Schizophréne Récursif

Hahaha quelle merde le blog de Rom1.

2012 en jeux video

Même chose que l’année dernière (super original, hein), voici mon petit bilan des jeux finis durant l’année 2012. Rien de spectaculaire de manière générale. Certains jeux que j’avais en attente fin 2011 le sont toujours à l’heure qu’il est (Rage, E.Y.E., Donkey Kong Country Returns, Dark Souls pour ne citer que ce là).

Janvier

Q.U.B.E : petit fps puzzle plaisant, basé sur la physique et les couleurs, qui réussi le pari de ne pas être répétitif.
Prince of Persia 2008 : toujours la même chose, mais avec des nouveaux “pouvoirs”. Le DLC L’épilogue est une exclue console…
Die Hard Nakatomi Plaza : John McClane dans un fps moyen de 2002 utilisant le Lithtech 2. Fidèle à l’histoire du film.

Février

Batman Arkham City : le même que le premier mais en mieux. Une référence.
Trine 2 : le même que le premier avec des décors encore plus jolis et variés.
Dear Esther : le mod Source devenu jeu. Balade contemplative sur une île abandonnée. Je n’ai pas réussi à me plonger dans l’ambiance.
The Darkness II : FPS pop-corn qui occupe une journée. Pas mauvais, on se surprend à suivre le scénario.
Alan Wake : Très bonne ambiance, noire et torturé, mais jeu répétitif.

Mars

Cry of Fear : un très bon mod Half-Life 1. Ambiance oppressante, choix scénaristiques, fins multiples. Suite à son succès, une version iDevice a été publiée.
Syndicate : FPS générique à l’ambiance dubstep. A faire en mode speedrun. Je cherche toujours le lien avec le Syndicate originel.
Hydrophobia Prophecy : j’ai particulièrement apprécié ce survival aquatique, malgré ses défauts.
Assassin’s Creed II - Brotherhood : on retrouve Ezio Auditore dans une suite de AC2 axée communauté. Pour les fans.
Bionic Commando : TPS correct qui malgré des niveaux (et boss) gigantesques, reste très dirigiste.
Doom 64 ex : l’épisode N64 de Doom porté sur PC. Si l’on passe outre l’absence d’ambiance “doomesque”, cela reste un jeu correct.

Avril

Assassin’s Creed II - Revelations : “Ubisoft, ou l’épisode de trop”.

Cut the Rope : petit puzzl game simple et efficace.
Doom II RPG : la suite de Doom RPG par ID & Fountainhead Entertainment. Distrayant mais sans grande difficulté.
Cut the Rope 2 : le mangeur de bonbon est de retour dans des univers rempli de gadgets technologiques. Ca occupe aux toilettes.

Mai

Legend of Grimrock : Gros coup de cœur. Enfin un digne héritier de Dungeon Master & Eye of the Beholder. Certains pourraient lui reprocher d’être un peu trop inspiré.
Sword and Sworcery : jeu “indie” d’aventure à l’ambiance 8 bits servie par une bande-son de Jim Guthrie. Pourquoi pas.
Serious Sam 3 BFE : Des grosses armes, des gros monstres & des heures de frénésies. Croteam se fait pardonner de la merde que fût Serious Sam 2.

Wolf…RPG : Comme Doom RPG, mais chez les naz… “personnes avec des différences politiques”.
Assassin’s Creed 1 : Portage du jeu NDS, on retrouve Altair dans un épisode à la finition douteuse et aux combats répétitifs.
Dungeon Hunter : Gameloft nous propose un hack & slash générique mais aux graphismes agréables compte tenu du support.

Juin

Max Payne 3 : malgré de nombreuses cinématiques soporifiques, Max Payne fait un retour fracassant.
Sniper Elite V2 : On fait joujou avec la killcam, mais ca ne sauve pas le titre de sa médiocrité.
Binary Domain : Un TPS générique de bonne qualité qui tente une réflexion sur l’humanité des cyborgs.
Bastion : Action-RPG indie basique souvent encensé, axé sur la narration. Je l’ai vite trouvé lassant.
Call of Duty 2 : Un classique, toujours aussi bon. Dommage qu’il n’existe aucun mod enhanced/HD pour lui donner une nouvelle jeunesse.
Tom Clancy’s Ghost Recon Future Soldier : heu, Call Of Duty MV 8, mais en squad §§!

Prototype : Enorme jeu bac à sable. A petite dose.

Dead Space : “non pas possible, c’est un jeu iphone ça ? et ben, on dirait le jeu PC !” Ambiance, maniabilité, frayeur, tout y est !
Swordigo : Action-RPG sympathique qui ne brille pas par ses graphismes. On attend la suite.
Mirrors Edge : Side-scrolling game aux graphismes agréables. C’est frais.
Mystery Lighthouse 1 & 2 : Point & clic ultra basique aux énigmes parfois capilotractées.

Juillet

Castlevania Castlevania - Lords of Shadow - 2 DLC : Inutiles mais pas mauvais.

Ghosts’N Goblins 1 & 2 : deux aventures originales avec possibilité de changer de héros, et ca devient tout de suite plus facile.
Tehra : hack & slash court et sans intérêt.

Août

7554 : un FPS Vietnamien ou l’on tire sur les français pendant la bataille de Dien Bien Phu. Techniquement proche de CoD 2.
System Shock 2 : Pourquoi ? Pourquoi je n’avais jamais joué à ce jeu avant ? je méritais le bûché, mais ma faute a été réparée cette année. A faire avec le pack de texture et les patches qui vont bien.
Spec Ops The Line : Certains aiment, d’autres détestent. A faire pour l’histoire et sa narration.
Strife : tout comme System Shock 2, je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté tous ces années. Tout est dit.

Asura’s Wrath : Sorte d’OAV interactif, pour les adeptes de gros monstres et de transformation super sayen. Gameplay basé sur les QTE…
Prototype 2 : Le même que le 1, mais moins répétitif, mais aussi mois intéressant.

Illusia : RPG action/plate-forme basé sur le farming. Pour s’occuper aux toilettes.
Mikey Shorts : Coup de coeur. Un jeu de plate-forme speed et précis, pour les adeptes de scoring.

Septembre

I Am Alive : Toutes ces années d’attentes pour un résultat décevant. Même si j’ai aimé l’ambiance, il manque un quelque chose pour en faire un bon jeu.
Rayman Origins : Mélange de Rayman & Sonic the hedgehog, tout y est. De la Vitesse, des graphismes de qualitay, et une bonne tranche d’humour, notamment en coop.

No More Heroes - Heroes Paradise : Suda 51 nous propose un jeu d’action complètement décalé à l’humour débridé.
Rayman : un classique que je n’avais jamais terminé. Bien plus difficile que je le pensais.

Secret of Chateau Moreau : jeu d’énigme à la “professeur Layton” de très bonne qualité et aux multiples fins. Je recommande chaudement.

Octobre

Hell Yeah! Wrath of the Dead Rabbit : un ultra-concentré d’humour et de référence de geeks. On frôle l’overdose. Car au final, le jeu ne brille pas par sa maniabilité ni par son intérêt.
Quantum Conundrum : Un mix de Portal et de Incrédible Machine. Mignon et frais, mais il manque un truc.
Y’s Origin : un action J-RPG sur PC, on ne va pas dire non. Surtout que celui-là est agréable à l’oeil (pour peu qu’on ne soit pas allergique au style ‘manga’)
Mark of the Ninja : Gros coup de cœur également pour ce magnifique jeu d’infiltration 2D. A faire en no kill/ no alarm. Comme un MGS.
Trine 2 - Goblin Menace : 6 niveaux supplémentaires de toutes bôôôté. Que demande le peuple.

Rayman Jungle Run : version iDevice de Rayman Origins. Pour prolongé le plaisir de la version PC.
Chu Chu Rocket : Quel plaisir, quel bonheur. Retrouver Chu Chu Rocket sur son mobile, avec des centaines de puzzle (en provenance de la version GBA).

Novembre

Medal of Honor - Warfighter : Un bon Call of Duty, encore plus Call of Duty que Call of Duty.
Deadlight : On aime ou on déteste. Malgré quelques problèmes de maniabilité, ce survival 2D pourrait vous plaire. Je recommande à tout petit prix.
Inversion : je ne sais plus… ha si un TPS générique moyen dont la seul originalité repose sur la possibilité de modifier la gravité… A oublier.
Into the Dark : les auteurs de Legacy of Cthulhu récidivent avec une autre production FPS maker. Tout aussi rigolo.
Sin Episode I : heu, un bon mod HL² si il était sorti en 2004.
Call of Duty 9 : le menu Best Of Royal du jeu vidéo. Une fois par an suffit.

Darksiders II : On corrige les défauts du 1er, et on obtient un jeu plus rythmé, plus varié et plus prenant. J’ai kiffé.
Journey : les auteurs de Flower nous pondent une nouvelle balade onirique proche de ICO. Le tout servi par une majestueuse BO.

Décembre

Far Cry 3 : Bonne surprise, les devs ont apprit de leurs précédentes erreurs. Son principal point négatif : l’histoire par moment sans queue ni tête.
The Walking Dead : grosse surprise de cette fin d’année. Ce film intéractif ravira les fans de zombies.
Black Mesa : Il est enfin là, et c’est vraiment la claque attendue. Plus speed et plus fun que HL², sans conteste.
Kiss - Psycho Circus : le FPS officiel du groupe Kiss. Nos Four-Who-Are-One partent à le recherche des 4 éléments dans un jeu reprenant l’intrigue du comics du même nom. Je ne sais pas pourquoi, j’ai une certaine affection pour ce jeu, et je le rejoue régulièrement.
Stacking : Double Fine nous livre une fable originale et attachante. Pour le petit garçon que nous avons tous au fond de nous.
A Walk In The Dark : Une pincée de super meat boy, un soupçon de Limbo, et un poil de VVVVVV et vous obtenez un jeu exigeant pour les adeptes du try & die.

Chainsaw Lollipop : Suda 51 récidive avec un jeu de zombie décalé so girly.

Avenger : Sorte de Casual-Vania de bonne facture, mais difficile à finir sans débourser des euros pour de la monnaie virtuelle. Heureusement qu’on peut gruger.

Au final, une saison vraiment faible en termes de FPS, obliger de trouver de quoi s’occuper sur d’autres plateformes que le sacro-saint PC. Et cela a quelques fois du bon quand on se lance sur No More Heroes ou Journey.
Quelques lacunes à rattraper en 2013, je peux quasis reprendre la liste de 2011: Rage, E.Y.E., Stalker CS, Super Meat Boy, The Witcher 2, Blinding of Isaac, Red Dead Redemption Undead Nightmare, Donkey Kong Country Returns, Diablo III, Dark Souls, The Last Guardian. Liste à laquelle je peux rajouter Torchlight II, Hotline Miami, AC III, Okami HD par exemple.
Certains auront peut-être remarqué l’absence de Dishonored, que je me réserve bien au chaud, afin de le faire dans les meilleures conditions possibles, surement lors de mes prochains congés.

Tags:

4 commentaires pour “2012 en jeux video”

  1. skaven dit :

    Liste très impressionnante. Je dois mettre 4 ou 5 ans pour finir autant de jeux :|

  2. Nooky dit :

    Pff moi qui pensait avoir un gros zizi avec mes 53 jeux fini, faut que j’arrête de jouer online.
    http://www.senscritique.com/liste/Les_jeux_2012/67405

    Je te conseille Dark Souls, The Witcher 2, Super meat boy et Binding of isaac pour commencer l’année façon hardcore.

    Je me force à finir black ops 2 c’est vraiment trop de la merde, c’est pire que medal of honor.

    J’ai encore de bon gros jeux à faire pour 2013: Arkham city, Skyrim, Dishonored, Amnesia, Xcom. Bon vu l’actu FPS ça va pas être trop dur de trouver du temps, ils sont tous solo ou le multi est nul (crysis 3), mais il suffit qu’il y aient de bons patch pour Chivalry…

  3. Zorglomme dit :

    T’as dû faire plus de jeux que moi cette année, chacal ! Respect, maintenant ça sera Monsieur Rom1.

  4. Rom1 dit :

    2012 a été assez pauvre face à 2011. Ma liste contient pas mal de petits jeux “casual” sur téléphone (jaquette à bordure rose), ca fait rapidement beaucoup.

    Sinon parmi les jeux abandonnées, il y a Vanquish, Catherine, Mace Griffin Bounty Hunter, Arx fataly (j’ai beau essayer encore & encore, je ne réussi pas avec les contrôles), Red Orchestra 2 (pas touché de l’année je crois), Dustfore… Et Giana Sisters traine toujours sur le HDD, je le trouve terriblement lassant.

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte sur WeFrag, connectez-vous pour publier un commentaire.

Vous pouvez, entre autres, utiliser les tags XHTML suivant :
<a href="" title="">...</a>,<b>...</b>,<blockquote cite="">...</blockquote>,<code>...</code>,<i>...</i>