Poivron (le blog de PopHip)
Retour au blog <<
mai 2008

Zomg. Déchéance…

Vendredi 30 mai 2008 à 13:10

À film sans équivalent, fête sans précédent. Ce soir, de la grand-place à l’Esplanade, le public qui a tant ri dans les salles obscures se donne rendez-vous en plein air, à la rencontre de Dany Boon.

Combien serez-vous aux alentours de 20 h 30 sur la grand-place ou une heure plus tard du côté de l’Esplanade ? Difficile de prévoir… comme il était délicat d’anticiper la marche triomphale de Bienvenue chez les Ch’tis.

Au dernier pointage, mercredi, quatorze semaines après sa sortie, le film de Dany Boon totalisait 20 077 136 entrées. Un chiffre encore provisoire, sans équivalent pour un film français… et qui méritait bien une fête à domicile autour de celui qui est pratiquement devenu prophète en son pays ch’ti.
Générique de fête

Comme dans un film, la fête à Dany mérite que l’on jette un coup d’oeil au générique.

Pour les acteurs pas de surprise, sur le balcon de La Voix du Nord vers 20 h 30, on trouvera le célèbre tandem Dany Boon - Kad Merad et une bonne partie de l’équipe du film. Une « dream team » qui se rendra ensuite à petite vitesse dans un bus à impériale jusqu’à l’Esplanade.

Pour les décors, difficile de trouver meilleur cocktail : la fête décollera de la grand-place, haut lieu symbolique des rassemblements populaires, sillonnera la rue du Molinel et le boulevard de la Liberté, artères reines de la Braderie avant d’atterrir sur l’Esplanade, traditionnel théâtre de grandes festivités comme la fête foraine ou le 14 Juillet.

Côtés musiques enfin, la variété est au rendez-vous. Dès 14 h, le village ch’ti de l’Esplanade accueillera chanteurs et groupes (lire le programme ci-contre) avec en temps fort un concert de Marcel et son orchestre vers 22 heures.

Cette nuit, après la fête, le mot « fin » ne s’affichera pas tout de suite au générique. Car le film reste à l’affiche dans plus de 400 salles obscures… le temps de battre le record de Titanic, cet été sans doute. Autour de Dany Boon, qui a fait rire la France entière et chamboulé le regard porté sur la région et ses habitants, à l’heure du happy end, on redira alors « Bravo… et merchi Dany ».

Cafay

Jeudi 29 mai 2008 à 23:56

Please enable Javascript and Flash to view this Flash video.

sur une chanson d’oldelaf.

Et si ça s’était passé comme ça…

Vendredi 23 mai 2008 à 21:58

Festival Mauvais Genre

Lundi 12 mai 2008 à 16:19

Dans la magnifique ville de Tours s’est déroulé cette semaine le festival mauvais genre , festival de courts et longs métrages à tendance horreur/polar/sf/fantastique

ici , un excellent resumé de l’année dernière de Colin Vettier, membre du jury cette année.

Pour ma part, je retiendrais 3 films en particulier , 2 longs et un court.

le premier, c’est Hell’s Ground, le premier film gore pakistanais , qui ma foi, est foutrement bien foutu, relativement drôle, et surtout, pakistanais, parce que y’a pas que le style Bollywood dans ce coin là…

Please enable Javascript and Flash to view this Flash video.

Le deuxième, vu lors de la nuit interdite , c’est Docteur Infierno , un film complètement barge venu d’espagne qui raconte l’histoire d’un medecin , de ses manipulations genétique, d’un infirmière pas contente et d’un chauve

Please enable Javascript and Flash to view this Flash video.

Enfin, le troisième, qui est un court, c’est Dara, qui est restauratrice d’un restaurant de luxe et qui s’occupe de certains de ses clients d’une manière particulière: elle les invite pour les découper, torturer… Le court est magnifiquement réalisé, Dara, ne parle quasiment jamais, et sa beauté froide tranche bien avec le gore du film…

un résumé en anglais

Donc, pour conclure, vraiment un bon festival, qui n’en est qu’a sa deuxième édition, mais qui j’espère continuera, car y’a de la qualitay et de l’envie.

Old ?

Dimanche 11 mai 2008 à 12:10

Bande de nazis satanistes…

Samedi 3 mai 2008 à 1:31