Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Abstention Président!

Sujet récurrent sur mon blog mais forcé de constater que AYE nous touchons le fond de la politique, bientôt nos chers politiciens vont se cracher à la gueule ou bien faire des guerres de gangs à la Gare du Nord.
Non mais sérieux?
Où allons nous?
Je me crois dans une cours d’école à la récré, les arguments sont pourris, les sujets bien loin de la réalité.
Et puis qu’en est il de l’équipe qui va avec le président?
Où sont les faces à faces? Pourquoi sommes nous inondés par l’éternelle combat de la droite/gauche?

Devons nous voter un président?
NON, nous pouvons aussi dire non à cette mascarade et ne pas aller aux urnes.
Peut être que là, ils vont nous écouter.
J’espère que ce sera la dernière fois que je parle d’abstention et que la prochaine fois, nous pourrons parler vote blanc comptabilisé!

Tags: , , ,

52 commentaires pour “Abstention Président!”

  1. L_etranger dit :

    Il faudrait surtout avoir la liberté de voter : Aucun. Et ainsi les mettre au chômage pour faute grave, pendant 5 ans. Ça ferait aussi une belle austérité simple et efficace.

  2. rgk dit :

    Mouais, comme si quiconque en haut lieu en avait quelque chose à faire de l’abstention. Autant donner un coup de poing dans ton bain, ça aura autant d’effet.

    Si tous les abstentionnistes votaient pour des “petits” candidats exprimant plus ou moins leurs opinions, le résultat des élections pourrait être différent. Mais évidement ça n’arrivera pas, une grosse part des abstentionnistes ne s’abstient pas par conviction mais par paresse. Ce qui donne tout de même légèrement plus de valeur d’estime au vote blanc.

    Se plaindre de droite/gauche et se retirer ne vaut rien du tout, si tu veux avoir un effet penche la balance ailleurs.

  3. Thermostat dit :

    Je n’aime pas le concept de “vote utile”, et aucun candidat ne représente mes idées de toute façon. Je suis fondamentalement convaincu que si le vote blanc était comptabilisé, je serai heureux d’aller me bouger le cul pour aller voter.

    Au lieu de ca, je vais faire ce que je déteste dans un état que l’on dit “démocratique”, surtout que ca fait 10 ans que ca dure pour une grande partie des votants: aller voter non pas pour quelqu’un, mais contre un autre.

    Vive la République, vive la France.

  4. mouito dit :

    le résultat des élections pourrait être différent. Mais évidement ça n’arrivera pas, une grosse part des abstentionnistes ne s’abstient pas par conviction mais par paresse. Ce qui donne tout de même légèrement plus de valeur d’estime au vote blanc.

    Faux le vote blanc n’a strictement aucune valeur car si tu ratures ton bulletin, il sera blanc.
    Je ne pense pas que la paresse soit un argument valide, c’est comme dire que les profs sont des feignants et que les chômeurs ne foutent rien, il y en a mais ce n’est pas une généralité!

    OUI AU COMPTE DES VOTES BLANCS!
    Voilà une loi qui aurait du être mis depuis bien longtemps au programme si seulement ils n’avaient pas peur de se tirer dans le pied.
    C’est un peu comme si nous demandions aux députés de voter pour qu’il y ait moins de députés…

  5. LeGreg dit :

    Et c’est quoi le programme du vote blanc ?
    S’il est élu il mettra quoi en œuvre au niveau économique, est-ce qu’il diminuera ou augmentera les impôts, lutera contre l’immigration ou ouvrira les frontières ou changera le mode de sélection à l’entrée ? Est-ce qu’il va filtrer Internet ou obligera tout le monde à payer pour combler le manque à gagner du piratage ? Est-ce qu’il construira de nouvelles prisons ou allégera les peines pour désencombrer celles qui existent ? Est-ce qu’il réformera une nouvelle fois l’éducation ?

  6. DindonPoilu dit :

    Tu peux aider le Parti du Vote Blanc (http://www.parti-du-vote-blanc.fr/) à récolter 500 signatures. Il est malin le mec : aussitôt élu il organise de nouvelles élections (comme si le vote blanc existait) et démissionne.

  7. drloser dit :

    Ca changerait quoi si on comptait les votes blancs ?

  8. DindonPoilu dit :

    Ce qui changerait, c’est que si le vote blanc était majoritaire, on referait des élections avec de nouveaux candidats. Ça permettrait de dire : “on ne veut pas de vous, on en veut d’autres”.

  9. drloser dit :

    Tu interdis aux précédents candidats de se représenter, donc tu organises d’autres élections 4-5 mois plus tard je suppose, le temps qu’il y ait de nouvelles primaires, des débats, etc. Et pendant ce temps, qui est au pouvoir ?

    Deuxième question, pourquoi une personne ne s’etant pas présentée la première fois alors qu’elle aurait pu être élue se présenterait la seconde ? Ou, en posant la question dans le sens inverse, pourquoi ne s’est-elle pas présentée la première fois ?

    Troisième question, si aucun candidat ne totalise plus de 33% des voix au premier tour et si les personnes dont le candidat n’est pas passé au second tour décident systématiquement de voter blanc, comment faire pour élire un candidat ?

  10. DindonPoilu dit :

    Bonnes questions. Réponses trouvées sur le site du PVB :

    - “Pendant cette période de vacance du pouvoir exécutif, et conformément à l’article 7 de notre Constitution, les fonctions du Président de la République seront provisoirement exercées par le Président du Sénat.”

    - “Les Partis Politiques devront réviser leurs programmes et présenter de nouveaux candidats.” Mais je ne trouve pas ça suffisant : j’abaisserais le nombre de signatures nécessaires pour que ceux qui voulaient se présenter mais n’ont pas obtenu suffisamment de signatures puisse cette fois-ci se présenter.

  11. mouito dit :

    _Le pays peut très bien être en roue libre pendant 5 mois en restant sur les mêmes base de l’année précédente, je ne pense pas que la différence se fera sentir.

    _Le problème actuel c’est que seul les grandes entités sont visibles et ont le droit de parler, nous le constatons avec les débats actuelles stériles sur la bouffe halal etc… Je ne pense pas que la majorité des français soit vraiment intéressé par cela. C’est pour cela que nous ne voyons pas les “petits gens” susceptible de bouger les choses et qui donc ne se présentent pas car ils ne pensent pas arriver à leur fin.

    _ Honnêtement je doute que cela se fasse et si c’est le cas, je crois à l’intelligence d’un nouveau candidat pour les écouter.
    Il faut bien comprendre que la France a besoin de sortir de ce système de privilégiés et de copinages qui n’aide en rien les Français de tous les jours.Un peu comme ce que nous trouvons dans nos entreprises.

  12. drloser dit :

    Ça répond à la première question (par une solution qui n’a aucune justification), mais pas aux deux autres. Avec ce que tu proposes, ne risque-t-on pas d’être gouverné pendant des mois et des mois par le président du Sénat ? Au final, ne risque-t-on pas de voter pour le moins pire afin de sortir de cette solution de blocage ? Car si ton candidat ne passe pas le premier tour, pourquoi ne voterais-tu pas blanc au second ?

  13. mouito dit :

    Voilà on se complète et je pense que c’est assez intéressant ainsi.

  14. divide dit :

    Le vote blanc c’est un peu comme croire au prince charmant: il y a autant d’idéaux politiques que de citoyens.
    Et ce n’est pas parce que les français rejettent en bloc les 10 candidats présentés que miraculeusement 3 mois après des candidats miracles vont apparaître et faire l’unanimité. Si le vote blanc est un vote de contestation, il n’explique en rien ce qu’il souhaiterait politiquement, comme le souligne LeGreg.

    Pour prolonger le raisonnement, je trouve que le vote par défaut contre quelqu’un est de même nature: on peut avoir été déçu par une politique, il n’empêche qu’on favorise sciemment une autre doctrine politique en laissant le hasard décider au lieu d’assumer un choix politique.

    Les 6 candidats les plus visibles actuellement représentent deja un large spectre de choix politique. On a forcément plus d’affinité avec l’un de ces partis qu’avec les autres. Bref il faut savoir mettre un peu d’eau dans son vin, même si on est français…

  15. DindonPoilu dit :

    @drloser, il me semble avoir répondu à ta 2ème question. mouito a d’ailleurs bien complété ma réponse.
    Pour la 3ème question que t’as ajouté, je préfère qu’on élise le moins pire parmi les moins pires plutôt que le moins pire parmi les pires.

  16. mouito dit :

    Bien mais nous pouvons voir ça autrement au lieu de toute de suite crucifier le vote blanc!
    Dans le système actuel, qu’est ce qui permet de montrer à nos chers politiciens qu’ils sont mauvais et que nous ne pouvons plus continuer ainsi?
    Qu’est ce qui permet à ton système que tu défends de savoir si tu votes par dépit ou bien si c’est vraiment ton choix?
    Comment montres tu ton désaccord?
    Ne vois tu pas que dans ton système actuel nous tournons en rond?
    2002_2007_2012 ont comme un truc de déjà vu…
    Certes il se peut que le vote blanc soit une erreur mais comment pouvons nous le savoir si celui-ci n’est pas mis en place? S’il n’est pas testé? Éprouvé?

  17. mouito dit :

    Divide là encore tu dis que nous pouvons trouver de quoi nous contenter dans les 6 candidats.
    Sérieusement?
    Ça t’attriste pas que le débat parle de Hallal?
    Que des politiciens peuvent être au gouvernement alors qu’ils ont fait de grosses erreurs ou bien ont été jugés coupable?
    Tu ne penses pas que dans notre société, il y a des personnes plus compétentes?
    Attention, ceci est valable pour la droite et la gauche, je parle d’un système.

  18. divide dit :

    Dire au politiciens qu’ils sont mauvais sans dégager d’explication, je vois pas l’intérêt…

    Tu fais une fixette sur le débat Hallal, mais pour suivre quasiment tous les débats politique de France Télévision ça n’a fait le sujet que d’une seule émission, et encore sur seulement 30 minutes. Bien d’autres sujets ont été et seront abordés. D’ailleurs j’ai trouvé ça assez étrange de voir que parce que Marine Le Pen en parlait tous les politiques et tous les médias se sont jetés sur ce sujet, alors que France Télévision avait lancé ça 3 jours auparavant dans Envoyé Spécial sans créer le moindre remous politicomédiatique.

    Oui ça m’attriste de voir des politiciens condamnés être encore actifs politiquement, mais ils représentent une minorité. J’ose encore croire qu’un engagement politique demande suffisament de don de soi pour être basé sur des convictions plus que sur l’appât de l’argent ou du pouvoir (qui est somme toute relativement restreint).

  19. Thermostat dit :

    Je ne vois pas le vote blanc comme un carton rouge aux mecs qui se sont présentés, seulement ca montrerait au parti élu que, tout bien comptabilisé, ce n’est clairement pas une majorité de francais qui ont voté pour lui mais une majorité de ceux qui ses retrouvaient dans les différents programmes proposés.

    Autrement dit, arreter la langue de bois de la plupart des élus actuels qui nous balancent que “une majorité des français sont daccord avec moi”.

    Tomber de 35% à 15% de vote parceque les votes blancs ont été comptabilisés, ca devrait en calmer un peu certains.

  20. DindonPoilu dit :

    divide, je pense qu’un politicien à qui on a dit qu’il était mauvais, sans explication, payera des sondages pour en savoir plus.

  21. DindonPoilu dit :

    Quoique, Sarkozy : « Le premier sujet de préoccupation des Français, c’est la viande halal », il n’a pas dû faire beaucoup de sondages. Ou alors il ment ? Non !!!

  22. niam75 dit :

    @DindonPoilu : le hallal ca sort pas d’un sondage de Sarkozy, je crois que ça sort d’un sondage du Parisien sur les sujets les plus discutés de la semaine passée.

  23. DindonPoilu dit :

    ah je serais curieux de voir ce sondage.
    Sinon, ça lui arrive de commander des sondages

  24. jiminy-billy-bob dit :

    mouito a dit :
    OUI AU COMPTE DES VOTES BLANCS!
    Voilà une loi qui aurait du être mis depuis bien longtemps au programme si seulement ils n’avaient pas peur de se tirer dans le pied

    Bayrou le propose dans son programme.

  25. moSk dit :

    Comptabiliser le vote blanc serait tout a fait légitime dans un régime parlementaire. Dans notre système élire un président dont la légitimité n’est pas forte est un non sens. On pourrait à la limite l’introduire pour les législative ou les élections locales mais ce serait sans doute assez difficile à expliquer… Ou alors faut aller vers un système parlementaire.

  26. KominAaa dit :

    Je pense qu’en France on a une offre politique assez large petit partis compris pour ne pas simplement subir, il suffit de se renseigner sur les programmes et le passé de chacunes des formations politiques. Après certes on peut gueuler sur le manque de visibilité de certains partis, ce serait même légitime de le faire mais voter blanc vive l’inutilité… Au pire vote pour un parti qui propose le de reconnaitre le vote blanc :]

    Pour moi le vote blanc c’est un peu comme la blanche main qui veut pas se salir d’un bulletin qui ne contiendrait pas exactement ses conceptions de la société.

    On peut trouver que les élections présidentielles sont inutiles tout autant que le fait d’avoir un président mais le vote est toujours l’indicateur de l’état politique d’une société, dans l’état actuel, autant s’en servir.

  27. Burgerlolz dit :

    Les politicards sont en effet un problème, mais le fond du problème ce n’est pas eux. Ce sont les méchanismes de sociétés qu’on à inventé de toute pièce (certaine personne ont l’air de l’oublier, que c’est pas “dieu” qui a crée la société actuelle), la surmédiatisation donne droit a du ridicule en permanence aussi.

    Le pire, c’est que le vote blanc ne compte pas.

    J’irais pas voter en 2012, et j’en suis fier.

  28. KominAaa dit :
  29. mouito dit :

    Ben si vous êtes contents du système et de toute cette mascarade, je suis bien heureux pour vous mais laissez la chance aux personnes qui souhaitent une autre politique de se manifester.
    Je ne veux pas faire parti de ce système politique ça c’est sur mais je respecte votre choix et vous avez de la chance de pouvoir vous manifester ce n’est pas mon cas!

  30. KominAaa dit :

    Bah du coup autant s’exprimer, décris un peu le système que tu as en tête. Je suis curieux et il y aura surement des intéressés vu le nombre de gens qui tiennent le même discours que toi.

  31. mouito dit :

    Je les ai déjà dit même si ce n’était pas en détail.
    Dans un premier temps, je ne pense pas que des personnes jugés coupables doivent être aux pouvoirs.
    Assez des politiciens qui sont sur la scène depuis des années et qui n’ont rien changés, leurs chances sont passées.
    Assez de ces payes de roi pour les politiciens.
    Bien sur il faut des gens qui sortent de l’ENA mais je serais pour une diversité aux pouvoirs.
    Il y a beaucoup de choses à revoir et beaucoup de sujet à aborder. Mais je me refuse de vote par dépit.

  32. Toilal dit :

    KominAaa a dit :
    A propos:
    http://www.dailymotion.com/video/xp9fi6_j-l-melenchon-parole-de-candidat-tf1_news?start=1810#from=embed

    Bravo Melencho. Tout est dit avec cette phrase: “On vous demande de choisir”. Non pas de choisir votre politique utopiste et nombriliste, mais de choisir parmi les candidats qui se présentent. Et avouons le, ils ont tous une bien meilleure vision des problèmes et de la façon de les résoudre que nous tous. Par contre ils ont tous une vision différente.

    Si personne ne s’est présenté pour représenter vos idées, c’est que vous êtes politiquement marginal. Dans ce cas, votre candidat idéal n’aurait de toute façon pas obtenu assez de voix pour être élu. Alors à quoi bon ? Restez chez vous ! Décompter ou pas les votes blancs ne changera rien au fond du problème : il faut choisir à un moment ou l’autre.

  33. ici dit :

    http://www.sondages-election.com/programmes/programme-nouveau-parti-anticapitaliste.htm

    (…)Suppression de la fonction présidentielle(…)

    De rien.

  34. mouito dit :

    Toilal a dit :

    KominAaa a dit :
    A propos:
    http://www.dailymotion.com/video/xp9fi6_j-l-melenchon-parole-de-candidat-tf1_news?start=1810#from=embed

    Bravo Melencho. Tout est dit avec cette phrase: “On vous demande de choisir”. Non pas de choisir votre politique utopiste et nombriliste, mais de choisir parmi les candidats qui se présentent. Et avouons le, ils ont tous une bien meilleure vision des problèmes et de la façon de les résoudre que nous tous. Par contre ils ont tous une vision différente.
    Si personne ne s’est présenté pour représenter vos idées, c’est que vous êtes politiquement marginal. Dans ce cas, votre candidat idéal n’aurait de toute façon pas obtenu assez de voix pour être élu. Alors à quoi bon ? Restez chez vous ! Décompter ou pas les votes blancs ne changera rien au fond du problème : il faut choisir à un moment ou l’autre.

    Mon dieu quel bel mentalité!
    Je vois pas la démocratie là dedans? Je ne peux m’exprimer sur ce que je veux pourquoi je n’aurais pas ce vote blanc?
    Ouvre les yeux et tu verras que ce sont tous les mêmes.

    Et puis vous êtes tous scientifiques pour savoir que le vote blanc ne sert à rien? Qui êtes vous réellement pour être si sur de vous?
    Avez vous peur de quelque chose?

  35. divide dit :

    mouito a dit :
    Et puis vous êtes tous scientifiques pour savoir que le vote blanc ne sert à rien? Qui êtes vous réellement pour être si sur de vous?

  36. Med dit :

    Comme l’a dit Thermostat un peu plus haut, le vote blanc peut aussi être vu comme rétablissant une situation plus objective. La situation actuelle fait l’amalgame entre une personne qui ne se retrouve dans aucun candidat et un glandu qui ne prend pas même le temps de réfléchir à sa situation.
    Comptabiliser les gens qui refusent les différents candidats, c’est en quelque sorte faire une mesure officielle du désaccord.

    Ça permettrait de rappeler aux hommes et femmes politiques que c’est pas parce qu’ils sont élus qu’ils ont le soutient de la “majorité” des français.
    Ils ont le soutient de la majorité des gens votant pour les partis en présence, ce qui est différent - ne serait ce que par l’influence que cette observation pourrait avoir par la suite sur le comportement des partis politiques et de leurs représentants.

    Ce qui me surprend, en revanche, c’est qu’on s’interroge tant sur la mise en place du vote blanc.
    Ceux qui veulent sa mise en place y voient un avantage, ceux qui sont neutre/contre n’y voient pas d’inconvénient ou de changement majeur, non ? Alors pourquoi pas essayer ?

  37. divide dit :

    Personnellement ca ne me dérange pas qu’il soit comptabilisé statistiquement; mais ca me derangerai qu’il ai un reel pouvoir de blocage des elections.

  38. KominAaa dit :

    Tin j’ai envie de vous dire je suis d’accord avec vous c’est scandaleux que les votes blancs ne soient pas comptabilisés. Et je ressens la même rage que vous de n’avoir comme pouvoir politique qu’un adoubement tous les cinq ans, à quelqu’un que l’on doit croire sur parole.

    Seulement qu’est ce qu’on fait? On vote tous blanc pour que l’abstention dépasse les 50% ?

    Et si c’est le cas, qu’est ce qu’il va se passer? On descend dans les rues après qu’untel soit élu, on subit et fait subir aux autres pendant cinq ans un programme sur lequel on a choisi d’avoir aucun mot a dire?

    Qu’est ce qui nous dit que ce même candidat, ou la classe politique en général, saura y voir le signe (le vote blanc étant comptabilisé en tant qu’abstention, je le rappelle) qu’il faut donner une légitimité à ce vote blanc à l’issue de ce résultat. Ceci alors même que tout le monde a pu constaté que ce n’était pas dans son programme?

    C’est faire preuve d’une grande foi, d’un grand aveuglement, désolé.
    Le vote blanc en fait c’est un vote “démerdez vous, autres habitants de mon pays…”

    Les seuls abstentionnistes que je respecte sont les gens qui sont arrivés trop en retard au bureau de vote ou les révolutionnaires, parce que de part leurs convictions, à l’écart du vote, ils sont dans l’action et pas dans la résignation…

    Bref si vous voulez voter blanc, autant pas allez voter. Désolé de remonter a la charge mais j’ai ce débat tout le temps avec ma meuf qui pense comme vous et ça me fend le coeur.

  39. Med dit :

    Je pense que ton débat est intérieur, tu te refuse à donner une chance à l’existence d’un vote blanc parce que tu es convaincu que ça n’influe en rien sur les choses. Et comme ça n’a pas d’existence, ça n’influe effectivement en rien sur les choses..

    Le faire exister d’un point de vue statistique ne changera rien du jour au lendemain, et ne changera peut-être même jamais rien. Et alors ? C’est une raison pour ne pas essayer ?

    A mon avis, on ne perd rien à donner une existence au moins statistique à ce type de vote. Et pour juger du reste (eg. impact direct lors des élections ou non), pourquoi pas attendre de voir l’impact de ce premier pas ?

  40. KominAaa dit :

    Je veux bien adhérer a votre truc les gars c’est pas moi qui ai décrété l’inexistence d’un vote blanc. C’est que légalement c’est compté dans l’abstention. Je suis tout a fait convaincu que c’est important d’avoir un vote blanc.

    Mais comment le faire exister officiellement d’un point de vue statistique pour que la société en prenne acte? Mon post était plutôt un encouragement en fait, si vous comptez voter blanc, faites campagne active en faveur de la reconnaissance du vote blanc en ces temps d’élections et ne vous bornez pas a vivre ça comme une soumission et une vague espérance parce qu’il faut pas compter sur les Sarkozy et consorts pour le mettre en place après une élection avec un record d’abstention.

  41. Julien dit :

    Ne pas voter (donc ne pas s’exprimer) comme moyen de se faire entendre ?

    Ha oui, intéressant.

  42. mouito dit :

    Pour ceux qui ne suivent pas, a l’heure actuelle, le vote blanc est intégré dans les abstentions donc il n’y a pas de distinctions entre ceux qui ont fait le déplacement mais ne sont pas d’accord du système politique ou autres et les autres.

    Dans un premier temps, nous pouvons toujours constater ce que fait le vote blanc, je ne demande pas de tout changer.
    Voyons ce que les gens pensent avant de tirer des conclusions trop rapides.

    Je refuse de voter pour ces politiciens quelque soit leur bord car ils me font vomir, je veux des politiciens qui sortent de leurs bulles et je ne voterais pas en dépit.
    J’aimerais savoir combien de personnes pensent comme moi avant d’aller de l’avant. J’ai des idées, j’ai des envies mais je vois mal comment faire quoique ce soit pour le moment.
    Le vote blanc n’est pas un vote de BRANLEURS puisque tu as fait le déplacement!

    Je ne vois pas pourquoi ne pas le mettre en place au plus vite, trouvez moi de meilleurs arguments.

  43. Toilal dit :

    @mouito

    Très franchement, même avec les yeux fermés, c’est plutôt facile de voir les différences entre le pen, melenchon et sarkozy :)

  44. mouito dit :

    ou bien de voir un gros troll

  45. LeGreg dit :

    mouito a dit :
    Le vote blanc n’est pas un vote de BRANLEURS puisque tu as fait le déplacement!

    Tu fais l’erreur de considérer que le but d’une élection c’est de ménager ton amour propre (si tu ne vas pas voter personne ne le saura, donc ton amour propre sera sauf). Le vrai but c’est d’élire quelqu’un.. En pas trop de temps ni en dépensant trop d’argent, sachant que c’est déjà très difficile de trouver un accord entre plus de deux personnes donc entre millions de gens c’est quasi impossible. En pratique (sur les millions de français qui votent), le gars qui vote blanc a le même impact que s’il s’était abstenu, vote blanc comptabilisé ou pas. Au pire, comme on a dit, ça empêcherait d’élire qui que ce soit (si il y avait une limite sur le % de nombre de gens exprimés) ou ça embêterait les petits partis (si il devaient obtenir 5% des voix exprimés pour se voir rembourser leurs frais de campagnes par exemple).

    La deuxième erreur que tu fais c’est que : “si vous êtes contents du système et de toute cette mascarade, je suis bien heureux pour vous mais laissez la chance aux personnes qui souhaitent une autre politique de se manifester.” En gros, si quelqu’un ne voit pas l’utilité du vote blanc selon toi ça veut dire qu’il est très content de la situation actuelle. Au contraire, il y a beaucoup d’autres raisons d’être en désaccord, ou de ne pas voter.

    Dans ma ville il y a 40% des citoyens qui votent aux élections. Un candidat a donc besoin de 20% des gens qui votent pour lui pour être élu. Est-ce que ça l’ennuie qu’il ne soit élu qu’avec le soutien officiel de 20% des gens ? pas vraiment. Pourquoi ça l’embêterait si il vient de se faire élire ? Ton idée que les politiciens vont se rendre compte de leur nullité soudainement et laisser la place à des vrais gens compétents et qui savent tout gérer impeccablement ne tient pas la route.

  46. Med dit :

    Une fois de plus, je pense que c’est un peu trop s’avancer que de décréter que l’existence du vote blanc n’apporte rien. Maintenant c’est peut-être vrai, hein, j’ai pas eu énormément de temps pour vérifier la chose dans d’autres pays par exemple.
    Je persiste à croire que si à l’issue de l’élection les partis politiques pouvaient percevoir l’ampleur des votes blancs pour lesquels les gens ont fait le déplacement, et la comparer à celle de l’abstention pour laquelle il n’y a aucun effort ou aucune réflexion nécessaire, alors certains auraient peut-être l’intelligence de remettre en question leur approche.

    “Est-ce que ça l’ennuie qu’il ne soit élu qu’avec le soutien officiel de 20% des gens ? pas vraiment. Pourquoi ça l’embêterait si il vient de se faire élire ?”
    Parce qu’une fois l’élection faite, il n’y a pas d’autres élections à différentes échelles ? Les partis politiques restent figés pendant 5 ans moins le temps de refaire campagne ?

    Une fois encore, je ne suis pas là pour dire que tout changera. Mais bordel, on perd quoi à essayer ?

  47. ici dit :

    Le vote blanc ou nul, n’apporte rien et c’est un droit.

  48. Burgerlolz dit :

    Moi j’approuve ce que mouito dit, en soit, on a des meutes de loups qui se battent pour le pouvoir, rien de plus. Moi je ne vois que des fous obsédés par des faux problèmes que l’homme s’est crée lui même, je n’entends parler que d’économie, d’immigration, mais surtout, du vent. Et de toutes ces valeurs fausses inutiles et stupides qu’on à inventés pour nous satisfaire dans notre petit confort personnel. Je suis peut être fou, mais ce monde est malade, et ce n’est pas en refusant de penser “out of the box” qu’on va le sauver, encore moins en allant voter pour un autre roi. J’ai du mal à comprendre où est le pouvoir du peuple dans la “démos” cratie.

    Sérieux les mecs, là tout ce qui est écologie, humain etc. Vous vous en branlez, et je comprends, on veut juste pouvoir nourrir sa famille et vivre notre petite existence en paix, là dessus on est tous pareil je crois bien. Mais vous avez pas cette impression étrange qu’on fonce à la vitesse de la lumière dans un gros mur?

  49. divide dit :

    Et ? Quels problemes souhaiterai tu aborder ?
    L’humain est indirectement au coeur des themes débatus, ce n’est pas un sujet qui se traite directement. Quand à l’ecologie, on vient de voir qu’en pratique elle s’applique au détriment du confort libertaire et économique humain, d’où son rejet actuel.
    Tout ca est extrêmement lié et ne peut etre traité qu’en tenant compte du tout et des différentes sensibilités.

  50. KominAaa dit :

    Si vous comptez ni voter ni faire de révolution par la force ou encore vous engager dans des causes concrètes vos voeux n’arriveront tous simplement pas.

  51. Burgerlolz dit :

    Ha mais je suis le premier de cette génération qui croit aider le monde en “likant” une vidéo, ne t’inquiète pas.
    De toute façon je vois pas qui se bougera le cul tant qu’on aura le pain dans la bouche, c’est quand on sera au pied du mur qu’on se réveillera tous .

    “Confort libertaire et économique” , voilà c’est ça dont je parle, une invention de nos cerveaux. Tu sais, je pense qu’il y a 10000 ans de ça, les gens avaient peut être moins de technologie, mais était surement moins débile que notre société.

  52. mouito dit :

    On parle du VOTE BLANC dans les questions à l’équipe BREF

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <img src="" alt="">