bleugafoto

Des photos, et des restes. le blog de ecaheti.

Pix-O-Matic

J’ai adhéré dès le début au concept. Du challenge, de la photo parfois un peu sur commande, comme le dit Caroro. Ça faisait déjà un petit moment que j’avais envi de rassembler mes participations avec un peu plus de blabla, de commentaire sur pourquoi cette photo, pourquoi j’ai pas participé, bref, quelle expérience je tire de pixo.

Dans tout le cas, je remercie l’organisation qui se fait chier à rassembler les photos, les présenter, et surtout qui répond au moindre mail. Merci Sh… Caroline.


Pixo 1 : Photo urbaine : la nature fait de la résistance

Pour ce premier pixo, j’avoue que j’étais plus motivé par la nouveauté que par une réel inspiration. Un matin je me suis levé, j’ai vu le ciel, j’ai trouvé que c’était joli malgré les voitures et les immeubles. A noté que l’image est un assemblage de 3, pour compensé la faible luminosité du levant. Mais dans le fond, la photo est pas mémorable.

Pixo 2 : rue/ruelle/avenue

Légère entorse au règle du jeu, la photo est tiré de la réserve. Mais elle collait très bien avec le sujet, et je la trouvais vachement originale. J’aimerais avoir l’occasion de la refaire avec mon matoss actuel, histoire de la piqué un peu plus, amoindrir le bruit, diminuer la pdc.

Pixo 3 : Contrastes

Prise sur la route du retour du boulot, aux premiers bourgeons du printemps. Techniquement ça n’aurait pas été compliqué si j’avais eu mon reflex et un possibilité d’arrêter ma caisse au milieu de la route comme un sale. Au lieu de ça, j’ai pris en rafale, en visant à l’arrache avec mon compact, en croisant les fesses pour obtenir quelque chose de rattrapable en sortie de carte SD. Finalement avec Lightroom, c’était correct. Sans plus. J’aurai dû prendre plus le temps de faire cette photo. Mais bon, elle me sert de fond d’écran au boulot.

Pixo 4 :  Photo de nuit

Oui, euh, alors la j’étais dégoutté. Les thèmes de pixo 4 et 5 ont été annoncé en même temps, et j’ai confondu les dates. Bref, j’avais ma photo de pixo 5, et rien pour le 4. Disqualified ! Pourtant il y avait vraiment matière à travailler, et les photos de nuit j’adore ça.

Pixo 5 : Courbes, Cercles

Il y avait du choix pour prendre des cercles en photos : des boutons de commande, des piles d’assiette, des lampes de chevet vue de dessus avec un jeu de lumière. Et finalement en voyant mon robinet je me suis dit que la photo de goutte d’eau était jouable et originale. Et il faut bien une première fois. Faire une photo de goutte avec un trepied, un téléobjectif, un bol, c’est pas si simple. J’ai pas mal galéré et j’étais un peu dessus du résultat. En effet, la zone de netteté est jamais au bon endroit, la goutte est flou, on voit trop le fond, bref, c’est tendu. Mais je me suis bien trippé, tout seul dans ma cuisine.

Pixo 6 : Format 6×6

Celle-ci je l’ai eu en tête dès que le thème est tombé. C’est pris à travers un vrai judas de porte (celle de mon appartement, en l’occurrence) et elle aurait gagné en qualité “optique” avec un grand angle et un post traitement pinhole. Mais pixo, c’est aussi faire des photos avec les moyens du bord.

Pixo 7 : Autoportrait anonyme

Préparer à l’arrache parce que j’avais laissé le temps filé. Le photographe qui se prend avec son appareil photo devant la gueule. Super banal. Post traitement à chier. J’aurai pas dû la faire.

Pixo 8 : Light Painting

Problème d’inspiration, peur de faire dans le banal comme dans le pixo 7. J’avais vaguement tenter quelques clichés enfermé dans ma salle de bain, mais bon, quand c’est mal fait, la copie blanche est pas plus mal.

Pixo 9 : Tea time

Sérieux qui a eu l’idée de ce thème ?? Bon, en même temps j’ai pas eu le temps de m’en occuper. Avec le recul, j’aurai tenté un truc avec ma cafetière, mon mug, et une tâche de café (ouais, le tea time, c’est à 17h, et moi, à 17h c’est pause café au boulot).

Pixo 10 : Nourritures

Première présentation à pixo d’une photos de mon 50mm, prise à pleine ouverture. J’en suis assez content parce qu’elle présente un concept de nourriture sans montrer un seul aliment, juste un verre de vin. Évidemment, c’est un repas de fête, un mariage pour être précis. A noter que monsieur Merry Delabost serait l’inventeur de la douche. Les inventeurs étaient à l’honneur lors de ce mariage, avec un nom connu pour chaque table. La table a laquelle j’aurai voulu être était la table Emmet L Brown. Oui, le marié est un geek.

Pixo 11 : Vos thèmes …

J’avais baptisé la série : “burlesque”. J’aime cette série de photo car c’est fait avec mon vieil argentique, mon Canon AE1 que j’aime et que j’adule. Je voulais présenté cette série car elle est complètement con. Je veux dire, un catapulte à piano, c’est quand même super tordu comme concept !

Pix o 12 : Upsidedown

Je n’ai pas rendu ce pixo à temps, parce que je ne trouvais pas d’idée sympa. Je me sentais pas de prendre une photo à l’envers, et je n’avais pas de point de vue qui se prête au jeu du trompe l’oeil. Cependant, je me suis rappelé quelques jours après la publication des résultats par Caroro que j’avais cette photo dans ma réserve. Résultat des inondations de juillet 2007 dans le sud de l’Angleterre, le Tesco d’Abingdon a été fermé pendant 3 jours. Sauf que je ne le savais pas, et que je me suis retrouvé comme un con en arrivant sur place pour acheter mon sandwich du soir.

Pixo 13 : City in black and white

Avec ma copine, nous avions prévu d’aller voir un son & lumière en ville ce soir là. Je sentais venir le coup et sur le chemin du retour, j’ai réglé mon 50mm un peu à l’arrache pour tenter de faire quelques photos avec l’appareil pendant autour du coup, sans visé. Là j’ai été un peu con, c’est que je m’étais mis en tête de laisser l’appareil photo faire son noir et blanc avec le post traitement intégré (les Arts Filter de l’E-30). J’ai eu bcp de chance, car je suis très satisfait du résultat. J’aime le cadrage, j’aime les gens, j’aime les reflets, j’aime le traitement “granuleux à l’ancienne. J’ai tenté de redresser l’image, pour voir, et finalement non.

Et surtout j’ai pris des gens. Autant faire une mise en scène pour pixo (les gouttes d’eau, le judas) ça ne me gène pas, autant me forcer à prendre des gens j’ai du mal. Mais les photos de gens ont celle dont je suis le plus content. Celle qui m’apporte le plus de plaisir quand je les regardes sur mon économiseur d’écran.


Pixo 14 : Abandonné

.