Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Qclock :: Part3 :: FP1_Aquisition_heure

14 décembre 2009

Dans cette partie nous verrons 2 façonS d’acquérir l’heure et les minutes. Elles seront utiles pour divers fonctions codées par la suite dans le PIC.

1. Acquisition du temps par module récepteur DCF77

On trouve des explications sur le fonctionnement du signal DCF77 un peu partout sur le oueb, donc inutile de réécrire ou de copier/coller ici se qui existe déjà ailleurs, allez plutôt voir ici, vous aurez toutes les infos pour comprendre la suite.

Alors, à quoi va bien pouvoir servir ce petit récepteur? Et bien simplement à nous mettre à l’heure automatiquement à la mise sous tension, et à vérifier de temps à autre qu’on ne dérive pas trop.

Étant un grand faignant de nature, j’ai pas trop envie de faire une antenne + démodulation + mise en forme + … tout ça pour avoir un signal pouvant être traité par le µC! Ça demande pas mal de temps, de calcule et de réglage alors qu’il existe des modules tout fait comme celui-ci et qui fournissent un signal directement exploitable par le µC. Donc en partant dans cette optique, le module DCF77 me fournit 2 sortit DCF77 (DCF77 et DCF77_INVERSE) carré de fréquence 1Hz et de rapport cyclique de 10% pour un “0″ logique et 20% pour un “1″ logique. Chacune des 2 sorties étant en collecteur ouvert non inversé, elles nécessitent  un pull-up (résistance de rappel à VCC_MCU) de 5.6K Ω pour un courant de 1mA.

dcf77

Voici donc le schéma de câblage du module avec les 2 pull-up, l’alimentation en 5V (VCC_MCU) et les 2 sortie DCF77 et DCF77_INVERSE. Rien de bien sorcier et comme dis précédemment, le reste c’est que du soft.

2. Acquisition du temps  par bouton poussoir (ou sensitif ou autre…)

Le module DCF77 est vachement bien non?!? Il donne l’heure à 1seconde, il se met automatiquement à l’heure d’hiver/été, il est accessible partout en France par beau temps,.. heu… merde j’habite au Zimbabwe et je capte pas se signal!! No problème, on ajoute 2 petits boutons poussoirs dans un coin en pull-up et reliés à  2 entrées du PIC et le tour est joué. Un bouton pour incrémenter et l’autre pour décrémenter.

Voila, on a posé la chose, et c’est pas compliqué, c’est même plus simple que le DCF77 mais peut être plus long pour mettre à l’heure. En partant du principe que notre horloge a une précision de 5 minutes (pour l’affichage!!) et qu’on affiche sur une plage de 12 heures (pas de PM ou AM , on doit savoir si on est le matin ou l’après midi!!!) chaque bouton incrémente ou décrémente de 5 minutes et donc, au max, il nous faut faire 72 appuis sur le bouton pour arriver à l’heure souhaité. (je pense mettre un système d’appuis + anti rebond afin de pouvoir resté appuyé et d’incrémenter plus rapidement que si l’on spam de bouton!).

bp

Comme pour la réception DCF77, tout le reste c’est du soft!!!

Prochaine étape, FP4_AFFICHAGE_HEURE donc la partie avec tout pleins de LEDs.

Qclock :: Part2 :: FP5_Alimentation

13 décembre 2009

Pour cette partie je commence par attaquer l’alimentation. Je vais resté basique, j’ai besoin d’un 5VDC pour l’alimentation des divers CI (µC, RTC, HCT) et en prévision des couples de LEDs, un 10 ou 12VDC pour compter des séries de 3 à 4 LEDs.

Actuellement je ne pense pas utiliser l’alim secteur en direct mais plutôt passer par une alim à découpage ou un transfo AC .Je verrai par la suite si  je reste là dessus ou si je me connecte directe au secteur.

Donc pour le moment je reste sur:
Tension d’entrée: 12V(AC/DC)-5A
Tension de sorties: 5V(DC)-1,5A / 10V(DC)-5A

J’vous balance le schéma directe et les explications après
fp5_alim1

Donc comme on peut le voir, ALIM_PLUS et ALIM_MOINS sont les entrées de l’alimentation principal et VCC_AMP et VCC_MCU les sorties respective 12V et 5V.

Comme je ne sais pas encore si j’utilise une alim AC ou DC, l’alim principal attaque un pont redresseur constitué des 4 diodes D1 à D4 et est lissé grace au condo C1 se qui donne en sortie pour une tension d’entrée au environ de 10V.

Après le pont redresseur on attaque un ptit CI bien sympa, le MC34063A qui est un un convertisseur de tension DC-DC paramétrable. Sans rentré dans son fonctionnement détaillé, sachez juste qu’il délivre une tension DC proportionnel au pond diviseur R3-R2 comparé à une tension de référence interne de 1,25V et ajusté au rythme d’un oscillateur créé grâce à C2. Dans notre cas nous voulons 5VDC en sortie, on retrouve donc en sortie du pont diviseur 5*(R2/(R2+R3)) soit 1,25V. Si notre sortie 5V évolue positivement (5,1V par exemple) , notre tension de pont évolu elle aussi et donc notre comparateur interne donne l’ordre d’abaisser la tension de sortie, inversement, si notre tension de sortie évolue  négativement (4,9V par exemple) notre tension de pont passe en dessous des 1,25V de référence et donc le comparateur interne donne l’ordre d’augmenter la tension de sortie. Tout cela se passe au rythme imposé par le condo C2, dans ce cas là et d’après les abaques , à une fréquence d’environs 1Mhz.

Après notre CI bien sympa nous avons un filtre-passe bas du 2ème ordre de type LC qui est ici pour sdiminuer tout signaux parasite de fréquence supérieur à Fc du filtre mais surtout pour virer la désagréable composante alternative provenant du comparateur du CI à 1Mhz..

alim_graphe

Graph simulé , ne correspond pas à la réalité mais s’en approche. Le graph réel sera au moment du montage.

Et voila, nous avons un beau 5VDC, et un 10/12VDC.

Prochaine partie, FP1(1 et 2).

Le jour de la bite #01 - UrbanTeub

9 mai 2009

Occasion de ressortir la tablette et photoshop, je ne pouvais pas ne pas participer à cette journée national!

UrbanTeub

L4D et ” l’esport “ feedback

14 janvier 2009

Cela fait 1 mois (à 3 ou 4 jours) que l’on s’est lancé dans ESL (Fr/Eu) pour voir les possibilités de L4D dans se monde malgré une absence de mod spécialement créé pour.

Donc en 1 mois c’est 12 matchs ESL (4 sur le ladder EU et 8 sur le ladder FR) avec 8 victoires et 4 défaites (3 sur le ladder Eu et 1 sur le ladder fr).

L’analyse des défaites montre que celles ci sont dans les 1er matchs et dont l’origine serait le manque de connaissance des maps de notre part. Seul la dernière (aujourd’hui) sort du lot car c’est sur une rêglementation obscure et peu précise que nos adversaires ont pu faire la différence, ne voulant pas utilisé ce qui pour nous est un bug-using l’avantage était certain dès la première map.
Aucun défaite n’a été écrasante, à chaque fois tout s’est joué à 1000, 1500 point maxiMUM et généralement sur une mauvaise approche du tank ou simplement sur ça total absence (qui arrive que très rarement (1 fois sur quoi… 20 maps)).
Au contraire pas mal de victoires ont étés plutôt écrasantes avec des différences de 3000 à 6000 points avec même un score final sur NoMercy à 8287 points. Elles sont principalement du à un TP serré et une connaissance des maps importante.

Au final que penser de L4D et de l’e-sport à l’heure actuel?

Et bien pas grand chose malheureusement. En effet, l’absence de mod pouvant diminuer le facteur “chance” n’étant pas encore disponible, certains points de la réglementations du point de vu de l’ESL étant encore obscures, inutiles voir non précisés font qu’actuellement L4D n’a aucune chance de perdurer car les défaites du à la chance et/ou à certain bug-using non sanctionné démoralisent pas mal d’équipes.
Notre défaite de ce soir par rapport à une action que nous avons qualifié de bug-using (pour de l’esport) nous a poussé à nous poser cette même question et vous pouvez lire ici même la conclusion que nous en avons faite. Comme nous sommes inscrit à la Winter Cup nous allons continuez sur ce jeux, mais il est fort possible que si d’ici quelques semaines, si un mod réduisant le facteur chance ne sort pas, nous retournions tous sur nos jeux respectif en attendant BF3 et garderons L4D simplement 4 fun et délire.

L4D et ” l’esport “

20 décembre 2008

Voila, L4D(versus) commence à se roder. On voit fleurir de plus en plus de team (Fr. entre autre) et c’est pas plus mal.
Donc il est normal de vouloir voir se que cela va donné niveau esport, notamment sur ESL et ClanBase (pour ne citez qu’eux).

Mais voila, le “problème” pour les pseudo PGMKiKoolol c’est qu’à la base L4D(versus) est un jeux qui se joue tout de même avec une part de chance et d’aléatoire assez importante et qu’ils ne veulent surtout pas de ça! Pour eux le tank doit être au même endroit pour chaque équipes, la witch pareille,… et je pense que cela enlève là plus grosse part de fun du jeux!

EXIT les passages pépère de la witch pour te retrouver devant un tank 20 mêtres plus loin, là tu fais un bon gros back up pour bien préparer la chose et là “Ohhh Shittt la witch qu’on avait laissé tranquille…”, et plein d’autre truc du genre qui fait que ce jeux change de partie en partie.

Je parle de ça avant tout pour les ladder Fun type Fr/Be/… pour le ladder EU c’est pas là même.

Sinon, saviez vous que lorsque vous êtes accroupis et torche éteinte vous êtes invissible aux yeux des infectés spéciaux qui on spawner?La même si on marche, là je sais pas encore.