DarkyBlog

L’antre du Loup, façon Nofrag le blog de DarkWolf.

Rétrospective 2016

Comparé à 2015, cette année emblématique pour moi (quadra powa!!!) n’est pas vraiment synonyme d’effervescence ou révélation…La faute en partie à un engouement pour le sport (mieux vaut tard que jamais).

Petit tour de ce qui est cependant à découvrir, ou redécouvrir (comme les précédents, un clic sur la jaquette permet d’ouvrir l’avis en question).

FILMS : 97 (-38)
9 films on eu une note entre 16 et 18 cette année. Plus gros coup de cœur, encore un film pas vraiment connu mais surprenant et fascinant : SPRING (si vous aimez les love story, l’Italie et …Lovecraft). Juste derrière, “Sicario” de Villeneuve, un réalisateur que j’apprécie de plus en plus (après “Polytechnique” et “Prisoners”). On retrouve aussi des valeurs sûres (parfois controversées comme “Le Réveil de la Force”, ou “Le garçon et la bête”).

JEUX VIDÉO : 15 (-4)

Un énorme coup de cœur pour “Dishonored”, magnifique sur de nombreux points. Quelques belles surprises comme “The Evil Within”, “Portal Stories : Mel” (standalone gratuit et de “qualitay”) ou “Shadow Complex Remastered” (offert à l’époque, mais un poil buggé lors de son lancement).

Deux autres jeux à ajouter dans cette liste : “Fire & Forget The Final Assault” (remake d’un vieux jeu TITUS sorti sur Amiga, Atari ST et Amstrad) et “Gone Home” (offert lui aussi pendant un court laps de temps, ça occupe pendant 2 - 3 heures)






Comme les précédentes années, un album dédié aux captures d’écran de ces titres, consultable ici :

Album Gaming 2016

SÉRIES : 17 (+9)

Hormis les séries se renouvelant chaque année avec une nouvelle saison (”The Walking Dead”, “Games of Throne”), un retour inespéré (”X-files”), une énorme déception (”Fear The Walking Dead”), deux séries sont vraiment à retenir, et méritent amplement le buzz autour d’elles :


ANIMATION : 8

Sur les 8 séries entamées, beaucoup de variété, mais seulement 3 m’ont marquées. Deux par leur violence extrême (rarement gratuite, parfois fun), à savoir “Terra Formars” et “Blood-C”, ou par le délire totalement assumé et jubilatoire (”Food Wars”).

ALBUMS

Forcément, la sortie du dernier album de mon groupe préféré, à savoir Kidneythieves, était l’événement majeur (aucune déception de ce côté).

Mais d’autres artistes découverts m’ont aussi provoqué un petit sursaut musical, comme :

Trentemøller : DJ Danois, on est bien loin d’un David Guetta. Si “Miss you” est un titre connu, deux de ses derniers albums m’ont vraiment interpelé. “Fixion” et “Lost” sont deux gros pavés, entre Ambiant et Trip Hop avec des touches Electro, un son généralement lancinant et reposant. Certaines composition pourraient en toute humilité être employées pour le score d’un film, tant l’ambiance distillée est intense (”Morphine”). Un vrai coup de cœur pour cet artiste.

Health : ceux-là même qui avaient composé le titre “Tears” pour “Max Payne 3″. Le dernier album “Death Magic” est le plus accessible, leur son étant parfois très dérangeant. Imaginez un instant des vocalises dignes de Pet Shop Boys avec une consonance Indus, flirtant sur certains titres avec l’hardcore.

Porter Robinson : découvert avec l’excellent clip “Shelter”, où il revendique son amour pour l’animation japonaise. Il s’associe avec le DJ français Madeon et signent ce clip absolument touchant (Damn ninja cutting onion). A l’heure actuelle, le clip a dépassé sur Youtube les 11 millions de vue, et les critiques sont dithyrambiques. Certains vont même jusqu’à analyser la moindre parcelle de cette vidéo de 6 minutes. L’occasion alors de se pencher sur la carrière de Robinson, et de reconnaître que son album “Worlds” est de très bonne facture, avec des influences notoires, comme celles de Daft Punk (”Fresh Static Snow”). C’est dans l’ensemble un album très frais, très “Geek”. On reconnait des sonorités issues des jeux vidéo (du rétro à Portal), et bien évidemment, à l’animation japonaise.

Quelques extraits pour agrémenter le tout (attention pour “Health”, le clip est très…heu….spécial et un poil dérangeant) :
YouTube Preview Image
YouTube Preview Image
YouTube Preview Image

Et pour clôturer ce chapitre :
2017

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.