Jeux indés & Co.

le blog de Lion2.

Articles taggés avec ‘Unity’

Tindalos Interactive est un jeune studio presque parisien d’une dizaine de membre qui travaille d’arrache pied depuis un an sur leur premier -et ambitieux- titre Stellar Impact.

Stellar Impact est définit par l’un des devs comme “un mélange de Navyfield avec quelques éléments de Dota, le tout dans un univers de science fiction de type Space Opera”.

Tout un programme. Le dossier de presse renchérit même en mentionnant des manœuvres, de la stratégie, de la tactique et beaucoup de coopération.

Pour ce que j’en ai vu (j’y ai joué un petit quart d’heure), on contrôle un vaisseau, dans des parties au minimum à 2vs2 même s’il est possible de jouer seul “contre l’IA” pour s’entrainer (dans ce cas, l’IA n’a pas de vaisseau similaire au notre, elle contrôle juste des tourelles de défenses et des petits vaisseaux (les escorteurs) qui progressent le long d’un chemin prédéfinit et au comportement basique).

Au début de la partie on peut choisir parmi plusieurs type de vaisseaux de taille différente chacun ayant 4 compétences différentes. Ces compétences peuvent être activée en jeu à chaque instant pour se donner un avantage en combat mais nécessite un temps de rechargement. Elle peuvent être également améliorées, moyennant de dépenser un point de compétence et d’avoir atteint le niveau technologique requis.

Dans le mode de jeu Conquête, il faut détruire la base adverse tout autant qu’il faut se battre pour capturer et maintenir en sa possession des objectifs secondaires qui vous attribueront divers avantages (points d’expérience (appelés points de réquisition), technologie, amélioration de la flotte, téléportation…)

Les maps sont parcourus d’environnement tels que des champs de gazs, d’astéroïdes ou de plasma qui peuvent être utilisés tactiquement (les champs d’astéroïdes sont difficilement traversables et endommagent les vaisseaux tandis que les champs de gaz rendent les vaisseaux furtifs par exemple).

En combats votre vaisseau gagne de l’expérience classique qui lui permet de passer au niveau supérieur. Chaque vaisseau peut également être amélioré via les compétences passives de leur équipage ou en leur attribuant des équipement particuliers (arme, munition, coque).

Je me rend compte qu’il serait vains de vouloir décrire toutes les mécaniques et éléments de gameplay du jeux car ils sont plutôt complets voire complexes. Je vous renvoies une fois dans le jeu vers les tutoriels (textuels) qui expliquent tout cela, parfois trop sommairement à mon goût.

Vous pouvez comme moi vous essayer à la beta, gratuitement, il suffit de s’inscrire.

Mon sentiment est très limité puisque je n’ai pas vraiment joué, j’ai essentiellement évolué dans deux/trois maps (sur 8 en tout) en bougeant et tirant un peu sur des bots et pendant seulement quelques minutes (là tout de suite je n’ai pas le temps d’y jouer plus). Les éléments décrit dans les tutoriels laissent entrevoir un potentiel de gameplay à rebondissement intéressant, renforcé par le coté coopération et PvP, malheureusement, j’ai un gros doute sur le fait que l’”arrangement des maps” (pour ne pas dire level design) actuel nous permette d’exploiter au mieux toutes les possibilité de gameplay.

A mon avis le jeu mérité néanmoins que l’on persévère dessus quelques soirées à plusieurs (soit sur mumble soit sur le TS3 mis à disposition par les devs) afin justement de chercher à explorer son potentiel. Si je ne me trompe pas il y a une petite centaine de beta-testeurs déjà inscrit dont une petite poignée se connecte chaque soir.

Indie News & Stuffs #9

Samedi 5 mars 2011

Un artworks de Scrolls.

Les News

Comme chaque année c’était la Game Developers Conference cette semaine. Se déroulait donc l’Indie Game Summit, deux jours de conférences par les devs indés qui ont réussit à percer, sur des sujets variés mais centré évidement sur les jeux indés tels que des rétrospectives sur les Humble Indie Bundle, Indie Fund, le développement de certain jeux, mais aussi le pourquoi de certains échecs, et également des annonces telles que le prochain jeux du créateur de Minecraft. Il y a beaucoup trop d’articles intéressants pour tous les linker ici, si vous voulez en lire, vous trouverez votre bonheur parmi ceux labellés “GDC 2011″ sur Gamasutra, IndieGames ou GameSetWatch par exemple.

Mais la GDC, c’est également la cérémonie de remise des récompenses de l’Independant Game Festival où les vainqueurs de chaque catégorie sont annoncés. Si vous voulez un rappel des catégorie et des finalistes, je vous invite à lire la série des “Indie Week” sur GameInformer : un jour, une catégorie avec une description ni trop longue ni trop courte de chaque nominé mais aussi un mot sur les juges.

Et cette année le grand vainqueur est Frictionnal Games avec leur titre Amnesia : The Dark Descent qui repart avec pas moins de trois prix : Technical Excellence, Excellence in Audio et le Direct2Drive Vision Award. Minecraft n’est pas en reste puisqu’il remporte le Grand Prix Seumas McNally ainsi que le “Vote du public” (Audience Award). Les autre vainqueurs à lire chez TigSource.

L’IGF est immédiatement suivi d’une autre cérémonie, celle des Game Developer Choice qui met en compétition aussi bien de très grosses productions que de “plus petits” indés (Minecraft, Limbo et SMB). Là encore un titre retient toute l’attention et quatre des prix : Red Dead Redemption (Best Game Design, Best Technology, Best Audio et Game of the Year). Le jeu de RockStar s’est néanmoins fait talonné par celui de Mojang puisque Minecraft remporte trois prix de plus (Inovation, Best Downloadable Game et Best Debut Game). Limbo quand à lui ressort vainqueur de la catégorie Best Visual Arts, ce qui est un sacré pied de nez aux graphismes à plusieurs millions de dollars de ses concurrents (God of War III, Black Ops, AC: Brotherhood, Read Dead).

Si vous avez deux heures à perdre, vous pouvez regarder ces deux cérémonies sur GameSpot (les 45 premières minutes pour l’IGF, l’autre immédiatement après).

Lire le reste de cet article »

Indie News & Stuffs #7

Lundi 21 février 2011

Parce que la flemme me prend quand j’aurais vraiment le temps de faire un bon article hebdomadaire (chaumage oblige), petite sélection d’infos depuis la dernière fois.

Les News

Parmi les développeurs qui ne chôment pas, on peut citer Arcen Games. Après la sortie de leur RTS phare AI War : Fleet Command en mai 2009, l’année 2010 fut très chargée avec deux extensions pour AI War en janvier et octobre ainsi qu’avec la sortie de Tidalis (d’un tout autre genre) en juillet. C’est à peine alors que la troisième extension pour AI War - Light of the Spire- est sortie fin janvier, que les devs comment à communiquer largement sur leur prochain projet, A Valley Without Wind, qui est cette fois un jeu d’aventure dans un univers post apocalyptique, toujours sous Unity. RPS en a une interview en deux parties.

Trailer d’AI War : LotS et une première vidéo de A Vallet Without Wind (vous trouverez des screenshots sur Indie DB)

YouTube Preview Image YouTube Preview Image

Cipher Prime, les devs d’Auditorium et de Fractal ont récemment annoncés qu’ils laissaient de coté le Flash pour désormais développer sous Unity. A cette occasion, Fractal sera verra porté sur iPad et tous ceux qui l’ont déjà sur PC et Mac se verront offrir la version Unity. La puissance de développement apporté par Unity par rapport à Flash pousse Cipher Prime à espérer pouvoir sortir au moins trois jeux multiplateforme (mais pas toutes à chaque fois) par an. Leur premier jeux de 2011 a d’ailleurs été annoncé, il se nomme Pulse, pour iPad et vous pouvez écouter la premier musique sur leur site.

  • _

Torchlight 2 à été repoussée à Juillet de cette année à cause du portage de son prédécesseur sur xBox qui sortira le 9 mars pour 15$.

YouTube Preview Image

Eskill Steenberg (Quel Solaar), le développeur du MMO Love que vous connaissez peu être essentiellement par sa direction artistique très particulière a annoncé une baisse de prix significative, passant de 10€/mois à 10€ pour 6 mois, ainsi qu’un paquet de nouveau contenu. Bien que lancé avant Minecraft et partageant quelques similarités avec lui, la base de joueur de Love s’est toujours trouvée très réduite et Eskill espère ainsi l’agrandir. Bien que simple sur le principe (construire un “château fort” pour résister à des ennemis) le gameplay se trouve finalement être très original, voire peu être trop. Aussi, à l’instar d’EVE Online il est quasiment impossible pour un novice d’apprendre les mécanismes du jeu tout seul. D’autres part, à l’époque où je l’avais testé, les contrôles n’avaient rien d’intuitif et pour couronner le tout, les graphiques -qui donnent ces screenshots si magnifiques- rendaient la différenciation des différents objets ou bâtiments du jeu très difficile. RPS a rencontré Eskill à propos de toutes les nouveautés incluses depuis un an.

  • _

Le fisc français n’a pas perdu son temps pour se rappeler au bon souvenir des Nofragés de Swing Swing Submarine. N’ayant pas un sous mais ne voulant pas pour autant bâcler Seasons After Fall, Guillaume et William ont décidés (contrains et forcés) de mettre en pause temporairement son développement afin de sortir rapidement un autre jeu dont l’annonce serait faite demain mais dont un premier screenshot a déjà été publié la semaine dernière. Si vous ne voulez pas rater ça, rendez-vous demain sur leur site (en) ou sur leur gameblog (fr).

Alors que Mojang Studio viens d’annoncer que Minecraft disposera au cours de l’année d’une version iOS au “contenu adapté”, le court métrage réalisé par 2 Player Production et retraçant les premiers jours du studio après le succès fulgurant du jeu viens de sortir. C’est sacrément intéressant et à voir chez GameTrailers.

Lire le reste de cet article »

Indie News, Promos & Stuffs #2

Samedi 15 janvier 2011

Joyeuse nouvelle année à tous. Pas des masses de choses cette semaine, mais je prépare une preview en bonne et due forme d’Overgrowth ainsi que des mini-review des jeux achetés/reçuts (merci tous le monde !) durant les soldes Steam.

Les Sorties

Même si la plupart d’entre nous n’ont pu profiter de l’univers de DeathSpank, nous pouvons téléchargez sa BO gratuitement.

Parmis les technologies pour développer des jeux jouables dans un navigateur, il y a depuis peut le HTML5 dont la puissance avait déjà fait parler d’elle en permettant de faire tourner un remake de QuakeII. Moins impressionnant mais tout aussi sympa, Z-Type mettra votre rapidité à taper au défit puisque taper le nom des ennemis est la seule manière de les viser et de leur tirer dessus. Pour avancer dans les niveaux comme vous voulez, GameSetWatch vous explique comment faire.

Feist, un physics plateformer vainqueur dans la catégorie Student Showcase à l’IGF 2008 a apparemment repris vie et sortira en 2011, assurent les développeurs. Le dernier trailer pourtant datant d’avril 2010 ne laisse présager que du bon en montrant une atmosphère pouvant se rapprocher de Limbo.

http://www.vimeo.com/10632296

A l’inverse, Gemini Rue, un autre vainqueurs de la catégorie Student Showcase de l’IGF l’année dernière n’attendra pas aussi longtemps avant de sortir puisqu’il sera dispo dès février et précommandable dès maintenant.

L’histoire :

Azriel Odin, ex-assassin, arrives on the rain-drenched planet of Barracus to find someone. When things go horribly wrong, he can only seek help from the very criminals he used to work for.

Meanwhile, across the galaxy, a man called Delta-Six wakes up in a hospital with no memory. Without knowing where to turn or who to trust, he vows to escape before he loses his identity completely.

As fate brings these two men closer together, we discover a world where life is cheap, identities are bought and sold, and a simple quest for redemption can change the fate of a whole galaxy.

Features :

* Over 60 hand-drawn backgrounds
* A moody, film noir atmosphere
* Control both Azriel and Delta-Six
* An innovative investigation system
* A gripping sci-fi mystery
* DVD-style commentary track

YouTube Preview Image

Lire le reste de cet article »

Indie News & Promos #39 #40

Samedi 9 octobre 2010

Les news

Cela fait maintenant un mois qu’Amnesia, The Dark Descent est sortit, aussi Frictionnal Games en profite pour publier un long article dans lequel on apprend notamment quAmnesia, malgré sont marché de niche a plutôt bien marché puisqu’il en ont vendus 36.000, dont près de la moitié étaient des précommandes.

Les très bonnes critiques du jeu de la part des joueurs et des journaliste (dont “l’un des meilleur FPS de l’année” par Nofrag qui -du moins sur le marché français- vaut bien un prix à l’IGF) y sont évidement pour quelque chose même si l’impact d’une review en particulier est rarement quantifiable et a surtout un effet à moyen/long terme.

Minecraft est décidément partout, même dans les articles de Frictionnal Games. Évidement cité pour le succès de ses ventes (320K+ à ce jour), Minecraft est mis en opposition avec Amnesia concernant leur taux de piratage estimé (à l’arrache). L’aspect solo, qui ne nécessite pas d’authentification à un serveur et la moindre rejouabilité d’Amnesia sont cités comme les principaux facteurs conduisant les joueurs à “essayer” le jeux gratuitement avant -éventuellement- de l’acheter.

Concernant l’avenir de Frictionnal Games, ils espèrent stabiliser leur ventes sur le long terme suffisamment haut (environ 70 unités par jour) afin de financer leur salaires et d’utiliser tout le reste de l’argent gagné pour le développement de leur prochain jeux.

  • _

D2P Games est un tout jeune studio indé basé là où les caribous parlent français. En attendant la sortie lundi de leur premier jeu, Reckless Squad, vous pouvez toujours le précommander sur GamersGate pour 10$ ou télécharger sa démo.

Dispo sur PC et Mac, en français et en anglais, Reckless Squad vous met au défit de protéger une roulotte avec vos unités gérées comme dans un RTS à mesure qu’elle progresse au travers de niveaux générés aléatoirement.

YouTube Preview Image

  • _

L’indiePub, une communauté de joueurs et de développeurs indés vient d’annoncer les gagnants de la troisième édition de leur concours.

Lire le reste de cet article »

Indie News & Promos #39

Vendredi 1 octobre 2010

Les news

Au rapport revenus/taille des textures, c’est assurément Minecraft qui gagne en rapportant à son dev grosso modo 200 fois mon salaire mensuel, par jour.

Il n’y a pas que les journalistes ou les joueurs qui parlent de Minecraft, en effet, Mode 7 Games -les devs de Frozen Synapse- ont publiés un excellent article sur IndieDB intitulé What Indie Developers Can Learn from Minecraft qui décortique les mécaniques à l’origine du succès planétaire et fulgurant du jeu.

Une dernière pour la route car les gens sont fous :

YouTube Preview Image

Pour ceux qui se demandait des fois comment il allait faire voler son engin sans ordinateur de bord :

YouTube Preview Image

  • _

J’avais prévus de parler essentiellement de la sortie de la version 3 de L’Unity 3D, un SDK qui à l’instar de l’UDK permet de créer de A à Z un jeu vidéo. Mais évidement regarder les vidéo sus-montrées m’a bouffé tout mon temps.

Sortit depuis maintenant quatre ans, l’Unity s’est fait une place solide  dans le jeu vidéo indépendant (voir vidéo ci-dessous) qui se renforce de plus en plus vite depuis la sortie de la version gratuite il y a une peut moins d’un an. Hasard du calendrier, l’Unity a alors profité en partie de l’engouement pour le développement de jeux indés au profit de mods suscités par la sortie de L’UDK à la même époque.

http://www.vimeo.com/10879508

L’outil d’Unity Technologies se démarque principalement de celui d’Epic Games par son orientation résolument multiplateforme (dont entre autre un web player). D’autre part malgré la présence de features très complètes dans les versions pro de l’Unity, celui-ci est généralement reconnus comme étant moins adapté au développement de jeux de type AAA.

Plus d’infos sur les nouveauté la semaine prochaine.

Les promos

  • Sur Impulse Driven, Mr Robots est à 7,3€ et  Positech Games fait de la résistance en proposant une nouvelle semaine GSB et ses quatre DLC pour 18,4€.