Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Une loi pour le vote blanc? Une fin pour le forfait jour?

Deux grosses nouvelles aujourd’hui qui font rêver même si je sais déjà les aboutissant.

La première en relation avec mon dernier article, la remise en cause du forfait-jour pour les cadres et donc les techniciens itinérants voir ici:
ICI
En substance, il semblerait que ce forfait-jour ne soit pas bien légale car généralement c’est l’employé qui est perdant…
Si cela est remis en cause, on pourra demander les heures supplémentaires faites durant les 5 dernières années encore faut il pouvoir les justifier…on tourne en rond…
Enfin ceci pourrait faire bouger le salaire minimum pour ce genre de forfait ou bien trouver une solution pour trouver un juste milieu heure/paye.
On peut rêver mais on va croiser les doigts!

La seconde est la plus attendue pour la démocratie
Une loi pour compte les votes blancs
ICI
Alors bien sur, ce n’est pas la première fois qu’il y a une proposition de loi là dessus mais il semblerait que l’on se rapproche de quelques choses étant donné l’arrivée des présidentiels de 2012 et la grande inconnue du vainqueur.
Mais les politiciens seront ils prêt à voir que le peuple en a marre de toutes leurs magouilles entre amis?
J’en doute..

Une petite piqure de rappel…

Tags: , , , ,

24 commentaires pour “Une loi pour le vote blanc? Une fin pour le forfait jour?”

  1. Doukyo dit :

    J’avais pas entendu parler du vote blanc, en tout cas ce sont 2 propositions ma foi bien intéressante. Et j’ai bien a ri à voir les patrons pleurer parce qu’ils vont devoir payer leurs salariés à leur juste valeur.

  2. mouito dit :

    merci tu as justifié cet article!

  3. Blade_Runner dit :

    C’est aberrant de pas compter les votes blancs, mais j’ai du mal à voir ce qu’on pourrait en tirer. De nouvelles élections jusqu’à ce que les gens en aient marre ?

  4. mouito dit :

    ou juste faire voir que l’on n’est pas feignant, on ne voit pas pour qui voter tout simplement et qu’ils arretent leur guerre de guignols et qu’ils s’occupent un peu des vrais gens

  5. algent dit :

    Blade_Runner a dit :
    C’est aberrant de pas compter les votes blancs, mais j’ai du mal à voir ce qu’on pourrait en tirer. De nouvelles élections jusqu’à ce que les gens en aient marre ?

    Ça pourrait rendre plus évident à quel point la majorité de certains est en fait pas si majeure que ça…
    Enfin ça passera jamais justement à cause de ça.

    D’ailleurs à la base quand tu vote Blanc tu profite de ton droit de dire “osef” aux élections, c’est ton droit mais ça revient quand même à pas voter d’une certaines façon. Si ça devait être comptabilisé ça changerai complètement le concept du truc.

    Pour ce faire entendre la meilleure solution reste de voter pour un opposant et il y a du choix en général ^^

    [troll]
    Pour les indécis profitez en le FN est quasiment centriste par rapport à l’UMP actuel :D.

  6. Chaka dit :

    Je pense pas que le vote blanc soit énorme dans un pays où le vote n’est pas obligatoire comme la France.

  7. Tinus dit :

    Je me cite moi même puisque j’avais déjà exprimé mon point de vu sur le sujet du vote blanc sur ce blog:

    Tinus a dit :
    Le problème c’est qu’on donne les chiffres de l’abstention mais pas des votes nuls ou blancs. Résultat, un vote blanc de quelqu’un qui a fait la démarche de voter mais de ne donner sa voie à personne (probablement parce que aucun candidat/parti ne lui convenait) ne sera pas pris en compte, alors qu’il sera bien plus mit en avant si il fait parti des abstentionnistes.
    Alors que dans les abstentionnistes se trouvent normalement ceux qui s’en foutent ou ceux qui désapprouvent carrément le système électorale (par exemple certains anars), on y trouve aussi les personnes attaché à ce mode de fonctionnement qui veulent tout simplement dire qu’ils ne se sentent représenté par aucun candidat.
    Le chiffre de l’abstention recouvre alors 2 réalités: les dessus de cette politique ou ceux qui s’en branle, et ceux qui veulent participer mais cherchent d’autres représentants.

    C’est donc surtout une question de principe, mais l’article en lien plus haut met en valeur une notion importante: compter les votes blancs dans le total des votes exprimés permet de voir quel proportion de gens s’étant déplacés à vraiment voté pour chaque candidats. Ho surprise! Le candidats élu au second tour à 54% n’a en fait que 40% du pays derrière lui ! ça change forcement quelque chose au niveau de la légitimité pour dire qu’on représente les français (c’est une peu l’idée de ce que dit Algent)
    De plus ça peut changer les choses de manière tangible dans le cas de quelqu’un qui devrait passer à la majorité absolut au 1er tour d’une quelconque élection, ce qui a son importance dans le cas d’élections locales.

  8. Peio dit :

    fu si ça passait ça voudrait dire que je devrais me bouger le cul un dimanche :(

  9. MysticBlade dit :

    Comptabiliser le vote blanc c’est un peu de la connerie, en Espagne ça existe et la consigne est de ne pas voter du tout car voter blanc pénalise les petits partis.

  10. Antipathique dit :

    Les pourcentages c’est pas en fonction des “exprimés” ? Le vote blanc en fait déjà parti, non ?

  11. __MaX__ dit :

    C’est en fonction des “exprimés” votant autre que blanc Antipathique, autrement dit, comme dit plus haut… ça revient à dire que leur majorité est faussée.

  12. elemiah dit :

    http://www.lavieimmo.com/divers-immobilier/un-agent-immobilier-candidat-aux-presidentielles-11831.html

    Un candidat à la présidentielle qui “propose néanmoins de recueillir tous les votes blancs sur son nom”.

  13. Aliocha dit :

    C’est donc surtout une question de principe, mais l’article en lien plus haut met en valeur une notion importante: compter les votes blancs dans le total des votes exprimés permet de voir quel proportion de gens s’étant déplacés à vraiment voté pour chaque candidats. Ho surprise! Le candidats élu au second tour à 54% n’a en fait que 40% du pays derrière lui ! ça change forcement quelque chose au niveau de la légitimité pour dire qu’on représente les français (c’est une peu l’idée de ce que dit Algent)

    De toute façon le résultat du scrutin ne représente jamais un chiffre absolu sur l’ensemble du pays puisqu’on ne compte pas les abstentionnistes qui en font malgré tout partie.

  14. Poirette dit :

    Vote blanc… Ca reste un vote ! Moi je suis pour le tirage au sort, c’est beaucoup mieux.

  15. LeGreg dit :

    Les gens sont élus à la majorité relative. Sinon on n’élirait jamais personne (ce qui arrangerait peut-être certains ?) vu qu’il n’est pas possible d’avoir un groupe de plus de deux personnes qui soient d’accord sur ce qu’il faut faire.

    Donc en gros si vous comptez les votes blancs.. ça changerait certes les chiffres mais ça ne changerait pas qui serait élu (sauf si vous mettez une clause genre “x% des voix exprimées nécessaires” mais cf ma première remarque : vous risquez de ne pas pouvoir élire quelqu’un, cf la situation en Belgique ou la situation bloquée aux États Unis vis à vis de l’augmentation du plafond de la dette).

  16. mouito dit :

    Mais le but du vote blanc c est d exprimer un desaccord avec la politique actuelle quelque soit le clivage non?

  17. LeGreg dit :

    Si le but d’une élection était de montrer son désaccord, peut-être mais dans la réalité c’est pour élire quelqu’un.
    Donc vous votez blanc, vous avez montré votre désaccord, et le mec élu il rigole sous cape.

  18. Tinus dit :

    LeGreg a dit :
    Les gens sont élus à la majorité relative. Sinon on n’élirait jamais personne (ce qui arrangerait peut-être certains ?) vu qu’il n’est pas possible d’avoir un groupe de plus de deux personnes qui soient d’accord sur ce qu’il faut faire.

    Ce n’est pas toujours vrai, dans les élections locales tu peux trouver des exemples de passages au premier tour par majorité absolut. Après c’est pas dit que ça aurai changé grand chose en cas de second tour.

  19. mouito dit :

    ouais mais quand tu as , imaginons, 50% de vote blanc, tu te dis pas c’est bizarre peut être que l’on fait vraiment de la merde? On se fout trop de la gueule des français…

  20. Poirette dit :

    Nan mais, c’est bien le problème de notre démocratie qui n’en n’est pas une : finalement, au bout du compte, le choix se fera parmi les élites en place. Si demain tu as 50% de vote blanc - ce qui en théorie devrait signifier que une majorité du peuple ne veut pas de ces gens là au pouvoir - et bien personne n’en aura rien à foutre. Le choix se fera parmi les même, toujours. Evidemment, ça change un peu en quelques décennies, mais ça reste le même terreau.

  21. Aliocha dit :

    Chirac n’en a rien eu à foutre que la gauche vote pour lui…

  22. Aliocha dit :

    Enfin bon, une élection, ce n’est pas le peuple qui la fait, ce sont les candidats qui la préparent, qui pour rembourser ses frais de campagne, qui pour convaincre le petit nombre d’indécis du centre qui sont les seuls à faire basculer le pays dans un camp ou l’autre.

  23. mouito dit :

    putain mais laissez moi y croire!
    Laissez moi croire en une politique plus humaine.

  24. Poirette dit :

    Oui ben si tu veux croire en une politique plus humaine, ne crois pas en l’élection tout court et vas voir auprès des solutions alternatives (comme le tirage au sort, ça paraît idiot, mais c’est beaucoup plus séduisant dans le fond que le principe de l’élection).

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <img src="" alt="">