Nofrag | Forums | Blogs (jeux)

Oh Tannenbaum!

Oui c’est bon j’ai compris que vous aimiez pas l’allemand, c’est juste pour signaler une exposition loufoque… Depuis huit ans, l’école supérieure de design de Karlsruhe organise l’exposition Oh Tannenbaum. Jeu de mot subtil, puisque O Tannenbaum est la chanson de Noël la plus célèbre, en français Mon beau sapin. Vous l’aurez compris, ça tourne autour du sapin…

Bien entendu, ce ne sont pas de bêtes sapins qui sont exposés. L’exposition joue avec le caractère symbolique du sapin de Noël et montre des oeuvres décalées, abstraites ou inattendues. Extrait du site :

L’arbre de Noël est à la fois païen et chrétien ; il peut être trouvé dans les supermarchés et dans les foires d’hiver ; il représente la fertilité et le commerce ; il est mis en avant dans les salons et les jardins publics de Stockholm jusqu’à Cape Town, de Miami jusqu’à Pékin - et prend à chaque fois une nouvelle apparence.

Le fait que cet arbre a ancré ses racines dans toutes ces traditions religieuses, séculaires, commerciales, solennelles, historiques, familiales, sociales et bien d’autres, alors qu’il a néanmoins réussi à être un telle icône incontestée des résineux, fournit de précieux points d’entrée pour l’idéaliser, le tourner en dérision, le critiquer, l’assembler, le défier, l’exagérer, le parodier… et encore d’autres formes d’interprétation.

Alors pourquoi j’en parle ? Parce qu’avec certains membres du GameLab Karlsruhe, on a présenté un jeu vidéo ! Revenge of the Christmas tree est un beat’em all classique, dans lequel les joueurs incarnent des sapins, devant dégommer des étudiants de l’école. A la fin du niveau, le boss apparaît : c’est un super-sapin, qui attaque avec des patterns prédéfinis. Oui bon c’est pas bien long, en même temps le but n’est pas que les visiteurs y passent des heures… et puis on a commencé à le faire lundi. D’autres membres du GameLab ont fait un petit TPS où il faut décorer de méchants sapins dans une pépinière grâce à pistolet qui jette des boules de sapin ou des cadeaux.

Désolé, pas encore de téléchargements, mais peut-être que ça viendra… quelques screenshots à la place :

L’exposition commence ce samedi 17 décembre et se déroule jusqu’au 21 (oui, c’est court). Vendredi se déroulait le vernissage, et j’ai été étonné que la remise des prix ait eu lieu le jour même : immédiatement après l’ouverture, le jury était présent et sillonnait devant les oeuvres. Une heure plus tard, la cérémonie de remise des prix avait lieu. Les trois gagnants se voient décernés… une bouteille de 10l de vin… un fromage entier… et un jambon cuit ! C’était une blague : ils seront servis au public (et ils étaient bons).

Après la cérémonie, on découvre que notre jeu a été récompensé d’un prix : récompense honorifique pour la protection de l’environnement et le ralentissement écologique ! Bon, c’est encore une blague… mais ça reste un prix ! Youou !

Grâce au Goethe Institut, certaines oeuvres sont reproduites dans plusieurs locaux de part le monde, dont à Lyon, jusqu’au 21 décembre également. Si vous êtes sur place, vous pouvez toujours y aller…

Comme d’hab, toutes les photos sont sur mon album Picasa. Enfin là y en a pas beaucoup.

Tags:

3 commentaires pour “Oh Tannenbaum!”

  1. Lyerang dit :

    T’as testé les putes à Karls ? On m’a rapporté qu’elles étaient cool.

    Bisous de Strasbourg

  2. Bloutiouf dit :

    Je suis pas du genre à y aller, mais si tu veux tester, la rue des putes à Karlsruhe tu peux pas la louper, c’est au centre-ville :)

    Alors tu es allé à Digital Art Conservation ?

  3. Lyerang dit :

    Oh c’est pas mon truc, mais ça l’est pour certains de mes amis. Et pour la DAC, non je n’en ai pas eu l’occasion (:

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.