L’igloo

Un nouveau blog sur Wefrag le blog de PinGoo.

Apprendre ensemble à faire du jeu vidéo

Mardi 10 mars 2015 à 22:32

Dans cette période nauséabonde pour le jeu vidéo où les Let’s Play et les streams couchent avec des AAA tous plus mauvais les uns que les autres, j’aimerai vous présenter un projet qui me tient particulièrement à cœur, celui de créer une équipe de création de jeux. Je précise tout de suite que le but est d’apprendre ensemble en se fixant de petits objectifs tout en s’appuyant sur des logiciels comme Stencyl, Unity, GameMaker, etc. tout cela en se faisant plaisir, c’est primordial. Je préviens tout de suite que si vous voulez faire un MMORPG, un autre Minecraft ou tout autre projet mort-né, passez votre chemin. Ici on fera de la recherche dans le domaine du jeu vidéo, de l’analyse des jeux déjà existants, des mécaniques utilisés, du gamedesign et tout pleins d’autres trucs dont on à besoin pour faire du jeu vidéo. On ne fait pas un jeu simplement en claquant des doigts ;)

Me concernant :
Je m’appelle Sébastien, j’ai 33 ans et je suis développeur Front-End (pour faire très court, je fais des sites web). Je joue aux jeux vidéo depuis que mon père à ramené un Atari 2600 à la maison et je me considère aujourd’hui comme un vrai gamer au vu du nombre de jeux, du temps passés  et de machines que j’ai utilisés/possédés (comme Obélix, je suis tombé dedans quand j’étais petit). Mes jeux préférés sont : The Binding of Isaac, Half Life, Doom, GTA. Le dernier jeu m’ayant marqué est The Walking Dead saison 1 pour la qualité de sa narration (tout de suite après viennent World of Goo, Braid, Portal ainsi que Left 4 Dead).

Cela fait plusieurs années que j’essaie de me lancer dans la création d’un jeu vidéo, mais comme beaucoup, j’ai toujours mis la barre trop haute. Aujourd’hui j’ai pris du recul. J’ai analysé ce qui n’allait dans ma façon de faire. Je me suis rendu compte de la charge de travail que représentait le moindre ajout et je me suis surtout rendu compte que travailler seul dans mon coin n’aidait pas à garder la motivation de continuer. J’aurais exactement le même statut que tous les membres du projet, à la seule différence que j’aurais en charge la surveillance du projet afin de garantir que celui-ci garde le chemin sur lequel il aura été créé. Tout cela via la mise en place d’un site internet et de son forum.

Définition du projet :
Il s’agit de regrouper des passionnés motivés par la conception d’un jeu vidéo, afin de créer une équipe pouvant être à même de mener un projet à son terme.

Avancement actuel du projet (lancement) :
Pour le moment il n’y a que le lancement du projet. La suite devant être planifié avec les participants.

Fonctionnement du projet :
Des regroupements en chat vocal seront planifiés autour d’un thème et chaque participant pourra présenter ses connaissances et ses découvertes. Le but étant d’échanger sur toutes les facettes de la conception d’un jeu vidéo. Un site internet avec forum sera mis à disposition afin que chacun puisse apporter sa pierre à l’édifice et puisse suivre l’avancement du projet.

Recrutement pour le projet :
Ce projet s’adresse aux passionnés de jeux vidéo et j’aimerai en discuter oralement avec les intéressés avant de faire quoi que ce soit. Vous devrez être majeur (plus de 18 ans), savoir parler français et avoir accès à Skype/Mumble (parler et écouter). Ce projet est bien entendu bénévole. Si vous êtes professionnel et que vous trouvez le projet intéressant, rejoignez-nous !

Merci d’avoir pris le temps de me lire et n’hésitez pas à me contacter ou à me poser des questions ici même.

PinGoo

Heroes of the Storm, mes impressions sur l’alpha

Dimanche 19 octobre 2014 à 10:50

hos

Voici mes impressions sur le jeu après une quinzaine de partie. Il s’agit actuellement de l’alpha technique qui est à des années lumières des Early Access que l’on voit fleurir partout. En effet, le jeu pourrait sortir en l’état. Oui, vous m’avez bien lu, en l’état ! Blizzard oblige, leur contrôle qualité est tellement énorme qu’ils sortiront sans doute la release au premier semestre 2015. Après une bêta publique comme Hearthstone, j’imagine.

001 004 014 018 017

Heroes of the Storm c’est quoi ? C’est un MOBA un peut comme DotA et LoL…mais pas tout à fait ! On parle ici de “Hero Brawler”. Là où Heroes of the Storm (HoS pour les intimes) diffère de ses deux papas c’est qu’on lui à retiré tout ce qui pouvait être perçu comme “lourd” dans le gameplay d’un MOBA. Dans les parties vous n’aurez pas d’objets à acheter, pas de niveaux pour votre personnage, pas d’argent à collecter. Je sens déjà que certains vont crier à l’hérésie et ils auront sans doute raison tant c’est le coeur d’un MOBA. Mais HoS se veut être accessible et Blizzard à donc tout mis en oeuvre pour que cela soit le cas. Votre équipe toute entière progressera de niveau et vous n’aurez que deux choses à vous occuper : choisir vos compétences et faire les différents défis des champs de batailles. Pour le reste il s’agira de se battre pour faire progresser le niveau de son équipe et de détruire la base adverse. Ça peut paraître très pauvre comme ça mais en fait ça passe tout seul. Les parties sont très rapides, environ 15-20 minutes, car tout est fait pour (les défis servant à faire pencher la balance, les temps de réapparition, les déplacements des personnages accélérés grâce à l’utilisation des montures que chaque héro possède, etc.).

Alors en quoi HoS se démarque ? Sans aucun doute grâce à ses champs de batailles variés. Ici, fini l’éternelle carte unique avec ses trois lignes “top, middle, bottom” parsemées de tours et sa jungle. Chaque champs est unique et comporte un événement légendaire qui change toute l’approche stratégique du jeu. Prenons en exemple la carte appelée : “les mines hantées”. C’est une carte avec un niveau souterrain où les héros doivent collecter des os pour invoquer un golem. Autre exemple : “le val maudit”. Sur cette carte le Seigneur Corbeau réclame des offrandes qui apparaissent aléatoirement sur un des six endroits de la carte (l’emplacement est indiqué). Dès qu’une équipe en à récolté 3, le Seigneur Corbeau maudit l’équipe adverse et leurs tours ne tireront plus et leurs serviteurs auront 1 point de vie, tout cela pendant un temps limité. Une autre : “Baie de Coeur-Noir”, où le défi est de récolter suffisamment de doublons -des pièces d’or- sur la carte afin de payer un pirate fantôme pour qu’il retourne les canons de son navire contre les structures de l’équipe adverse.
C’est défis sont extrêmement importants pour l’issue de la partie et une équipe se faisant rouler dessus pourra sans doute remporter la victoire si elle gère bien les défis. Ce sont des choix à faire pendant la partie car il faudra toujours repousser la ligne de l’adversaire jusqu’à sa base et la détruire pour remporter la partie.

016 015 013 012 010

Concernant les héros, ils sont actuellement au nombre de 31 et rangés dans 4 rôles : Guerrier - Assassin - Soutien - Spécialiste (certains héros peuvent en avoir plusieurs). Pour le moment ils sont tous issu des 3 univers Blizzard : Warcraft, Starcraft, Diablo, mais il est pratiquement certains que nous en verrons apparaître d’autres provenant d’anciennes licences (coucou Last viking !).

Un héro commence avec 4 capacités : 3 de départ et 1 héroïque (ultime) et il pourra choisir parmi tout un panel d’autres capacités selon le niveau du héro sur le compte du joueur. Pour faire simple, chaque fois que vous jouez avec un héro vous lui faite gagner de l’expérience qui serviront à lui faire passer de niveau. Votre compte aussi prendra de l’expérience, des niveaux et même de l’or ! Ce dernier servant à acheter des héros. Ah oui, les héros ne sont pas tous débloqués dès le départ et chaque semaine vous pourrez jouer avec 5 d’entre eux sans rien débourser (2 slots supplémentaires sont débloqués aux niveaux 12 et 15. Ce qui porte le compte à 7). Tout comme LoL et DotA, HoS dispose lui aussi de son magasin. Free to Play oblige, il sera possible de débloquer des héros avec de l’argent réel (9€ le héro, ça pique un peut l’arrière train), d’acheter de nouveaux skins pour ses héros (avec des skins vraiment sympa qui passent visuellement un héro d’un univers à un autre. Diablo qui passerait dans Warcraft deviendrait une sorte de gros murloc. Kerrigan de Starcraft deviendrait une Succube dans Warcraft, etc.) On peut même acheter de nouvelles montures. Tout ça est plutôt cool par contre ça devient vite difficile de savoir à qui on a à faire en pleine partie.

Finalement c’est un bon petit jeu Blizzard. Nerveux, rapide et accessible, il y à de fortes chances pour qu’il soit un gros succès. Pour peut qu’en plus ils rajoutent un paquet de héros et de nouveaux champs de bataille, on peut tenir là le troisième sur le podium.

Si vous avez des questions sur le jeu, j’essaierais d’y répondre dans les commentaires.

Site officiel : http://eu.battle.net/heroes/fr/

009 008 007 005 003
002 006

Présentation du Survival mod pour Binding of Isaac

Mercredi 15 octobre 2014 à 19:56

Dans cette vidéo je vous présente le mod Survival pour le jeu de base Binding of Isaac. Il s’agit d’un mod survie où l’on doit tenir le plus longtemps possible face à des vagues d’ennemis.

Pour y jouer il vous faudra le Spidermod (un mod ajoutant tout un tas d’options au jeu de base dont j’ai déjà fais une vidéo dessus ici ) et récupérer la dernière version de Survival (actuellement la 1.5 : http://spidermod.spiderland.net/survival-mode-1-5-update/ )

YouTube Preview Image

Menu Jap - Pour 39 euros t’as plus rien

Jeudi 25 septembre 2014 à 15:14

Un menu pour deux “LOVE MIX” à 39 euros chez Planet Sushi c’est ça :

YouTube Preview Image

Aïe