Squat temporaire

Temporaire, jusqu’à ce que j’en ai marre le blog de Ouamdu.

Dead Rising 2 : Zombien bossé

Dead Rising 2Le premier Dead Rising, sorti en 2006, partait d’un concept sympa : enfermé dans un centre commercial rempli de zombies, on avait 72 heures pour mener l’enquête sur l’origine du merdier avant l’arrivée des secours. Dans ce laps de temps, on pouvait également sauver des survivants ou affronter des psychos. Le jeu, développé par les japonais de chez Capcom, fourmillait de bonnes idées et, pour une fois, le héros n’était pas un gamin androgyne de 12 ans voulant sauver le monde avec sa copine de 14 ans aux seins démesurés.

Mais voilà : comme 99,9% des jeux japs, Dead Rising était très mal équilibré, extrêmement difficile et son système de sauvegarde (un seul slot, points de sauvegarde placés n’importe comment) le rendait très frustrant. La rigidité du personnage principal et la débilité des survivants ne faisait qu’empirer les choses, et il n’était pas rare de ragequit.

God bless Canada

Heureusement, Capcom a eu l’idée de confier le développement de la suite à une équipe canadienne, Blue Castle Games, et cela se ressent assez vite : le personnage se déplace de façon un peu plus fluide, les zombies ne nous arrêtent plus toutes les 3 secondes et le jeu s’en trouve tout de suite plus agréable. Les points de sauvegarde sont placés plus intelligemment, ce qui rend la mort moins pénible, et les 3 slots donnent une petite marge de manœuvre. Néanmoins, le développeur a su garder une certaine difficulté, et la plupart des boss proposent toujours un sacré challenge.

Dead Rising 2 Dead Rising 2 Dead Rising 2

Le jeu conserve pratiquement toutes les bonnes choses de Dead Rising, et se montre encore plus généreux : la zone de jeu est énorme, les survivants sont mieux définis, les options de customisation du personnage sont encore plus nombreuses et délirantes et, globalement, le centre commercial a une personnalité bien plus marquée, avec des thèmes visuels et musicaux bien trouvés. L’aventure et aussi mieux rythmée, et l’argent nouvellement introduit prend vraiment du sens, car il permet non seulement d’acheter du matos, mais également un vaccin pour la fille du héros que l’on doit lui administrer à heures fixes. Au final, on regrettera seulement la disparition de l’appareil photo du premier jeu.

Seau + Perceuse = Migrainator

Mais là où Dead Rising 2 se démarque de son grand frère, c’est qu’il offre la possibilité de combiner deux objets plus ou moins anodins pour en faire une arme OMFG : lampe-torche + gemme = sabre laser, pagaie + tronçonneuse = (euh…) pagaie-tronçonneuse (?), guitare + ampli = guitare-améliorée-qui-fait-exploser-la-tête-des-zombies… On peut s’amuser des heures à trouver les combinaison, ou on peut aussi dégoter les “cartes combo” qui indiquent la marche à suivre et débloquent un coup spécial.

Dead Rising 2 Dead Rising 2 Dead Rising 2t

Au-delà de cette trouvaille, le jeu propose désormais un mode coop jouable à 2 en ligne plutôt rigolo, même si on aurait préféré que les stats du joueur qui rejoint la partie soient sauvegardées. On a aussi droit à un mode multijoueur permettant de participer au “Terror Is Reality”, un show TV où on massacre des zombies dans des modes de jeu plus ou moins débiles. Le principal intérêt de ce mode est de pouvoir encaisser les gains dans le jeu solo, ce qui permet de déstresser un peu.

Super Greene

A mon sens, le jeu n’a qu’un gros défaut : les temps et la fréquence des chargements. En effet, la zone est découpée en une dizaine de zones, et il n’est pas rare de devoir se taper 3 - 4 loadings uniquement pour ramener un gugus à la planque.

En dehors de ça, Dead Rising 2 est un excellent jeu, très riche, très drôle et très jouissif. De plus, il propose de nombreuses fins, et on peut recommencer une partie avec les avantages d’une partie précédente, ce qui lui confère une rejouabilité énorme.

13 commentaires pour “Dead Rising 2 : Zombien bossé”

  1. Morty dit :

    Comme tu le disais, il est vraiment plus sympa que son aîné à jouer. En revanche, il est utile de signaler que la partie multijoueur (sur 360) est complètement bâclée techniquement. Impossible de sauvegarder une seule fois pendant que mon pote est connecté, il se trouve déconnecté à chaque fois (mais ses stats sont sauvegardées). Il s’agit en grande partie d’un copier/coller du premier (psychopathes/survivants et même déroulement de l’histoire) mais en plus fun.

  2. PinGoo dit :

    Je hais le vaccin pour sa gamine…ma trop fait rager

    Sinon on s’amuse bien.

  3. SPTX dit :

    Je l’ai acheté (!) et il fonctionne pas sur mon pc. ça me faisait pareil sur la warez, mais j’en avais tellement envie et j’étais rempli d’espoir. Bah non, ça venait bien du jeu. En espérant que les prochaines modifs de ma config arrangent la chose.

    Sinon le peu que j’y ai joué (en ramant sur le laptop) c’était plutôt pas mal, mais on sent vite la limite du jeu arriver, et le manque d’unlocks ajoutent à cette impression.

    A mon sens, le jeu n’a qu’un gros défaut : les temps et la fréquence des chargements. En effet, la zone est découpée en une dizaine de zones, et il n’est pas rare de devoir se taper 3 - 4 loadings uniquement pour ramener un gugus à la planque.

    Et encore tu joue sur PC. Sur console en plus d’être nombreux, ils sont longs.

  4. hervai dit :

    Quelqu’un a fait Case West ? Il vaut le coup ? (durée de vie, nouveaux items, etc.?)

  5. Ouamdu dit :

    Et encore tu joue sur PC. Sur console en plus d’être nombreux, ils sont longs.

    Je n’ai jamais écrit que j’y avais joué sur PC ! J’y ai joué sur Xbox 360.

    Quelqu’un a fait Case West ?

    J’ai ouï dire que non. Par contre “Case Zero”, ça le fait.

    Je hais le vaccin pour sa gamine…ma trop fait rager

    Fais-toi 20-25 minutes de “Terror Is Reality” en ligne, et encaisse les gains. Achète 3 Zombrex et tu ne seras plus emmerdé :)

  6. SPTX dit :

    Ow. Alors juste à titre informatif, les chargements sont (au moins) deux fois moins longs sur PC (j’ai comparé moi même). Et je passe l’aspect graphique et les contrôles.

  7. Kirby dit :

    Bof à te lire on croirait que tout est mieux, mais c’est pas vraiment le cas. Le jeu a perdu six points sur Metacritic entre 2006 et 2010, je ne pense pas que ce soit par hasard.
    Chuck est beaucoup moins charismatique que Franck West voir Isabela et Carlito, et surtout l’histoire n’a pas la même originalité et intéret. Le jeu se prend également beaucoup moins au sérieux, dommage car ça donnait un certain cachet au premier opus.

    Dead Rising 2 est un peu au-dessus au niveau du gameplay pur,(straf, mélange d’arme) mais finalement ça m’a donné l’impression de n’être qu’un gros jeu sandbox, je n’ai même pas eu le courage de terminer l’histoire une fois alors que j’ai recommencé DR1 4 fois… moins dur, moins d’intérêt donc moins passionnant. Les psychopates sont complètement nazes à côtés de ceux du premier ( http://www.youtube.com/watch?v=NVqs7krGRMo&hd=1; http://www.youtube.com/watch?v=lIlNKeTek_8&hd=1). Je parle même pas de la soundtrack…

    A propos du multi : le Terror is Reality est passable, le coop manque d’interaction. A jouer avec le mod zombie x10!

    tl;tr : c’est la même chose que le premier en moins bien.

  8. Ouamdu dit :

    Bof à te lire on croirait que tout est mieux, mais c’est pas vraiment le cas. Le jeu a perdu six points sur Metacritic entre 2006 et 2010, je ne pense pas que ce soit par hasard.

    Alors ÇA, c’est de l’argument ! Bravo ! Le score Metacritic !

    Tu ne t’es pas dit que si le jeu avait été si bien noté à l’époque, c’est parce qu’il n’y avait que très peu de jeux sur Xbox 360 ? De plus, les grosses exclus sont toujours mieux notées que les jeux multiplateformes.

  9. Kirby dit :

    Bah dans ce cas-là tu peux te rapporter aux avis des joueurs, et c’est du pareil au même, le premier opus rapporte plus de suffrage. Et même sans parler de note, la majorité de la presse s’est accordé à dire que le deux restait légèrement inférieur et en y jouant c’est l’impression qu’on a, qu’est-ce que tu veux que je te dise?
    BCG a beau avoir apporter des solutions aux quelques petits soucis de game-design du premier jeu, si le reste est insipide, ça n’en fait pas une meilleure suite.

  10. divide dit :

    Apres ton article j’ai essayé Dead Rising 2 et en effet c’est bien fendard :)
    BTW sur PC, les chargements ne dépassent pas 10 secondes.

  11. nico dit :

    Je dois être le seul à détester absolument tout ce qui est dans le jeu. Le système de customisation des armes, les vêtements débiles, les personnages, le gameplay, je n’aime rien. Et ça me fait mal de dire ça..

  12. Dust dit :

    J’ai pas envie de défendre le Dead Rising 2 (qui je pense est inférieur au 1 sur énormément de points, avis subjectif) je veux juste revenir sur l’argument “Metacritic”…

    Are you fucking serious ?

    Anecdote marrante selon les résultats de Metacritic Tony Hawk Pro skater 2 est le jeu de la décennie celui qui a obtenu les meilleures notes sur ces 10 dernières années ! A l’avenir avant de dire une connerie vérifie la fiabilité de tes arguments.

  13. Kirby dit :

    C’est un outil comme les autres, après à toi de savoir l’utiliser et de trouver des comparaisons valables. Tout comme gamesranking auparavant ou senscritique aujourd’hui…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté avec votre compte Wefrag pour publier un commentaire.