Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Archive pour novembre 2010

Ma vie Lyonnaise

Lundi 29 novembre 2010

Un mois que je suis de retour en France et me voici Lyonnais pour le meilleur est un peu pour le pire!
La reprise dans le monde du travail fut plutôt rapide et j’ai pu trouvé le même job que je faisais avant de partir mieux payer, avec des voyages en Europe et en parlant anglais la plupart du temps!
La win totale!

J’ai bougé sur Lyon pour le boulot mais aussi pour essayer de retrouver cette vie nocturne qui m’a tant plus lors de mes voyages et sur ce point je suis pas déçu, bien sur, il ne faut pas hésiter de se bouger pour le moindre truc mais au moins, il y a de quoi faire et c’est plutôt cool.

Le pire étant de trouver un chez soi pour ne pas être bloquer le matin/soir dans les bouchons en allant au boulot à l’extérieur et de pouvoir rentrer des soirées arrosées en ville à pied.
Après avoir vu des taudis de colocs à des prix exorbitant, je m’étais rabattu sur le 6ème avec un appart tout neuf, des places de parkings, un garage pour la moto et un quartier bien paisible mais c’était sans compter mon manque de jugement sur mes colocs et les putains de voisins.
Âgés de 26 et 28ans, les ne frères ne font rien de leur journée, ils repassent le code car ils ont perdu leur permis, la mère (proprio) passe tout le temps, ils jouent au poker toute la soirée, donc les beeps de rappellent tous les 5mins pareil pour les portables qui sonnent tout le temps, le frère qui dort dans le salon….et le matin/soir le gamin du dessus saute et court de partout…..Quel dommage de quitter un si joli endroit mais je crois que je me sentirais jamais chez moi, heureusement que je suis en sous location sinon je saurais vraiment pas comment faire…

Sinon des idées à part Appartager pour trouver une bonne colocation?

Desolé pour le flou, je teste le 50mm en soirée

J’ai été….

Lundi 15 novembre 2010

Un homme heureux, deux ans de voyage en Australie, deux ans à découvrir un pays qui me tenait à cœur et qui ne m’a pas déçu en général, deux ans à repousser mes limites sur tous les plans, un apprentissage de la vie qui m’a fortement grandi, une confiance avec la gente féminine internationale.
J’ai été un clubber pendant approximativement deux mois (Indonésie/Thailand) et je me suis bien amusé avec mes wingmans alors que je suis pas de ce genre là.
J’ai été un allemand ou un australien selon le pays des personnes qui devinaient d’où je venais.
J’ai été un connard de Français car je n’ai pas voulu faire un high five à un anglais bourré dans un bar sur Koh San Road, j’ai évité de me battre de justesse.
J’ai été amoureux en sortant avec une vraie poupée russe, mais c’est assez difficile d’aller à Moscou de l’étranger.
J’ai connu ce que c’était de marcher dans la rue avec une chinoise ou une thaïlandaise dans des villes asiatiques…La thaïlandaise sera plus facilement prise pour une pute et avec la chinoise vous pouvez négocier tout ce que vous voulez!
J’ai été malade pendant 24H en me vidant comme je pouvais car j’avais bu l’eau de la rivière en faisant du tubing au Laos (sale pute qui me tend son sceau d’alcool et qui me dit plus tard qu’il y avait de l’eau dedans)
J’ai passé d’énorme moment pendant 3 semaines avec des gars de Leeds et Manchester sans les avoir connu avant.
J’ai été un surfer et je suis maintenant en manque.

Ce fut épique mais je l’ai fais et bien mal m’en a pris!

Après 3 semaines de retour en France, tout va bien à part ce foutu temps de merde, mais maintenant me voilà Lyonnais, j’ai un appart et un boulot de technicien SAV dans les blocs opératoires.
Je n’ai jamais autant été chanceux et j’attends le retour avec inquiétude mais ce ne va pas m’arrêter d’en profiter.
Je parle anglais dans mon boulot sans avoir à quitter la France et je pars en Espagne/Norvège pour le boulot, que demander de plus?
Je me laisse 2 ans et ensuite je reprendrais surement la route, ca laisse toujours des traces ce genre de voyage.

It’s time to come back here for some crazy shits.