Aloha Moe

le blog de Pellegrino_San.

Archive pour juillet 2011

Ça pourrait interesser les 3 ou 4 membres de Wefrag qui connaissent Nehrim, une nouvelle TC pour Oblivion vient d’être annoncée et ça a l’air pas mal du tout. Ça s’appelle Andoran, c’est en russe avec sous-titre anglais et ça devrait sortir vers l’automne 2011. Personnellement je vais suivre ça de près, ayant apprécié Oblivion et Nehrim.

YouTube Preview Image

  • Le site des développeurs ici.
  • Le thread CPC, pour des news fraiches.

Sinon une fois de plus Steam a assuré en proposant du bon pour pas cher. J’ai vraiment pas acheté grand chose sans pour autant avoir l’impression de me priver plus que ça. J’avais déjà beaucoup des jeux incontournables fortement soldés et je suppose que plus les périodes de soldes défilent, moins on a tendance à acheter tout et n’importe quoi à petit prix (mon compte en est déjà rempli). Ce soir Steam devrait proposer un best-of des jeux les plus vendus durant ces soldes pour le dernier jour.

Guardian of Light pour jouer avec un pote et Vietnam parce qu’il est très bon (je l’ai déjà rentabilisé). Quant à Terraria, pas encore eu le temps de tester plus que ça. Il n’empêche que je suis pour ma part très réceptif a ces périodes de soldes, entendant impatiemment 19H en spammant F5 pour refresh.

Cool story bro Seal Of Approval

Vendredi 8 juillet 2011

Petit article dans la plus pure tradition du “cool story bro”.

Je m’emmerde, voila.

Je m’emmerde professionnellement : dans le même service d’hémodialyse depuis un peu plus de 3 ans (j’y suis rentré juste après avoir eu mon DE d’infirmier), toujours les mêmes patients, des machines que je connais par cœur, des collègues sympathiques mais ça ne fait pas tout. j’ai la chance de ne pas appartenir à une usine à dialyser et mes conditions de travail sont très bonnes (du temps pour les patients, un salaire pas trop mauvais, pas de dimanche ni de nuits…), mais je commence à avoir fait le tour.

Je m’emmerde dans ma ville : la Côte d’Azur c’est bien en vacances mais cette région commence à me sortir par le cul. Un milliard de touristes en été, des prix qui augmentent subitement, des prix à la location parfois hallucinants (et je ne parle pas de l’achat d’un bien immobilier), une population âgée et finalement peu de choses à faire si on est pas amateur de boites douteuses. Tout n’est pas noir mais j’en ai marre aussi.

Avec ma copine on pense sérieusement à se barrer d’ici, mais ou ? Plusieurs options s’offrent à nous, difficile de faire un choix.

Paris : j’aime bien cette ville, son frère y est, un très bon pote y est, professionnellement ça pourrait être pas mal et il y a énormément de choses à faire.

Montréal : très bonne réputation, apparemment très bonne qualité de vie. Ça serait une manière d’apprendre l’anglais en douceur et j’avoue que le RESO m’intrigue franchement. Point positif, mon diplôme est reconnu pleinement et je n’aurais qu’a poser mes valises et allez bosser où je veux (donc pas de problème de visa, à condition qu’on puisse incorporer sa copine dans ce même visa).

L’Australie : choix numéro un, ça nous trotte dans la tête depuis qu’on a passé un mois et demi là-bas en début d’année. On connait un couple à Sydney, on adore cette ville (comment ne pas aimer) et de ce qu’on en a vu, c’est un pays agréable. Professionnellement, mon diplôme est aussi pleinement reconnu à condition d’avoir une note de 7 sur 9 a l’IELTS. Ce n’est pas infaisable (je me débrouille), mais je ne pense pas que j’y arriverai en restant en France même en révisant à fond. il faudrait donc partir là-bas avec un simple WHV, trouver un travail (peu importe lequel), baigner dans la langue puis passer le test. Une fois ceci fait, l’obtention d’un visa plus long ne serait qu’une formalité.

Pour être honnête je crois que je chie dans mon froc à l’idée de partir à “l’aventure” à l’autre bout du globe. Je mets l’aventure entre guillemets parce que je pourrais avoir le même boulot que j’ai actuellement sans que ça soit trop difficile (c’est quand même une belle chance et je serais mieux payé qu’en France) et on connait des gens là-bas (possibilité d’hébergement les premiers temps pour trouver un appart/colloc’). Je n’arrive pas à me décider, à fixer une date et je reste comme un con.

Une collègue m’a dit tout à l’heure que je devrais prendre un aller simple pour Sydney pour dans 3 ou 4 mois, y aller sans se poser de question et arrêter de faire chier. Ma collègue est pleine de bon sens.