Archive pour août 2008

Zorro est arrivé !

Jeudi 7 août 2008

Please enable Javascript and Flash to view this Flash video.

Et moi je m’en vais deux semaines à Marseille

…sans l’internette.

Je vais manquer toutes les news et l’actualité et les drama, bouhouhou

DS + jeux : check
CDs pour la route : check
eeePC + Serious Sam + Doom + UT : check
Films : check
Livres Hyperion + God Emperor of Dune : check
Quelques classeurs de cours : check

et enfin Maillot de bain : double check (le short trop grand + boxer de bain au cas où en dessous)

Je suis paré !

(pour ceux que ça intéresserait, il y a de nouveau un peu d’activité sur mon “projet” parallèle)

Liste de bons jeux DS

Lundi 4 août 2008

Voici ma sélection perso de bons jeux DS, mise à jour courant 2010.

Cette liste à pour but de fournir un éventail de jeux qui valent le coup sur DS, sous réserve que vous adhériez au genre de chaque jeu (ou pour certains à leur difficulté).

En plus de ceux auxquels j’ai joué, il y en a encore pas mal de bons (même de grands classiques) auxquels je n’ai pas touché (Animal Crossing, Trauma Center, Anno 1701, Advance Wars etc)

Je précise déjà qu’il n’y aura pas de RPG (La série des Mana, les Dragon Quest, Lunar Knights, les Final Fantasy, les Etrian Odissey, les Luminous Arc, Deep Labyrinth, les Tales of, Chrono Trigger, Super Robot Taisen : Endless Frontier, etc), je ne touche qu’a la frontière “action avec un peu de RPG” et je n’ai pas trop le temps de m’investir dans les RPG.

Il n’y aura pas non plus des point’n'click/detective games, dont je ne suis pas très fan. Mais en noms il y a Hotel Dusk, Phoenix Wright, Ghost Trick, Professor Layton et enfin, pour ceux qui veulent un truc tout simple mais plaisant (et au design bien particulier) Touch Detective.

Mariokart DS

Evidement. Pour moi le meilleur de la série, excellent en wifi avec des amis/famille comme en solo. Par contre l’IA gère plutôt bien à haut niveau.
Le online se fait sans bots et est rempli de snakers…

Rayman Et Les Lapins Encore Plus Crétins

Surprenant, bien loin du jeu de plate-forme raté de Rayman Et Les Lapins Crétins DS, on a enfin affaire à des mini-jeux délirants. C’est très plaisant, même si certains sont très très difficiles, surtout pour avoir la médaille d’or. Mais ne pas réussir des mini-jeux n’empêche pas la progression. Les lapins font toujours leur petit effet, Rayman est totalement absent. A chaque mini-jeu réussi, on obtient des pièces de vêtement pour customiser son lapin, une bonne idée. Seul problème : vraiment peu de mini-jeux disponibles en multi (7 en tout).

La suite, TV Party, n’est pas très amusante et les mini-jeux mal rythmés et répétitifs.

Might & Magic : Clash of Heroes

Un de mes jeux préférés sur DS, une pure réussite. L’aventure est plaisante, la durée de vie plus que raisonnable sans tirer en longueur, et la possibilité de s’affronter à 2 joueurs (malheureusement pas en ligne) rajoute une couche d’intérêt. Le jeu mélange le principe de la série des Heroes of Might & Magic (univers, troupes) avec des éléments de RPG classique (expérience, items, quêtes) et des combats au tour par tour qui mélangent tactique et puzzle (il faut placer ses unités dans des conformations particulières pour lancer les attaques). Les graphismes mignons cachent un jeu profond et original.
(article plus détaillé)

Grand Theft Auto : Chinatown Wars

Le GTA prévu pour la DS. Encore un jeu bien réussi : la vue de dessus des deux premiers GTA, et la profondeur de gameplay du quatrième. Très bourrin, beaucoup de choses à faire, et l’aventure solo est très bien rythmée avec des missions variées. Et surtout, l’impression d’avoir une ville entière dans sa poche !

Metroid Prime Hunters

Un FPS bien nerveux. Difficile à prendre en main en revanche… Si le côté Aventure/Exploration assez poussé et parfois difficile peut en refroidir plus d’un, les deathmatchs sont plutôt bons (si ont parvient à maitriser, ce qui n’est pas gagné).
Le online est rempli de cheaters… n’en espérez plus rien.

Call of Duty 4 DS

Un multi bien plus adapté pour de petites sessions entre joueurs qui n’ont pas forcément le temps de pousser la maîtrise de Metroid. Dommage qu’il manque le Online… Le gameplay est plus statique, mais c’est une bonne expérience.
Le solo est sympathique bien qu’un peu court et très scripté, disons que c’est honnête et plutôt pas mal. Il vaut le coup je dirais.

Castlevania : Portrait of Ruin

Un must, tout simplement.
C’est quoi ? Une sorte de Diablo vu de côté. De l’action frénétique, des musiques envoutantes, de beaux décors, des personnages charismatiques, du loot pas aussi dur que dans Dawn of Sorrow, remplacé par l’xp des armes secondaires mais pas obligatoire. La progression des niveaux est très bonne, mention spéciale aux théâtres/ruines et au Londres du XVIIIe.
J’ai aussi particulièrement apprécié le fait de pouvoir refaire l’aventure avec les sœurs si on parvient à les débloquer, elles se jouent au stylet et c’est super agréable…

Castlevania : Dawn of Sorrow

Le 1er Castlevania sur DS. Un level design parfois pas évident (les points de sauvegarde et de warp éloignés forcent à se déplacer pas mal) avec un début un peu moyen avant de découvrir les parties les plus intéressantes du château, des graphismes et des boss un peu moins fins que dans Portrait of Ruin, mais ces quelques détails n’empêchent pas le jeu d’être excellent. La principale différence avec Portrait of Ruin vient du fait que le héros s’équipe d’âmes des monstres, et qu’il faut donc looter les ennemis, certains sont rares et droppent difficilement leur âme. Toutes les récupérer est un travail fastidieux et de longue haleine, mais passionnant. Certains pouvoirs sont utiles (succube pour boire le sang et regagner de la vie), d’autres impressionnants (transformation en golem de fer) ou apportent des bonus (les ghost dancers pour augmenter sa chance de dropper de nouvelles âmes). Les âmes servent aussi à améliorer vos armes.

Castlevania : Order of Ecclesia

Version plus hardcore, à réserver à ceux qui préfèrent jouer avec du skill (talent) plutôt que de foncer dans le tas. Un peu trop retro à mon goût. Certains passages sont magnifiques, d’autres moyens. Beaucoup de secrets difficiles à trouver.

Bomberman : Land Touch (1 & 2)

Une aventure vue de dessus bien ficellée où l’on passe des épreuves sous forme de mini-jeux au stylet, et un multi toujours aussi royal. Surtout la nouveauté apportée par ce jeu, où l’on gagne en repeignant le plus de surface possible avec ses bombes. D’autres modes très sympa plus nombreux dans le 2 permettent de varier les plaisirs, comme un mode où il fait nuit et il faut collecter le maximum d’étoiles pour étendre son champ de vision, ou encore celui super trippant où il faut trouver une porte et une clef, puis amener la clef sur la porte, mais avec la clef donnant une malédiction aléatoire…
Je suis malgré tout encore nostalgique des bombes “rondes”/”en 3D” de Bomberman 64, c’était plus fun imho.

Online très bien, mais pas assez peuplé à mon goût.
(article plus détaillé)

Worms Open Warfare 2

Loin devant le 1er rachitique, celui là est très bon. Nouvelles armes, bonne ambiance des décors, retour de la customisation, minimap sur le 2e écran ou non, stylet pour dessiner les décors ou pour des modes spéciaux particulièrement difficiles.

Le mode online est bien fichu pour une fois.
(article plus détaillé)

Zelda Phantom Hourglass

Du grand Zelda vu de dessus, magnifique, agréable, de l’action et des énigmes. Chaque boss est un pur moment de bonheur. Certains regretteront la facilité (sauf certains passages), mais on passe un très très bon moment sur ce jeu. Le multi est original mais ne me plaît pas du tout, Link contre les Phantoms dans une sorte de CTF mélangé à du Pacman. Je regrette juste le temple principal où il faut souvent revenir, difficile de s’y retrouver après une longue session sans jouer.

New Super Mario Bros

Tout beau tout mignon, des niveaux qui se démarquent tous, bien pensés, on regrettera juste la facilité de parvenir jusqu’au bout. Mais pour trouver tous les niveaux cachés, c’est une autre histoire…

Les mini-jeux sont vraiment biens et permettent de s’amuser en wifi à deux.

Custom Robo Arena

La surprise… Une aventure vue de dessus old school, où on va vivre la vie du héro, faire des tournois, etc, et des combats…
Ils sont en 3D, c’est très bien fait, et le gameplay est…
Déjà, c’est dans des arènes, sortes de petits terrains de jeu vu de dessus/ 2/3.. Duel de deux robots à chaque fois. On peut customiser son robot avec les pièces achetées (bombes, flingues, jambes, modules) et c’est à la fois accessible et super technique. Les possibilités sont vraiment démentielles. Rien que pour robot, on a le choix entre la furtivité, la vitesse, la résistance, le vol, etc. Ensuite les flingues, une grande variété entre le tir à distance, au corps à corps, téléguidé, multiples projectiles ou un seul puissant, etc Les bombes permettent de glacer, d’exploser, de miner, de pilloner, de faire un barrage, etc Les modules/pods permettent de piéger, ou de faire comme les bombes mais en se lançant différement. Souvent à légère tête chercheuse. Je n’ai pas besoin de préciser que tous les boutons seront mis à contribution pour se battre… Déjà qu’il y a moyen de faire pas mal de choses avec l’équipement, les développeurs ont jugé bon de compliquer aussi les arènes… Des couloirs étriqués, des espaces vides, des décors mouvants, des pièges d’acide, des délires avec le décor qui devient invisible, bref, un gameplay particulièrement précis. C’est vraiment vraiment bon.
Certains regrettent juste trop de dialogues et de niaiseries dans l’aventure solo, mais bon moi j’ai bien aimé, c’est quand même plutôt immersif, et la fin… La fin quoi ! Quand tout commence à s’emballer, ça devient bien jouissif.
Online très bon (ben les fameux duels \o/), mais je ne sais pas si il est encore joué.

The World Ends With You

Vu de dessus, dans un univers moderne, jeune, contemporain et très stylisé, une sorte de jeu où les persos évoluent dans une dimension parallèle tout en restant dans la notre et combattent des animaux tout aussi stylisés. Les combats se choisissent et ne se subissent pas, se contrôlent au stylet et sont super nerveux et rapides. Le gameplay est riche et complexe, se dévoilant petit à petit. On regrettera juste certaines subtilités sur les pouvoirs qui empêchent de les évoluer instinctivement.

Un jeu extrêmement dynamique et rafraîchissant, un jeu exceptionnel.
(article plus détaillé)

Shin Megami Tensei - Devil Survivor

Un tactical RPG à l’histoire moderne excellente (une invasion de démons dans un Tokyo contemporain), mais à la difficulté très élevée qui force à grinder/farmer sans cesse pour monter ses héros de niveau. Si lentement…
(article plus détaillé)

Bleach : The Blade of Fate

Bon alors étant un peu dégouté par Bleach, et n’étant pas fan du design des persos, je n’ai essayé le jeu que parce que j’étais en manque de jeux de combat. Et ben… le jeu est excellent. Il m’a même fait aimer les persos…

Tout d’abord, le jeu est extrêmement complet, avec de nombreux modes de jeu, et de nombreux perso. Dans l’aventure principale, on incarne tour à tour chaque perso, et si ils n’avaient qu’un petit rôle dans l’histoire du manga alors ils ont droit à une petite histoire parallèle sous forme d’un tournoi.

C’est plutôt bourrin et extrêmement dynamique, mais ça reste bien lisible, et on a le choix de déclencher les coups en faisant des combos ou tout simplement en cliquant sur l’attaque avec le stylet.

Pour moi le seul défaut est le déséquilibre entre les personnages. Et certains sont plus forts qu’ils ne le sont dans le manga, d’autres largement moins, ce qui m’a frustré car le personnage se comporte pareil dans le jeu que dans le manga. Et quand il veut faire le tournoi 2 contre 2, il choisit d’être tout seul alors que dans le jeu il ne vaut pas grand chose.

Si vous cherchez un bon jeu de combat sur DS, Bleach est fait pour vous.
Une suite est déjà sortie au Japon.

Ouendan (Jap) ou Elite Beat Agents (le reste du monde)

Un jeu de rythme qui plaira même aux réfractaires du genre. La narration est particulièrement bien réussie avec les scènes qui évoluent en fonction de notre réussite, et le principe qui se joue au stylet est très bon. (Faut pas appuyer sur des boutons en rythme, mais “cliquer” dans des cercles). La musique de la version Jap est excellente, d’ailleurs préférez cette version, pas besoin de comprendre le japonais pour jouer.

WarioWare Touched!

Des mini-jeux rapides au stylet, un univers complètement déjanté (on ne suit pas que Wario, mais d’autres personnages divers et variés hum…), dommage qu’il soit si court, mais on passe un excellent moment.

Zombie BBQ

Une sorte de Shoot’em Up où l’on dirige le petit chaperon rouge vu de dessus qui affronte des vagues de morts-vivants tous plus cauchemardesques les uns que les autres. C’est plutôt pas mal, à part certains passages qui deviennent très difficile, et le gameplay original mais pas au point.

Mario Party DS

Le “jeu de l’oie” avec les mini-jeux sympas de la série… Je regrette un mode online absent même par code ami, et le wifi local qui ne fonctionne pas sur plusieures cartouches, mais une seule et les autres doivent télécharger en download & play, pas très malin. Heureusement que pour ce jeu c’est très rapide.
Niveau mini-jeux, ça va du très bon à quelques chiant. Globalement pas mal de choses frustrantes, notamment quand on joue pour gagner dans les cartes du mode histoire, genre quand ça dépend du hasard total et que l’enjeu est important. Globalement dur de donner un avis, c’est vraiment pas mal mais ça aurait pu être mieux avec plus de mini-jeux au stylet genre Rayman et il aurait fallu enlever certains mini-jeux comme la pêche au hasard (?!) et celui où il faut s’accrocher à une corde et atterrir sur des objets. Mais une fois qu’on connaît bien les mini-jeux on s’amuse beaucoup (plus de temps perdu à chercher comment ça marche), et ils sont nombreux donc ça se renouvèle bien. Entre amis c’est vraiment pas mal (et même le mode solo qui pousse à jouer pour débloquer des badges/trophées).

Programme D’Entrainement Cerebral

Un killer-app/blockbuster qui fait vendre des DS ! C’est simple et épuré, et pour avoir testé je trouve que c’est pas mal pour entretenir/entrainer son cerveau à des trucs de base comme le calcul mental.

Cooking Mama

Euh ça peut paraître bizarre mais c’est pas mal. Il faut réaliser différentes étapes d’une recette sous forme de mini-jeux au stylet, comme dans Wario Ware par exemple. Pas mal de recettes et variantes se débloquent au fur et à mesure. Pour chaque mini-jeu, le temps tourne et il faut terminer avant la fin du chrono (souvent rapide) pour gagner une médaille d’or. Ainsi, chaque recette est notée et certains trouveront du plaisir à jouer pour le défi de tout terminer en médaille d’or. Un jeu qui a l’air de bien plaire à la gente féminine ! Petit bémol : principalement des recettes extrême-orientales. Corrigé dans le numéro 2, qui présente des recettes plus variées.

Orcs & Elves

Une aventure solo qui m’a bien enchanté. C’est du FPS au tour par tour, mais ces mécaniques ne sont pas gênantes, ça se ressent plus comme si c’était un FPS où on n’est pas obligé de se presser. Plutôt bourrin et sanglant, une aventure plaisante avec quelques petites surprises bien sympathiques, des graphismes mignons surtout pour un nostalgique des sprites comme moi (ennemis en 2D comme dans Doom), mais attention avec les niveaux de difficultés, c’est pas du tout une promenade de santé. A noter qu’il est possible de se saouler et d’en ressentir les effets.

Lux-Pain

Un visual-novel (les Japonais en sont très friands, mais peu finissent traduits hors de leur contrée) très intéressant avec un héros télépathe qui doit dialoguer avec les personnages pour découvrir leurs émotions et leurs secrets, sous couvert de “monstres” qui infectent négativement les émotions de la population de la ville. Il faut tout de même aimer l’ambiance “dialogues de la vie courante” avec les camarades de classe du héros. La traduction anglaise est malheureusement parfois assez mauvaise.

Time Hollow

Un autre visual-novel, cette fois-ci correctement traduit en anglais. L’histoire parle de changement dans le temps comme dans le film “L’Effet Papillon” / “The Butterfly Effect”. C’est plutôt pas mal, en défauts je peux citer la musique des changements dans le passé, et surtout le fait qu’il faille souvent cliquer sur des éléments des images pas évidents à repérer. Oh, et contrairement à Lux-Pain, ce jeu est assez court.

Metal Slug 7, Contra 4

Metal Slug 7 est un jeu d’action vu de côté où il faut avancer et tuer tout ce qui bouge. Bourrin, pas trop mal mais loin d’être transcendant comme les premiers de la série. Dommage que le nombre de crédits ne soit pas paramétrable. Le manque de Coop à deux joueurs est assez surprenant !

Contra 4 est d’une difficulté  beaucoup plus élevée, à conseiller seulement aux hardcore gamers qui aiment recommencer sans arrêt et connaître un jeu par coeur pour réussir à avancer.

Puzzle Quest

Je ne touche pas non plus aux Puzzle Games, mais j’ai pu essayer celui là et ça a été une bonne surprise. C’est le jeu “Diamonds” où il faut aligner au moins 3 bijoux parmi tous ceux disposés aléatoirement pour les valider, mais le tout est enrobé de jeu de rôle, à la fois dans l’histoire et dans le gameplay, où certains diamants sont ceux pour blesser l’adversaire, d’autres pour remplir ses sorts, d’autres pour gagner de l’xp, etc.

Space Invaders Extreme

Contrairement à ce que la jaquette laisse penser, le jeu est très coloré. C’est justement une version de Space Invaders modernisée et psychédélique. Le gameplay est plus nerveux, les boss sont plutôt biens. Le jeu est addictif et propose des niveaux facile ou très difficiles, pour contenter tout le monde.

Le problème en fait, c’est que le jeu se permet parfois de freezer chez certaines personnes, toujours au même moment.

Ketsui Death Label

A la manière des Shoot’em Up, on dirige un vaisseau qui doit se frayer un chemin parmi les miriades de tirs ennemis. Ketsui est particulier dans le sens où les tableaux ne sont que des boss ! Les deniers modes de difficulté présente un challenge très élevé.

Soul Bubbles

Un jeu vu de côté où il faut guider des bulles à travers les niveaux, très zen et au gameplay original et frais. Ambiance très africaine, j’ai trouvé ça un peu trop “réaliste” pour que le charme prenne.

Dementium, Moon

Des FPS d’aventure à l’ancienne, difficiles car le joueur dépend de points de sauvegarde bien éloignés.

Jeux de société

Il existe Stratego et Chess qui sont plutôt pas mal. Voilà.

Pleins de jeux de plate-forme

Yoshi’s Island et son univers super mignon, Super Princess Peach qui reçoit d’excellents echos, Drawn To Life et les éléments du monde que l’on peut dessiner, Scribblenauts et l’originalité des mots à écrire pour les rajouter dans le jeu, Donkey Kong Jungle Climber et le système de balancement avec les gâchettes, les Kirby dont un qui se joue uniquement au stylet avec des “rails” à dessiner pour Kirby, etc…

———————————————————————————————————————————————————————

Ajouts grâce à vos commentaires (de la fois précédente)

Par Kakek.

Final Fantasy Fable : Chocobo tales
Non, ce n’est pas un RPG. On joue dans le monde de FF, avec une vue de dessus. On se balade, et on cherche des livres magiques (il y a une histoire qui explique leur présence, et qui maintient l’interet …) Chaque livre correspond a un mini-jeu, qui permetra, selon les mode joués et les scores réalisés, de récolter des cartes ou de modifier le monde réel, pour avancer un peut plus loin. Les cartes servent a faires des combats facon magic …
On cherche les livres, on fait les mini jeux, on se contruit un deck et on avance petit a petit, et de temps en temps on fait un combat de carte pour débloquer un passsage. Le tout est vraimment trés trés joli pour de la DS, avec une 3D qui tient sans probleme face a celle de zelda. (autant dans les mini jeux que dans le monde réel). Les mini jeux sont trés agréables a jouer, variés, utilisent evidement le stylet, et cerise sur le gateau, sont agrémentés de petites histoires qui leur sont propre (puisque ce sont des livres), et qui donnent vraimment un charme et une cohérence a l’ensemble.
Essayez le, c’est surement le deuxieme meilleur jeu DS juste derriere zelda.


Par JiHeM

Il en manque pas mal, notamment les puzzle games : Tetris bien sûr, mais aussi Meteos, Tetris, Picross, Tetris… Et Tetris, aussi.

Age of Empires est excellent aussi, et pour ceux qui préfèrent un univers plus moderne Advance Wars fera l’affaire. En plates-formes il faut rajouter Super Princess Peach qui est sympa comme tout.

———————————————————————————————————————————————————————

futures sorties

Rapid Racoon et Top Gear : Downforce

Des jeux de courses qui m’ont l’air fun, le 1er à la wipeout, le 2e à la micromachines, le 3e a l’air d’un port très fidèle a la version PC, même les graphismes semblent très élevés.

———————————————————————————————————————————————————————

N’oublions pas non plus le monde des Homebrew (un Linker comme par exemple le M3 Simply ou le R4 Revolution est nécessaire pour utiliser des homebrew) (vous pouvez en acheter par exemple ici ou ici ou ici, il faut une carte Micro SD en plus, mais les HC (par exemple les 4 Go) ne sont lisibles que par le M3 Real et non par le M3 Simply / R4)

Tout d’abord, les ports de Doom DS et Quake DS que vous pourrez retrouvez sur mon blog, ainsi que les vieux jeux d’aventure Point’n'Click Lucasart (Sam & Max, Day of The Tentacle). Encore sur mon blog, l’excellent WarCraft Tower Defence DS.

Descent a été porté lui aussi.

Duke Nukem 3D est en préparation, il manque encore le son…

J’ai aussi bien apprécié Worms War Online, un Worms simplifié taillé pour l’action rapide.

Il semble qu’il existe un port des Lemmings, quoi que la version PSP semble plus attrayante avec ses graphismes refaits.

Les émulateurs commencent à être bien au point, comme ceux de la SNES la GameBoy, la Neo Geo ou d’autres consoles. Quel plaisir de retrouver Wario Land 1 et Zelda sur GameBoy, Super Mario All-Star + Super Mario World sur Snes et les Metal Slug sur Neo Geo.

Pour en savoir plus sur les homebrew, débrouillez vous ici et ici en plus des quelques uns dans la barre à droite sur la page principale de mon blog.

Il existe un homebrew Msn nommé Beup Live, et DsOrganize qui permet entre autres de surfer sur le web.

———————————————————————————————————————————————————————

Le gros point noir de la DS est pour moi le Online, avec des parties longues à trouver, et un système de code Amis des plus horribles car numéro différent pour chaque jeu.

Ça aurait pas été plus simple de prendre le code ami d’une console et d’accéder à une sorte de bowser où on voit à quel jeu nos amis sont connectés en ligne ? Ou se donner des rdv ?

Dans l’état, pour rejoindre des amis, il faut vraiment s’organiser pour se connecter au même jeu en même temps.

Aussi, le wifi en download & play est trop long à charger pour être viable, surtout que certains jeux ne laissent pas le choix même si tout le monde a une cartouche originale (Mario Party…).

Pour terminer, je serais très content d’avoir un homebrew du mini-jeu flash nintendo Chick Chick Boom, où il fallait dessiner des attaques sur les poussins ennemi. Et quelqu’un arrive à y jouer ou il est fermé ?