bleugafoto

Des photos, et des restes. le blog de ecaheti.

Archive pour July 2008

Montre moi ton … shotgun.

Friday 25 July 2008

Depuis la nuit des temps des FPS (ya un peu plus de 10 ans, donc), chaque FPS dispose de son shotgun. Pourquoi?

Simplement je pense car il représente une arme donnant une bonne impression de puissance. De plus, le gros "clicr crack" du recharger est la plupart du temps jouissif à entendre pour un amateur de simulateur de meurtre.

Si on devait retenir quelques critères pour juger d’un shotgun, je prendrais le bruit du tir, le bruit du rechargement et bien sur l’impression de puissance dégagée.

Le père de tous, celui du premier Doom :

Qui était déjà pas mal à son époque.

Doom2:

Le fusil magique capable de mettre à terre un bon nombre d’ennemi d’un seul coup.

Duke 3D:

Celui-ci m’a paru bien mou par rapport à celui de Doom. Pro-Doom2 à fond, j’ai mis du temps et j’ai du ravalé ma mauvaise fois pour admettre que Duke3D était mieux à l’époque. Seulement, pour un fan du shotgun que je suis, celui ci m’a bien déçu.

Goldeneye:

Présent parce que c’était la mode d’avoir un shotgun, il m’a toujours paru mou, dans sa version classique ou la version automatique. Son grand intérêt vient du fait que dans goldeneye, les impacts laissaient des traces de sang sur les corps. Le shotgun permettait de colorier la tête d’un méchant, et ça c’était fun.

Half Life:

Celui ci donnait un bon sentiment de force, particulièrement en mode secondaire (2 cartouches à la fois). Le double coup dans la gueule d’un marine, le sang sur le mur, l’animation du recul, il ne manquait que la modification de l’ennemi, qui restait désespérément immaculé.

Counter Strike et ses deux jouets :

Le premier tire fort et lentement, le deuxième moins fort et plus vite. Ma préférence va pour le premier, pour la gloire qu’apporte un frag avec.

Alien versus Predator 2 :

Je m’attendais à mieux. en même temps… à coté d’un Pulse Rifle et de son bruit mythique…

Doom 3

Ou est passé mon shotgun de Doom? Pas dans ce jeu en tout cas.

Half Life 2

Digne héritier de celui d’Half Life, je l’ai trouvé moins péchu.

F.E.A.R

D’abord je l’ai peu utiliser, car je trouvais le fusil d’assaut bien plus fun et plus précis. Puis quand j’ai refait le jeu je me suis dit que pour varier un peu, j’allais l’utilisé histoire de modifier un peu les combats. Appuyé par la réalisation excellente du jeu, c’est du bonheur en barre comme j’en avais ressenti avec Doom. On a vraiment l’impression de faire mal au gens, d’en foutre partout, ça pète les murs, ça fait gicler le sang, ça fume dans tout les coins de la pièce.
Si Project Origin offre le même plaisir d’utilisation mais avec son hémoglobine par litre en plus, je vais vraiment apprécier le titre. (NB : je ne sais pas si un shotgun sera dispo sur PO, mais bon… c’est tellement classique comme arme)

En définitif, je pense que le meilleur feeling reste celui de FEAR à égalité avec celui de Doom2. L’un par sa réalisation, l’autre parce qu’à l’époque il procurait déjà un excellent moyen de "canaliser positivement ses énergies négatives".

Bien sur la liste n’est pas exhaustive, loin de là. Elle présente surtout ceux dont je me rappelle et que j’ai testés. Typiquement, je pense que les joueurs des premiers Soldier of Fortune ont dû être particulièrement satisfait de leur fusil à pompe.

Et vous, quel est votre shotgun préféré?

Pour compléter un peu le poste de chtitelarve sur l’armada, voilà quelques petits souvenirs ramenés lors des concerts où j’ai été. Concerts gratuits, donc pour tout les goûts. Ca m’a permis d’apprécier certains artitstes qui n’avait pas vraiment mes faveurs au départ!

Samedi 5 Juillet :

Radio Sofa

Alain Bashung

Dimanche 6 Juillet :

Foumagnac

Whiskey Still

Hugues Aufray

Jeudi 10 Juillet :

Rose

Ridan

Samedi 12 Juillet :

La Maison Tellier

Cali

Dimanche 13 Juillet :

Marteen

Iggy and the Stooges

J’ai signé…

Wednesday 9 July 2008

.. "en qualité d’Ingénieur Développement Soft R&D Electronique".

Début du contrat : 1 octobre.

Peut être old, moi j’ai trouvé ça marrant.

Please enable Javascript and Flash to view this Flash video.

A la demande ironique de Wild_Monkey :

Installer le Twilight Hack

Téléchopper la sauvergarde hacké de zelda sur http://hbc.hackmii.com/
Sauvegardez votre sauvegarde du jeu si vous le souhaitez: supprimez Zelda de votre carte SD si la sauvegarde existe puis copiez la sauvegarde de la mémoire interne de la Wii vers la carte SD. Ensuite, insérez la carte SD dans votre ordinateur et copiez le fichier data.bin depuis F:privatewiititleRZDP ou F:privatewiititleRZDE (selon celui que vous avez) dans un autre dossier.
* Si vous avez une version PAL du jeu (identifiée par le code "RVL-RZDP-0A-0 JPN" visible autour de l’anneau central de la face brillante du disque), copiez le fichier rzdp.bin (provenant de l’archive zip que vous avez extraite précédemment) sur F:privatewiititleRZDPdata.bin (renommez le fichier rzdp.bin en data.bin).
* Si vous avez la dernière version NTSC du jeu (identifiée par le code "RVL-RZDE-0A-2 USA" sisible autour de l’anneau central de la face brillante du disque), copiez le ficher rzde2.bin (provenant de l’archive que vous avez extraite précédemment) sur F:privatewiititleRZDEdata.bin (renommez le fichier rzde2.bin en data.bin)
* Si vous avez une autre version NTSC du jeu (normalement identifiée par n’importe quel autre code présentant les lettres "RZDE" autour de l’anneau central de la face brillante du disque), copiez le fichier rzde0.bin (provenant de l’archive que vous avez extraite précédemment) sur F:privatewiititleRZDPdata.bin (renommez le fichier rzde0.bin en data.bin).
Maintenant, insérez votre Carte SD dans votre console Wii et allumez la. Allez dans les Paramètres Wii –> Gestion des données –> Sauvegardes –> Wii. Trouvez votre sauvegarde de Zelda, cliquez dessus, sélectionnez "Supprimer" et validez. Ensuite, sélectionnez votre carte SD et cliquez sur la sauvegarde nommée "Twilight Hack" (il est écrit sur l’icône "Wiibrew Loader"). Cliquez sur "copie" et validez. Vous pouvez sortir de ce menu et laisser votre carte SD dans la Wii.

source

Méthode 1 : Utiliser directement Region Free

Récuperez le soft ici
Mettez le fichier boot.elf à la racine de la carte SD
Lancez le jeu Zelda, chargez la sauvegarde modifiée, allez parler au bonhomme, le jeu plante, Region Free se lance, mettez votre galette US dans la Wii.
Voilà, à chaque fois faudra passer par Zelda pour lancer votre jeu US. C’est chiant, voyez donc la méthode 2.

Méthode 2 : Utiliser la Homebrew Channel

Installer la chaine
Téléchoppez l’installeur ici.
Dézippez tout à la racine de la carte SD.
Lancez le Twilight Hack via Zelda
LISEZ LE TEXTE D4AVERTISSMENT FFS§§§ Ça vous dira que si ça merde et que ça nique votre Wii vous étiez prévenu pas de bol.
Appuyez sur reset quand on vous le demande
Vous avez maintenant une nouvelle chaine qui lancera les homebrews situé dans le réperttoire /apps/ à raison d’un repertoire par homebrews (un rep pour Region Free, un pour scummvm, etc)
source

Installer Region Free sur la SD
Téléchoppez le pack de base de homebrew qui à la bonne idée de contenir la dernière version de Region Free.
Mettre les dossiers apps, N64ROMS et scummvm à la racine de la carte SD.

Lancer Region Free via la HBC
Lancer la Homebrew Channel via le menu de la console, cliquer sur Region Free, Region Free se lance, mettez votre galette US dans la Wii.

voilà.