bleugafoto

Des photos, et des restes. le blog de ecaheti.

Archive pour February 2011

Recyclage honteux : Pekeepilot

Tuesday 22 February 2011

Oui, c’est honteux de reprendre ces vieux articles, mais quand j’ai reparcouru mon répertoire de vidéos Youtube, j’ai exprimé un petit sourire de nostalgie, teinté d’une bref montée d’orgueil made in “Yes, I did that”.

Ça parle d’une équipe de jeunes ingés un peu branloss (à l’époque on se trouvait sérieux, mais avec le recul…) qui se sont amusés à développer une appli pour piloter un robot en forme d’aspirateur en Wifi avec une Nintendo DS.

Mon vieil article d’il y a deux ans.

La lol-vidéo :

YouTube Preview Image

Finalement, avec le recul, on était super précurseur ! L’air de rien on a eu l’idée de piloter un robot avec un machin tactile et des accéléromètres fin 2006 et on l’a fait en janvier 2008. L’Iphone est sorti mi 2007 et le drone Parrot en 2010. La plupart des applis qu’on trouve sur les Market Apple et Android sont grosso merdo le même genre d’appli que ce qui se faisait avec la bibliothèque PALib qu’on avait utilisé pour notre soft.

On n’aurait peut être pas du s’inquiéter du côté légal de notre projet (les linkers sur DS faisaient grand bruit en 2007) et créer une boite pour faire des trucs à la con avec des robots et des périphériques Wifi ! On aurait gagné des millions de fan sur facebook (ça c’est un but intéressant dis-donc), plein d’argent, des bols de coke !

Enfin bon, on a rien fait du projet une fois terminé. Maintenant que je suis dans un bureau de R&D j’ai tout ce qu’il me faut pour refaire un genre de robot pareil, mais le temps… le temps manque ! Et puis je ne suis pas payer pour faire des robots Wifi. C’est dommage des fois, ça pourrait être trop lololol de repartir sur un truc du genre.

Grid sur Weplay, c’est de la course classique, un chouilla de Demolition Derby, et de temps en temps, une course de Drift. Et moi le Drift, mon côté Brian, il aime ça. Enfin Sean pour être précis, son alter-ego de Fast and Furious 3.

En solo c’est un poil plus compliqué qu’en multi, parce qu’on ne peut pas (enfin j’ai pas cherché non plus) désactivé les collisions. L’IA devient donc un peu chiante et il m’a fallu 3 ou 4 essais avant d’arriver à une course complète sans que ces cons ne me gêne de trop. Mais au final, je suis pas mécontent du résultat bien que le score me paraisse bizarre. Trêve de blabla, place à la vidéo : YouTube Preview Image

On refait un petit tour mais pas en Corsa, seulement avec Lapin Orange, mon ami depuis 2007. Il me suit dans mes aventures ordinaires et extraordinaire de la vie. Je vais en Islande, il est là, je vais au ski, il est là. Je nettoie les carreaux chez moi, il est là.


1) : Admiration devant la vue sur la baie et la montagne à Reykjavik


2) : La même vue, mais au travers des yeux de Lapin (au travers de ses yeux mec ! FPL : First Person Lapin !)


3) : Dans une guesthouse au sud de Kirkjubæjarklaustur , lieu très confortable malgré l’isolement.


4) : FPL again. Au loin, le Vatnajökull


5) : Time to swim !


6) : Une grande piscine d’eau bleu laiteuse, le Blue Lagoon,  dont l’eau est entre 39 et 41°. L’endroit qui inspire la glande (et le souffre un peu, mais pas trop). L’eau chaude sort un peu plus loin (au fond, les usines thermiques), brulante, et est deversée tranquilou dans la piscine.


7) : Bien arrimé, dans ma poche à Jökulsárlón


8) : Mais avec le droit de faire un tour près de l’eau


9) : Encore un FPL; dis donc c’est un concept d’avenir. A droite la route de la photo no3 d’hier (mais je vous fais grâce de la Corsa).


10) : Musée du Phallus à Húsavík. Je n’ai pas pu y entrer, car pas ouvert à cette période de l’année. Et accessoirement ça justifie le titre racoleur de cet article.