Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Archive pour décembre 2012

Fête des lumières 2012

Vendredi 28 décembre 2012

Avec un peu de retard, je vous fait parvenir les photos de la fête des lumières 2012 de Lyon (au cas où il en existerait une autre en France).
Ayé, les artistes ont découverts la projection sur façade avec un rétro projecteur, du coup, il n’y avait que ça… Aucune imagination, aucune inovation, rien de nouveau, bref, Lyon a compris comment rentabiliser l’événement et c’est bien dommage.

Encore une histoire de pot de vin entre la ville et les organisateurs.
Bien content de mon D7000 dans l’obscurité, j’ai bien fait de changer.
















Sinon coté vie, j’ai du reprendre un boulot malgré l’arrêt de mon chirurgien, je ne pouvais pas vivre sur les remboursements de la CPAM plus longtemps, bien m’en a pris car j’ai trouvé un boulot assez bien payé.
Coté accident, le témoin a été retrouvé et celui-ci dit la même chose que moi, il me reste plus qu’à attendre les retours de l’assurance mais je suis un petit peu plus optimiste et c’est déjà ça.

La crise après l’accident

Lundi 3 décembre 2012

Voilà un bon mois que je me suis fait percuté par une voiture.

Je partais au resto pour faire la fête et une conductrice a cru bon de me couper la route.
Bilan une moto pratiquement neuve avec l’avant défoncé et un poignet cassé.
Depuis la sortie de l’hôpital, la déposition au commissariat, je n’ai plus de nouvelles et surtout je perds du fric.
Je venais de sortie d’une période d’essai depuis une semaine, j’ai du me mettre en Arrêt Maladie à cause de mon poignet étant donné que je ne peux plus conduire ou porter des charges avant le 20 janvier si tout va bien, je ne peux pas faire mon boulot.

Alors me voilà à toucher l’argent de l’Assurance Maladie mais je touche seulement 500€, mon loyer est de 620€ et j’ai encore impôts et taxes d’habitation.
Mon assurance ne m’avancera aucun argent avant de savoir qui est responsable, je dois donc tenir 2 mois de plus à ce rythme, ce qui me parait très difficile.
Je ne peux pas me présenter à des entretiens trop loin de chez moi étant donné que je n’ai plus de moyens de locomotion et qu’il m’est impossible de conduire…Difficile pour un technicien itinérant.

Actuellement la seule chance de survivre ce passage serait d’arrêter mon arrêt maladie et de m’inscrire au chômage afin de toucher tout ce que j’ai cotisé, je toucherais donc 1200€ ce qui est nettement moins dur pour faire face aux dépenses minimum.

Je passe d’une vie “confortable” à une vie de misère en l’espace d’un accident. La conductrice n’a rien eu, sa voiture est juste cabossée et je sens que je vais me faire niquer dans les responsabilités.
Le témoin a été retrouvé car c’est lui qui a appelé les pompiers et je ne sais toujours pas si sa déposition a été faite.

Svp, assurez vous de bien lire vos assurances et voir si une option peut vous permettre d’éviter cela, l’accident est déjà traumatisant mais de devoir subir tout ça sans aide est très difficile.
J’ai 11 ans de moto et c’est le premier accident avec un tiers où je suis blessé.

Si jamais vous avez d’autre piste…