MORPHEUS-WEB

WEB IS MY LIFE… le blog de alterego.

Archive pour janvier 2011

[TEST] DeathSpank

Dimanche 23 janvier 2011

Deathspank logo

DeathSpank : Episode 1 : Orphans of Justice

Je trouve dommage que ce jeu soit relativement passez inaperçu. En tout cas personnellement je n’en avait jamais entendu parlé avant de tomber dessus par hasard. DeathSpank qu’est-ce que c’est ? C’est un jeu au format épisodique développé par HotHead games et édité par EA, du genre aventure/jeu de rôle ascendant comique.

Meurt dinosaure partouzeur de droite !

Meurt dinosaure partouzeur de droite !

LE PITCH :
Vous etes DeathSpank, distributeur de justice,  pourfendeur du mal, un héros pour les opprimés . Une mystérieuse femme rousse vous a donné pour mission de récupérer un artefact appelé “L’artefact” mais tout ne ce passe pas comme prévu. A peine avez-vous récupéré “L’artefact” que vous vous le faites voler par “Lord Von Prong”, le dirigeant despotique du coin. Votre mission sera de mettre un terme a ses agissements, sauver les orphelins et récupérer “L’artefact”.


LE GAMEPLAY :

Autant le dire tout de suite, vous ne trouverez pas dans ce jeu la complexité ni la profondeur d’un rpg plus classique. Ici tout a été simplifié pour laisser le joueur se concentrer sur l’aventure et les combats. Vous disposez de quatre boutons pour y assigner des armes et quatre autres pour des objets (potions/nouritures …). La puissance des armes est défini par un nombre de point de dégâts physiques, certaines armes y ajoutent des points de dégâts d’un certain type (Nature, Glace, Feu ou Mort vivant). Vous disposez aussi d’une barre de justice qui se remplit à mesure que vous tapez des monstres, certaines armes pourront alors lancer des coups plus dévastateur (Stun de quelques secondes, tourbillon de la mort …). Les combats se rapproche plus d’un beat them all que ceux d’un RPG, et il n’est par rare de voir les ennemis débarouller a dix ou quinze pour vous faire bouffer les pissenlits par la racine. C’est la que les quatre armes on un intérêt : au lieu de spammer bêtement avec une seule arme,  il faut alterner les armes avec lesquels on tape pour faire augmenter les multiplicateurs de celles-ci afin de faire plus de dégâts.

Ca va piquer un peu ...

Ça va piquer un peu ...

A chaque ennemi tué vous gagnez des points d’expériences pour avancer de niveau en niveau jusqu’à 20. Chaque niveau vous permet de choisir une compétence parmi 3 appelé “carte héros”. Ces cartes aux nombres de 6 alterne un niveau sur deux. Elles se résument à : Je tape plus fort au corps a corps, je fait plus mal a distance, je court plus vite, je peux porter des armures faites pour des niveaux au dessu, les mobs font tomber plus d’or, mon bouclier tient plus longtemps.

Vous trouverez aussi des armures dans le jeu, mais elles n’augmentent que la quantité de points de vie que vous avez et pour certaines votre résistance à la glace, feu ou mort vivant.

Il y a trois niveau de difficulté dans le jeu : facile, normal et difficile. J’ai fini le jeu en normal et le challenge était intéressant. Pour avoir essayé les autres modes, la seule différence notable que j’ai perçu se situe au niveau des quantités d’or que vous trouvez, aussi la difficulté pour acquérir de l’équipement est proportionnelle a la difficulté sélectionné et sans stuff adéquat, les combats peuvent vraiment devenir compliqué. Ceci dit, lorsque vous mourrez vous perdez un peu d’or et vous respawnez dans les cabinets les plus proches. Ces cabinets servent aussi a ce téléporter un peu partout sur la carte de jeu et s’active en passant a proximité lors de la première visite d’un lieu.

La foret enchanté

La foret enchantée

ET SINON, LE JEU EN LUI MEME ?
Le jeu en lui même est assez fourni pour un contenu épisodique. Il m’a fallut 9h pour le terminer et il me reste encore pas mal de quête annexe a faire. La quête principale est intéressante et vous traverserez beaucoup d’environnement différents (campagne, marrais, cimetière, foret enchanté, zone démoniaque …).  La zone de jeu est ni trop grande ni trop petite et les téléporteurs sont la si vous avez a faire des allez retours. L’humour est omniprésent, on y retrouve un peu l’influence des Monty Python. On va de l’humour noir, gras, pueril en passant par le scato, y en a pour tout les gouts et on s’attache vite a notre Héro qui ne pense qu’avec son épée et sa justice … Les combats sont intéressant, et malgré le nombre d’ennemis a l’écran l’action reste clair.


VERDICT ?

C’est du tout bon pour HotHead Game qui signe la un jeu sans prise de tête, un brin bourrin et drôle a souhait. Personnellement c’est ma première surprise de l’année 2011, je n’ai pas vu le temps passer et je me suis beaucoup amusé ! Je le recommande vivement si vous cherchez un jeu pour passer quelques soirées agréables, à 14€ c’est un deal intéressant. Je vais maintenant m’atteler à la suite “Thongs of Virtue”.


LE TRAILER :
YouTube Preview Image

http://www.deathspank.com/

OU ET COMMENT L’ACHETER :
Le jeu est dispo sur le XBLA et PSN partout, sur steam c’est une autre paire de manche. Il n’est pas dispo pour la France, il faut que vous passiez par un ami dans un autre pays (Belgique dans mon cas), ou par un VPN pour l’acheter. J’ai contacté les développeurs pour savoir pourquoi il n’y avait qu’en France qu’il n’était pas dispo, ils sont resté évasif mais apparemment ils ont des problème légaux qui les empêches de le sortir chez nous.

PS : Désolé pour l’orthographe, la dyslexie ça n’aide pas pour rédiger des tests. Si vous avez le temps et la patience je suis ouvert au suggestions et corrections.