Archive pour juin 2007

Quake DS

Mercredi 27 juin 2007

J’expliquais comment remettre Quake sur nos PC actuels, c’est maintenant au tour du portage DS !

Je vais plus au moins paraphraser en français la marche à suivre du site “officiel” qui est en anglais.

1) Au menu racine (=de base) de votre Linker, créez le repertoire id1. (Encore un nom moche de repertoire qui agace les maniaques convulsifs du classement, tels que moi)

Copiez-y les fichiers du jeu : pak0.pak et pak1.pak (ou seulement pak0.pak si vous avez téléchargée la version shareware gratuite du jeu)

2) Téléchargez le fichier config.cfg (clic droit - enregistrer sous) et placez le dans le repertoire id1.

3) Téléchargez le programme Quake DS, dézippez le et ne récupérez que le fichier QuakeDS.nds que vous devrez patcher comme je l’avais expliqué dans mon 3) pour Doom DS

C’est souvent ça qui coince, alors effectuez cette étape correctement.

Placez ensuite le fichier patché dans le repertoire id1, et c’est terminé.

4) Jouez ! Lorsque vous lancez le jeu à partir du Linker, il faut ensuite appuyer sur Start pour ouvrir le menu, et select pour valider un choix.

Pour ceux qui conaissent pas, au début on choisis un portail, ce qui signifie juste en quel mode de difficulté on joue : facile à gauche et difficile à droite.

On apparait dans un autre endroit où on choisit quel épisode on joue, et dans l’ordre ils sont situés de la gauche vers la droite.

N’oubliez pas de sauvegarder de temps en temps (dans le menu).

Contrôles :

Stylet = visée/souris
L gachette = tirer
D gachette = sauter
X/Y = changer d’armes
Croix = déplacements
Start = menu
Select = valider dans le menu ou sauter dans le jeu

Après un essai rapide, je n’ai trouvé que quelques défauts : pas de wifi en local (sans passer par le online), le sang/certains effets de fumée sont bruns ??, les modèles qui apparaissent au début ou lors d’un changement d’arme sont blancs et puis les textures se mettent rapidement en place, et les temps de chargement ne sont pas aussi instantanés que ce qu’on a l’habitude de voir sur DS.

Encore un port/homebrew DS, cette fois ci de l’émulateur SCUMM VM qui permettait de faire tourner les vieux jeux Lucasart sur nos machines de maintenant.

Place donc à Scumm VM DS pour mettre tout ça sur la NDS, avec le stylet au lieu de la souris !

Et, ce qui tombe bien pour moi, il existe déjà un bon tuto en français !

Pour le maniement, une liste des bouttons/fonctions se trouve ici.

Je vous préviens aussi qu’il faut sauvegarder sa partie en appuyant sur start, et la recharger de la même manière quand vous relancez un jeu.

Et euH… avancer dans ces jeux n’est parfois pas évident, si vous ne voulez pas vous prendre la tête cherchez une solution complète. Mais même si vous voulez avancer avec la soluce pour gagner du temps, il vaut mieux d’abord visiter et ensuite seulement l’utiliser pour vérifier que rien ne manque, sinon ça gâche la découverte.

Les Lucasart n’étant pas en abandonware, ils ne sont pas en téléchargement officiel.
Apparement sur certaines “versions” le son des voix ne marche pas, mais sur d’autres oui. Dans Scumm VM on peut de toute façon activer les sous titres dans les options du programme (avant de lancer un jeu).

WarCraft Tower Defense DS

Samedi 2 juin 2007


Disponible en homebrew DS ! Avant de parler du programme, je vais vous expliquer succintement comment l’installer.

Pour l’installer, téléchargez la dernière version sur le site officiel.

1)Une fois le fichier décompressé, ouvrez le readme.txt pour savoir dans quel repertoire se trouve la version pour votre linker.
La version FAT est celle pour les linkers slot 1 (ceux qui se mettent à la place d’une cartouche DS et non GBA) comme le M3 Simply.
Vous pouvez aussi consulter la liste de compatibilité qui vous permettra de savoir quelle version et ensuite quel fichier (du repertoire de la version) et si il est nécessaire de patcher.
Pour patcher, reportez vous à mon explication quand j’ai fait un article sur Doom DS.

2)Copiez ensuite le repertoire Maps directement à la racine de votre linker. Pour l’instant je n’ai pas entendu parler d’astuce pour faire que ça marche dans un autre repertoire ou en le renommant…

Puis copiez (dans ce repertoire Maps ou nimporte où ailleurs) le fichier compatible que vous avez obtenu/sélectionné en 1) (TowerDefense.nds patché si vous utilisez un M3 Simply).

Attention si vous avez des questions sur cette installation, je ne sais que comment faire marcher ça sur mon M3, le reste je ne connais pas. Lisez les readme.txt et how to use.txt dans les repertoires, et peut-être la liste de compatibilité ci-dessus et les commentaires sur la même page.

Voilà, vous devriez pouvoir jouer !

Le jeu est accompagné d’un éditeur pour créer vos propres niveaux, ça se passe sous Windows par contre.
Un mode multijoueur sera disponible, mais il faut encore patienter.

Pour ceux qui ne conaissent pas le principe d’un Tower Defense, je leur conseille ce mini-jeu.

Il faut arrêter des vagues de monstres en construisant des tours de défense.

Revenons en à la version DS.

Je vous conseille de commencer par faire un tour dans les options. Malheureusement, il faut le faire à chaque début de partie car elles ne sont pas gardées en mémoire.

Personellement je vous conseille : L&R Switch Mode sur On pour ne pas avoir à rester appuyé sur les gâchettes pour switcher avec l’écran de construction.
Build Menu Position sur Down-right, mais c’est personnel.
Allow Chain Building sur On pour construire plusieurs fois la même tour sans refaire des clics dans le menu de construction.
Double tap build sur Off pour ne pas construire une tour par erreur.

Les graphismes sont ceux de WarCraft II au niveau des décors et des monstres. Les tourelles et leurs icones viennent principalement de WarCraft III, en 3D isométrique.

Pour terminer, quelques screenshots piqués sur le site officiel.