Gameplay & Core Mecanics

Les mécaniques de jeu le blog de ShootingStar.

Archive pour juin 2010

Vraisemblablement, Demon’s Souls est sorti en Europe hier. Si vous ne l’avez pas déjà fait, rejoignez le sombre royaume de Boletaria et délivrez-le du mal.

Petit préambule, je suis de loin pas un PGM, je suis même plutôt nul à pas mal de jeux et ça vaut pour les FPS. Je touche pas une bille à Red Orchestra, ni à UT ou Quake, pourtant j’aime ce genre de difficulté. Après avoir goûté aux plaisirs de Demon’s Souls et de son gameplay, j’ai cherché à rassasié ma soif de jeu et je me suis jeté sur la première soupe venue, j’ai nommé : Red Dead Redemption. Ce jeu, c’est d’la soupe.

Pour ceux qui connaissent pas, RDR est le dernier né des studios Rockstar à qui l’on doit les géniaux GTA. En gros, si on veut résumer un peu et/ou troller, RDR, c’est GTA au far-west. Comme on peut s’y attendre, Rockstar a mis les bouchées doubles pour créer un univers beau, grand et crédible. On s’y croit vraiment et chevaucher au milieu des plaines d’un pseudo-Mexique est un petit bonheur. Bon j’ai rien à redire sur les graphismes, si ce n’est que certains (des végétariens en particulier) rencontrent des gros problèmes de freeze et autres bugs qu’on verrait que sur PC. Pour ma part, j’ai vu juste un peu de clipping moche et c’est tout.

Histoire

L’histoire est à l’image du héros, fade. J’avoue que je suis arrivé juste avant la fin et j’ai été tellement dégouté par la mission ridicule que je devais mener que j’ai abandonné. Il paraitrait (S P O I L E R) qu’il y ait un gros rebondissement à la fin (S P O I L E R). De toute façon, tout le long de l’aventure, les missions consistent à escorter machin à un endroit, le défendre et tuer tout le monde puis revenir avec plus ou moins de poursuites à cheval. Y a bien quelques missions originales, mais rien de significatif. En dehors de ça, le jeu est rempli de défis et de missions annexes plus ou moins spontanées. Enfin, pour les gens qui aiment perdre leur temps à finir les jeux avec TOUT, il y a les missions pour les tenues aussi.

Gameplay

Mais voilà, je reviens toujours sur le même sujet, un jeu avec un mauvais gameplay n’est pas un jeu pour moi. C’est soit un film, soit d’la merde. Et si c’est un film, c’est d’la merde aussi. Certes, il y a PLEIN de trucs à “faire” dans le far-west de Rockstar, mais pour moi c’est de la poudre aux yeux. Le genre de features implantées pour faire croire que le jeu propose énormément d’heures de jeu. Je sais pas pour vous, mais moi, farmer les fleurs ou les animaux, j’ai déjà donné dans les MMO. Même les défis pour être As de la gachette sont inintéressants et de toute façon trop faciles.

Et c’est là que je veux en venir, le jeu est beaucoup trop facile. Ayant joué en mode de visé Expert, le jeu ne propose aucun challenge. Rien du tout, zéro, nada. Les fusillades sont toujours extrêmement faciles et les rares fois où je suis mort, c’est soit parce que je m’endormais sur ma manette, soit que je sautais de trop haut (sachez-le, sauter de 5 mètres de haut dans RDR tue votre cheval et vous tue presque). Heureusement que Rockstar a pensé aux handicapés en réutilisant la pire feature du jeu vidéo, j’ai nommé le Bullet Time. Alors non seulement le Dead Eye (le nom kikoo lol du bullet time de RDR) vous permet de ralentir le temps, mais à un certain niveau, il vous permet de tranquillement marquer des parties du corps de vos ennemis. Une fois le trigger relaché, le personnage tire tout seul aux endroits indiqués et OH WAW c’est UBER STYLE, les ennemis meurent presque en même temps. Déjà que les fusillades étaient d’une aisance ahurissante, mais alors là…

Alors oui, c’est super chouette de proposer un univers ouvert rempli de trucs à faire. Mais encore faut-il que ces trucs proposent un challenge. Les animaux sont trop rapides ? Dead Eye ! Tuer trois oiseaux en 10 secondes ? Dead Eye ! Ah oui, je vous ai pas dit, le perso se régénère tout seul, KOM DAN Gears of War WAW trop stylé kikoo ! Le plus drôle, c’est que le jeu propose pleins d’objets sans intérêt comme des médicaments (jamais utilisé) ou du tabac à chiquer pour remplir sa jauge de Dead Eye (que je n’utilise pas de toute façon).

Merde quoi, j’en ai marre. Les développeurs n’ont plus de couilles. “Oulalala un jeu trop dur !? T’es fou ! On va faire un truc qui flatte l’égo des Kevins, hmm allez, du bullet time c’est trop stylééééé !!” Alors non, c’est pas stylé et ça tue le gameplay. Quel intérêt de regarder la console jouer pour nous ? C’est désolant. J’avais espéré un jeu avec un système de survie à la MGS3, mais on peut toujours rêver. Ca fait trop peur aux joueurs un héros qui meure en une balle. Ca fait stresser le joueur de devoir vite utiliser un bandage pour se soigner. Je dis pas que c’est plus crédible, mais au moins, on a la sensation que le héros est mortel et qu’il faut jouer un minimum bien pour jouir de la victoire. Là, j’ai l’impression que tout est déjà servi. Il suffit de se poser tranquille derrière un rocher pour reprendre ses vies. Le problème, c’est pas au niveau du crédible, à la limite, le héros se régénèrerait moins vite que ça me poserait moins de problèmes, mais là…

Online

Enfin, en ce qui concerne le multi, j’ai pas été fort loin (lvl 13), mais je me suis vite emmerdé. Les deathmatchs sont pas trop moisis, mais restent limités et le freeroam est loin de ce que j’attendais. Peut-être qu’il faudrait que je joue avec l’un d’entre vous, mais pour le moment, j’ai juste rencontré des handicapés.

Intérêt

En conclusion, Red Dead Redemption ne m’a apporté que de rares satisfactions comme le fait de gagner au poker ou mettre un headshot en course poursuite à un type à cheval. Ce sont peut-être les seuls moments où j’ai eu l’impression d’avoir du challenge. Mais de toute façon, il suffit d’appuyer sur R3 (Dead Eye sur la PS3) pour ruiner les derniers petits bonheurs offerts par le jeu.

Après avoir goûté à Demon’s Souls l’un des derniers crus auquel j’ai joué et en voyant son succès comparé à celui de RDR, je n’espère plus grand chose de l’industrie du jeu vidéo.