Pacific Island

le blog de Simon.

Archive pour décembre 2009

Mandriva InstantOn

Mercredi 23 décembre 2009

Il y a quelques jours, Mandriva sortait un “mini” OS destiné au petit netbook. Principales caractéristiques: un démarrage de la machine très rapide (aux alentours de 10 secondes) et permettre d’effectuer des tâches basiques (surf, mail, lecture de musique & video).
Très alléchant sur le papier, je l’ai acheté dès sa sortie (10€). Je vous fait pas de suspense, en 4 minutes montre en main j’ai été extrêmement déçu.

Voici mes impressions sur mon eeepc701:

L’installation: Ultra simple et très rapide. J’ai pas chronométré mais pas plus de 20 minutes. Sur la page de téléchargement, Mandriva fournit un utilitaire pour transférer l’iso sur une clé usb. Jusque là très bien.
Lancement: 10 secondes annoncées, environ 15 pour mon 701, ce qui me convient parfaitement.
Reconnaissance matériel: RAS, tout y est, réseau filaire et wifi marche très bien, touche Fn OK, lecteur de carte aussi, tout va bien.
Applications: Firefox, un lecteur video, un lecteur de musique, un explorateur de fichiers, skype, clône msn. C’est presque parfait pour mon utilisation, il manque Open Office, c’est bien dommage même si je m’en sert pas souvent.
Tout semble parfait. Ah non, l’image a l’écran est dégueu. Résolution: 640*480.
Premier problème: petite recherche, résolution par défaut:800*600 et si l’écran supporte pas c’est du 640*480. QUOI?! En (presque) 2010, une entreprise ose vendre un OS (même si celui-ci se veut volontairement minimaliste) sur lequel on ne peut pas changer la résolution!!! J’en suis tombé sur le cul. Le premier PC sur lequel j’ai mis les mains donnait le choix de la résolution et c’était en 1995, il y a 15ans. Apparemment on peut changer la résolution en modifiant un fichier de config avec vi (super user friendly les petits gars). Mais en fonction des résolutions VESA BIOS . Rien qui correspond à mon 701 la-dedans. D’ailleurs en y regardant de plus près, la majorité des netbook, cible de cette OS, sont en 800*480 ou  en 1024*600, aucune de ces deux résolutions n’est supporté. Déjà que les écrans sont tout petits, en plus ils ne sont pas exploités pas au mieux…
Deuxième gros point noir de cette OS: la configuration. Je demande pas un truc poussé (bien au contraire) mais là, on a rien pour installer de nouveau soft ou faire des mises à jour.  On ne peut même pas réorganiser les icônes qui sont classé bizarrement d’ailleurs. On doit aller dans multimédia pour avoir l’explorateur de fichier, logique.

Pour conclure, idée de base intéressante plombé par une réalisation très médiocre. J’espère que Mandriva va très rapidement réagir. Avoir lâché 10€ la-dedans me laisse un goût très amer dans la bouche.