Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Archive pour août 2012

Maison du chaos un an après

Samedi 25 août 2012

Presque un an depuis la dernière visite et c’est agréable de voir de nouvelles oeuvres!

Voici les photos

Image hosted by uppix.net

Image hosted by uppix.net

Image hosted by uppix.net

Et quelques photos de la fête du lac d’Annecy

Image hosted by uppix.net

Image hosted by uppix.net

Image hosted by uppix.net

Image hosted by uppix.net

Image hosted by uppix.net

Remarquez les gens sur les toits, je les ai vu seulement sur l’ordi

Se faire chier au boulot.

Mercredi 15 août 2012

Je travaille depuis mi-Juin dans une nouvelle entreprise.

35h, ticket resto, 13ème mois et une paie légèrement diminué par rapport à mon ancien emploi de technicien itinérant (42-45h par semaine, au forfait, 80% de déplacement, voiture, portable).
Mes conditions de travail se sont donc considérablement améliorés, je suis chez moi plus souvent, je peux faire plus de choses (sortir, paperasserie, montage…), je n’ai pas de pression mais voilà j’ai l’impression de gâcher mon temps car je me dis que je pourrais travailler beaucoup plus et donc avoir une paie à la hauteur.
Je suis dans un secteur de dépannages où si tout fonctionne, je suis en Standby, cette période-là peut être très très longue.
J’aimerais être en charge de plus de choses mais je marcherais sur les pieds de mes collègues qui n’ont pas envie de voir leur charge de travail changé et certainement pas de voir un gars capable de faire deux boulots à la fois, ce que je peux comprendre amplement.
Alors pourquoi je ne peux pas trouver un emploi où le travail serait valorisé à sa juste valeur? Est-ce une utopie?
J’ai eu plusieurs fois cette discussion avec des personnes dans le même cas que moi, généralement, le manager empêche toute évolution car il ne faut pas pousser les choses.

Pourquoi les managers français ont une vieille mentalité à propos de l’évolution?
Combien de fois j’ai entendu que je ne pouvais demander une telle paie car je suis jeune? Et mon expérience alors? Mes compétences? Ou bien encore que je ne pouvais demander d’augmentation après un an et qu’il aurait fallu mieux négocier mon salaire à l’embauche! Au nom de quelle règle? Si je les vaux pourquoi ne pas m’augmenter? Qu’est ce qui va me faire rester une année de plus dans une entreprise si mon travail n’est pas valorisé? Pourquoi devrais-je rester alors qu’il y a du boulot dehors?
Cette même sensation de “vieille mentalité” managériale à vous déprimer du travail se retrouve parmi les entretiens d’embauche.

On m’a reproché d’être célibataire et de beaucoup voyager, au final, ces points négatifs se sont révélé être des points plus que positifs, étant donné ma large présence en entreprise (pas d’enfants malades ou de copine enceinte) et mes déplacements internationaux.
On a ri quand j’ai expliqué que mes voyages m’avaient permis de parler Anglais, bah oui, ca ne sert à rien en France.
On m’a pris pour un fou parce que j’avais quitté un boulot sans avoir une autre embauche derrière mais ces responsables sont-ils encore au courant du marché de l’emploi malgré la période, mon secteur embauche encore pas mal.

J’ai l’impression que pour évoluer en France, il faut systématiquement suivre un système archaïque mis en place par des managers véreux et démotivés, il semblerait qu’il faille forcement 3-5ans avant d’accéder un poste à responsabilités, tout du moins dans le milieu technique. Il faut éviter d’être trop motivé au risque de se bruler les ailes.

Pourquoi ne pas faire un poste pour les 20-35ans qui ont cette motivation et cette envie de se faire de l’argent et de bosser dur/beaucoup?

Je ne pense pas que je serais dans le même état d’esprit à mes 35ans et plus alors pourquoi les sociétés françaises n’en profitent elles pas plus que ça? Combien de personnes se sentent castré par ces vieux procédés?
Il me semble normal qu’une jeune personne travaille plus qu’un employé de la boite qui a 5-10ans de boite alors pourquoi ne pas les récompenser? Il ne travaillera jamais avec la même intensité tout sa vie.

Pourquoi ce système préfère niveler vers le bas plus tôt que le haut?
J’entends par là, qu’une personne motivée sera payé le même salaire voir moins qu’une personne depuis longtemps dans la boite alors que son nouveau regard et/ou sa motivation devrait apporter un plus à l’entreprise. Encore faudrait-il que l’entreprise soit apte à l’écouter.Bien sûr, ce salaire serait revu à la baisse au fil des années et des envies.
Actuellement je suis en poste qui me conviendrait largement si j’avais une famille, de même pour la
paie.

Allez, c’est reparti pour les recherches, pourquoi pas en Suisse ?