bleugafoto

Des photos, et des restes. le blog de ecaheti.

Archive pour October 2007

Conseil du jour

Monday 29 October 2007

Soyez apprenti.

Constater que vous avez été augmenté (même si vous saviez que ça allait arriver), ça n’a pas de prix.

Ah oui j’oubliais : j’emmerde les pauvres.

[Jeu] Risk - La conquete du Monde

Wednesday 17 October 2007

Je suis à la recherche de ce jeu :

Mais ne vous y tromper pas, il ne s’agit pas de de la version ultra simpliste genre ça :

En effet, les captures viennent d’une version minimaliste qui tiens sur une disquette, et la jaquette correspond à un jeu qui tient sur 1 CD (avec un deuxieme dans la boite pour le multi) et qui en plus du jeu original (mais avec des graphisme plus sympa) proposer des théatres d’opération supplémantaire (juste l’europe ou juste l’asie, etc), un mode de jeu "tactique" qui demandait de choisir une stratégie avant une bataille (facon pierre feuille ciseau mais pondéré par le nombre de participants à la bataille), la gestion de "capitale", de fortification de térritoire, de généraux permettant d’acceder a de meilleurs techniques de combat. et pas mal d’autre truc encore.

Je suis toujours a la recherche de cette version, car j’y ai passé un temps fou étant plus jeune!

Pour ma part j’ai "Risk II", plutot pas mal, mais bon… je voudrais le 1 que mon frere m’avait ramené des YouHaisse à en 1996, que j’ai du preter à un connard qui me l’a jamais rendu.

Si qqun sait ou je peux trouver ce jeu fantastique…

Jouer?…. en bourse?

Saturday 13 October 2007

Introduction
Certain fond du poker en ligne pour s’amuser et gagner quelques dollars, moi j’ai choisi de m’intéresser à la bourse.
Evidemment, étant un gros noob dans le domaine, j’ai pas investi de thune. [pub] J’utilise en fait le service de simulation proposer par ma über banque chère, la BNP[/pub]. Ce service est "gratuit" avec la consultation en ligne des comptes, ce que je ne paie pas, car j’ai une offre machin 18-25 (gloups, plus qu’un an et demi gratuit).

Qu’est ce qu’on fait?
Dans le cadre de ces simulations, j’ai donc acheté des actions virtuelles au cours réel début juin. Certains titres par coups de coeur, d’autre par conseil de sites spécialisés, et enfin d’autre parce que je connaissais des gens qui travaillent(aient) dans les boites.

La bourse étant un truc qui valable quasiment qu’avec des grosses sommes, ma "méthode" est la suivante :

Pour chaque titre, je prends pour 1000 euros d’action, peut importe la valeur unitaire. J’essai également si possible de prendre des trucs sur les marchés européens, histoire de pas m’emmerder avec des dollars/yen/etc.

Qu’est ce qu’on achète?
Passons aux titres (globalement, tout à été acheter début juin, dans un intervalle d’une semaine), les nombres étant le cours d’achat, le cours actuel, la performance en %, et la performance en roros (ou dollars si marché en dollars) (pour un investissement de base de 1000 euros/dollars, je rappelle)

Piscines Desjoyaux 89.00 84.96 -4.54 -44.44
AMD 10.24 9.94 -2.93 -29.10
Intel (en $) 15.63 17.99 +15.09 +141.55
Renault 95.13 110.42 +16.07 +152.90
Total 56.64 55.59 -1.85 -21.00
Business Object 28.98 41.62 +43.62 +442.40

AMD et Intel sont évidemment des trucs que j’ai pris parce que je suis un geek, Renault, Total et BO parce que des connaissances y bossaient, et Piscine Desjoyaux un conseil de site spécialisé.

Alors au final, qu’est ce qu’on voit :
que les piscines ont pas marché, forcement, avec l’été pourri, c’était pas l’année pour faire construire.

AMD a eu des hauts et des bas pendant l’été, mais dans l’ensemble, 3% de baisse pour la situation "délicate" (pourrie oui!) dans laquelle ils sont, c’est pas si mal.

Intel est pas mauvais, merci les C2D et la bonne pression que ça met sur le marché, grimpe doucement mais surement.

Renault semble profiter ces derniers de l’annonce de la LagunaIII.

Total… ben je sais pas trop… ça va ça vient… chais pas, l’hiver approche, l’action se redresse, mais bon, faudra voir plus tard.

Business Object, j’ai pas compris non plus. Les outils d’aide à la décision sont important pour toute les boites et le deviennent de plus en plus étant donné que chaque investissement pour une entreprise devient de plus en plus risqué (mondialisation, toussa toussa), il est donc normal que l’action ait grimpé tout doucement tout l’été. Le truc, et le graphe parle de lui même, c’est qu’entre le 5 octobre et le 8 octobre, l’action a grimpé de plus de 10 euros! J’ai pas vraiment suivi l’actu de BO la semaine dernière, mais putain la montée est impressionnante!! Bon, j’ai fait l’effort de me renseigner, et il s’avère que SAP a proposé une "OPA amicale" (pouf, hors de mon domaine de compréhension de la finance, moi gros noob). La BNP conseil de garder les titres…

Et ensuite?
Dans la mesure où j’ai pas investi un rond la dedans, je me fou bien de savoir si l’action va s’écrouler comme une merde, m’entrainant dans sa chute, me reduisant à l’état de clochard ivrogne s’étouffant dans son vomi.
Mais dans l’hypothèse où l’investissement fut réel, que ferais je?
Divisons les titres en 2 : BO, et le reste.
Pour le reste (AMD, Intel, Renault, Desjoyaux, et Total) je vais attendre. Intel grimpe, Renault aussi, suffirait de regarder suffisament souvent l’état pour surveiller ça, mais dans l’ensemble, sur du long terme, c’est pas trop mal.
Total est a surveillé pour cause que le titre oscille pas mal, mais la pente est bonne.
Desjoyaux j’hésiterais à vendre, même si le réchauffement de la planète pourrait faire le bonheur des dirigeants.
AMD, j’ai confiance, je pense que si les Phenom tiennent le coup (il suffirait que ces processeurs ne soit juste "pas ridicule"), ça devrait remonter, donc je garde.

Passons maintenant à BO. Là, faut garder un oeil en permanence dessus, et je vendrais tout si l’action repassait en dessous de 40 euros. Simplement.

Conclus, parce que la tu commences à saouler
Bien, voilà donc ma petite expérience de la bourse, ça casse pas trois pattes à un canard, mais il faut bien commencer par qqchose. Le truc intéressant, je pense, c’est les titres dont on suit l’actualité. Pour moi c’est surtout AMD et Intel, car regardant les news infos regulierement, il est bcp plus facile de s’imaginer ce qu’un titre peut faire. Autre point : prendre les titres de la boite où on bosse, car forcement on est au courant de l’état de la boite, de son évolution, etc. Je n’ai pas pu appliquer cette règle, car le CNRS n’est pas encore coté en bourse (avec le récent Prix Nobel, je suis sur que l’action aurait grimpé!!!), et sa privatisation (haha!!) n’est pas prévu (avec notre cher Président, ça ne devrait plus tarder…).

Voilà, c’était Matthieu, en direct de la Bourse de Paris, pour France Info.