Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Se faire chier au boulot.

Je travaille depuis mi-Juin dans une nouvelle entreprise.

35h, ticket resto, 13ème mois et une paie légèrement diminué par rapport à mon ancien emploi de technicien itinérant (42-45h par semaine, au forfait, 80% de déplacement, voiture, portable).
Mes conditions de travail se sont donc considérablement améliorés, je suis chez moi plus souvent, je peux faire plus de choses (sortir, paperasserie, montage…), je n’ai pas de pression mais voilà j’ai l’impression de gâcher mon temps car je me dis que je pourrais travailler beaucoup plus et donc avoir une paie à la hauteur.
Je suis dans un secteur de dépannages où si tout fonctionne, je suis en Standby, cette période-là peut être très très longue.
J’aimerais être en charge de plus de choses mais je marcherais sur les pieds de mes collègues qui n’ont pas envie de voir leur charge de travail changé et certainement pas de voir un gars capable de faire deux boulots à la fois, ce que je peux comprendre amplement.
Alors pourquoi je ne peux pas trouver un emploi où le travail serait valorisé à sa juste valeur? Est-ce une utopie?
J’ai eu plusieurs fois cette discussion avec des personnes dans le même cas que moi, généralement, le manager empêche toute évolution car il ne faut pas pousser les choses.

Pourquoi les managers français ont une vieille mentalité à propos de l’évolution?
Combien de fois j’ai entendu que je ne pouvais demander une telle paie car je suis jeune? Et mon expérience alors? Mes compétences? Ou bien encore que je ne pouvais demander d’augmentation après un an et qu’il aurait fallu mieux négocier mon salaire à l’embauche! Au nom de quelle règle? Si je les vaux pourquoi ne pas m’augmenter? Qu’est ce qui va me faire rester une année de plus dans une entreprise si mon travail n’est pas valorisé? Pourquoi devrais-je rester alors qu’il y a du boulot dehors?
Cette même sensation de “vieille mentalité” managériale à vous déprimer du travail se retrouve parmi les entretiens d’embauche.

On m’a reproché d’être célibataire et de beaucoup voyager, au final, ces points négatifs se sont révélé être des points plus que positifs, étant donné ma large présence en entreprise (pas d’enfants malades ou de copine enceinte) et mes déplacements internationaux.
On a ri quand j’ai expliqué que mes voyages m’avaient permis de parler Anglais, bah oui, ca ne sert à rien en France.
On m’a pris pour un fou parce que j’avais quitté un boulot sans avoir une autre embauche derrière mais ces responsables sont-ils encore au courant du marché de l’emploi malgré la période, mon secteur embauche encore pas mal.

J’ai l’impression que pour évoluer en France, il faut systématiquement suivre un système archaïque mis en place par des managers véreux et démotivés, il semblerait qu’il faille forcement 3-5ans avant d’accéder un poste à responsabilités, tout du moins dans le milieu technique. Il faut éviter d’être trop motivé au risque de se bruler les ailes.

Pourquoi ne pas faire un poste pour les 20-35ans qui ont cette motivation et cette envie de se faire de l’argent et de bosser dur/beaucoup?

Je ne pense pas que je serais dans le même état d’esprit à mes 35ans et plus alors pourquoi les sociétés françaises n’en profitent elles pas plus que ça? Combien de personnes se sentent castré par ces vieux procédés?
Il me semble normal qu’une jeune personne travaille plus qu’un employé de la boite qui a 5-10ans de boite alors pourquoi ne pas les récompenser? Il ne travaillera jamais avec la même intensité tout sa vie.

Pourquoi ce système préfère niveler vers le bas plus tôt que le haut?
J’entends par là, qu’une personne motivée sera payé le même salaire voir moins qu’une personne depuis longtemps dans la boite alors que son nouveau regard et/ou sa motivation devrait apporter un plus à l’entreprise. Encore faudrait-il que l’entreprise soit apte à l’écouter.Bien sûr, ce salaire serait revu à la baisse au fil des années et des envies.
Actuellement je suis en poste qui me conviendrait largement si j’avais une famille, de même pour la
paie.

Allez, c’est reparti pour les recherches, pourquoi pas en Suisse ?

Tags: , ,

12 commentaires pour “Se faire chier au boulot.”

  1. hervai dit :

    Ca mérite à débattre, mais tu donnes toi même une partie de la réponse : “Bien sûr, ce salaire serait revu à la baisse au fil des années et des envies.”

    Qui souhaite vraiment ça ? Surtout avec un système déjà en place, où ceux qui managent maintenant ont commencé comme toi : ils n’ont aucun intérêt à mettre en place un système tel que tu le proposes.

    De plus, tu ne peux pas prétendre avoir les mêmes compétences et expériences qu’un mec qui est dans le métier depuis 5 ou 10 ans.

  2. xan dit :

    “On m’a reproché d’être célibataire et de beaucoup voyager”
    Tu as réussi à rester à l’entretien après ça ?

  3. Duncan dit :

    Dévaloriser les gens permet de moins les payer.
    Augmenter le chômage permet de garder des salaires bas.
    Une personne motivée qui peut faire plus restera à ca place 80% du temps car plus haut dans la hiérarchie, ils ne sont pas forcement meilleur.

    Avoir une place haut placé dans une entités (entreprise et/ou gouvernement) ne signifie pas forcement que tu est bon, juste que tu est capable.
    C’est pareil avec les diplômes.

    Bref, c’est le genre de chose impossible à changer à grande échelle, mais dans les petites entité ca peut fonctionner différemment.

  4. mouito dit :

    xan a dit :
    “On m’a reproché d’être célibataire et de beaucoup voyager”
    Tu as réussi à rester à l’entretien après ça ?

    Je revenais de 2 ans d Australie et j ai cru a l argument mais j ai vite vu que j avais ete naif!

    Grace a mes differents emplois et dans certaines entreprises il est possible d etre rapidement aussi competent qu un ancien.

  5. skaven dit :

    Tu dois changer de taf quand:
    - tu te dis “mais qu’est ce que je fais la?”
    - tu apprends aux collègues plus tu n’apprends toi même (c’est français comme tournure?)
    - tout le monde critique tout le monde
    - tu es en désaccord fort avec les autres

    Si tu es célibataire, sans crédits et que tu es suffisamment à l’aise à l’étranger, pars! Apprends, fais toi plaisir. Il y a énormément de boites ou tu prendras ton pied alors commence à chercher maintenant.

  6. mouito dit :

    Effectivement je rentres dans tes dernieres lignes mais il est difficile d avoir.un poste aussi interessant que ce que je pourrais avoir en France.
    Sinon j ai effectivement change de boulots pour les raisons citees mais il est difficile d expliquer un cv avec des experiences d un an.
    Pour les drh je suis instable…

  7. Prezspurer dit :

    Cela fait à peine 2 mois que tu es dans cette nouvelle entreprise. Si tu étais manager, tu laisserais à un mec de 2 mois d’expérience (dans la boîte) prendre de nouveaux projets/responsabilités ou bien tu attendrais au moins 6 mois afin de voir comment il se gère ?

    Tu es à 35h par rapport à tes 40-45h précédentes et une bonne paie donc profite maintenant de tout ce que tu ne pouvais pas faire avant.

  8. mouito dit :

    Le discours n’est pas pour ce poste là mais sur le dernier.
    J’en profites mais j’aimerais mieux bosser plus et être payer en conséquence, je pourrais en profiter plus tard sans problème.

  9. DindonPoilu dit :

    Et si au lieu de faire des heures sup dans le but d’amasser de l’argent, tu profitais de ton temps libre pour des projets perso qui te tiennent à coeur ? Bosser pour toi-même plutôt que pour les autres, c’est pas top, ça ?

  10. mouito dit :

    j’ai besoin de thunes pour les projets perso…

  11. DindonPoilu dit :

    Ah ouais, c’est chiant ça.
    Reste deux solutions :
    - te faire payer pour tes projets perso,
    - trouver des projets perso gratos.
    (facile à dire)

  12. mouito dit :

    Je voudrais surtout me faire un max de thunes maintenant pour faire mes projets…Faire des voyages en moto (Afrique/Europe/Australie), voyager, je voudrais juste une base comfortable

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <img src="" alt="">