Jeux indés & Co.

le blog de Lion2.

[test démo] Defcon

Marre des armes qui font “panpan” et des jeux qui ne vous propose que tuer quelques millier de personnes/monstres ? Alors essayez-vous à la guerre thermonucléaire globale avec Defcon, par Introversion Software.

Vous avez à votre disposition croiseurs, porte avions, sous marins, bombardiers, chasseurs, radars, bases aériennes et bien sur les silos à missiles qui servent aussi de défenses anti-aérienne/missile/navale. Les bombardiers (sur base aérienne ou porte avion), sous marins et silos peuvent lancer des missiles nucléaire (sans limite de portée pour les silos). Seules les défenses aériennes peuvent détruire un missile nucléaire en approche mais tous les autres appareils peuvent se foutre sur la gueule entre eux.

Le coté peu éthique du jeu est qu’hormis les objectifs militaires ennemis, il faut attaquer les villes ennemies afin de faire des points et tuer ainsi des dizaines de millions de civils en quelques secondes (mais ça reste infiniment moins violent que n’importe quel FPS…)

Le DEFCON est en fait la DEFense CONdition, soit le niveau d’alerte militaire de l’armée américaine. Niveau 5 : pénart, niveu 1 : risque sévère de s’envoyer des dragées radioactives dans les dents. Les niveau bonus, c’est pour quand on a vraiment envoyé la purée. Un truc marrant c’est que d’après Wikipédia, le niveau DEFCON DELTA est atteint lors d’une “invasion mondiale” ; est-ce qu’ils ont vraiment envisagé que ET puisse vouloir débarquer un jour comme dans les films d’Hollywood ?

Dans le jeu on commence en DEFCON 5 pour placer les forces puis ça monte. En DEFCON 3 les forces navales et aériennes peuvent commencer à s’envoyer des cartes de visites avant d’arriver au DEFCON 1 ou il vaut mieux vivre loin sous terre avec une bonne doudoune NBC.

Vidéo :

6 bots qui jouent les uns contre les autres.

YouTube Preview Image

Liens :

Tags: , , ,

6 commentaires pour “[test démo] Defcon”

  1. Prezspurer dit :

    AAaaaah, énorme ce jeu !! Et puis quelle ambiance !
    De très bon souvenirs entre potes, à tester, vraiment.

  2. Celibatman dit :

    Pour les fans d’introversion, des packs sont dispo sur steam. Sachant qu’ Uplink, Darwinia et Defcon représentent des heures à jouer et rejouer ses parties, ça vaut le coup d’y réfléchir.

  3. Fishbed dit :

    Defcon, j’adore. Choppé pour 3euros sur CDiscount, j’en ai acheté pour tous les potes…!

  4. zitjan dit :

    Un jeu a acheter.
    Meme pour en faire qu’une partie en lan 2 fois par an il vaut largement le coup.

  5. Formolle dit :

    “”"”Le coté peu éthique du jeu est qu’hormis les objectifs militaires ennemis, il faut attaquer les villes ennemies afin de faire des points et tuer ainsi des dizaines de millions de civils en quelques secondes (mais ça reste infiniment moins violent que n’importe quel FPS…)”"”"

    Ben comme dirait mon pote Joseph “un mort c’est une tragédie , un million de mort c’est des statistiques” (c’était pas dans les proverbes des pages de chargement du premier call of duty ca ?”

  6. tom_tom dit :

    Formolle a dit :
    “”””Le coté peu éthique du jeu est qu’hormis les objectifs militaires ennemis, il faut attaquer les villes ennemies afin de faire des points et tuer ainsi des dizaines de millions de civils en quelques secondes (mais ça reste infiniment moins violent que n’importe quel FPS…)””””
    Ben comme dirait mon pote Joseph “un mort c’est une tragédie , un million de mort c’est des statistiques” (c’était pas dans les proverbes des pages de chargement du premier call of duty ca ?”

    Dans OFP, c’est une citation que tu peux lire quand tu meurs.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>