Japon

le blog de Syla.

Deux ans après

Mince, mais il fait froid dans ce pays.

Deux ans, 14h de voyage et 7h de décalage horaire plus tard: c’est quoi, déjà, mon code de carte bleue ?

Le métro fait vraiment pays sous-développé.

C’est assez étrange de comprendre les gens sans avoir à se concentrer: presque une intrusion, qu’est ce qu’ils foutent dans ma bulle ?

Marrant: les japonais qui arrivent se posent les mêmes questions stupides que nous chez eux: on doit se mettre du côté droit ou gauche, dans un escalier mécanique ?

Haha, j’ai un peu la même perte de repères qu’en arrivant au Japon: je trouve toutes les filles super jolies.




En fait, c’est comme revenir de mes vacances, avec une très grosse claque de temps en temps: non, ça ne fait pas un mois que tu es parti, mais deux ans.

Putain, CINQ bébés arrivés ou en cours depuis la dernière fois qu’on s’est vus. Il suffit que je m’absente cinq minutes et ils font n’importe quoi…

Non, rien à faire, malgré tous les efforts de Crème-Noisette, je n’arrive pas à aimer le durian.

Je me souviens des lieux, mais plus du nom des rues. Des visages, mais pas forcément des noms.

Evidemment, il y en a un qui m’a demandé comment ça se passe chez les chinois.





Il me semble bien qu’il y a plus de filles en mini-jupe/short, mais elles sont encore largement battues par les japonaises.

Evidemment: je viens de sortir mon téléphone pour consulter les horaires de passage des bus pour aller… aux Goudes. Dans 50 ans peut-être, ou même jamais, grand naïf. Je ne suis pas sur que ce soit un mal.

Ce qui me manquait le plus, c’était peut-être les odeurs. Le Japon ne sent pas.

La France, c’est quand même super beau partout.

La Teigne avait assorti ses yeux à ses boucles et à sa robe. Et elle arrive toujours à oublier en même temps son portable, ses clés de voiture et toute bonne foi.

Ouf, j’arrive encore à passer dans le quartier et que quelqu’un me reconnaisse pour discuter. Même un jeudi soir.

‘L’étrange reblochon’: vous prenez un reblochon entier, fourré à la confiture d’oignon, avec du magret de canard par-dessus. Vous gratinez au four et vous rajoutez une feuille de salade et tomate cerise pour les 5 fruits et légumes par jour. Une atrocité diététique, mais maintenant j’en rêve la nuit.





Avec Je ne serai pas Campagnarde, on se raconte nos malheurs et elle me bat encore haut la main. Pourtant, j’étais pas parti vaincu sur ce coup là.

Deux restos à sushis qui ont ouvert pendant mon absence. Mais je n’irai plus.

Y’avait une soirée japonaise organisée par les japonais de la ville. Ils étaient 6 mais c’était sympa quand même.

Tiens, il n’y a pas que pour moi que c’est passé vite. Je cite: ‘Ca se passe bien, depuis avril ?’

J’ai échangé du rock japonais contre du rap yiddish.



Il faut déjà rentrer ? Et rentrer, c’est où maintenant ?

Tags:

35 commentaires pour “Deux ans après”

  1. Caroline dit :

    et merde …

    je me raccrochais au fait que tu sois au japon pour expliquer tes photos classes (”ouais mais là bas, tout est esthétique”). Mais si t’arrive même à rendre la france photogénique :/

    Je rigole (à moitié)

  2. Syla dit :

    Attends de voir celles d’OniOni…
    Je rajoute encore des photos, j’en ai oublié plein.

  3. Fishbed dit :

    Haha Syla

    Là en revenant de Chine je me suis fait une remarque du même genre devant le passage du Havre, Gare Saint-Lazare, tout à l’heure à midi: “tiens j’ai l’impression d’être dans un village”…

  4. lodjo dit :

    Très sympa à lire =)

  5. SnippyHolloW dit :

    Jolies photos et oh putain que ça doit être bon l’étrange reblochon ! Bah oui c’est joli aussi la France. C’est différent.

  6. NicDumZ dit :

    “Nicolas likes this”

  7. Waldeck dit :

    Même remarque que Caroline à propos des photos . Sauf que je suis très sérieux.

    Quand on est Parisien, Marseille, c’est petit (pour la deuxième ville de France). Quand on est Parisien et qu’on rentre de New York, on a l’impression de se retrouver dans un village.
    Il parait que Tokyo, c’est New York puissance dix.
    Tu viens de passer d’un extrème à l’autre.

  8. Sir_carma dit :

  9. Rigamix dit :

    Cet été, les filles étaient jolies à Marseille, je pense que la mode devient un peu plus sobre (chemises à carreaux, frfrfrfrfrfr). Ca m’a fait bizarre.

  10. TheBigBang dit :

    lodjo a dit :
    Très sympa à lire =)

    Je te rejoins. Et c’est vrai que la France c’est super beau partout.

  11. ricardo dit :

    Je trouve tes photos très colorées !
    J’ai un filtre “couleurs ternes” quand je sors de chez moi, ou les couleurs sont vraiment comme ça, dehors ?

  12. Prezspurer dit :

    Bienvenue chez toi !
    T’as des moments où tu te dis que t’aurais préféré rester là-bas ou pas ?

  13. Saniss dit :

    Do want l’étrange reblochon.

  14. Thermostat dit :

    Super sympa à lire, surtout en imaginant ca avec la voix d’André Dussolier.

  15. PositiveFunk dit :

    J’ai ri.

  16. KouKaracHa dit :

    Le jardin du luxembourg, vraiment un des plus sympa de paris.

  17. Syla dit :

    ricardo - L’appareil augmente un peu la saturation lorsqu’il prend la photo, c’est un des réglages que j’ai piqué à OniOni. De plus, j’ai parfois un peu exagéré avec la saturation / vibrance (la photo au jardin du Luxembourg, par exemple, le ciel pique un peu…). Mais pour les paysages, je n’ai pas touché à la saturation des couleurs.

    Les autres - Merci !

  18. Zerton dit :

    Putain les images du vieux port avec notre dame de la garde me filent toujours un gros coup de nostalgie, mais je ne retournerais pas y vivre pour tout l’or du monde.

    vive les tropiques ^^

  19. Blade_Runner dit :

    Du coup faut se mettre de quel coté dans les escalators ? Gauche logiquement, non ?

  20. drloser dit :

    C’est clair qu’à chaque fois que je rentre de vacances, je suis étonné de voir à quel point les parisiennes sont belles… Y a pas de secret, le fric associé au bon goût, ça rend beau.

  21. Prezspurer dit :

    Zerton a dit :
    Putain les images du vieux port avec notre dame de la garde me filent toujours un gros coup de nostalgie, mais je ne retournerais pas y vivre pour tout l’or du monde.
    vive les tropiques ^^

    ‘tain mec, je quitte les montagnes du Vercors, Chartreuse, la Savoie à 1h et tout ce qu’il y a autour pour cette foutue bonne mère dans deux mois tout pile…j’ai déjà le cafard :/

  22. Syla dit :

    Blade_Runner - Gauche au Japon, droite en France. Comme les voitures.

    Prezspurer - Marseille, c’est quand même pas mal pour la nature: les calanques sont accessibles d’un peu partout en 30 - 40 minutes. De plus, tu as la mer en plein centre-ville, ce qui est vraiment un plus pour les pique-nique déjeuners.

  23. Zerton dit :

    Prezspurer a dit :

    ‘tain mec, je quitte les montagnes du Vercors, Chartreuse, la Savoie à 1h et tout ce qu’il y a autour pour cette foutue bonne mère dans deux mois tout pile…j’ai déjà le cafard :/

    Pour moi Marseille reste un souvenir nostalgique, mes années Fac, les beuveries, mes premier pétards, les sorties dans les bars concert de la plaine, mes premiers boulots, la formation AFPA, la rencontre avec ma femme (putain 14 ans déjà) bref c’est toute le début de ma vie d’adulte.

    Maintenant j’ai un coup de nostalgie quant je vois ces images, mais la je vis dans le sud de la Réunion et je ne regrette absolument pas mon choix.

  24. DjinnS dit :

    Paris -> 15Km²
    Marseille -> 240Km²

    Si tu trouves Marseille “petit”, t’as un problème …

    Marseille est une ville bien différente de Paris (en tout point), les comparer serait une grosse erreur.

  25. GrOCam dit :

    tu me fais flipper nico :/

    ah c’etait ironique..

  26. Thermostat dit :

    Filles, Paris et Bon goût dans la même phrase, chapeau.

  27. drloser dit :

    Je suis marié à une Parisienne, alors attention à ce que vous dites saleté de paysans !

  28. Aliocha dit :

    Thermostat est parisien aussi…
    Trouver une vraie parisienne (une qui ne vient pas de province ou de lointaine banlieue) à Paname, ça devient de l’exploit.

  29. Feric Jaggar dit :

    drloser a dit :
    Je suis marié à une Parisienne, alors attention à ce que vous dites saleté de paysans !

    On finira bien par tous monter à la Ville pour vous mettre des coups de fourche dans l’cul, foutus parigots !

    Comme on dit par chez moué : “Angevins, sacs à vins, angevines, sacs à pines”, crénom ! et c’est un angevin qui le confirme…

  30. GrOCam dit :

    nan mais sans deconner les nanas a paris qui ont la vingtaine font soit de la photo (de merde) soit du theatre (mal) ou toute autre activité artistique j’en vois des mille et des cent, toujours le meme style la meme vie les memes gestes et surtout le meme regard qui te fait dire “attention je suis pas de la merde” sans parler du stress et tout le bordel.

    Peut être que je suis dans un mauvais secteur.. :/

  31. Prezspurer dit :

    Zerton a dit :

    Prezspurer a dit :
    ‘tain mec, je quitte les montagnes du Vercors, Chartreuse, la Savoie à 1h et tout ce qu’il y a autour pour cette foutue bonne mère dans deux mois tout pile…j’ai déjà le cafard :/

    Pour moi Marseille reste un souvenir nostalgique, mes années Fac, les beuveries, mes premier pétards, les sorties dans les bars concert de la plaine, mes premiers boulots, la formation AFPA, la rencontre avec ma femme (putain 14 ans déjà) bref c’est toute le début de ma vie d’adulte.
    Maintenant j’ai un coup de nostalgie quant je vois ces images, mais la je vis dans le sud de la Réunion et je ne regrette absolument pas mon choix.

    Marrant ça, je me suis trouvé un taf sur Marseille à cause d’une réunionnaise :)

  32. Noodle dit :

    GrOCam a dit :
    nan mais sans deconner les nanas a paris qui ont la vingtaine font soit de la photo (de merde) soit du theatre (mal) ou toute autre activité artistique j’en vois des mille et des cent, toujours le meme style la meme vie les memes gestes et surtout le meme regard qui te fait dire “attention je suis pas de la merde” sans parler du stress et tout le bordel.
    Peut être que je suis dans un mauvais secteur.. :/

    en généralisant, j’approuve
    c’est rare une ville où autant de gens avec une vie banale se sentent supérieurs au reste du monde

  33. drloser dit :

    Attendez les gars, vous parliez de la beauté intérieure ?!

  34. Noodle dit :

    ça agit à l’intérieur mais ça se voit à l’extérieur

  35. Aliocha dit :

    Noodle a dit :

    GrOCam a dit :
    nan mais sans deconner les nanas a paris qui ont la vingtaine font soit de la photo (de merde) soit du theatre (mal) ou toute autre activité artistique j’en vois des mille et des cent, toujours le meme style la meme vie les memes gestes et surtout le meme regard qui te fait dire “attention je suis pas de la merde” sans parler du stress et tout le bordel.
    Peut être que je suis dans un mauvais secteur.. :/

    en généralisant, j’approuve
    c’est rare une ville où autant de gens avec une vie banale se sentent supérieurs au reste du monde

    Putain, j’ai eu la même impression à Marseille, et il paraît que c’est la même en Corse, quant aux Londoniens, je n’en parle pas…
    Nan, le vrai truc, c’est que Paris est une capitale mondiale (comme Londres, Berlin, New York), du coup ça draine tous les gens qui ont du fric. C’est moins un problème de zeitgeist parisienne que de classes sociales. Les Parisiens n’existent plus, ils se sont tous barrés en province.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>