alors qu’on est pourtant 2 voir même 3. Je veux faire quand dans les autres jeux quoi, squatter la même équipe pour 2heures non-stop.

  26. Lapinbleu dit :

    On (enfin moi et certains autres) vient de remarquer qu’en effet, les teams ont tendance à changer à chaque carte et c’est saoulant et totalement idiot. Serait-il possible au niveau du serveur d’empêcher ça?

  27. GrOCam dit :

    C’est toi qui est faible mon cher thermo, va falloir poser le pad hein?

  28. Mhraya dit :

    Comment savoir GrOCam ? Hier soir mon groupe (qui a souvent changé..) n’a jamais réussi à tuer un tank en Advanced sans perdre systématiquement un perso’… Après, avec 4 "bons" joueurs, c’est peut-être plus facile.

  29. Thermostat dit :

    Ca dépend surtout de la map. Sur des grandes cartes où on a la place de fuir, y’a aucun problème. Dans des ruelles exigues, y’a au minimum un mort.

  30. hide dit :

    Enfin si le tank est nerfé on risque de s’ennuyer un peu…
    C’est un peu le seul moment ou jouer la poule mouillé rapporte, ça varie le gameplay et ça calme les super-héros.

  31. SpamOne dit :

    J’ai du mal à comprendre vos impressions quand vous dites y jouer 4 heures d’affilées sans vous ennuyer…
    Ca m’insupporte de recommencer plus de 5x la même map, j’ai l’impression de faire un solo en coop, genre call of duty mais sans checkpoints. Je trouve ça super rébarbatif.
    Ma deuxième interrogation, c’est tout le monde qui s’extasie sur le director en disant que chaque partie ne se ressemble pas.
    Ah bon.
    Pourtant j’ai tjrs l’impression de commencer au point A de la map, d’avancer jusqu’au point B, et les zombies, selon les parties, arrivent soit de droite, de gauche, en face ou derrière, en petit ou grand nombre. Mouais, on a vite fait le tour je trouve :/
    Ce qui me fera rester tjrs sur mon impression premiere : c’est un solo adapté a du multi, et ça à ses limites, si le contenu n’est pas souvent renouvelé en tout cas.

    Statistiques perso : j’ai le jeu depuis sa sortie, j’y ai joué 5h en tout (et c’est pas le temps qui me manquait).

  32. rgk dit :

    Et le Versus, ça te plaît pas non plus ?

  33. rgk dit :

    THATS VAMPIRES MORON

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.