bleugafoto

Des photos, et des restes. le blog de ecaheti.

Articles taggés avec ‘free’

Free Mobile

Saturday 11 February 2012

Bon moisiversaire à mon forfait Free Mobile ! En effet je fais parti des gros cons de early adopters. La faute à un collègue fan de Free (et de iTruc), avec qui j’ai regardé la keynote de lancement du quatrième opérateur français, dont l’engouement contagieux m’a fait souscrire à ce joli forfait à 15,99€. Si j’écris cet article c’est uniquement pour faire un premier retour, factuel donc, et pas pour vendre l’offre de Xavier Niel.

Je dois dire que j’ai beaucoup de chance pour le démarrage. J’ai souscris au forfait le mercredi 11 janvier à 8h30, alors que j’étais encore engagé jusqu’en avril. J’ai reçu le fameux “accusé de réception de commande” quelques minutes plus tard. Puis a commencé l’angoissante attente du “mail de confirmation de commande”. Le vendredi suivant, toujours pas de nouvelle, alors que je vois sur le forum voisin les gens qui raconte “j’ai accès à l’espace client, je vois que je suis à l’étape 3 sur 5 ! ” ou des trucs dans le genre. Le soir je vais sur la page de l’espace client, sans mes identifiants que je n’ai toujours pas reçus, et je tente le truc con, le lien “J’ai oublié mes identifiants comme un blaireau”.

Quelques instants plus tard, mes identifiants sont dans ma boite mail, et encore un peu plus tard je reçois le fameux mail de confirmation de commande. Ouf, connaissant Free et l’adage “Free, si ça marche, ça poutre, si ça merde, bon courage pour que ça marche” je n’avais vraiment aucune envie de passer par le service client.

Une fois connecté, je découvre que pendant que j’attendais mon accès, la procédure d’inscription s’est gentiment déroulée et ma carte sim est en chemin vers chez moi (le 80 de la rue… ou le 8 d’après Free) et que la portabilité est annoncée le lundi. Le lundi 16 ma ligne se coupe, et à la maison m’attend ma nouvelle carte sim, au revoir Bouygues.

Comme vous le constatez, au niveau de l’inscription, je suis pas passé loin d’être dans un gros bordel, mais ça a été. J’imagine que les gens qui s’inscrivent en ce moment serrent un peu moins les fesses.

Maintenant, le réseau et la facturation. Techniquement je considère avoir été un client TRES mobile, étant donné que je fais 50 bornes pour aller taffer tout les jours, habitant dans l’agglomération d’une grosse ville de province de région et bossant dans une ville pas énorme, et qu’en plus de ça j’ai passé une semaine en Pennsylvanie chez l’Oncle Sam.

Niveau SMS et voix, je n’ai eu aucun appel ou SMS perdus. La seul bizarrerie et que j’ai envoyé quelques SMS (à partir de France et des US) à un numéro Orange qui était au USA, j’ai eu les accusés de réception immédiatement, et le type n’a reçu réellement les messages qu’une fois qu’il était revenu en France. A part ça les SMS que j’ai envoyé vers la France une fois au US ont tous été reçu, et m’ont été facturé correctement par Free (0,24c). J’ai reçu un appel quand j’étais au US, je n’ai pas été facturé. J’ai appelé mon répondeur, je n’ai pas été facturé non plus. En France aucun soucis de toutes parts, tout roule. Donc si on part du principe qu’un téléphone sert à téléphoner, le réseau Free fonctionne. Oui ça a l’air con comme remarque, mais revenir au fondamentaux ça ne fait pas de mal.

Niveau Internet mobile. Soyons honnête, Free peut mieux faire. En fait, sauf s’il coule, Free va mieux faire. Le problème majeur est l’itinérance que les smartphone ne gère pas vraiment bien. Donc j’ai au moins entre 2 et 3 fois par jour à décocher/rechocher la case “Données Activées” de mon téléphone Android. J’ai un bouton dans ma barre de notification qui fait ça, ça me prend environ 3 secondes. Les utilisateurs d’Iphone semble devoir redémarrer complètement le téléphone pour faire la même chose. A noter que sur Android il existe une appli récente, Voodoo FreeOrNot, qui vous indique si vous êtes connecté à Free ou à Orange et qui vous permet de redémarrer complètement la partie téléphonie, sans passer par le mode avion ou par un redémarrage sur téléphone. Au niveau de la batterie maintenant, j’avais du mal à savoir si la durée de vie amoindri de mon Motorola Defy était dû à ma rom fraichement installée ou bien à Free. Mon passage au US et les data complètement désactivées impliquant une durée de vie de plus de 2 jours m’ont bien fait comprendre que l’itinérance est responsable de mon autonomie d’à peine 24h. En même temps, un smartphone, ça se recharge au moins une fois tout les soirs, et je ne crois pas qu’avec les technos de batterie actuelles ça change beaucoup. Mettre son téléphone en charge le soir alors qu’il lui reste 40% ou 10%, pour moi c’est pareil. Voilà pour les mauvaises nouvelles. Pour les bonnes, je suis ENFIN en 3G un peu partout, et surtout au boulot. Je ne me pose plus de question pour faire tethering avec mon téléphone, que ça soit au niveau de la légalité ou bien du volume de données téléchargées. Quand le réseau du taf est trop chargé, que le site est bloqué et que je ne veux pas m’emmerder à écrire au service info pour leur dire “Dis donc, vous pourriez débloqué google que votre script automatique à banni ?”, ou bien que le site est bloqué parce que non pro (coucou la pause wefrag du midi), pas de soucis, un câble USB, PdaNet (payant mais ça marche très bien) et zou. Et rapidement. Je n’ai pas fait de test de débit mais avoir au minimum 150ko/s c’est amplement suffisant pour surfer (rappel, en Edge on tourne à 15ko/s). Dernier point sur les datas, si j’ai envi de téléchopper un fichier de 107,7mo (la dernière rom de mon téléphone à tout hasard), je peux le faire (rappel, chez Bouygues passé 10mo le téléchargement est coupé).

Au niveau “service client”, je n’ai (heureusement) eu à faire qu’à la page “Mon compte”. Complètement vide il y a un moins, elle affiche aujourd’hui avec plus de détail que chez Bouygues ma consommation et mon hors forfait.

Alors au final, satisfait ? Oui, complètement. Malgré les défauts dus à la jeunesse du réseau, franchement je suis satisfait. Mon téléphone me permet de palier facilement la déco des datas, et il suffit de faire prendre ses précautions quand on sait qu’on va avoir besoin de batterie (activer les datas quand c’est nécessaire uniquement). Évidement, j’ai l’approche d’un geek “technophile averti”, ce qui me permet de profiter pleinement de mon smartphone et de mon forfait. Et ce qui fait passer encore plus facilement la pilule, c’est que je suis passé de 28,90€ à 15,99.

Orange, je me casse !

Friday 18 June 2010

Ça y est, c’est décidé, je change de FAI.
Je suis chez Orange depuis octobre 2008, avec 15 ou 16 mega + télé + téléphone pour 42 euros. Un peu cher, mais aucun soucis, donc à peu près satisfait.
Novembre 2009 : je déménage à la campagne. Restant chez FT, mais avec un débit de 5 méga et juste le téléphone. Au passage, Orange en profite pour me coller une option “1h heure vers mobile et l’internationnal” gratuite pendant 3 mois”. Et c’est que commercialement ça se gâte.
Au bout de trois mois j’appelle pour annuler l’option. Deux mois plus tard, l’option est toujours là. Je rappelle et gueule.
Hier je me connecte à mon compte et, stupéfaction, je suis encore en train de payer ces putains de 7 euros de merde pour une option que je n’utilise pas du tout. Qui plus est, certains de mes collègues ont cette option gratuitement. Je commence donc à me sentir un peu lésé. Voir sodomisé par France Telecom…
A tout hasard j’appelle Bouygues pour connaitre leur tarif et surtout le débit qu’ils peuvent me fournir.
“Béjourr, ji m’appil Jean Christophe, li débit max que ti peu avoir c’est 20 mega la ou t’y habite”
Bien sur bien sur…

Un peu en desespoir de cause, j’appelle Free.
“Ben la où vous êtes monsieur eca, c’est pas top, ça sera du 5 meg, 5 et demi par beau temps p’t'être…”
Orange : 39 + 3 + 7 = 49 euros.
Free : 30 euros.

Je les appelerai tout à l’heure pour m’abonner. Je me doute bien que je m’expose aux fabuleuses emmerdes des changement de FAI, mais si ça me fait économiser 12 euros par mois…