1337D

le blog de Greystoke.

Archive pour septembre 2011

Journée balade - Piha

Jeudi 29 septembre 2011

Mon van étant opérationnel, j’ai décidé aujourd’hui de sortir d’Auckland et d’aller voir les alentours. J’ai ouvert mon guide, j’ai regardé un coin sympa pas trop loin, et je suis tombé sur Piha.
C’est un spot de surf, avec des vagues assez impressionnantes (plus d’un mètre cinquante), et surtout une espèce de petit montagne posée au milieu de la plage.

J’ai proposé à Fanny, ma camarade de chambrée de m’accompagner, ça lui à dit, on est donc parti à deux sur les petites routes à proximité d’Auckland.

Point de vue à proximité de Piha

Dès que l’on sort d’Auckland, les routes semblent se dégrader rapidement, mais restent correctes dans l’ensemble. Un truc amusant et pratique : avant les virages un peu serrés, il y a une vitesse conseillée d’indiquée sous les panneau virage.

Les Néo zélandais roulent globalement plutôt cool, et de toute façon, la vitesse est limitée à 100 km/h sur les autoroutes (peu nombreuses et gratuites). C’est 50 en ville. Ça m’arrange bien, car mon van n’est pas très rapide !

On s’est pas mal arrêtés pour prendre des photos, et surtout contempler cette nature luxuriante. Les plantes sont très belle.
Question température, il ne fait pas très chaud : sans le soleil et avec un peu de vent, on supporte très bien la polaire !

Concernant le van, il roule très bien. Les vitesses passent bien, le moteur tourne rond, la direction est niquel, bref, que du bonheur !

Voilà quelques photos en vrac de cette très belle région.

La plage de Piha et son calloux

Le sable est très foncé, à cause du caractère volcanique de la région

Une autre plage, à 5km au nord de Piha

Des petites fleurs sur la plage...

Le van !

Des beaux paysages... partout.

Pour ceux qui l’auront remarqué, j’ai pris toutes mes photos au 30mm. C’est dur, mais c’est intéressant.

Brève - Le van !

Mardi 27 septembre 2011

Coucou !

Juste une petit brève, car je n’ai pas grand chose à dire, si ce n’est que j’acheté un van (rien que ça).
C’est un fier Toyota Hiace, avec pas mal de bornes au compteur, mais en bon état général. J’ai fait un petit tour avec pour voir si tout ça tournait bien, et aucun soucis : passages de vitesses niquels, démarrage au quart de tour… Il a la particularité de n’avoir appartenu qu’un 1 voyageur ! Le gros des kilomètre à été fait par un garagiste, qui à apparemment bien pris soin de son van. J’espère de ne pas avoir de mauvaises surprises, l’avenir nous le dira !

Je vais le récupérer ”officiellement” demain, bien clean, puis je fonce l’assurer histoire de ne pas avoir d’emmerdes.

En attendant, voilà quelques photos… J’ai bien envie de virer ces motifs de hippies, de le repeindre en noir mat, avec marqué “BAD MOTHERFUCKER” en blanc sur le côté ! (enfin, je pense quand même que je vais garder le motifs et dépenser mes sous plus intelligemment !)

ps : Je suis un peu inquiet pour le pneu avant droit que je trouve un peu lisse. Un connaisseur saurait-il me dire si il faut que je le change, ou que ça fera l’affaire pour les 10000 bornes que je compte faire ?

Premier jour à Auckland

Lundi 26 septembre 2011

Je vous écrit depuis mon lit du ”Brown Kiwi”, et j’suis bien claqué !

J’ai passé une bonne journée à arpenter Auckland dans tout les sens, au début un peu sans but. C’est une jolie ville côtière. Les quais sont jolis et animés, il y a beaucoup de gros voiliers (genre 2, voir 3 mâts).

Viaduct wharf

J’ai ensuite été jeter un coup d’oeil dans le bâtiment de l’Automobile Association, qui délivre entre autre le formulaire à remplir, pour le numéro IRD (identification auprès des impôts, en gros. L’immeuble est localisé dans le centre du CBD (Central Business District), à quelques encablures de la fameuse Sky Tower, le bâtiment le plus haut de l’hémisphère sud (je crois) ! J’ai récupéré mon papier, et je me suis tiré.

La sky tower

En passant dans une rue, j’ai repéré cette fresque, non loin d’une église. Banal, mais vous noterez l’emplacement stratégique de la fenêtre.

Ho, comme cette fenêtre est bien placée !

Je suis ensuite allé au Backpacker Car market, et je doit dire que j’ai été pas mal déçu. Une des nanas de l’équipe parle français, c’est pratique, mais les véhicules que j’ai vu là-bas était globalement est mauvais état, mais surtout à des pris délirants à comparé de ce que j’ai pût trouver sur le net. J’ai fait un tour, puis je suis retourné au backpacker, regarder des annonces, et en effets, les prix de ce market sont exorbitants.
J’ai donc pris contact avec des particuliers qui vendent des vans sur le forum des frogs , et à des prix raisonnables. Je vais en voir un demain matin.

Après ce petit moment de calme, je suis ressorti vers 16h pour aller ouvrir un compte en banque. En effet, les gens qui disent qu’on peut ouvrir un compte en 15 minutes ne vous mentent pas. Pour moi ça à pris 25 minutes, car la jolie nana qui s’est occupée de moi m’a un peu raconté sa vie, c’était bien sympa. Le compte est ouvert, je vais recevoir la carte dans 4 jours ouvrés, et je vais faire le virement demain, car il me faut un téléphone pour activer le service d’internet banking.
C’est justement demain que je vais aller me chercher un téléphone.

Panoramique de l'église plantée au milieu du CBD

Vol et arrivée à Auckland

Lundi 26 septembre 2011

Voilà, je suis arrivé, et c’est pas trop tôt !

Le vol s’est bien passé, un petit peu long entre Paris et Singapour, surtout à cause de l’agent de la DGSE assis à côté de moi qui prenait toute la place (le mec lisait des papiers de sites web imprimés qui parlaient de nouvelles dans l’armement, la recherche militaire, surlignait des passages, ajoutait des annotations genre NDU65, et déchirait le tout en 8).
12h, c’est long ! Je n’ai même pas réussi à dormir une demi-heure.

Arrivé à l’aéroport de Singapour, je n’était pas trop fatigué, un petit peu dans le vague. L’escale était courte, seulement 2h25, juste le temps de faire 25mn de marche pour rejoindre la bonne porte.

Concernant l’avion, j’ai pris un a380, j’était très curieux de voir ce que c’était, et j’ai été un peu déçu ! L’intérieur est joli, mais pas plus que les autres avions de la compagnie, et l’espace entre les sièges carrément limité. Heureusement, Singapor Airlines a installé des siège avec le dossier qui bascule et non l’assise qui glisse, ce qui m’a permis de m’allonger un petit peu le dos. Un point positif par contre : l’avion est assez silencieux. Question hublots, c’est pas génial, car la parois est assez épaisse, du coup ceux qui ne sont pas dans l’axe de la fenêtre n’y voient pas grand chose !

Le deuxième avion (entre Singapour et Auckland) fût un boieng 777, avec plus de place pour les genoux, et surtout des voisins plus sympas. J’ai bien discuté avec Moe, une indienne vivant à Birmingham depuis quelques années. C’est une médecin qui à passé ses équivalences en Angleterre. On a parlé de tout et de rien, du monde, de l’Angleterre, de la Nouvelle Zélande… C’était vraiment sympa et ça m’a permis d’échanger avec quelqu’un qui à un excellent accent.

L’arrivé à Auckland s’est bien passée, vu que j’avais déjà fait un repérage ! J’ai pris une navette “Super Shuttle” qui m’a amenée au YHA en 3/4 d’heure pour 23$, j’ai bien dormi, et il fait beau ce matin.

Maintenant, je vais sortir en ville prendre quelques photos de cette très belle ville. Promis, je met des photos dans le prochain article !

Préparation du voyage - 3 : Les sacs

Mercredi 21 septembre 2011

Les sacs sont faits ! Enfin, j’ai rempli ma valise et mon sac à dos, histoire d’être sûr que tout rentre, et surtout de vérifier le poids pour l’avion. Tout est OK, tout rentre sans problème, c’est donc un petit soulagement !
Voilà quelques photos histoire de vous donner une idée.

Tout le contenu de mon sac à dos

Et tout ça rentre sans soucis (mis à part les guides que je vais mettre dans ma valise, pour le poids) ! Je part au plus léger, mais je n’ai pas résister à prendre des bouquins pour l’avion. J’ai pris du Dan Simmons : le tome 2 de ”l’échiquier du mal”, et le tome 1 de ”l’éveil d’endymion”.

Le sac fermé.

Le voyage  est quand même très long, et même si je l’ai déjà fait (pour aller en Nouvelle-Calédonie), j’ai envie de demander une place ”issue de secours”, qui donne beaucoup plus de place pour les jambes, mais les 150 euros supplémentaires à débourser me refroidissent un peu.

En tout, j’en ai pour 20h20 de vol, avec 2h05 d’escale à Singapour le temps de changer d’avion. Par contre je vais être dans un a380 entre Paris et Singapour, et ça c’est cool !

Hier, j’ai été acheter avec ma mère quelques dernières bricoles au Vieux Campeur : une trousse de secours histoire de mettre quelques produits de première nécessité en cas de soucis, un savon et shampoing concentrés, une crème à raser, un caleçon qui sèche super vite pour la rando, une paire de chaussettes longues anti-ampoules, et une pince Leatherman (Blast), pour se sortir de toutes les situations périlleuses !

Les pompes de rando prennent une place dingue dans la valise, et j’ai du bien les nettoyer, car la Nouvelle Zélande ne plaisante pas avec la boue sur les chaussures ou affaires de camping.
En effet, leur insularité les a protégé jusque là de bactéries, insectes et autres petits animaux pouvant déséquilibrer l’écosystème. Les douanier Neo Zélandais sont très accueillants, mais il ne plaisantent pas avec ça.
Il y a de grands panneaux et des poubelles avant le passage au dispositif de biosécurité, et si par malheur vous avez oublié une pomme dans votre sac, ou de la boue sur vos pompes, l’amende est plutôt salée : 200 NZ dollars (environ 95€) à la première infraction constatée.
Ils ont des scanners comme aux douanes pour voir l’intérieur des sacs et repérer les choses dangereuses pour leur biosécurité.

On peut jeter un coup d’oeil par ici pour voir quoi faire concernant le voyage en Nouvelle Zélande pour être en règle.  De toutes façon, il faut juste retenir qu’il ne faut pas emmener de bouffe, et nettoyer ses chaussures avant de partir.

Le contenu de ma valise.

Tout est prêt maintenant, il ne me reste plus qu’à partir. En attendant, j’écrit des articles passionnants et je me télécharge de bons films pour l’avion…

Comme d’habitude, vous pouvez retrouver l’article d’origine ici : Meanwhile in NZ. N’hésitez pas à poster un commentaire s’il y a de grosses fautes d’orthographe ou si vous avez une question.

Mon blog pour la Nouvelle Zélande

Lundi 19 septembre 2011

Voilà la version ‘1.0′ de mon blog pour mon voyage en Nouvele Zélande.

Meanwhile in New Zealand

En fait, je poste ça ici juste pour le référencement, car de toutes façon, je fait des copié/collé de mes articles entre mes 2 blogs.
J’ai pu mettre un peu plus les doigts dans wordpress, et j’ai trouvé ça plutôt bien fait.

Pour m’excuser de ce message hautement inutile, voici une image de chat des internets.

Préparation du voyage - 2

Mardi 13 septembre 2011

En tant que g33k notoire, je part naturellement en Nouvelle-Zélande avec du matos.

J’ai revendu mon gros PC fixe pour me payer un minuscule PC portable Sony série S(b), un 13″ très léger et très fin. Il est même plus léger que mon ancien Eee PC 1005Ha. Il est plutôt puissant avec son i5 2410M@2.3ghz et surtout ses 8go de Ram : largement de quoi traiter les Raw de mon Pentax K-x confortablement. Je peux même faire un peu de vidéo et compositing avec Premiere Pro/After Effect. Et en plus, je l’ai fait graver, ce qui rajoute un bonus charisme de 94,768%.

Niveau photo, je part avec mon Pentax K-x, le 18-55 du kit, un sigma 30 f1.4, et un sigma 10-20. De quoi bien prendre les paysages somptueux de la Nouvelle-Zélande, mais un peu juste pour photographier la faune. Je ferait avec, l’achat d’un zoom voir télé n’étant pas dans mes moyens actuellement. Je me suis aussi acheté un très gros sac photo, de quoi transporter tout mon bazar sans être embêté : un Lowepro Compurover AW. Je peut tout mettre dedans, y compris mon PC portable, dans une grande poche bien protégée.

Il rentre tout juste dans les normes de baguage à main de Singapore Airlines, et je vais devoir veillez à qu’il ne dépasse pas les 7 kg.

Je me suis racheté un téléphone portable pour le voyage, un petit Samsung un peu ”tropicalisé”. Il résiste aux éclaboussures, aux poussières, sable, boue… Et il dispose d’une petite lampe !

Je pense m’acheter un disque dur externe petit et résistant aux chocs. J’aurai bien uploadé tout mes fichiers sur le net, mais je doute que je puisse trouver partout des connections internet avec un gros débit en upload, et à raison d’environ 15mo le Raw, ça chiffre vite.

Je part aussi avec mon arme secrète, j’ai nommé le Duct Tape. Cette invention divine répare à la fois les machines et les hommes.

Ce matériau magique m’a déjà servi de nombreuses fois en vadrouille :
réparation de tente, confection de sangle de guitare, fermeture de plaie, réparation de sac à dos, de chaussures, tongues et fringues, c’est pour moi l’allié indispensable de tout baroudeur. Et en plus, il peu servir à faire taire les gens trop pénibles, ce qui est un avantage non négligeable ! Couplé avec de la corde, on peut se sortir de toutes les situations tel Mac Gyver !

Question fringues, je suis obligé de prendre pas mal de choses vu que je part 7 mois, il me faut du chaud et du léger. En veste principale, je prend une veste de quart, c’est une veste de marin, un genre de coupe-vent de luxe, qui est prévu pour protéger des embruns, et résister quelques secondes à une immersion.

Avec une grosse polaire en dessous, on peut faire du ski par -10 sans soucis.

Je prend donc aussi des polaires, des pantalons de rando légers et épais, un jean, des t-shirts, des chemises, un t-shirt en lycra, des grosses pompes de rando, des sandales et tongs, et une paire de chaussures de ville. Je vous ferai un petit cliché de ma valise quand elle sera prête ! Je prend aussi une petite pharmacie pour soigner les éventuels petits bobos.

Etant donné la limite de 20kg pour le bagage en soute, il va falloir faire au plus léger, et ne pas emporter des trucs inutiles.

Préparation du voyage - 1

Lundi 12 septembre 2011

Et voilà, je décolle le 24 septembre de Paris Charles-de-Gaulles pour Auckland. Un voyage de 7 mois, retour le 25 avril 2012 à partir de Sydney.
Lire le reste de cet article »