Ma mirobolante and lonely life (le blog de Rigamix)
Retour au blog <<
Un nouveau blog sur Wefrag

Rechercher

Archives

Pages

Catégories

Méta

juin 2009

WIP et fin.

Mercredi 24 juin 2009 à 22:59

Ahahahahah ! WIP et fin à la place de suite et fin ! AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !

AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH !

Bref, je pense que j’ai assez perdu de temps avec ça, je vais me remettre à dessiner.

Yo !

Yo !

Zbrush, c’est plutôt marrant, plutôt intuitif, et dès le premier coup de pinceau, on a l’impression de faire une tuerie grâce aux matériaux et compagnie.

Mais en même temps c’est plus long qu’à la terre mine de rien, c’est le bordel avec plusieurs objets, et on se demande quoi faire avec le résultat final;

sans compter qu’on perd 15/20% de la qualité de la modé dés qu’on tente de la passer sous 3ds. Enflures.

WIP Zbrush + EDIT dessinnnnn

Mercredi 24 juin 2009 à 0:44

Ahhh…La découverte progressive de Zbrush. Si au moins je n’avais pas une tablette merdique.

“Zbrush, c’est comme les femmes. Ça suce”

Joe Dassin


Voilà donc des WIP (genre uber-wip, me manque les yeux, les cheveux, le bonnet, et des détails du visage. Enfin bon, un WIP quoi…) d’une recherche de chara-design pour un possible personnage de mon possible scénario de fin d’année (en terme d’utilité ça revient à gribouiller sur une table, sauf que ça me prend 3 heures au lieu de 5 minutes).

Et pour donner une idée du résultat que j’aimerais obtenir à la fin, j’ai gribouillé :

Sinon, pour ce qui est des recherches 2D, je vous invite à vous rendre sur ce blog et à y poser votre crotte :

http://project-monkey.blogspot.com/

Moi, Annecy, Zbrush, des photos et l’école.

Mardi 16 juin 2009 à 21:13

Ah, le bon air moite…

Récemment je suis assez pris (ce que j’expliquerais plus tard), et j’ai pas mal de trucs à penser à la fois. Autant dire que ça n’est pas le moment de reprendre mon blog.
Maiiis, après tout, je le reprend en moyenne une fois tous les 3 ans, je me dois donc de narrer une nouvelle fois mes aventures palpitantes, du genre “j’ai été mordu par une mouche” ou encore “une fille m’a quitté” ou même “j’ai été mordu par une mouche, et elle m’a quitté”.

Souvenez-vous !
J’imagine que depuis le temps, les quelques lecteurs qui me suivaient ont dû mourir. Je ne leur en veux pas. Oh non, j’ai dépassé ce stade…j’ai bel et bien dépassé ce stade. Stade.

Je me permet de résumer violemment tout ce qui a pu se passer dans ma vie depuis quelques années/mois pour m’atteler à l’essentiel. Donc :
-J’ai arrêté d’être drôle.
-J’ai perdu mes amis.
-J’ai recommencé à être drôle, mais pas tant que ça en fait.
-J’ai fait un stage en août dernier.
-Je me suis fait entuber à mon stage en août dernier.
-J’ai commencé ma 4 ème année à Supinfocom Arles.
-J’ai fait un exercice de 4 semaines avec des potes pour un concours canal J, que voilà :

http://www.vimeo.com/4598157

-J’ai reçu des propositions d’emploi pour ce truc, que j’ai refusé.
-Je suis sorti avec un mannequin suèdois cracheuse de feu ne parlant pas un mot de français.
-Je me suis réveillé.
-Après m’être réveillé je me suis tapé un bol de chocopops, tout entier. Ouaipe.
-J’ai fait un stage de deux mois sur Paris, il n’y a pas si longtemps, chez Akama (Break ultime, nescafé, ect)
-Portes ouvertes des Gobelins, mes bourses étaient tellement denses d’excitation liquide que j’en ai sorti de  la Mozarella.
-Je me suis réveillé.
-J’ai une petite amie, ainsi, je resterai léger et peu enclin à m’enfoncer dans la perversité qui caractérise les lecteurs de ce site.
Elle est plutôt cool, d’ailleurs je suis en train de lui parler sur msn alors qu’elle habite l’appart’ d’à côté. Virtuaaaal seeeex.

Bien, ça réglé, parlons de mes études.

“Etudes, études, pourquoi tant de turpitudes.
Hein, pourquoi ?”

Rigamix.

Je suis donc actuellement en fin de 4 ème année dans une célèbre école française de 3D (que j’ai cité 10 centimètres plus haut), et malgré un cursus en cinq (5) ans, ce sera hélas ma dernière année.
Non, je n’ai pas été viré, non, je suis parti presque de mon plein gré.

Pourquoi ?
Parce que, comme vous ne le savez peut-être pas, en fin de 4 ème année, chaque élève présente un scénario de film de fin d’année, et le jury n’en valide qu’un sur 3, ainsi des groupes de 3 sont constitués et en avant Marie-Josianne.

Mais là non. Bang.

Mon scénario n’a pas été validé, malheureusement, mais j’ai fait avec plutôt facilement (et ce fut difficile).
Le problème étant que mes amis (avec qui j’ai fait Scoop volante) avaient envie de bosser sur ce scénario, ainsi que moi, nous avons donc tenté de négocier avec nos profs afin qu’ils reconsidèrent la question. Echec cuisant.

On a donc cherché à modifier le scénario qui avait été selectionné de manière à ce qu’il nous plaise (pour résumer, on veut du cartoon, de l’absurde et de l’action). Double échec cuisant sur son lit de carottes.

Donnnc, moultes discussions et négociations plus tard, notre groupe a décidé de s’enfuir loin, ô oui, loin de ce genre de contraintes inutiles.
Nous ferons donc notre film de fin d’année en dehors de l’école, chez bibi précisemment.

Les pour :
-Indépendance sur le scénario et la réalisation.
-Expérience de l’autogestion, de la mise en place de réseaux, ce genre de choses.
-Trop la classe.
-On aura les droits sur notre film.
-La tronche de certains profs (étant donné que j’embarque avec moi deux élèves très compétents, et prometteurs, certains profs les appelant “fiston”).

Les contre :
-Expérience de l’autogestion.
-Plus d’ambiance de classe.
-Perte du statut étudiant.
-Matos à s’acheter (même si ça reviendra moins cher qu’une année à SUP’).
-La trouille.

M’enfin, au delà de ce genre de considérations, nous sommes la tête dans le scénario (que je ne raconte pas, il est trop stupide et gratuit pour être raconté à l’écrit) et avec un peu de chance, on attaquera bientôt l’étape du story-board. Avec beaucoup plus de chance, on pourra terminer pour Annecy prochain.

Recherche de bad guy

Recherche de bad guy

Premier dessin

Premier dessin

Première tentative

Première tentative

En parlant d’Annecy, j’en reviens justement, et ce fut fort agréable.

Paysages, filles, température, camping, filles et pissotières.

Quel plaisir de se réveiller dans une tente surchauffée par le soleil du matin, dans sa moiteur, dans ses odeurs. Quel plaisir de s’extirper nu et humide de son carcan dépliable en 5 secondes et de glisser comme une anguille sur la pelouse en pente d’un camping maléfique, offert à la lumière aveuglante d’une journée qui nous hurle de nous rendormir.

Sortir de sa tente, c’est naître un peu.

Prendre sa douche ou chier en camping, c’est mourir un peu.

Les court-métrages, dans leur ensemble, furent assez médiocres, et dieu sait que j’en ai bouffé (6 ou 7 heures de projection par jour en moyenne), quant aux long-métrages, je n’ai retenu que “Les lascars”, “Coraline” et “Mary and Max”. Sinon la conférence Pixar était bien sympa, quoique réchauffée, et le film “Cloudy with a chance of meatballs” me semble ENORMEMENT prometteur (la bande-annonce n’est rien à côté des 15 minutes d’extraits mirobolants qui nous ont été montrés).

Et des filles, des filles partout, comme à Paris, mais gentille et décontractées :

Je suis super décontractée à Annecy...

Je suis super décontractée à Annecy...

Quelques photos quand même (à noter que je n’y connais rien, que j’utilise mon appareil médiocre depuis peu et que le mot cadrage n’a jamais vraiment traversé mon esprit durant cette semaine là) :

Coeur du festival

Oui bon j’ai un vieil objectif entièrement manuel des années 70 et j’ai du mal à faire la mise au point.

Sinon, en vrac : -Je prévois de partir quelques jours en Suède en juillet, histoire de changer d’air, donc si vous avez des conseils pour l’hébergement ou autre, n’hésitez pas.
-Je commence à apprendre Zbrush (juste en dessous, mon premier test du logiciel)
-Mon frère mange du saumon
-Ma copine veut faire un petit studio de portrait dans sa chambre, donc là aussi…conseils !

La suite au prochain épisode, mais n’attendez pas trop. J’écris peu quand je suis moite, et il fait horriblement chaud.