PAUSE

Le blog de Sir_carma le blog de Sir_carma.

La contemplation dans les jeux vidéo

En lisant ce thread sur l’immersion dans les jeux vidéo chez nos copains de Factornews, j’ai réalisé qu’un des mes grands kifs dans les jeux vidéo, c’était de me balader dans de grands espaces et de découvrir les différents environnements (obligatoirement libres).

Je garde par exemple des souvenirs mémorables de mes 1ères chevauchées autour du château de Shadow of the Colossus, de grimpettes de montagnes, voir jusqu’où il était possible d’aller.

J’ai adoré grimper les plus hautes églises d’Assassin’s Creed et rester quelques instants à contempler la vue.

J’ai peu joué à World of Warcraft, tout juste 1 mois, pour voir que c’était trop pour moi, et que si j’arrêtais pas tout de suite, ca deviendrait une drogue. Je l’ai commencé en même temps qu’un pote, et on ne faisait quasiment aucune quête. On passait notre temps à se balader et à découvrir les plus beau recoins d’Azeroth. Les coins les plus reculés, les plus difficiles à atteindre, aller pêcher là bas tout au fond où il semble impossible d’aller. Sauter de cette chute d’eau voir ce qu’il y a en bas (mort plus d’une fois…) et prendre des screenshots à la con, comme si on était en Safari photo.

J’ai en mémoire quelques autres jeux où j’ai pris plaisir à aller là où le jeu ne m’obligeait pas d’aller (Morrowind, Oblivion, Stalker, certains passages des GTA, et je dois en oublier quelques uns). Car il faut bien l’avouer, toutes ses balades ne servent à rien. Aucun gameplay, pas d’avancée du scénario, pas de quêtes. Juste à nous plonger un peu plus dans l’univers que l’on nous propose. Merde, j’aime bien les trucs qui servent à rien dans les jeux vidéos !

Vous avez en tête des jeux assez récents qui pourraient me combler niveau exploration/contemplation ?

66 commentaires pour “La contemplation dans les jeux vidéo”

  1. LookingFor dit :

    Jme rappelle avoir passé pas mal de temps dans project IGI à grimper sur des montagnes à perpet’ pour voir jusqu’où il était possible d’aller (c’était énorme pour l’époque il me semble).
    Mais bon c’était pas spécialement très beau…

  2. Dominik dit :

    Fallout 3 est pas mal pour ça, comme dans Oblivion t’arrive dans des endroits qui n’on rien à voir avec une quelconque quête mais qui on une histoire que tu devine ( genre dans oblivion l’auberge paumé au milieu des bois et qui est rempli de squelettes ).

    C’est d’ailleurs cool dans les jeux bethesda ça, l’exploration.

  3. Zian dit :

    Ouai Fallout 3 , je me rappel d’un endroit , aucune quête , mais une petit histoire tout de même , deux familles conditionné avec des parents qui *****************************************

    A vous de découvrir le secret du village .(à l’Est de la grande tour si je me souviens , et un peut avant la grande ville dans les hauteurs)
    En tout cas j’avais trouvé ce petit coté ultra sympa .

  4. Clems dit :

    Guild Wars

  5. divide dit :

    Tu devrais être ravis par l’imminent Just Cause 2, 1000km² de terrain avec plusieurs zones climatiques à explorer…

  6. Caroline dit :

    bizarrement ça me l’a fait dernièrement avec Risen … je dis bizarrement parce que c’est un monde assez fermé.

    Mais sinon pareil que toi : je n’aime les jeux vidéo que pour la partie ou je me projète dans un monde (c’est ce que j’aime dans un fps : on est au niveau des yeux du héro) et explorer ce monde est un plaisir énorme. C’est pour ça que j’ai souvent de la peine avec les jeux couloirs, si c’est trop flagrant (genre j’aime stalker, jeu couloir pourtant, mais ça se remarque peu).

  7. Karel dit :

    Pas d’accord pour GW. C’est un bon jeu, mais l’exploration, c’est 0 quoique les endroits soient parfois tres jolis.
    Fallout 3 est en effet tres bon pour ça ( une fois correctement tweaké, on voit de plus en plus loin, ect )

    Peut etre flight simulator X?

    Far cry 2 est parfois un peu naze niveau gameplay, mais l’exploration, c’est vraiment le pied. Enfin il faut t’attendre a te faire emmerder par des bots tous les 2 km… ( en voiture )

    Sinon j’ai Mount and blade. C’est pas vriament de l’exploration au sens ou tu l’entends, mais quand tu entres dans une zone, l’exploration des villages, chateaux, villes ect sont geniaux. Si on ajoute bien entendu un mod d’amélioration graphique ( y’en a des tres beaux ) cependant, c’est bien l’un des points les plus ridicules mais franchement, sinon, quel jeu.

  8. KaB dit :

    Pareil pour WoW. Au début je m’en branlais un peu des quêtes/levels, j’essayais de visiter un max de pays pour le fun. Et bon une fois que j’avais à peu près tout fait j’ai nolifé.

  9. Grouf dit :

    Just Cause (le premier, vu que le second n’est pas encore sorti) proposait de très bonnes séquences de contemplation. Suffisait de choper un avion/hélico, de monter le plus haut possible, et de sauter en chute libre. 5 minutes de bonheur garantie!

    Risen aussi, j’ai pas mal exploré, c’est vraiment sympa.
    Sinon, le jeu que j’ai le plus exploré, c’est le magnifique Freelancer. Un Space Opera de toute beauté (sorti en 2003). Il existe de nombreux mods qui étendent encore l’Univers de jeu, et c’est franchement, franchement magnifique.

  10. Latpin dit :

    Pour la contemplation, j’adore quand tu flottes tout doucement en dehors de l’ombre d’un asteroïde lors d’un moment calme juste après un gros combat dans Shattered Horizon.

    Pour l’exploration et les paysages grandioses, les paysages bien que vides mais tellement organiques et crédibles de Shadow of the Colossus sont ma référence. Je ne me souviens pas avoir vu grand chose depuis malgré le potentiel que pouvaient avoir Redfaction Guerilla où l’on a l’impression de rester dans des cratères, ou bien Bionic Commando où l’on est linéairement confiné à un couloir aux murs invisibles.

  11. D0h dit :

    Age of Conan (MMORPG). Les 20 premiers level tu es enfermé dans l’ile de Tortage donc niveau exploration, c’est pas ca (bien que cela soit déjà magnifique).
    A partir du level 20 tu as accès à 3 zones (forêt, contrées nordiques ou désert), et la Cimmérie est vraiment l’un des plus spot à voir dans un jeu vidéo.

  12. BreakThe Floor dit :

    Je me dois de souligner la séquence de fin de the ballad of gay tony qui est tout bonnement orgasmique, et dans laquelle on survole la totalité d’une île en sautant de très très haut en parachute… Magnifique séance de contemplation.

  13. GrOCam dit :

    Fallout 3 oui..

    paradise falls de loin de près.. quand même.

  14. Pignouf dit :

    Faire du vtt pendant des heures sur ArmA II pour trouver le bon spot de descente, Gothic 3 (en essayant de pas croiser d’ennemi), Oblivion/Morrowind, Motocross Madness et Midtown Madness où je roulais juste pour rouler comme dans les GTA aussi II/IV et enfin le plus marquant Tabula Rasa où j’ai du raser toutes les cartes à la recherche des Logos bien planqués pour certains (je les avais tous trouvé d’apres un dev mais malheureusement cela n’apportait rien car le jeu n’était pas finalisé)

  15. necromando dit :

    Call of Juarez (le premier) comporte de bon moments d’exploration dans des grands espaces.

  16. Holi dit :

    C’est quelque chose que j’ai immédiatement fait dans les premiers fps un peu plus travaillés comme doom, je parcourais les maps de long en large en espérant trouver de nouveaux endroits pas forcément intéressant niveau gameplay (et c’était rare car tout était très fonctionnel dans doom). Aussi après une boucherie, contempler les abysses et autres hôtels infernaux.
    C’était pareil pour HL1 et plus récemment dans stalker où j’ai adoré escalader les structures abandonnées et remplies d’anomalies pour finalement trouver une guitare…..

    Personnellement j’accorde une grande importance à ce genre de détails, permettre au joueur(s) de s’immerger dans un jeu par tous les moyens possibles et, honte à moi, même dans les jeux casuals comme wii fit, je trouves ça génial qu’il étendent cette immersion à la vie de tout les jours en mettant en compétition les personnes qui se créent un compte sur le jeu.

  17. P1ngou dit :

    Zelda Majora’s Mask, c’était juste trop cool de faire trempette en Zora et de regarder le coucher de soleil en pleine mer :’)
    (Idem dans Wind Waker en fait, la scène d’Hyrule pétrifiée en plus)

    … Ha mais la question c’était “jeux récents” ? :p

  18. Toninus dit :

    Fuel c’est sympa pour ce genre de chose aussi. Ou les Op. Flashpoint / Arma, mais là ça devient vite répétitif…

  19. Nooky dit :

    Tomb Raider Anniversary bien sur.

  20. Sebultura dit :

    C’est une des premières raisons pour laquelle j’ai acheté Fallout 3 et c’est aussi une partie que j’attends avec impatience sur Rage (même si ça va pas être aussi vaste).

    D’ailleurs rien qu’avec la beta d’ETQW, j’avais passé un bon bout de temps à tout regarder (la flotte notamment, je trouvais ça terrible).

  21. Chaka dit :

    Moi dans un jeu j’aime bien jouer, sinon je vais au cinéma.

  22. ZKR dit :

    “Jurassic Park: Trespasser” où, en fait, il n’y que ça a faire…

  23. Grendel dit :

    Tomb raider 1
    Crysis

  24. Aliocha dit :

    Okami, c’est un jeu fait pour ça.

  25. Erkin dit :

    Tu devrais regarder du côté de Risen, et Test Drive Unlimited.

  26. cardiattack dit :

    Les mêmes que ceux du dessus : Stalker, GTA, les jeux Bethesda… Et si tu aimes les spaces opéras : X3 Reunion et/ou Terran Conflict, un des rares jeux où l’unes de mes sauvegardes doit approcher les 100 heures d’exploration pure (mes 100 premières heures de jeux, sans même avoir commencé le scénario ni accepté aucune mission…).

  27. Shasdo dit :

    C’est ce que je fais dans les jeux en général, même les fps.
    Il y a ceux qui rush pour dire “Ouais j’ai finis en 4h en hardcore” et moi qui entre les gunfights je flane et observe les détails du décors. “Tain la texture rends super bien”
    C’est aussi pour ça que j’aime pas les jeux de rôle, et que j’ai abandonné Oblivion après deux tentatives. Ça me frustrait trop de devoir choisir mes compétences et donc de me priver des autres. Et de ne pas pouvoir tout explorer/voir/lire dans le jeu à moins d’y passer des lustres.

  28. ricardo dit :

    Je ne joue absolument pas comme ça, pour ma part.
    La plupart du temps, j’avance, sans vraiment faire gaffe. Ou en tout cas, sans réellement m’extasier sur les graphismes / la richesse de l’environnement.

    Je m’imprègne de l’ambiance, mais je n’explore pas du tout la map pour savoir ce qu’il y a à la frontière de l’univers. Les premières minutes sur Crysis sont là pour ça, mais après je considère les graphismes comme un acquis. Et je ne me fais jamais la remarque “ils ont MÊME pensé à ça !”. Non, ça fait parti du jeu qu’ils ont défini à la base, c’est pas une extra-feature. C’est là, c’est tant mieux, c’est tout.

    Juste une question : Si vous adorez naviguer dans les maps, est-ce que vous êtes obnubilés par le “completed: 100%” ? Ou c’est essentiellement dans la découverte graphique ?