Jeux indés & Co.

le blog de Lion2.

Archive pour février 2010

Best of Indie Bundle, vol 3 + Hammerfight

Dimanche 28 février 2010

Le site Direct 2 Drive remet ça avec un troisième bundle de 10 jeux indés tous plus awesome les uns que les autres que je ne vous ferait pas l’affront de présenter :

Le plus beau, c’est que l’ensemble ne coute que 22 euros ! C’est limite indécent de payer aussi peu pour autant de qualité…

Bonus

Hammerfight, par Konstantin Koshutin une histoire de physique, de petits hélicoptères, de gros marteaux et de sacrées bastons est à 3,5€ sur Steam au lieu de 7€.

YouTube Preview Image

Anno 1404 : Venise, les temps modernes

Vendredi 26 février 2010

Anno 1404, par Related Design, édité par Ubisoft, s’offre depuis aujourd’hui une extension : Anno 1404 : Venise.

Elle rajoute entre autre le mode multijoueur (jusqu’à 8 en LAN ou internet) qui faisait tant défaut au jeu original, un système de saboteur pour pimenter un (tout petit) peu le système militaire totalement inintéressant et quinze nouveaux scénarios plutôt fade selon Gamekult.

En bon journaliste soucieux de son intégrité et du travail bien fait, je n’y ait pas joué et vous fournit trois screens jolis mais ne montrant rien des nouveautés piqués à JeuxVideo.com.

Mais soucieux de remonter le niveau de ce billet, je tire partit des graphismes enviables et du mode de prise de vue “carte postale” du jeu pour vous en mettre plein les yeux sur le thème de l’industrie.

Lire le reste de cet article »

[test] Starship Tycoon

Vendredi 19 février 2010

Starship Tycoon, par Positech Games (GSB) vous mets au commande d’un vaisseau spatial de commerce qu’il vous faudra diriger afin de faire prospérer votre affaire.

Comme souvent, sur le principe c’est prometteur mais dans la pratique ça pèche pas mal.

L’équipage

Tout appareil ne saurait fonctionner sans un bon équipage. Vous avez le choix entre les humains (ou aliens) et les droids, à recruter dans la plupart des spatioports.

Les humains sont polyvalents, chacun étant plus ou moins bon dans chaque domaine de compétence (pilote, navigateur, ingénieur, steward et cariste), coutent en salaire, peuvent tomber malade et ont besoin d’avoir une couchette.

A l’inverse les droids coutent cher à l’achat mais rien en salaire, ne sont pas polyvalent mais expert dans leur domaine et n’ont pas besoin de couchette.

Marchandises

Le but est de faire du commerce entre les planètes. Vous avez 3 types de “marchandises” : les normales, les dangereuses, les périssables. Chacune nécessite la possession d’une cale du même type afin d’être transportée au risque de voir les produits dangereux exploser en vol par exemple même si cela n’empêche pas les produits périssables de dépasser leur DLC (si tel est le cas on ne nous paye rien à l’arrivée). Plus vous avez de cales, plus vous aurez besoin de caristes (ou de caristes compétents).

Il y a également des marchandises illégales que l’on peu transporter dans les cales normales au risque de se faire prendre une fois dans un port (mais ça dépend du niveau de loi de la planète) ou dans une cale spéciale que l’on peu aussi acheter qui réduit les risques d’être découvert.

Lire le reste de cet article »

En développement depuis plus d’un an et malgré les innombrables obstacles qu’il aura du franchir, le mod Base Assault pour Call of Duty : World at War viens de sortir en beta publique !

Réminiscence de ce qui a fait (et qui continue de faire) le succès de Call of Duty : United Ofensive, le mod Base Assault n’est pas qu’un gametype vieux de plusieurs années, c’est un mod complet qui tire partit du meilleur de CoD5 par des feature uniques telle que la modification dynamique (sans changer de classe ni même revenir au menu du serveur) des perks et des accessoires sur les armes.

L’attrait principal du mod reste évidement le gametype du même nom hérité de Cod:UO dans lequel il s’agit d’anéantir les trois bases adverses en détruisant d’abord la structure extérieur au moyen d’explosifs et surtout de tanks puis en posant une bombe au sous-sol afin de les ruiner bien comme il faut.

Qui dit véhicule dit grande maps. Pour cela, le mod viens pour l’instant avec trois maps : Farm, Ardennes et Ponyri. Ces deux dernières sont elles-aussi héritées de CoD:UO, elles étaient alors certainement les deux meilleures maps pour le BAS.

Le mod inclus donc les tanks Shermans, T34 et Panzer IV sans blindage. Ces deux derniers sont aussi disponibles sous une version où la mitrailleuse de tourelle est remplacée par un lance-flammes. Leur vie et vitesse ont été modifiés pour être enfin fun à jouer : plus rapide et suffisamment solide sans être indestructible.

Les dev. tiennent à signaler aussi que de très nombreuses modification/améliorations ont été apportée aux fichiers du jeu de base afin de rendre l’existence même du mod possible.  Même si cela ne se voit pas en jeu, cela a représenté une part considérable de tout le travail sur le mod.

YouTube Preview Image

_____________________________________________

The team:
Rollin Hard: coding, mapping
Cornrow Wallace: mapping, advice, promotion, organization
Krautnapped: 2d art
Gitman & Logik: server hosting, bills, Punkbuster setup

_____________________________________________

Téléchargez les maps (165 Mo - le mod (2 fichiers, 43 Mo) sera téléchargé lors de la connexion au serveur)
http://halo.anarchic-x.net/cornrow/mp_ax_basmaps_b1.zip

Dézippez puis copiez/collez les trois dossiers comme indiqué ci-dessous :

installation sous XP:
C:/Documents and Settings/[votre nom]/Local Settings/Application Data/Activision/CoDWaW/usermaps

installation sous Vista :
C:/Utilisateurs/[votre nom]/AppData/Local Data/Activision/CoDWaW/usermaps

installation sous Windows 7 :
C:/Utilisateurs/[votre nom]/AppData/Local/Activision/CoDWaW/usermaps

_____________________________________________

Rejoignez le serveur Anarchic-x BAS à l’IP suivante :

208.167.243.30:28960

_____________________________________________

Pour y avoir joué cet après midi, même si on était pas beaucoup, c’est un vrai plaisir de retrouver toutes les sensations que j’ai pu avoir sur CoD:UO. Les maps sont de très grandes qualité et Ardenne est absolument immense.

Mine de rien cela risque de fidélier des joueurs pendant encore longtemps, surtout que d’autres véhicules vont bientôt se rajouter, voyez plutôt :

YouTube Preview Image

Indie Game Challenge Finalist

Mercredi 17 février 2010

Je suis tombé dessus par hasard l’autre jour, l’Indie Game Challenge est un concours destiné à promouvoir les jeux indés et leur développeurs.

Pour cette première édition, douze finalistes répartis dans deux catégories ont été retenus depuis début févrer :

Catégorie Professionnelle :

Aaaaa ! A Reckless Disregard for Gravity, par Dejobaan Games. Lire mon test.

YouTube Preview Image

Altitude, par Nimbly Games. Lire mon test.

YouTube Preview Image

Cogs,  par Lazy 8 Studio. Un puzzle game tout joli et très sympa. Lire mon test.

YouTube Preview Image

Lire le reste de cet article »

Galcon Fusion, par Phil Hassey est un peu l’Eufloria des consoleux et de ceux qui ont un iPhone.

La mécanique de jeu est globalement la même, on évolue dans “l’espace” avec des planètes que l’on doit conquérir en y envoyant des vaisseaux, sauf que là tout est plus simpliste. Exit les arbres à faire pousser, les rapport de forces entre les bestioles, les distances et vitesses de déplacement à prendre en compte, etc tout est fait pour se concentrer sur l’action.

Le planètes produisent des vaisseaux plus ou moins vite en fonction de leur taille. Pour en capturer une il suffit d’y envoyer au moins une de plus que le chiffre qui y est marqué et c’est à peu prêt tout ce qu’il y a à dire sur la manière de jouer…

Lire le reste de cet article »

[test] Call of Scopy : Modem Warfare

Samedi 13 février 2010

La logique aurait voulu de mettre un infirmière cochone à poil -contexte hospitalier oblige- mais les dev. ont préférés insister sur la maturité du jeu au travers du cul martirisé de ce patient.

Call of Scopy : Modern Warfare, par Ouamdu Entertainment est certainement le premier d’une nouvelle génération de jeux vidéo next-gen porté par un studio se présentant comme le fer de lance de l’innovation en la matière. En effet CoS:MW ose innover dans la plupart des domaines qui font la réussite d’un FPS là où ses concurrents se contentaient jusqu’alors de recopier une recette usée.

L’histoire

Des guerres encore et toujours… CoS:MW évite la facilité en abordant un sujet qui nous concerne tous bien plus : les dangers de l’hopital et de leur médecins nazi véreux.

Le héro, malgré sa récente opération qui lui aura ravagé le colon n’hésitera pas à se plonger dans l’action  contre des hordes d’internes zombie afin de faire triompher une nouvelle fois le bien au dépend du mal (et aussi pour se venger en sulfatant quelques trous de balle au calibre 12, mais les dev. insistent sur la noblesse des sentiments qu’ils ont cherchés à transmettre par leur storyline d’au moins 10 lignes, donc on ne doit pas trop en parler).

Le tout nouveau moteur a permis aux dev. de se concentrer sur la qualité des models. Ainsi, la finesse des courbes de ce cadavre fait passer les statues du musée Grévin pour de grossières imitations.

Lire le reste de cet article »