NoBlog

Un nouveau blog sur Wefrag le blog de Blondin.

J+8 A la découverte de San Cristóbal

Aujourd’hui, rien d’exceptionnel si ce n’est le fait de sillonner la ville et ses collines, ses marchés, des rues piétonnes agréables, ses églises et couvents. Petit rythme et à part me perdre dans un petit bois où je me retrouve dans un cul de sac après une tentative de hors-piste, rien d’exceptionnel donc.
Mais le sourire au lèvres.
San Christobal dégage une atmosphère accueillante et relaxante, l’arrivée massive de touristes comme moi n’a pas dénaturé son côté authentique et on entend encore parler un dialecte maya sur les marchés et les places. La saison touristique ne recommencera que le mois prochain et ça se sent : il doit y avoir dix fois moins de touristes que les capacités d’accueil en resto et hôtels (ça se confirme le soir même: nous serons 2 clients pour un staff de 5 et demi).
En ville, les tenues traditionnelles ne sont pas exhibées uniquement par les rabatteurs à touristes mais encore utilisées au jour le jour par les paysans descendant chaque jour des montagnes pour vendre leur produits. La préservation des traditions passe par une distance de rigueur avec l’étranger (dans mon cas le touriste) et il ne faut pas trop espérer rentrer en contact profond avec les locaux.

En vrac, l’autre bon point de cette authenticité reste les produits : même si les petites échoppes vendant chips coca et bonbons pullulent comme partout ailleurs au Mexique, il se vend aussi tous les 10 mètres des fruits de toutes sortes prêt à déguster. Cueillis à parfaite maturités, ils sont succulents et j’en profiterais pour cuisiner midi et soir avec les légumes du marché.

Beaucoup de marche, fruits et légumes frais, pas une goutte d’alcool depuis 3 jours. Merde, j’ai presque un rythme de vie sain en ce moment, je me commence à me faire peur !

Quelques photos en vrac glanées sur le net, les miennes sont toujours aussi pourries :




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.